compteur de visite

Catégories

31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 23:59
Conseil et comportement à adopter de la part de nos frères prècheurs et étudiants (audio-vidéo)

 

Question :

 

Nous vous prions de donner un conseil pour beaucoup parmi la jeunesse et les étudiants en science qui sont engagés dans le suivi et la recherche des erreurs des prècheurs et interprétent leurs paroles de la manière la plus laide possible, ce qui a conduit à la jubilation d'ahlou al-bida' et à la souffrance d'ahlou as-sunna wal jama'a.

 

Réponse :

 

Il s'agit de clarifier les erreurs qui contiennent un défaut.

 

S'il y a une erreur concernant la science ou des questions ayant trait à la science, elles doivent être éclaircies mais avec de la sagesse dans la façon de faire, avec douceur envers celui qui a fait l'erreur et sans le blesser

 

L'erreur doit être clarifiée ; Encore une fois l'erreur doit être clarifiée !

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"La religion est le conseil sincère"

Ils demandèrent : "Le conseil envers qui ?" 

Il répondit : "A Allâh, Son Livre et Son Messager."

 

Si quelqu'un fait une erreur dans l'interprétation d'un verset est-il permis pour nous de garder le silence à ce sujet ?

 

Si quelqu'un fait une erreur dans les hadith du Messager صلى الله عليه وسلم et lui attribue ce qu'il n'a pas dit, ou il déclare un hadith comme étant authentique alors qu'il est inventé ou faible.

 

Faut-il garder le silence à ce sujet, au sujet de la Sunna du Messager صلى الله عليه وسلم ?

 

Et si quelqu'un fait une erreur dans la aqidah, nous est-il permis de garder le silence ?

 

Nous clarifions, mais nous ne lui faisons pas une critique particulière et le diffusons.

 

Nous clarifions seulement l'erreur, cela est une obligation et fait partie du conseil sincère et cela ne blesse pas les savants, ni celui qui a commis l'erreur. 

 

Ca ne lui fait pas du mal.

 

Il va retourner à ce qui est correct, et celui qui retourne à ce qui est juste, c'est un honneur pour lui.

 

Et s'il ne retourne pas à ce qui est à juste alors au moins vous avez mis en évidence la vérité, sans lui faire une critique ou en le faisant en public.

 

Jusqu'à aujourd'hui, les savants se répliquent mutellement aux erreurs des uns des autres, depuis les temps anciens.

 

En dépit de cela, cela n'a pas apporté de haine ni n'a génèré de l'inimitié entre eux, car à cette époque il n'y avait pas des gens qui montaient les uns contre les autres.

 

Il n'y avait pas des gens qui montaient et creusaient dans ces questions afin de les rendre public. 

 

Ceci n'est constaté qu'à l'époque actuelle, ceux qui creusent, incitent, enregistrent, puis propagent.

 

Les gens n'ont rien à voir avec cela.

 

C'est quelque chose entre les savants !

 

Mais de copier ces réfutations et les diffuser à la masse des gens ignorants... qu'ont-ils à voir avec cela ?

 

Ceci est une erreur !

 

Cette démarche s'inscrit dans le sens du verset (traduction rapprochée) :

 

"Ceux qui aiment que l'inconvenance se répand parmi ceux qui croient".

 

Na'am.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية