compteur de visite

Catégories

1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 05:47
Emigrer sans mahram, vers un pays mécréant

Question :

 

Je suis une soeur divorcée et je vie seule avec ma fille. 

 

Je souhaiterai faire la Hijra incha Allah en Angleterre car vivre l'islam en France est très difficile, mais je n'ai pas de mahram pour m'accompagner (car ils ont délaissés leurs obligations vis-à-vis de moi et de ma fille). 

 

Pour aller vivre en Angleterre je serais dans l'obligation de faire plusieurs allers-retours en attendant d'être totalement installées. 

 

Je ne pourrais pas déclarer mon départ définitif dans le pays où je vie actuellement (en France) par mesure de précaution pour toujours pouvoir bénéficier des droits, juste le temps de m'installer. 

 

Dans ma situation m'est-il permis de voyager seule ? 

 

Baraka Allah ou fikoum 

 

Réponse :

 

Bismi Allah el Rahman el Rahim

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon.

Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

 

Le Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond : 

 

Pour la femme qui souhaite la Hijra sans mahram, ceci n’est permis que quand elle le fait d’un pays non musulmans vers un pays d’islam

 

Car certaines femmes au temps du prophète – paix et bénédictions d’Allah soient sur lui – se sont exilées sans mahram, d'une contrée de non musulmans vers une contrée musulmane (en l'occurrence Mekkah avant son ouverture vers Medinah).

 

Par contre, s'exiler d’un pays de koufr vers un autre pays de koufr, ceci n’est pas permis sauf avec un mahram.

 

[Abdelmalik Abou Adam al-firansi le 27/04/1429 – 03/05/2008 Joubail – Arabie Saoudite] 

copié de dourouss-abdelmalik.com

 

Cheikh Djamel Al-Harithi - الشيخ جمال بن فريحان الحارثي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Emigration - الهجرة