compteur de visite

Catégories

1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 20:27
Le danger du terrorisme

Le terrorisme correspond à effrayer, à faire peur et à épouvanter ; on dit : 

« Il l’a terrorisé : c’est-à-dire il l’a effrayé et il lui a fait peur » 

 

Et c’est ainsi que la parole d’Allah (qu'Il soit exalté) fut interprétée : 

 

وَاسْتَرْهَبُوهُمْ وَجَاءوا بِسِحْرٍ عَظِيمٍ

 

{Et ils leur inspirèrent de la frayeur, et apportèrent une très grande magie} [Al-‘Aaraaf : 116]

 

Et le Coran a parlé de certains aspects du terrorisme ; parmi ceux-ci, ce qu’Allah (qu'Il soit exalté) a mentionné au sujet de ceux qui commettaient la corruption dans le peuple de Thamoud dans Sa parole (qu'Il soit exalté) : 

 

وَكَانَ فِي الْمَدِينَةِ تِسْعَةُ رَهْطٍ يُفْسِدُونَ فِي الْأَرْضِ وَلَا يُصْلِحُونَ 

قَالُوا تَقَاسَمُوا بِاللَّهِ لَنُبَيِّتَنَّهُ وَأَهْلَهُ ثُمَّ لَنَقُولَنَّ لِوَلِيِّهِ مَا شَهِدْنَا مَهْلِكَ أَهْلِهِ وَإِنَّا لَصَادِقُونَ

 

{Et il y avait dans la ville un groupe de neuf individus qui semaient le désordre sur terre et ne faisaient rien de bon. Ils dirent : « Jurons par Allah que nous l’attaquerons la nuit, lui et sa famille ». Ensuite, nous dirons à celui qui est chargé de le venger : « Nous n’avons pas assisté à l’assassinat de sa famille, et nous sommes sincères »} [An-Naml : 48-49]

 

Et parmi les aspects du terrorisme de Pharaon lorsque les sorciers crurent en Allah : 

 

فَلَأُقَطِّعَنَّ أَيْدِيَكُمْ وَأَرْجُلَكُم مِّنْ خِلَافٍ وَلَأُصَلِّبَنَّكُمْ فِي جُذُوعِ النَّخْلِ وَلَتَعْلَمُنَّ أَيُّنَا أَشَدُّ عَذَابًا وَأَبْقَى

 

{Je vous ferai sûrement, couper mains et jambes opposées, et vous ferai crucifier aux troncs des palmiers, et vous saurez, avec certitude, qui de nous est plus fort en châtiment et qui est le plus durable} [Taha : 71]

 

Et parmi les aspects du terrorisme, ce que les versets ont mentionné au sujet des gens du fossé pour lesquels des fossés furent creusés et on y alluma le feu, puis ils furent jetés vivants dans le feu ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

إِنَّ الَّذِينَ فَتَنُوا الْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ ثُمَّ لَمْ يَتُوبُوا فَلَهُمْ عَذَابُ جَهَنَّمَ وَلَهُمْ عَذَابُ الْحَرِيقِ

 

{Ceux qui font subir des épreuves aux croyants et aux croyantes, puis ne se repentent pas, auront le châtiment de l’Enfer et le supplice du feu} [Al-Bourouj : 10]

 

Et à notre époque, le terrorisme représente l’affaire la plus importante et le danger de l’avenir ; il naît d’une erreur dans la croyance, la pensée et le comportement, ainsi qu’un refus de vivre avec la réalité et de construire l’avenir ; et il se peut qu’il soit le résultat d’une convoitise mondaine, ou d’un désespoir psychologique, ou d’une mauvaise vengeance. 

 

Et parmi les aspects du terrorisme, ces actes de destruction qui se sont produits dans notre pays ; des actes qui détruisent et ne construisent pas, qui font peur et n’apportent pas la sécurité, qui corrompent et ne mènent pas à la réforme, qui causent du tort et ne sont pas utiles, mais au contraire, ils ont engendré un grand mal et beaucoup de préjudices aux sociétés et aux individus. 

 

Et ce qui a été le plus difficile pour les gens de l’Islam, le fait que ceux qui sont responsables de ces actes de destruction sont certains parmi les enfants des musulmans qui ont été trompés par les diables parmi les hommes et les génies, qui les ont détournés du droit chemin, et ils devinrent alors des armes dirigées vers l’Islam et les musulmans avec les actes blâmables qu’ils ont accomplis et qui ne sont plus cachés, car les gens les ont vus, ils ont souffert à cause de ces actes et ils ont été témoins contre ceux qui les ont commis - qu’Allah nous en protège-.

 

Et parmi ces actes : le fait qu’ils ont accusé les musulmans d’apostasie, ils ont tué des infidèles autorisés à séjourner en terre d’Islam, ils ont désobéi au dirigeant, ils ont saccagé les propriétés et les richesses, ils ont troublé la sécurité, ils ont effrayé les gens vivant en sécurité dans ce pays et ils ont causé le désordre.

 

Et ici, nous ne devons pas mettre l’erreur sur toute la communauté islamique, car le terrorisme n’a aucun lien avec une religion, ou un pays ou une communauté, mais c’est la marchandise du diable et il l’implante dans la pensée de ceux qui sont égarés et dont les actions sont vaines. 

 

Et le danger du terrorisme s’est propagé dans le monde et ses étincelles se sont éparpillées ; et à cause du danger qu’il représente, les voix se sont élevées pour appeler à la nécessité de faire face à ce terrorisme et de l’arrêter, de définir sa signification et d’exposer ses formes et ses aspects ; tout comme les organisations se sont appelées, les congrès se sont réunis, et cette affaire a été mise sur la table de la recherche pour l’étude objective et l’analyse scientifique précise.

 

Nous devons comprendre que l’Islam est plus élevé et plus honorable que ces mauvais comportements et ces croyances égarées ; et plus exactement, l’Islam est un argument contre les musulmans avec ses lois et sa législation ; donc, celui qui connaît véritablement l’Islam, connaît la vérité, car celui qui connaît la vérité, connaît ceux qui la suivent. 

 

Et ces mauvais comportements montrent la croyance de ceux qui commettent ces actes, et leurs pensées qui dévient du droit chemin et qui s’opposent aux chemins de la religion et aux méthodes prophétiques, lorsqu’ils s’écartèrent du chemin droit d’Allah, s’opposèrent à la vérité évidente et eurent des compréhensions opposées à tous les savants respectés de la communauté. 

 

Et ce qui est étonnant, est la ruse de certaines personnes rancunières lorsqu’ils exagérèrent et dirent du mal des valeurs et des principes de l’Islam, de l’appel à Allah et des prédicateurs en déformant les réalités afin de comploter contre l’Islam, et d’effrayer les gens de la religion et de l’attachement à la religion ; et ceci est une falsification évidente pour les générations, et un mensonge énorme que leurs cœurs malades et leurs plumes empoisonnées ont dicté.

 

Ils ont propagé que les musulmans et ceux qui appellent à l’Islam ne sont que des terroristes qui répandent la terreur et la peur.

 

Lorsque nous refusons le terrorisme et le condamnons, nous désapprouvons ceux qui pêchent en eau trouble, qui altèrent les valeurs de la religion, et qui se servent de la vague de terrorisme afin d’attaquer les bases de la religion, et c’est comme s’il n’y avait de violence que chez les musulmans.

 

Et nous sommes certains que ces événements sont une situation accidentelle, et que par la grâce d’Allah, les brèches des mauvais comportements et de la pensée erronée disparaîtront avec la prise de conscience et l’information, ainsi que la force. 

 

Et la gloire éclatante de l’Islam est inscrite avec de l’encre de lumière depuis l’époque de la prophétie, puis l’époque des califes bien guidés jusqu’à nos jours, et l’humanité n’a connu une sécurité, une paix et une justice brillante qu’avec l’Islam ; l’Islam a précédé toutes les lois pour la lutte contre le terrorisme et la protection des sociétés contre ses préjudices ; et premièrement, avec la protection de l’homme, la protection de sa vie, de son honneur, de son argent, de sa religion et de son cerveau, à travers des limites claires que l’Islam a interdit de transgresser ; Allah a dit (qu'Il soit glorifié) : 

 

وَمَن يَتَعَدَّ حُدُودَ اللّهِ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ الظَّالِمُونَ

 

{Et ceux qui transgressent les ordres d’Allah, ceux-là sont les injustes} [Al-Baqara : 229]

 

C’est une religion qui protège la vie et la dignité humaine, et elle considère quiconque tue une personne sans raison légale [dans la religion] comme ayant tué tous les hommes, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

مِنْ أَجْلِ ذَلِكَ كَتَبْنَا عَلَى بَنِي إِسْرَائِيلَ أَنَّهُ مَن قَتَلَ نَفْسًا بِغَيْرِ نَفْسٍ أَوْ فَسَادٍ فِي الأَرْضِ فَكَأَنَّمَا قَتَلَ النَّاسَ جَمِيعًا وَمَنْ أَحْيَاهَا فَكَأَنَّمَا أَحْيَا النَّاسَ جَمِيعًا

 

{C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes} [Al-Maa’idah : 32]

 

Et pour la réalisation de cette dignité, l’Islam a interdit l’injustice de l’homme envers son frère l’homme, et il a interdit tout acte qui engendre l’injustice envers lui ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

قُلْ إِنَّمَا حَرَّمَ رَبِّيَ الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَالإِثْمَ وَالْبَغْيَ بِغَيْرِ الْحَقِّ

 

{Dis : "Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit…} [Al-‘Aaraaf : 33]

 

Et l’Islam a blâmé ceux qui nuisent aux hommes sur terre, comme dans la parole d’Allah (qu'Il soit exalté) : 

 

وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيِهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللّهُ لاَ يُحِبُّ الفَسَادَ

وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ

 

{Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allah n'aime pas le désordre! Et quand on lui dit : "Redoute Allah", l'orgueil criminel s'empare de lui. L'Enfer lui suffira, et quel mauvais lit, certes!} [Al-Baqara : 205-206]

 

L’Islam est la religion de miséricorde, et sa miséricorde s’est étendue afin d’englober les animaux, les plantes et tous les domaines de la vie ; le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) n’a-t-il pas mentionné qu’un homme entra au Paradis parce qu’il abreuva un chien, et qu’une femme entra en Enfer à cause d’une chatte qu’elle enferma sans la nourrir et sans la laisser manger des choses de la terre ? 

 

Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) n’a-t-il pas exhorté au peuplement de la terre et à faire revivre les terrains non-cultivés n’appartenant à personne, en disant (qu'Allah prie sur lui et le salue) :

 

(Quiconque fait revivre une terre morte, celle-ci lui appartient)

 

Voilà le chemin de l’Islam qui est la religion du peuplement et de la construction et qui n’est pas la religion de la destruction et de la corruption ; l’Islam a combattu le terrorisme en interdisant tout moyen qui n’est pas permis dans l’Islam et que l’on utilise afin d’atteindre un but prescrit ; donc, la fin ne justifie pas les moyens dans l’Islam, il faut que le but soit légal dans l’Islam, ainsi que le moyen utilisé pour atteindre ce but.

 

Et ceci pour la réalisation de la stabilité, et afin que la sécurité et la tranquillité se répandent dans les sociétés islamiques et non islamiques. 

 

Notre religion est la religion de la justice et de la bienfaisance, les musulmans ont reçu l’ordre d’être justes envers leurs frères dans l’Islam et ceux qui ne sont pas leurs frères. 

 

Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

إِنَّ اللّهَ يَأْمُرُ بِالْعَدْلِ وَالإِحْسَانِ وَإِيتَاء ذِي الْقُرْبَى وَيَنْهَى عَنِ الْفَحْشَاء وَالْمُنكَرِ وَالْبَغْيِ يَعِظُكُمْ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ

 

{Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez} [An-Nahl : 90]

 

Et notre Seigneur (qu'Il soit béni et exalté) a dit : 

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُونُواْ قَوَّامِينَ لِلّهِ شُهَدَاء بِالْقِسْطِ

 

{O vous qui avez cru ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah, et (soyez) des témoins équitables} [Al-Maa’idah : 8]

 

C’est-à-dire « témoins de la justice » : vous dites ce qui est juste, vous pratiquez la justice et vous la mettez en application sur vous et sur les autres… 

 

وَلاَ يَجْرِمَنَّكُمْ شَنَآنُ قَوْمٍ أَن صَدُّوكُمْ عَنِ الْمَسْجِدِ الْحَرَامِ أَن تَعْتَدُواْ وَتَعَاوَنُواْ عَلَى الْبرِّ وَالتَّقْوَى

 

{Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété} [Al-Maa’idah : 2]

 

C’est-à-dire que votre hostilité envers certaines personnes ne vous pousse pas à être injustes. 

 

Et Allah n’a pas interdit aux musulmans d’être bienfaisants envers les non musulmans et d’avoir une bonne relation avec eux, s’ils ne combattent pas les musulmans et ne les font pas sortir de chez eux, comme Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

لَا يَنْهَاكُمُ اللَّهُ عَنِ الَّذِينَ لَمْ يُقَاتِلُوكُمْ فِي الدِّينِ وَلَمْ يُخْرِجُوكُم مِّن دِيَارِكُمْ أَن تَبَرُّوهُمْ وَتُقْسِطُوا إِلَيْهِمْ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُقْسِطِينَ

 

{Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables} [Al-Moumtahinah : 8]

 

Notre religion a ordonné d’obéir au dirigeant du pays, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ أَطِيعُواْ اللّهَ وَأَطِيعُواْ الرَّسُولَ وَأُوْلِي الأَمْرِ مِنكُمْ

 

{O vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement} [An-Nissaa : 59]

 

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : 

 

(Quiconque voit de son dirigeant une chose qu’il déteste, doit patienter ; car quiconque se sépare du groupe [des musulmans] d’un empan, puis meurt, mourra alors en étant sur l’ignorance de l’époque préislamique)  (Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim) 

 

Notre religion a ordonné de s’éloigner de tout ce qui provoque la tentation entre les gens, et elle a averti contre les dangers de cela ; Allah (qu'Il soit glorifié) a dit : 

 

وَاتَّقُواْ فِتْنَةً لاَّ تُصِيبَنَّ الَّذِينَ ظَلَمُواْ مِنكُمْ خَآصَّةً وَاعْلَمُواْ أَنَّ اللّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ

 

{Et craignez une calamité qui n'affligera pas exclusivement les injustes d'entre vous. Et sachez qu'Allah est dur en punition} [Al-Anfaal : 25]

 

L’Islam a orienté l’individu et le groupe vers la modération, et à extirper les penchants criminels et extrémistes, et toutes les exagérations dans la religion qui y mènent, car dans cela se trouve une destruction sûre ; le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : 

 

(Méfiez-vous de l’exagération [de l’excès] dans la religion, car ceux qui vous ont précédés ont été détruits à cause de l’excès dans la religion) (Rapporté par Ahmed et An-Nassaa’i) 

 

Et l’Islam a traité les penchants des hommes conduisant à l’intimidation, au terrorisme, au fait d’effrayer les gens et à tuer sans raison légale ; le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : 

 

(Il est interdit à un musulman d’effrayer un musulman) (Rapporté par Abou Daawoud) 

 

Et il a dit (qu'Allah prie sur lui et le salue) : 

 

(Quiconque pointe un morceau de fer dans la direction de son frère, les anges le maudissent jusqu’à ce qu’il arrête, même s’il est son frère de père et mère) (Rapporté par Mouslim) 

 

Dans notre religion, Allah a légiféré le châtiment [la punition] pour ceux qui sèment la corruption sur terre en commettant le crime de la corruption qui consiste à effrayer les innocents, à les tuer et à affaiblir leur communauté ; Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

إِنَّمَا جَزَاء الَّذِينَ يُحَارِبُونَ اللّهَ وَرَسُولَهُ وَيَسْعَوْنَ فِي الأَرْضِ فَسَادًا أَن يُقَتَّلُواْ أَوْ يُصَلَّبُواْ أَوْ تُقَطَّعَ أَيْدِيهِمْ وَأَرْجُلُهُم مِّنْ خِلافٍ أَوْ يُنفَوْاْ مِنَ الأَرْضِ

 

{La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays} [Al-Maa’idah : 33]

 

Et ce sera alors pour lui la grande humiliation pour ce qu’il a accompli dans la société. 

 

Et dans notre religion, notre méthode concernant l’appel à l’Islam est basée sur l’argumentation et les preuves, elle n’oblige personne à entrer dans son appel, bien qu’il espère que les gens trouvent la douceur et la foi : 

 

أَوَلَمْ يَكْفِهِمْ أَنَّا أَنزَلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ يُتْلَى عَلَيْهِمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَرَحْمَةً وَذِكْرَى لِقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ

 

{Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité ? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient} [Al-‘Ankabout : 51]

 

فَذَكِّرْ إِنَّمَا أَنتَ مُذَكِّرٌ

 

{Eh bien, rappelle ! Tu n'es qu'un rappeleur} [Al-Ghaachiyah : 21]

 

وَمَا أَنتَ عَلَيْهِم بِجَبَّارٍ

 

{Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux un contrainte} [Qaf : 45]

 

إِنْ عَلَيْكَ إِلَّا الْبَلَاغُ

 

{Tu n'es chargé que de transmettre [le message]} [Ach-chouraa : 48]

 

Et l’Islam ne s’est propagé que grâce à la sagesse de ses hommes, à la force de leur foi et parce qu’ils étaient bien guidés par la parole d’Allah (qu'Il soit exalté) : 

 

ادْعُ إِلِى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ

 

{Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon} [An-Nahl : 125]

 

Le Saint Coran a exposé clairement qu’il n’y a aucune contrainte en religion, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

لاَ إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ

 

{Nulle contrainte en religion !} [Al-Baqara : 256]

 

Les musulmans n’ont jamais contraint une personne à entrer dans l’Islam et ils ne contraindront jamais personne, et les événements de l’histoire indiquent cela ; et il n’a jamais été prouvé dans le passé que les musulmans ont contraint une personne à entrer dans l’Islam, et ainsi la réalité est démontrée que l’Islam ne s’est pas propagé par l’épée.

 

Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

أَفَأَنتَ تُكْرِهُ النَّاسَ حَتَّى يَكُونُواْ مُؤْمِنِينَ

 

{Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ?} [Younous : 99]

 

Notre religion est pour tout le monde et elle appelle le monde entier à la guidée, la lumière, au Coran et à la Sounnah d’une bonne manière, avec le dialogue constructif, et la discussion de la meilleure façon : 

 

وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِّلْعَالَمِينَ

 

{Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers} [Al-Anbiyaah : 107]

 

وَلَا تُجَادِلُوا أَهْلَ الْكِتَابِ إِلَّا بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ

 

{Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre} [Al-Ankabout : 46]

 

Et Omar ibn Abdel-Aziz (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : 

 

« Allah a envoyé Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) avec la vérité en tant que guide et il ne l’a pas envoyé en tant que percepteur [collecteur]. » 

 

Voilà notre religion, et nos valeurs ne sont pas basées sur des sentiments de révolte, sur un enthousiasme (ardeur) irréfléchi, et elle n’est pas trompée par les slogans retentissants, mais elle est fondée sur des bases et des règles dans lesquelles se trouvent des lois, la précision et une législation renfermant des textes expressifs que les musulmans suivent, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

قُلْ هَـذِهِ سَبِيلِي أَدْعُو إِلَى اللّهِ عَلَى بَصِيرَةٍ أَنَاْ وَمَنِ اتَّبَعَنِي

 

{Dis : "Voici ma voie, j'appelle les gens à la religion d'Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente} [Youssouf : 108]

 

Afin d’être protégé contre le terrorisme, nous devons éduquer les jeunes de la communauté selon le Livre d’Allah et la Sounnah du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ; il faut une prise de conscience générale de l’importance de la modération et du juste milieu dans la pensée, le comportement et les actions ; et nous devons expliquer le comportement correcte dans les relations avec ceux qui s’opposent à nous.

 

Et les savants pieux et des prédicateurs qui s’accrochent à la Sounnah du meilleur des messagers, doivent assumer leur rôle, et il est évident que leur mission concernant les étudiants en science religieuse à ce niveau est très importante, leur responsabilité est grande et leur position est sensible et précise. 

 

Et parmi les moyens de protection contre le terrorisme : répandre la science correcte qui fait disparaître l’obscurité, qui empêche de dévier du droit chemin, et qui corrige la compréhension ; comme cela s’est produit avec les kharijites qui se sont révoltés contre Ali (qu'Allah soit satisfait de lui) qui interprètent le Coran d’une mauvaise façon et le comprirent d’une façon incorrecte, et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit à leur sujet : 

 

(Ils lisent le Coran, mais le Coran ne dépasse pas leurs larynx [gosiers].) 

 

Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

وَإِذَ أَخَذَ اللّهُ مِيثَاقَ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ لَتُبَيِّنُنَّهُ لِلنَّاسِ وَلاَ تَكْتُمُونَهُ

 

{Allah prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement : "Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas"} [Aali Imraane : 187]

 

- Et parmi les moyens de protection : l’aide mutuelle des musulmans et leur rassemblement, que ce soient les organisations ou les individus, afin de lutter contre cette pensée, de connaître ses racines et ses causes, et afin de l’anéantir. 

 

 - Et parmi ces moyens : permettre aux savants et aux prédicateurs de lutter contre cette pensée à travers les chaînes médiatiques, les aider et les soutenir. 

 

 - Parmi ces moyens : donner de l’importance au fait d’implanter les principes islamiques correctes dans le cœur des enfants, ainsi que fortifier et augmenter les programmes religieux dans les étapes d’enseignement ; et renforcer le rôle de la famille et de l’école afin qu’elles soient des berceaux éducatifs sûres. 

 

 - Parmi ces moyens : imprimer des livres, des articles et des publications qui montrent l’Islam sous son aspect correcte.

 

 Et parmi ces moyens : discuter avec ceux qui ont des pensées qui dévient du droit chemin, car il faut lutter contre la pensée avec la pensée, les arguments, et la discussion. 

 

Et en conclusion, la définition du terrorisme est toujours imprécise dans le dictionnaire des organisations et les assemblées générales, et aucun accord unanime n’a pu être réalisé sur une définition complète et générale ; et définir les termes est une chose très importante sinon les affaires seront confuses et la vérité sera mélangée à ce qui est faux ; car certaines personnes pensent que le fait que la femme porte le voile est un rigorisme en religion, et le fait qu’elle ne se mélange pas aux hommes est une dureté, et ils pensent que la Sounnah du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) est un terrorisme.

 

Et il n’y a aucun doute que celui qui protège son pays, glorifie sa communauté, protège son honneur, défend sa religion et sa terre, et se sacrifie pour ses lieux saints, est respecté dans la religion et est un martyr dans l’au-delà, il n’est pas un terroriste comme ils prétendent ; tout comme les peuples ont le droit de faire face à ceux qui s’emparent de leurs pays ou les agressent ; et ceci est un droit naturel qui est une obligation dans la législation et que les lois internationales et les traités reconnaissent. 

 

Allah (qu'Il soit exalté) a dit : 

 

وَلَمَنِ انتَصَرَ بَعْدَ ظُلْمِهِ فَأُوْلَئِكَ مَا عَلَيْهِم مِّن سَبِيلٍ 

إِنَّمَا السَّبِيلُ عَلَى الَّذِينَ يَظْلِمُونَ النَّاسَ وَيَبْغُونَ فِي الْأَرْضِ بِغَيْرِ الْحَقِّ أُوْلَئِكَ لَهُم عَذَابٌ أَلِيمٌ

 

{Quant à ceux qui ripostent après avoir été lésés, ceux-là pas de voie (recours légal) contre eux ; il n'y a de voie [de recours] que contre ceux qui lèsent les gens et commettent des abus, contrairement au droit, sur la terre : ceux-là auront un châtiment douloureux} [Ach-Chouraa : 41-42]

 

copié de alharamainonline.net

 

Cheikh Abdel-Baari At-Thoubéïti - الشيخ عبد الباری الثبیتي

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب