compteur de visite

Catégories

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:00
Les sagesses du jeûne de cha'bân
Parmi les sens du jeune de cha'ban,il y a comme l'a évoqué le prophète صلى الله عليه وسلم que c'est un mois au cours duquel sont montées les oeuvres au Seigneur de l'univers (1).
 
Et cette cause est en elle meme suffisante et noble pour justifier ce jeune, mais je voudrais juste présenter à mes frères et soeurs les autres secrets de ce mois dont le mérite est hélas malconnu de la masse des gens,"un mois auquel les gens ne portent pas attention...(1)",et c'est ce qu'ont évoqué les ulemas des salafs et notamment Ibnu Rajab رحمه الله dans son livre intitulé: "lata-if al ma'arif fima limawassim al-'am min al-watha-if"
 
et en voici quelques points importants et résumés;


Un mois auquel les gens sont insouciants...
 

Ibnu Rajab رحمه الله dit page 251:

"il y a plusieurs raisons à ce jeune et le prophète a évoqué parmi elles le fait que ce mois soit coincé entre deux gigantesques mois, le mois sacré (rajab) et le mois du siyam (ramadan), fait que les gens ne s'occupent que de ces deux derniers et par conséquent ne portent pas d'attention à cha'ban.
 
Et beaucoup de gens pensent que le jeune de rajab est plus méritoire que celui de cha'ban car c'est un mois sacré, et ce n'est pas ainsi ! " (c'est à dire que le mois de rajab n'est pas plus méritoire que celui de cha'ban !)
 
et il dit aussi page 251 :

"la parole du prophète صلى الله عليه وسلم : 

"auquel les gens ne font pas attention,entre rajab et ramadan..."

indique que ce qui est connu pour son mérite par rapport au temps, à l'endroit,ou à la personne, il se peut qu'il y ait autre que lui qui est plus méritoire et auquel les gens ne font pas attention !
 
alors ils s'occupent de ce qui est connu, célèbre , (cad rajab) et ratent par conséquent le mérite de ce qui n'est pas connu chez eux (cad cha'ban)"
 
Le jeune avant ramadan et après est comme les prières après les prescrites

Ibnu Rajab رحمه الله dit:

"le jeune de cha'ban est meilleur que le jeune des mois sacrés et le meilleur des jeunes surérogatoires (atatawou') c'est celui qui est proche de ramadan avant et après,et son statut par rapport au jeune de ramadan est comme celui des "sunan arrawatib" avec les prières obligatoires avant et après ; et tout comme les "sunan arrawatib" elles complètent la déficience(ou imperfection) des obligatoires (al-fara-id),
 
C'est la meme chose pour le jeune avant et après le ramadan et tout comme les "sunan arrawatib" sont plus méritoires que des prières surérogatoires "absolu" (atatawo' al motlaq), et bien le jeune avant et après ramadan est meilleur que celui qui se situe loin de celui-ci."

 

"Remplir"(imara) les moments d'innatention des gens par des actes d'obéissance

Ibnu Rajab رحمه الله dit:

"il y a une indication qu'il est recommandable (isstihbab) de "remplir" les moments d'inattention des gens, tout comme un groupe de salafs appréciaient le fait de vivifier le moment entre les deux 'icha (cad le maghreb et l'ichaa) en faisant des prières et ils disaient "c'est une heure d'inattention" (sa'ato ghafla) et c'est ainsi que dans le meme sens il a été recommandé d'évoquer ALLAH ta'ala au marché car c'est une évocation (dhikr) dans un lieu d'inattention,
 
et parmi les fawa-id du fait de vivifier par les actes d'obéissance les heures d'inattention :
 
le fait que l'oeuvre est plus secrète, plus cachée (elle échappe à la vue) et ceci est meilleur pour les nawafil (actes surérogatoires), et surtout le jeune !
 
c'est un secret entre le serviteur et son seigneur, et c'est pour cela qu'il a été dit sur le siyam qu'il n'y avait pas d'ostentation (riya) avec, et il y avait des salafs qui ont jeuné pendant des années sans que personne ne le sache !!
il y en avait un qui sortait de chez lui au souk avec 2 raghayif (sorte de galette de pain),il les donnait en sadaqa sur le chemin et alors sa famille pensait qu'il les avait mangé(car il était sorti avec!) et les gens du souk pensait qu'il avait déjeuné chez lui!!
 
et ils appréciaient pour le jeuneur de montrer ce qui peut cacher son jeune,d'après ibnu mass'ud a dit : "lorsque vous etes au matin et que vous jeunez ,alors embaummez vous de dihan" moi : dihan c'est une pommade ,un baume gras parfumé, pour dresser les cheveux et la barbe, comme ça il n'aura une belle apparence et n'aura pas l'air fatigué)
 
et qatada a dit : "il est recommandé pour le jeuneur, de s'embaummer, jusqu'à que s'efface la poussière grise du jeune""
 
Cha'ban pour s'entrainer

toujours Ibnu Rajab رحمه الله,page 252:

"il a aussi été évoqué comme sens pour le jeune de cha'ban que c'est comme un entrainement pour celui de ramadan,ainsi il n'entrera pas dans le jeune de ramadan avec difficultés et peines mais plutot il aura été entrainé avant et en aura pris l'habitude, et il aura trouvé en jeunant cha'ban la douceur et le plaisir du jeune et donc, entrera dans la mois de ramadan avec force et tonus!"
 
Cha'ban introduction de ramadan

Ibnu Rajab رحمه الله dit:

"vu que cha'ban est comme une introduction à ramadan,alors ce mois comporte les memes choses que lui comme jeune,lecture du coran, sadaqa ;
 
salama ibn souhayl disait : "le mois de cha'ban c'est le mois des lecteurs !" (chahro cha'ban chahro al qora) et habib ibn thabit disait lorsque cha'ban entrait : "c'est le mois des lecteurs !" et 'amrou ibn qayss al-moulai fermait sa boutique et se consacrait à la lecture du coran!"
 
Ici se finissent les paroles de al hafith ibnu rajab رحمه الله 
 
(1) hadith d'après oussama ib zayd,voir dans sahih atarghib numéro 1022,page 425

 

Source : de l'imam al hafith ibnu rajab رحمه الله tiré de son livre : "lata-if al ma'arif fima limawassim al-'am min al-watha-if"

copié de darwa.com

 
Imam Zayn ud-Deen Ibn Rajab al-Hanbali -  الإمام زين الدين ابن رجب الحنبلي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mois de l'hégire et mois sacrés - الشهر