compteur de visite

Catégories

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:56
L’apprentissage de la religion dans un pays de mécréants (audio-vidéo)

 

Question :

 

Votre Eminence [Sheikh] :

 

"Fait-il partie des situations que vous avez évoqué, [c’est-à-dire les cas permettant d’aller dans un pays de mécréants], le fait d’aller étudier une science (de ce bas monde) comme ceci est évoqué dans le Hadith de Djarir (qu’Allah soit satisfait de lui) ? "

 

Réponse :

 

Le sens visé [par ce hadith] est l’apprentissage de la science de ce bas monde, quant à l’apprentissage de la religion [‘Im Shar’i] on ne peut pas l’apprendre dans un pays de mécréants !

 

On ne va pas demander cette science dans un pays de mécréants, ceci n’est pas permis.

 

On ne peut qu’y étudier une science de ce bas monde, telle que l’architecture, la médecine, les techniques d'armement, l’apprentissage des armes…etc.

 

Ce ne sont que les sciences de ce bas monde qui peuvent être sollicitées chez les mécréants s’il s’avère qu’elles sont éventuellement manquantes chez les pays des musulmans. 

 

Par contre, il  n’est pas permis d’apprendre la religion dans un pays de mécréants, et encore moins de prendre cette science auprès d’eux.

 

Il n’y a pas de pire choix causant la perdition des musulmans, que celui d’avoir confié aux moustashirquines (occidentaux qui ont bien appris l'arabe) l’apprentissage des sciences de la religion pour leurs enfants.

 

Ces gens-là sont même parvenus à les faire douter dans leur propre religion et dans leurs propres croyances.

 

Ceci n’est pas permis.

 

Traduction rapprochée : par AbuKhadidja Al Djazairy

copié de nur.al.quran.online.fr

 

 تعلم العلم الشرعي في بلاد الكفار

  فضيلة الشيخ ، هل يدخل في الحالات التي ذكرتم ، يقصد ( الذهاب إلى بلاد الكفر) طلب العلم الدنيوي كما في حديث جرير رضي الله عنه

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Emigration - الهجرة