compteur de visite

Catégories

24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 13:38
Obéir au mari dans la divergence
Question :
 
Si la femme s'oppose à son mari sur une opinion de jurisprudence , par exemple : le fait de voyager sans muharam.

Lui, voit que mekka n'est pas un voyage et elle, voit que s'en est un, est ce qu'il doit en general la contraindre à une opinion de jurisprudence ? 
 
La réponse de cheikh :
 
(traduction rapprochée)
 
(Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci) (sourate les femmes verset 34)

dans cette affaire il faut que l'avis de l'un ou l'autre des époux soit pris, il faut que soit pris et appliqué l'avis de l'un des deux époux.

Soit celui du mari ou soit celui de la femme.

Il est indubitable et il n'y a pas de doute que :
Tant qu'il a été demandé à la femme d'obéir à l'homme l'on ne prenne pas en considération son avis (à la femme). 

Et dans cette situation elle doit lui obéir. 

Mais avant cela, ils doivent essayer de s'accommoder et de s'entendre, et si l'affaire arrive à ce point mentionné dans la question alors il lui (à la femme) est obligatoire de lui obeir et de ne pas s'opposer a lui. 
 
fatawa nissaiya cassette 2/25 face b 
"Masaa'il Nisaa'iyyah Mukhtaarah min Fiqh al-'Alaamah Al-Albaani"
[les sujets sur les femmes sélectionnés du Fiqh de l’Imam Al-Albaani] compilé par Umm Ayoob Ghaawee - Page 195
copié de darwa.com
 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق