Délaisse la chose qui ne te concerne pas ! (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i

Délaisse la chose qui ne te concerne pas ! (audio-vidéo)

Et si les gens diffèrent dans l'islam, alors parmi ce qui augmente le bel islam de l'Homme, il y a qu'il délaisse ce qui ne le regarde pas.

 

Comme a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم dans ce hadith :

 

"fait partie du bel islam de l'Homme, qu'il délaisse ce qui ne le concerne pas".

 

C'est-à-dire ce qui ne le regarde pas, ni dans sa religion ni dans son bas-monde.

 

Ainsi, si l'individu musulman veut embellir son islam, qu'il délaisse alors ce qui ne le regarde pas.

 

Donc, il délaisse la chose qui ne le concerne pas. 

 

Par exemple : s'il y a un acte que tu hésites à accomplir ou non, analyse s'il fait partie des choses importantes dans ta religion et ton bas-monde, alors accomplis-le.

 

Et sinon, délaisse-le.

 

La sécurité est plus sûre.

 

Et de même, ne t'immisce pas dans les affaires des gens si celles-ci ne te concernent pas.

 

Et cela diffère de ce que font les gens de nos jours.

 

Tu trouves certaines gens désireux de connaître les situations des gens.

 

L'un en trouve deux qui se parlent, il tente alors de se rapprocher d'eux afin d'entendre ce qu'ils disent.

 

Et un autre trouve un individu provenant d'une destination quelconque, et tu le vois enquêter, et peut-être même qu'il s'adressera à l'individu lui-même, lui disant : "D'où viens-tu ? Que t'a dit untel ? Et que lui as-tu répondu ?", et ce qui s'y assimile concernant des choses qui ni ne le concernent ni ne l'importent.

 

Donc la chose qui ne te concerne pas, délaisse-là.

 

Cela fait en effet partie de ton bel islam.

 

Et cela comporte aussi le repos de l'individu.

 

Le fait que l'individu ne soit concerné que par sa propre personne, c'est cela le repos.

 

Tandis que celui qui traque les situations des gens : "Qu'est-ce qu'on a dit ? Qu'est-ce qu'il a dit ? Et leur a-t-on dit ?", ce dernier se fatiguera certes énormément, et il laissera de nombreux biens lui échapper, tout en n'ayant tiré aucun profit.

 

Fais donc en sorte que ta persévérance soit ta propre personne, que ta préoccupation soit ta propre personne, et regarde ce qui te profitera, puis accomplis-le, et ce qui ne t'est pas bénéfique alors délaisse-le.

 

Et rechercher ce qui ne te regarde pas ne fait pas partie de ton bel islam.

 

Si nous cheminons sur cela, et que l'individu en arrive à ne se préoccuper que de lui-même et à ne regarder que ses actes, il sera productif et acquéra certes énormément de biens. 

 

Alors que tu vois certaines gens occupés par les affaires d'autrui, dans ce qui ne contient aucun intérêt pour eux, gaspillant ainsi leur temps, occupant leur cœur et dissipant leur esprit.

 

De nombreux intérêts leur échappent par conséquent. 

 

Et tu vois l'homme persévérant, dont nul ne l'importe et ne l'intéresse si ce n'est sa propre personne, tu le verras productif, fructueux, gagnant.

 

Et il est dans un repos de l'esprit et du cœur.

 

C'est pourquoi, ce hadith est compté parmi les paroles concises du Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Donc, si tu veux accomplir ou délaisser une chose, analyse si celle-ci te concerne ou non ?

 

Si elle ne te concerne pas, alors délaisse-la, ne t'y exposes pas et décharge-t'en, repose ton cœur, ton esprit, ton cerveau et ton corps.

 

Quoi qu'il en soit, sois une personne raisonnable, comme cela est rapporté dans le hadith précédent :

 

"L'intelligent est celui qui dompte son âme"

 

donc toute personne raisonnable s'attelle à œuvrer pour ce qu'il y a après la mort, et fait son examen de conscience concernant ses actes.

 

Et c'est Allâh qui accorde la réussite. 

 

Explication de Riyâdh As-sâlihîn, hadith "fait partie du bel islam...", cours n°14 (24'39")

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

 Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :