compteur de visite

Catégories

24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 10:58
L'invocation avant les rapports intimes

Question :

 

Comment pouvons-nous comprendre le hadith: 

 

«Quand l'un de vous se rapproche de sa femme (pour les rapports) et dit:

 

Au nom d’Allah, Allah éloigne de nous le diable, et éloigne-le de ce que Tu nous accorderas (comme progéniture) Et si Allah leur accorde un enfant, le diable ne lui fera jamais aucun mal » (Al-Bukhari).

 

"Au nom d’Allah, Allah éloigne de nous le diable, et éloigne-le de ce que Tu nous accorderas"

بسم الله اللهم جنبنا الشيطان و جنب الشيطان ما رزقتنا

Bismillah. Allahouma jannibna Sheitan wa jannibi Sheitana Ma Razaktana

 

Comment pouvons-nous comprendre cette affirmation à la lumière d'un autre hadith: 

 

"Chaque nouveau né se fait aiguillonner par satan le maudit, il le pince et le bébé se met à crier sauf Maryam, et Issa son fils"

 

Comment se fait-il que l'invocation mentionné dans la 1ère narration garantie tout d'abord que l'enfant ne sera pas nuit par le sheitan, mais on nous dit que tous les enfants seront touchés par le sheitan dès qu'ils sont nés ?

 

Réponse :

 

Les savants ont divergé sur la compréhension de ce hadith authentique (le diable ne lui fera jamais aucun mal ).

 

-Certains d'entre eux ont dit que le Mal dont il est parlé,est pour tous les types de maux physiques dans la Dounya et tous les maux religieux aussi.

 

-D'autres ont dit que cela est spécifique à un danger physique.

 

Ce qui semble évident est que le hadith fait spécifiquement référence à des maux religieux, ce qui signifie que Sheitan n'aura aucun pouvoir sur lui pour l'égarer ou le faire mécroire.

 

Toutefois, le sheitan peut être en mesure de lui nuire dans certaines affaires de moindre importance.

 

Il est très important pour nous de comprendre ici qu'Allah a fait que certains événements aient lieu comme résultat d'actions que nous faisons. 

 

En outre, il y a des choses qui ne permettent pas à nos actions de prendre effet.

 

Donc, si des mesures sont prises pour parvenir à certains résultats, et qu'il n'y a rien qui empêche les mesures de prendre effet, les résultats attendus se produisent.

 

Donc, si les mesures appropriées ne sont pas prises, ou elles ont été prises, mais il existe une raison pour laquelle elles ne seront pas efficaces, les résultats attendus ne se produiront pas.

 

Par exemple, si il y a quelque chose empêchant cette invocation d'être exaucée, les résultats attendus ne se produiront pas.

 

Donc dans ce cas, un homme peut avoir des rapports sexuels avec sa femme après avoir commencé par la bonne invocation, mais il y a une raison pour laquelle ses invocations ne sont pas exaucées donc l'enfant est susceptible d'être nuit religieusement par le sheitan.

 

Et ce pique de Sheitan (mentionné dans le deuxième hadith) n'est pas le genre de mal dont il est fait référence, à moins que nous allions avec ceux (les savants) qui ont dit que c'est un mal général, y compris tous les maux, physiques et religieux.

 

En réalité, il ne fait pas de mal au bébé de toute façon, c'est plutôt lui qui profite (le bébé), puisque le bébé hurlant à la naissance est quelque chose de nécessaire pour reconnaître si il est en bonne santé ou non. 

 

C'est quelque chose mentionné par les médecins.

 

Si le bébé ne crie pas, ils essaient de le faire crier, comme il est établi dans la pratique médicale bien connue, et Allah sait mieux.

 

réponse écrite du cheikh pour bakkah.net daté du 1423/7/20.

traduit par twitter.com/Minhajsunna
 
Cheikh WassiouLlah ibn Mohamed 'Abbas - الشيخ وصي الله بن محمد عباس

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق