compteur de visite

Catégories

17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 14:03
Deux types de personnes qui n’obtiendront jamais la science (audio-vidéo)

Je l’ai dit à plusieurs reprises : La science est lourde.

 

Et jusqu’à parvenir à elle (la science), tu auras besoin de beaucoup d’efforts et de patience.

 

Tu n’acquerras pas la science en étant reposé, et celui qui préférera le repos, il sera dépassé par le repos.

 

Le Paradis ne s’atteint que via un pont de fatigues et la science également ne s’atteint que via un pont de fatigues.

 

Tu assistes aux cours, tu lis, tu prends des notes, tu révises et tu patientes 3 ans, 4 ans, 5 ans, 10 ans, 20 ans et tu ne te presses pas.

 

Le pressé et celui qui se lasse n’acquièrent pas la science, ils n’obtiendront jamais la science.

 

Le pressé est celui qui veut devenir Cheikh Al-Islâm ibn Taymiyya en une année ou devenir en une année comme les savants qui enseignent la science alors qu’ils ont 50 ans et plus.

 

Celui-là s’arrêtera (en chemin) car il ne peut pas y arriver, cela nécessite des années.

 

Mais, toi tu es sur le chemin du Paradis, depuis que tu as commencé, si tu as été sincère, tu es sur le chemin du Paradis.

 

Que la personne ne se presse donc pas.

 

De même, celui qui se lasse, celui dont il lui restait 2, 3, 4 ou 10 cours, il se lasse et il cherche un autre cours.

 

Il reste 1 semaine, 2 semaines ou 10, il se lasse puis il cherche un autre cours, celui-là n’acquerra pas la science.

 

Et en général, ce type de personne se leurre : "J’ai étudié chez Cheikh untel et Cheikh untel et Cheikh untel et Cheikh untel" alors qu’il n’a rien étudié et n’a pas acquis de science.

 

Mes biens aimés, la science requiert de la patience et saches que dans ta recherche, tu es un combattant sur le chemin d’Allah si Allah t’a accordé la sincérité, notre Cheikh Ibn Al-‘Outhaymin disait :

 

"Le jihâd de cette époque est la science".

 

Donc toi, tu es combattant sur le chemin d’Allah, si Allah t’a accordé la sincérité.

 

Et toutes les fois que tu apprendras, tu acquerras quelque chose, tu acquerras quelque chose.

 

Et ta capacité intellectuelle, spécifiquement lors de la présence aux cours, plus tu y assisteras et plus elle foisonnera et tu auras de l’aptitude.

 

Spécifiquement dans les cours des savants et des érudits qui se soucient de développer les aptitudes lors de l’enseignement, cela te sera donc profitable et t’élèvera et tu verras qu’à chaque étape, tu augmenteras en compréhension, en maturité et en connaissance.

 

Et en général, plus le temps passe alors que la personne est avide dans la recherche de la science et plus sa stabilité dans la science augmente.

 

Patiente donc car la fin est bonne.

 

Prends garde à la précipitation et prends garde à la lassitude !

 

 Traduit et publié par cerclesciences.fr

Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî - الشيخ سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم