compteur de visite

Catégories

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 18:07
Faire un Qunût pour nos frères en Syrie (audio-vidéo)

Une personne de Libye pose cette question :

 

Nulle personne n'ignore ce qui se passe en Syrie et son peuple, et aux musulmans (en ce qui concerne) les meurtres, violation de l'honneur, destructions de maisons et mosquées, par l'administration de Bashar Al-Assad le nussayri, le ba'thi, le rafidhi (Chiite) ; Pouvons-nous faire l'invocation du Qunût et invoquer pour eux durant les prières obligatoires sachant que le ministre des affaires religieuses a autorisé aux Imams des mosquées d'effectuer le Qunût ?

 

Réponse :

 

Vous avez demandé et l'affaire est faite, mon cher enfant.

 

L'affaire est faite !

 

Le ministre des affaires religieuses a donné la permission et il a agi selon la décision du gouverneur pour (autoriser) le Qunût... Et en faveur de vos frères croyants, ceux qui sont faibles et oppressés en Syrie.

 

Faîtes donc le Qunût.

 

Si quelqu'un parmi vous veut faire le Qunût chez soi, même si le gouverneur n'a pas autorisé le Qunût, il peut tout de même (le faire chez lui).

 

Mais je vous conseille,

 

Premièrement :

 

Spécifier les croyants (dans vos invocations) et non pour toute la nation, car il y en a parmi eux qui sont ba'this (socialiste/communiste) ; Et parmi eux qui sont orientés vers la démocratie, la laïcité, spécifiez donc les croyants.

 

Deuxièmement :

 

Adoptez le juste milieu dans vos invocations, ne les prolongez pas, faites court.

 

Ce que certains Imams font au début du Qunût du Witr, il se peut qu'ils disent : "Ô Allâh, donne-nous de la pluie ?" ou (parfois) ils invoquent pour les musulmans en général.

 

Ceci n'a pas été transmis de la part du prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Ce qui a été transmis de la part du Prophète صلى الله عليه وسلم dans les deux sahih (Boukhâry et Mouslim) et autres, est qu'il faut spécifier ceci pour ceux qui sont faibles et oppressés parmi les croyants, hommes et femmes.

 

Publié par la chaîne : Les gens du athar

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Actualités - أخبار