compteur de visite

Catégories

30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 23:00
La discrétion au sujet des méfaits d’autrui et le fait de couvrir les péchés des musulmans

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

« Celui qui soulage un croyant d'un souci parmi les soucis de l'ici-bas Allah le soulage d'un souci parmi les soucis de l'au-delà.

 

Celui qui accorde une facilité à une personne endettée en difficulté Allah lui facilite dans l'ici-bas et dans l'au-delà.

 

Et celui qui couvre un musulman (*) Allah le couvre dans l'ici-bas et dans l'au-delà.

 

Et Allah aide son serviteur tant que le serviteur aide son frère »

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2699)

 

(*) c'est à dire qu'il ne dévoile pas un péché qu'il a fait

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم

من نفس عن مؤمن كربة من كرب الدنيا ، نفس الله عنه كربة من كرب يوم القيامة . ومن يسر على معسر ، يسر الله عليه في الدنيا والآخرة . ومن ستر مسلما ، ستره الله في الدنيا والآخرة . والله في عون العبد ما كان العبد في عون أخيه

 

separatorr

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

« Aucun serviteur ne couvre un serviteur dans la vie d'ici-bas sans qu'Allah ne le couvre le jour du jugement ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2590)

 

L'imam Nawawi (mort en 676) a expliqué dans Charh Sahih Mouslim que le sens de couvrir une personne est de cacher ses péchés et ses défauts et de ne pas les dévoiler.

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

لا يستر عبد عبدا في الدنيا إلا ستره الله يوم القيامة 

(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٩٠)

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة