compteur de visite

Catégories

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 23:07
Le mariage avec les proches

Question :

 

L'un de mes proches a demandé ma main, mais j'ai entendu que le mariage avec des personnes éloignées est meilleur pour, entre autres, l'avenir des enfants.

 

Que pensez-vous de cela ?

 

Réponse : 

 

Cette règle a été citée par certains savants qui ont mentionné que l'hérédité a une influence sur l'enfant. 

 

Il n'y a pas de doute que celle-ci a une influence sur le comportement de l'homme et sur son physique. 

 

D'ailleurs, un homme était venu voir le Prophète صلى الله عليه وسلم et lui a dit : 

 

«Ô Messager d'Allah ! Ma femme a accouché d'un garçon noir.» 

Il suspectait par là sa femme d'adultère, car comment se faisait-il que l'enfant soit noir alors que ses parents étaient tous les deux blancs ?

Le Prophète صلى الله عليه وسلم lui dit :

«As-tu des chameaux ?» 

Il répondit : «Oui». 

«De quelle couleur ?», lui demanda-t-il. 

Il répondit «Roux». 

Il lui demanda encore : «Y a-t-il parmi eux un chameau gris ?». 

Il répondit : «Oui». 

Il répliqua : «Et comment cela se fait-il ?». 

Il dit : « Il se peut qu'il ait hérité cela de l'un de ses ascendants.» 

Le Prophète, prière et salut d'Allah sur lui, dit aussitôt : «Alors, il se peut aussi que ton fils ait hérité sa couleur de l'un de ses ascendants.» (1)

 

Ce hadith est une preuve que l'hérédité a une influence, et il n'y a aucun doute concernant cela.

 

D'autre part, le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :

 

«On épouse la femme pour quatre raisons : pour son argent, pour ses origines, pour sa beauté et pour sa religion.

Choisis celle qui a la religion, puissent tes mains se couvrir de poussière.» (2)

 

On doit donc revenir à la religion comme critère de choix de l'épouse.

 

Plus celle-ci respecte la religion et au plus elle sera belle, et au plus on devrait la convoiter, qu'elle soit de la famille proche ou éloignée.

 

En effet, la femme respectueuse de la religion préserve l'argent, les enfants et le foyer de son mari, et la femme belle lui permet de satisfaire ses besoins et par conséquent, de baisser son regard et de ne pas chercher ailleurs.

 

Et Allah est le Plus Savant.

 

(1) Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du divorce (n°5305), et par Muslim dans la demande de malédiction (n°1500).

(2) Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du mariage (n°5090), et par Muslim dans le chapitre de l'allaitement (n°1466).

 

Kitâb ud-Dacwa (5), chap. 2, page 83 et 84.

Publié par fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق