compteur de visite

Catégories

1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 18:49
Commercer avec sa femme purifiée après ses règles, puis après le bain, elle revoit le sang

Question :

 

Quel est l'avis religieux qui s'applique lorsqu'une femme prend le bain rituel après le cycle mensuel, a un rapport avec son mari et ensuite aperçoit du sang après le rapport ?

 

A noter que la période de ses règles est de sept jours et qu'elle l'a complétée.

 

Veuillez nous éclairer qu'Allah vous rétribue.

 

Réponse :

 

-Si la réalité est telle que vous venez de citer, que le mari a eu un rapport avec sa femme après sa période des menstrues, sa purification et son bain rituel, il n'y a pas de mal et le sang aperçu après le rapport ne nuit pas.

 

En effet, le sang vu en dehors du cycle est un saignement vaginal, sauf si cela se reproduit le mois suivant, dans ce cas, elle doit conclure que son cycle a changé, à condition que la période ne dépasse pas quinze jours.

 

-Par contre, s'ils ont eu un rapport avant de voir la matière blanche et avant la purification totale des menstrues, en se basant uniquement sur le nombre de jours, ce rapport a eu lieu durant la période des menstrues.

 

Dans ce cas, ils doivent se repentir à Allah, et ne plus refaire cela.

 

Il y a lieu de souligner que la période peut changer, elle peut devenir plus longue ou plus courte.

 

Chacun d'eux doit faire une expiation, à raison d'un dinar ou d'un demi-dinar à donner aux pauvres, soit quatre septièmes d'une livre saoudienne.

 

Si la valeur d'une livre saoudienne est de 70 rials, chacun d'eux doit donc donner 20 ou 40 rials, ou l'un des deux donnera cette somme et cela sera suffisant.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La première question de la Fatwa numéro (19611) 

(Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 206)

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق