compteur de visite

Catégories

1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 23:38
La célébration de la naissance du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم (audio-vidéo)

Question :

 

Qu'Allâh soit bienfaisant envers toi et qu'Allâh te bénisse, ce questionneur demande : 

 

J'ai entendu un prêcheur s'opposait à ceux qui interdisent la célébration de l'anniversaire du Prophète صلى الله عليه وسلم en disant : Comment se fait-il que vous célébrez les autres fêtes et que vous ne célébriez pas la naissance du Prophète صلى الله عليه وسلم ?

 

Réponse :

 

Comme j'ai dit précédemment, celui qui n'a pas d'argument s'interroge sur une chose qui ne contient pas d'argument.

 

Toi, qu'Allâh te bénisse, nous te demandons : Cette naissance qui est célébrée, est-ce une adoration ou une coutume (habitude) ?

 

Tu diras nécessairement : Il s'agit d'une adoration.

 

Nous disons : Le champ d'adoration est-il ouvert après Muhammad صلى الله عليه وسلم, permettant ainsi à quiconque le souhaite de légiférer ce qu'il veut ? 

 

La réponse est non !

 

En effet, Allâh a parfait la religion à l'époque du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Ainsi il ne t'est pas permis d'innover cela.

 

S'il dit : Non, non cela est une coutume (habitude).

 

Nous dirons : Comment peux-tu te divertir du messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم ?

 

Tu fais du messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم une chose pour ta coutume (ton habitude).

 

Sachant que les gens de science disent : Ce qui est fait par adoration ne devient pas une coutume (habitude).

 

Chers frères, parmi l’amour du prophète صلى الله عليه وسلم et la connaissance de la valeur du prophète صلى الله عليه وسلم, il y a le fait d’adorer Allâh que par ce qu’Il a légiféré.

 

Et l’affaire est comme a dit l’imam Mâlik, qu’Allâh lui fasse miséricorde :

 

«Quiconque apporte une innovation dans l’islam et considère qu’elle est bonne, il aura prétendu que Muhammad صلى الله عليه وسلم  a trahi le message»

 

Et il صلى الله عليه وسلم est exempt de cela.

 

Ainsi cette analogie n’est pas conforme.

 

Et nous disons que toute personne qui établit une adoration par laquelle on se rapproche d’Allâh سبحانه وتعالى qui n’est pas rapportée du messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم elle est rejetée par son auteur. 

 

Car nous avons la conviction que le prophète صلى الله عليه وسلم  a dit :

 

«Quiconque accomplit un acte sur lequel il n’y a pas notre ordre, il sera rejeté»

comme cela est confirmé dans le sahih Mouslim. 

 

Traduit par sahihofislam

Retranscrit par Kawthar bintou Mehdi et Umm 'Umar de l'équipe de retranscription Dourouss As Salafiyatt

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Fêtes en islam - vendredi et fêtes innovées