compteur de visite

Catégories

8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 18:11
A-t-on le droit de tuer les animaux ?

Question :


Quel est le jugement religieux concernant le fait de tuer des animaux de compagnie comme le chat ou autres ?


Réponse :

 
Les animaux se divisent en deux catégories :
 
Ceux dont la nature originelle est la nuisance 


Dans ce cas, le fait de les tuer fait partie de la sunnah, que ce soit les animaux qui ont été mentionnés par le prophète,صلى الله عليه وسلم comme le scorpion, le rat et le chien enragé ou ceux qui entrent dans cette catégorie pour la même raison à savoir la nuisance.


C'est pour cela que les savants ont dit :  « fait partie de la sunnah, le fait de tuer tout chose nuisible ».

Il est autorisé, donc, de tuer ce genre de bêtes, même s'il ne t'est pas nuisible à un moment, car si tu ne le tues pas à ce moment-là, il risquera d'être nuisible à une autre occasion. 
 
Ceux qui sont inoffensifs 


Il ne faut pas les tuer même si le fait des les tuer n'est pas interdit.


Je le répète, le mieux serait de ne pas les tuer.

Mais à partir du moment où ce genre de bêtes deviennent nuisibles, il t'est alors autorisé de les tuer pour repousser leur nuisance, une fois encore, le mieux serait de ne pas les tuer tant qu'ils ne te sont d'aucune gêne en ce sens que les droits des animaux et des bestioles se divisent, selon le coran et la sunnah, en trois catégories :
 
Ceux qu'il nous a été ordonner de tuer, comme par exemple, le scorpion, le rat, le chien enragé, le serpent, le lézard ou autres.
 
Ceux qu'il nous a été interdit de tuer, comme par exemple, la fourmi, l'abeille, la huppe et [... parole difficilement audible].

Ceux pour lesquels le coran et la sunnah se sont tus, à savoir le reste des animaux et des bestioles.

Dans ce cas, le mieux serait de ne pas les tuer.

Les tuer correspondrait, au plus bas degré, au fait de tuer une âme sans raison valable.

Certains savants disent que tant que ces animaux sont vivants, ils proclament la grandeur d'Allah et tu auras contribué, en les tuant, à la fin de cette proclamation.

En résumé, la règle religieuse concernant ceci est comme je l'ai évoqué en premier lieu, à savoir le fait de ne pas les tuer tant qu'ils ne te sont pas nuisibles et s'ils le deviennent, alors il n'y a aucun inconvénient à les tuer.


Silsilah Liqâi-l-bâbi-l-maftûh, cassette n° 67, face A, 25mn 52 s 

Traduction :  Abou Abdillah
copié de sounna.com
 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Animaux - الحيوانات