compteur de visite

Catégories

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 11:15
A propos des criquets (vidéo)

Question :

 

Comment regrouper sa parole -qu'Allah prie et salue sur lui-:

 

"ne tuez pas les criquets car ils font partie de l'immense armée d'Allah"

 

ce hadith est dans "al Djami' as-saghir" et sa parole -qu'Allah prie et salue sur lui- dans le hadith authentique:

 

"nous sont autorisés deux (bêtes) mortes: le poisson et le criquet" ?

 

Réponse :

 

Premièrement : il faut toujours prévenir que si deux hadiths viennent en apparence se contredire chez certaines personnes, il faut obligatoirement préciser le lieu de la contradiction.

 

Ici, il n'y a pas de contradiction entre les deux hadiths.

 

Ceci car dans le premier hadith: "ne tuez pas les criquets", il y a une interdiction explicite quant au fait de tuer les criquets.

 

Dans le second hadith: "nous sont autorisés deux (bêtes) mortes et deux sangs: le poisson et le criquet" ; Ici, il n'est pas cité le fait de tuer les criquets, pour pouvoir dire : comment réunir "ne tuez pas" et "tuez", donc il n'y a pas de contradiction.

 

Moi je dis cela pour repousser la contradiction comprise (par le questionneur). "Ne tuez pas les criquets" ne contredit pas sa parole: "il vous est permis de manger les criquets"

 

Il se peut que manger des criquets se fasse comme le fait de manger les poissons morts, sans les tuer.

 

Ainsi, il n'y a pas de contradiction entre les deux hadiths car dans le premier il y a explicitement l'interdiction de tuer les criquets et dans le second il y a la permission de manger les criquets mais il n'y a pas explicitement le fait de tuer les criquets puis de les manger, il n'y a pas de contradiction.

 

Cependant, il y a ici une question qui n'est pas similaire à la question précédente.

 

Entre ces deux hadiths il n'y a pas de contradiction.

 

La question qui se pose : Est-il permis de tuer les criquets?

 

La réponse : Du moment que dans le hadith il y a "Ne tuez pas (les criquets)", ceci reste la base.

 

Et ceci est une preuve évidente qu'il n'est pas permis de les tuer.

 

Cependant, notre Seigneur -le très Haut- dit (traduction rapprochée) :

 

"c'est Lui qui a crée pour vous tout ce qui est sur la terre" [Baqara, V.29]

 

et il y a beaucoup de chose qu'Allah a crée comme par exemple les fourmis qu'il n'est pas autorisé de tuer, car il n'y a pas d'intérêt à les tuer.

 

Mais malgré cela, si la présence de certains animaux ou de certains insectes impliquent un mal qui atteint les musulmans, leurs biens..., il est permis dans ce cas de tuer ce qui permet d'ôter le mal dans ce que nous avons cités.

 

Ainsi sa parole: "Ne tuez pas les criquets" est la base mais -comme cela arrive dans certains champs- si les criquets dévastent les champs des musulmans et qu'on craint que ces champs soient dévastés et que cela cause du tord aux musulmans, dans ce cas il est permis de tuer les criquets pour repousser le mal.

 

Et ceci est la conciliation entre "ne tuez pas (les criquets)" et ce qui est impliqué par la nécessité de tuer certains animaux dont il est rapporté l'interdiction de les tuer, pour repousser le mal.

 

Quant au fait de "ne tuez pas les criquets" et qu'il nous est autorisé les criquets, il n'y a pas de contradiction dans cela comme nous avons cité qu'il est permis de manger le criquet alors qu'il est mort.

 

Il n'y a pas ici de crime, et s'il y a un mal pour les champs, dans ce cas il est permis de les tuer pour repousser le mal.

 

traduit par sahihofislam

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Animaux - الحيوانات