compteur de visite

Catégories

1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 00:44
Éclaircissement sur le cas de Mourad Brahimi, et conseils aux gens de France sur le fait de revenir aux gens qui sont connus auprès des savants (audio)

Louange à Allâh, et prières et salut soient sur le Prophète, sur sa famille, sur ses compagnons et ses alliés.

 

Je dis :

 

En réponse au questionneur ou à la questionneuse venant de France concernant le dénommé Mourad Brahimi, qui se trouve ici (en Algérie), qui a été contacté par certaines sœurs, qui sont en contact avec lui via la France, et ce à travers les différents réseaux sociaux ; Qui ont de bonnes pensées envers lui et qui pensent qu'il est parmi les gens auxquels on peut revenir dans ses affaires de religion.

 

Et en réalité, ce n'est pas le cas de cette personne.

 

Et il n'est pas valable d'appeler cette personne, ni que nos frères le contactent ni qu'ils retournent à lui dans les questions concernant leur religion, parce que la réalité de cet homme est qu'il a de nombreuses erreurs.

 

Et, son minhaj n'est pas droit.

 

Parmi ses graves erreurs : Ses vols scientifiques.

 

Il a pris des articles à différents endroits, et se les attribue à lui-même pour trahir les gens naïfs.

 

Nous nous sommes aperçus de son cas, nous avons mis en garde nos frères, et ceci après l'avoir conseillé et orienté.

 

Ensuite, nous avons été surpris par des informations qui touchent à son comportement.

 

En premier (le vol scientifique), c'était quelque chose qui touche à sa religion ; Et pour celle-là, dans sa religion et son comportement.

 

De ses relations ambiguës, il y a ses discussions perverses qui se sont déroulées entre lui et certaines sœurs - qu'Allâh تبارك وتعالى les réforme -.

 

En se basant sur cela, je mets en garde contre cet individu et je ne conseille pas mes frères et sœurs de revenir vers lui, ou bien de le considérer comme un Cheikh, car il n'est pas méritant.

 

Et il ne faut pas que les gens prennent quelqu'un et donnent un statut de "Cheikh" à n'importe qui.

 

Et n'importe qui peut se prétendre Cheikh ou bien des gens autour de certains qui prétendent pour lui...

 

Et souvent ce sont des ignorants et des ignorantes.

 

Il est obligatoire de revenir aux gens de science dans chacune parmi les questions, ou bien de poser la question sur ces individus-là comme pour cet individu.

 

Et à la base, lorsque l'on questionne sur un individu, nous devons revenir aux gens de son pays.

 

Les gens de son pays sont les plus connaisseurs, et les mieux placés (pour se prononcer) sur sa réalité.

 

Ce sont les plus connaisseurs sur ses enseignants et ce sont les plus connaisseurs de l'endroit d'où il est gradué et de l'endroit d'où il a étudié... si c'est le cas, et d'autres choses...

 

Et nous ne devons pas être trompés par ces gens-là, soit parmi les gens qui se trouvent chez nous (en Algérie), ou parmi les gens qui se trouvent en France, et combien ils sont nombreux !

 

Puisse Allâh diminuer leur nombre.

 

Et toute la louange revient à Allâh, Seigneur des univers.

 

Cheikh Lazhar Senigra حفظه الله le Mercredi 4 Joumâdâ El-'Oûlâ 1438 H correspond au 01/02/2017 G.

Traduit et transcrit par l'équipe mosquee-sounnah-bordeaux.fr

 Publié par قناة الفوائد العلمية بوردو - t.me/alfawaidalilmyabordeaux

Cheikh Lazhar Sinîqra - الشيخ لزهر سنيقرة

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود