compteur de visite

Catégories

1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 22:13
L'importance de commencer par les bases

Être ignorant n’a rien de honteux, mais ce qui devient une honte, c’est de se satisfaire de son ignorance et de ne rien faire pour y remédier, ou pire encore, de consoler son esprit en lui répétant que la science, ce n’était pas sa vocation.

 

Pourtant, si l’individu a des capacités, il se doit de les exploiter et de les développer de la meilleure façon et par dessus tout de demander à Allah Le Très Haut de lui faciliter l’accès à cette lumière qui est la science.

 

و لم أرَ في عيوب الناس عيبٌ .. كنقص القادرين على التمامِ

 

« Et je n’ai pas vu chez les gens un défaut pareil 

à celui de délaisser la perfection alors qu’ils en sont capables. »

 

Et comme pour toute chose, la science a des bases, et celui qui veut réellement se lancer dans cette mer qui est la science, se doit de les assimiler à la perfection.

 

D’ailleurs, là est la différence entre celui qui avancera de manière fulgurante dans le domaine de la science et finira par savoir nager, et celui qui, pendant des années pataugera en ne faisant que du bruit et des éclaboussures : l’un aura commencé son itinéraire en assimilant les bases (al Oussoul) et l’autre non.

 

De plus, le cheminement de la science n’est pas une question de jours ni de mois, c’est plutôt une existence entière qu’il faudra vouer à la science pour qu’enfin elle se donne en partie et que celui qui n’est pas averti sache désormais que la science ne s’obtient pas d’un seul bloc, comme ibn Chihab az-Zouhri –Qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit :

 

 :ابن شهاب الزهري الإمام المعروف إذ قال

”من رام العلم جملة ذهب عنه جملة، وإنما يُطلب العلم على مر الأيام والليالي“

 

« Celui qui désire la science en un bloc, la science s’en ira en un bloc ; Mais plutôt la science se recherche jour après jour et nuit après nuit. »

 

copié de al.baida.online.fr

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Apprentissage - طلب العلم