compteur de visite

Catégories

7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 17:17
Rejeter les injonctions religieuses en usant de la raison

Le premier à avoir rejeté une injonction religieuse en utilisant sa raison est Ibliss.

 

Allâh lui ordonna de se prosterner devant Adam - ceci est une injonction religieuse - et il la rejeta en usant de l'analogie (qiyâs - القياس) : Il prétendit être meilleur qu'Adam étant donné qu'il fut créé de feu alors qu'Adam fut créé d'argile... Comment le meilleur pourrait-il dès lors se prosterner pour celui qui est inférieur ?!

 

Il en va donc de même pour tout ceux qui rejettent les injonctions religieuses en usant de la raison, leur prédécesseur est Ibliss.

 

S'ils veulent finir comme lui, ils n'ont qu'à continuer sur ses traces.

 

Al-Hassan Al-Basrî a dit :

 

"Ibliss eu recours au raisonnement analogique et il fut le premier à le faire."

 

Et ibn Sirîn a dit :

 

"Le premier à avoir eu recours au raisonnement analogique est Ibliss et le soleil et la lune ne furent adorés qu'à cause des Qiyasiyyin (Ceux qui font des analogies.)".


 Traduit et publié par Al-Firqatou An-Najiyatou

 

أول من استعمل عقله ورد به النص الشرعي إبليس أمره الله بالسجود وهذا نص شرعي فرده بالقياس ففي زعمه هو أفضل من آدم لأنه خلق من نار وآدم خلق من طين فكيف يسجد الفاضل للمفضول ؟
وهكذا كل من يستعمل عقله لرد النصوص الشرعية يكون سلفه إبليس فإذا أحب أن يكون مصيره كمصير إبليس فليستمر على ما هو عليه
قال الحسن البصري : قاس إبليس وهو أول من قاس
وقال ابن سيرين : أول من قاس إبليس، وما عبدت الشمس والقمر إلا بالمقاييس

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية