compteur de visite

Catégories

20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 19:39
La dot est obligatoire pour que le mariage soit valide

Question :

 

Est-il permis de conclure un contrat de mariage en mentionnant simplement le montant de la dot sans que celle-ci ne soit versé dans l'immédiat à qui il revient de droit sachant que cela découle d'un commun accord entre les deux parties?

 

En espérant que votre réponse nous sera profitable.

 

Réponse :

 

La dot relative au mariage est obligatoire.

 

Et c'est un droit qui appartient à la femme comme le dit Allah (traduction rapprochée) :

 

"Et donnez aux épouses leur dot, de bonne grâce. Si de bon gré elles vous en abandonnent quelque chose, disposez-en alors à votre aise et de bon coeur" (Coran 4,4)

 

L'attribution de la dot est donc obligatoire et le fait d'en rappeler oralement le montant lors du contrat est une sunna.

 

Mais même si le montant de la dot n'est pas mentionné oralement lors du contrat celui-ci reste valide.

 

Et c'est un droit qui appartient à la femme et dans lequel réside des sagesses divines.

 

L'attribution de la dot est donc obligatoire.

 

Et le fait qu'ils concluent le contrat de mariage en mentionnant au cours de celui-ci le montant de la dot mais que cette dot ne soit donné qu'ultérieurement, il n'y a en cela aucun mal puisqu'il est permis que la dot soit versé le jour du mariage ou par la suite, à une date convenue.

 

Ce qui est important c'est que l'homme est obligé de verser la dot à la femme et qu'il le verse intégralement sans rien en diminuer ni en retarder le paiement lorsqu'elle le lui réclame.

 

Il n'y a par ailleurs aucun inconvénient à ce que la femme donne son mari unee partie de sa dot ou en dépense une partie pour son bien.

 

Elle en a le droit.

 

Allah a dit (traduction rapprochée) :

 

"Mais si elles vous en abandonnent une partie, de bon gré, vous pouvez en disposer en toute tranquillité" (Coran 4,4)

 

Aussi, que la dot soit versé dans l'immédiat ou que son paiement soit reporté à plus tard relève d'une entente entre les deux parties.

 

Mariage Islamique en questions-réponses par les plus grands savants:Al Albani,Al Fawzan,Al 'Uthaymin,Ibn Baz,Muqbil,As-Sa'di,Comité permanent des savants (Ifta)

 
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق