compteur de visite

Catégories

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 19:37
Le djihâd à notre époque selon les grands savants

Son éminence le Cheikh al Luhaydane a dit :

 

Le questionneur dit :

 

Est ce qu'il y a, à cette époque dans le monde, un djihâd islamique ?

 

(qu'Allah vous récompense en bien) ?

 

La réponse :

 

Il existe le djihed contre soi-même et le djihed contre les hypocrites par la réplique et par l'éclaircissement de leur hypocrisie.

 

Quant à celui qui a la capacité d'assister les opprimés en Tchetchénie et autres par l'argent, qu'il le fasse.

 

قال فضيلة الشيخ اللحيدان حفظه الله

يقول السائل : هل يوجد في هذا الزمان في العالم جهاد إسلامي وجزاكم الله خيرا ؟

الجواب : يوجد جهاد النفس وجهاد المنافقين بالرّد عليهم وبيان نفاقهم ومن قدر أن ينصر المظلومين في الشيشان أو غيرها بالمال فليفعل

حـكـم الـجـهـاد فـي هـذا العـصـر - شبكة سحاب السلفية

59309247

Son éminence le Cheikh Muhammed fils de Salih al 'Uthaymine (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 

Il est à notre époque impossible d'accomplir le djihâd dans le sentier d 'Allah par l'épée et tous ce qui est semblable à ceci :

 

- à cause de la faiblesse des musulmans matériellement et moralement et par le fait de ne pas pouvoir apporter les causes de victoire réelle

 

- et cela également à cause de leur participations dans des contrats et promesses internationales.

 

Il ne reste plus que le djihâd de l’appel à Allah avec clairvoyance.

 

قال فضيلة الشيخ محمد بن صالح العثيمين رحمه الله

إنه في عصرنا الحاضر يتعذر القيام بالجهاد في سبيل الله بالسيف و نحوه , لضعف المسلمين ماديا و معنويا و عدم إتيانهم بأسباب النصر الحقيقية , ولأجل دخولهم في المواثيق و العهود الدولية , فلم يبق إلا الجهاد بالدعوة إلى الله على بصيرة

المصدر : مجموع فتاوى ابن عثيمين رحمه الله 18/388 

حـكـم الـجـهـاد فـي هـذا العـصـر - شبكة سحاب

59309247

Réponse de sa bienveillance le chikh 'abd al 'aziz fils de baz (qu'Allah lui fasse miséricorde) :

 

La question :

 

Certes, j'aime le djihâd et son amour s'est mêlé dans mon coeur et je ne peux pas patienter sans lui et j'ai certes demandé l'autorisation à ma mère mais elle n'a pas accepté, c'est pour cela que j'ai beaucoup été ému et je ne peux pas m'éloigner du djihâd.

 

Sa bienveillance le cheikh, j'ai pour voeu dans cette vie le djihâd dans le sentier d'Allah et que je sois tué dans son sentier et ma mère n'est pas d'accord.

 

Indique-moi le chemin qui correspond (qu'Allah vous récompense en bien).

 

La réponse :

 

Ton djihâd envers t'as mère est un énorme djihâd.

 

Reste avec ta mère, sois bienfaisant envers elle, empresse-toi pour le djihâd seulement si le détenteur du pouvoir t'ordonne de partir.

 

A cela la parole du prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Si vous êtes appelés au combat, empressez-vous "

Rapporté par al bukhari.

 

Mais temps que le détenteur du pouvoir ne te l'a pas ordonné, sois bienfaisant envers ta mère et fait lui preuve de miséricorde… ect 

 

جواب سماحة الشيخ عبد العزيز ابن باز ـ رحمه الله

سؤال : اننى احب الجهاد وقد امتزج حبه فى قلبى . ولا استطيع ان اصبر عنه , وقد استاذنت والدتى فلم توافق , ولذا تاثرت كثيرا ولا استطيع ان ابتعد عن الجهاد . سماحة الشيخ :ان امنيتى فى الحياة هى الجهاد فى سبيل الله وان اقتل فى سبيله وامى لا توافق . دلنى جزاك الله خيرا على الطريق المناسب ؟

 الجواب : جهادك فى امك جهاد عظيم , الزم امك واحسن اليها , الا اذا امرك ولى الامر بالجهاد فبادر ,لقول النبى صلى الله عليه وسلم " واذا استنفرتم فانفروا " رواه البخارى

ومادام وليى الامر لم يأمرك فاحسن الى امك , وارحمها..........الخ 

 المصدر : فتاوى الأ ئمة فى النوازل المدلهمة 

حـكـم الـجـهـاد فـي هـذا العـصـر - شبكة سحاب

59309247

 

Parole du Cheikh Muhammed fils de Ramzane alHadjiri :

 

Toutes participations en rapport avec n'importe quelle action de combat (djihedi), il est obligatoire qu'elle soit faite avec la connaissance du détenteur du pouvoir qui possède autour du cou la reconnaissance comme étant chef.

 

Et l'affiliation (au djihâd) sans son autorisation, qu'elle que soit la direction, est considérée comme une annulation de sa reconnaissance et si il meurt, sa mort est semblable à celle de l'époque préislamique (djahiliyyat)... ect

 

كلام الشيخ محمد بن رمزان الهاجري حفظه الله

إن المشاركات في أي عمل جهادي يجب أن تكون تحت علم ولي الأمر الذي له في الأعناق بيعة والالتحاق بغير أذنه بأي جهة يعتبر خلعاً للبيعة ولو مات لكان موته ميتة جاهلية.........الخ

(شعرجر يدة الريا ض) - شبكة سحاب السلفية

 

59309247 

Le mufti saoudien, le Cheikh 'Abd al 'Aziz fils 'Abd Allah al alCheikh :

 

Les jeunes qui quittent leurs pays dans le but du djihâd dans le sentier d'Allah (....) ils n'ont certes pas atteint un degré qui leur permet de distinguer entre le vrai et le faux.

 

Avant cela, nous avions mis en garde ainsi que d'autres contre le fait de partir à l'extérieur (du pays) pour cette raison (le djihâd) car la situation était confuse et ambiguë et les étendards pas clairs.

 

Et le résultat de la désobéissance de ces jeunes-là à leurs gouverneurs et savants et également leurs sorties qui se fait appeler "le djihâd à l'extérieur" est un grand mal.

 

Et la désobéissance à leurs gouverneurs et les décrets religieux en leur faveur est un péché parmi les grands péchés, le prophète صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Celui qui obéi au gouverneur (musulman) m'a certainement obéi et celui qui désobéi au gouverneur m'as certes désobéi".

Rapporté par al bukhari wa muslim du recit de 'abd allah fils de 'umar رضي الله عنهما

 

مفتي السعودية العام الشيخ عبد العزيز بن عبد الله ال الشيخ

"الشبان السعوديون الذين يغادرون بلادهم قاصدين الجهاد في سبيل الله (...) لم يبلغوا في العلم مبلغا يميزون به بين الحق والباطل"

"سبق أن حذرنا، وحذر غيرنا، من الذهاب للخارج بهذه الحجة، لأن الأوضاع كانت مضطربة، والأحوال ملتبسة، والرايات غير واضحة. وقد ترتب على عصيان هؤلاء الشباب لولاتهم ولعلمائهم وخروجهم لما يسمى بالجهاد في الخارج مفاسد عظيمة عصيان ولي أمرهم، والافتيات عليه، وهذا كبيرة من كبائر الذنوب يقول النبي صلى الله عليه وسلم

من أطاع الأمير فقد أطاعني ، ومن عصى الأمير فقد عصان

شبكة سحاب السلفية

59309247

 

Série de dècrets religieux(fatawas) du savant le chikh salih fils de fawzen al fawzen (qu'Allah le preserve).

 

La référence de ces fatawas : extraits du livre du chikh Salih fils de fawzen al fawzen intitulé : الجهاد و ضوابطه الشرعية

 

Question numéro 1 :

 

Ces jours-ci, quelques jeunes partent au djihâd vers différentes régions et ont comme avis que ceci est une obligation individuelle, ceci avec le décret religieux de certains étudiants en science en leur faveur.

 

Est-ce que leurs actions sont justes ?

 

La réponse :

 

Il ne leur est pas permis de partir (au djihâd) hormis si il y a l'autorisation de l'imam (gouverneur),car ils sont certes gouvernés et le gouverné doit obéir à l'imam et si il leur autorise le djihâd, il reste également l'accord des parents.

 

Et il ne part pas hormis avec l'accord de ses parents, car :

 

« Un homme est venu au messager صلى الله عليه وسلم  et lui a demandé l'autorisation pour aller au djihâd et il dit : est-ce que t'es parents sont encore en vie ?

il dit: oui puis il dit صلى الله عليه وسلم  : fais ton djihâd envers eux.»

il صلى الله عليه وسلم  l'a renvoyé vers ses parents »

 

Ceci indique qu'il faut l'autorisation des parents après l'autorisation du gouverneur (musulman).

 

سلسلة فتاوى العلامة الشيخ صالح بن فوزان الفوزان حفظه الله

س1:يذهب بعض الشباب في هذه الايام إلى الجهاد في مناطق متفرقة و يرون أن ذلك فرض عين و ذلك بإفتاء بعض طلاب العلم لهم فهل فعلهم هذا صحيح؟

الجواب: لا يجوز لهم أن يذهبوا إلا بإذن الإمام لأنهم رعية و الرعية لا بد أن تطيع الإمام فإذا أذن لهم يبقى أيضا رضى الوالدين فلا يذهب إلا برضى والديه لأنه

( جاء رجل إلى النبي صلى الله عليه و سلم فاستأذنه في الجهاد فقال: أحي والداك؟ قال: نعم. قال: ففيهما فجاهد )

 رواه البخاري و مسلم من حديث عبد الله ابن عمر رضي الله عنهما

فأرجعه إلى والديه فدل على أنه لابد إذن الوالدين بعد إذن ولي الامر

 

59309247

 

Question numéro 2 :

 

Quel est le plus considérable, le djihâd par la science ou le djihâd par l'épée?

 

La réponse :

 

Premièrement, le djihâd par la science et il faut que la personne apprenne ce qui va le pousser à la droiture dans sa religion, le Très Haut dit au sens rapproché:

 

"Sache donc qu'en vérité, il n'y a point de divinité a part Allah, et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes .Allah connait vos activités (sur terre) et votre lieu de repos (dans l'au-delà)". (Muhammed verset 19.)

 

Il a commencé par la science avant la parole et avant l'action, donc la science premièrement, ensuite vient l'action et parmi celle-ci le djihâd et ceci jusqu'à ce que son djihâd soit fait avec science et clairvoyance et non pas avec ignorance et erreur.

 

س2 :أيهما أعظم جهاد العلم أم جهاد السيف؟

الجواب: جهاد العلم أولا فلابد أن الانسان يتعلم ما يستقيم به دينه

( فاعلم أنه لا إله إلا الله و استغفر لذنبك و للمؤمنين و المؤمنات و الله يعلم متقلبكم و مثواكم )

محمد 19

بدأ بالعلم قبل القول و العمل العلم أولا ثم يكون الجهاد حتى يكون جهاده على علم و على بصيرة و لا يكون على جهل على خطأ

 

59309247

 

Question numéro 3 :

 

Ces jours-ci, il y a une personne qui donne comme décret religieux (fatawa) aux gens, l’obligation du djihâd et il dit :

 

"le djihâd n'a pas pour condition avoir un imam et un étendard"

 

Quel est votre avis concernant cette parole?

 

La réponse :

 

Ceci est l'avis des khawâridjs quant aux gens de la sunnah ils disent :

 

Il faut avoir un étendard et un imam (gouverneur musulman).

 

Ceci est la voie des musulmans de l'époque du messager d'Allah صلى الله عليه وسلم     .

 

Quant à celui qui donne comme décret religieux, pas besoin d'un imam et d'un étendard et chacun suit ses passions, ceci est l'avis des khawâridjs.

 

س3 :في هذه الأيام هناك من يفتي الناس بوجوب الجهاد و يقول لا يشترط للجهاد إمام و لا راية فما رأي فضيلتكم في هذا الكلام؟ 

 

الجواب: هذا رأي الخوارج أما أهل السنة فيقولون: لابد من راية و لابد من إمام هذا منهج المسلمين من عهد رسول الله صلى الله عليه و سلم فالذي يفتي بانه لا إمام و لا راية و كل يتبع هواه هذا رأي الخوارج. 

 

59309247

 

Question numéro 4 :

 

Il y a celui qui dit :

 

"Certes, les détenteurs du pouvoir et les savants ont dans ces pays-là, anéanti le djihâd et ceci est une mécréance en Allah"

 

Quel est votre avis sur cette parole ?

 

La réponse :

 

Ceci est une parole sans science qui indique qu'il ne possède pas de clairvoyance et science et qu'il rend mécréant les gens.

 

Ceci est l'avis des Khawâridjs.

 

Ceux-là tournent autour de l'avis des Khawaridjs et des mu’tazilats.

 

Par contre ont n'a pas le mauvais soupçon envers eux donc nous disons, ceux-là sont des ignorants, il leur est obligatoire d'apprendre avant de parler.

 

Par contre, si ils ont de la science et ils disent cette parole, alors ceci est l'avis des Khawaridjs et des gens de l’égarement.

 

س4 :هناك من يقول: إن ولاة الامر و العلماء في هذه البلاد قد عطلوا الجهاد و هذا الامر كفر بالله فما رأيكم في كلامه؟

الجواب: هذا كلام جاهل يدل على أنه ما عنده بصيرة و لا علم و أنه يكفر الناس و هذا رأي الخوارج هم يدورون على رأي الخوارج و المعتزلة نسأل الله العافية لكن ما نسىء الظن بهم نقول هؤلاء جهال يجب عليهم أن يتعلموا قبل أن يتكلموا أما إن كان عندهم علم و يقولون بهذا القول فهذا رأي الخوارج و أهل الضلال

 

59309247

 

Question numéro 5 :

 

Son éminence, vous aviez fait l'éloge du livre qui s'intitule "l'orientation vers l'éclaircissement de la vérité sur le jugement du djihâd», est-ce que tu conseille ce livre, écrit par le noble Cheikh Ahmad al Nadjmy ? (qu'Allah lui fasse miséricorde)

 

Réponse :

 

Oui.

 

Le livre est une réplique contre certains qui s'affilient à la science et qui disent, il est obligatoire aux gens de partir et de faire le djihâd même si ses parents ne sont pas d'accord.

 

Le cheikh Ahmad a répliqué contre lui et a éclairci ses erreurs dans ce sujet et c'est un bon livre.

 

س5 : قام فضيلتكم بتقريض لكتاب بعنوان رسالة الإرشاد إلى بيان الحق في حكم الجهاد فهل تنصح بقراءة هذا الكتاب لفضيلة الشيخ احمد النجمي؟ 

الجواب: نعم الكتاب رد على بعض المنتسبين إلى العلم الذين يقولون يجب على الناس أن يذهبوا و يجاهدوا و لو لم يرض والدوهم فالشيخ احمد رد عليه و بين أغلاطه في هذه المسألة فهو كتاب جيد. 

 

59309247

 

Question numéro 6 :

 

Est-ce permis de partir au djihâd sans autorisation du gouverneur mais avec l'autorisation des parents ?

 

La réponse :

 

Le djihâd avec qui ?

Et qui est l' imam avec qui tu veux combattre sous son étendard ?

Et de plus, les pays ont entre eux des pactes, il t'est obligé d'avoir l'autorisation du gouverneur pour aller dans ces pays.

Ces sujets ont des fondements et ils ne sont pas désordonnés.

 

Et si le gouverneur t'a autorisé de même que t'es parents et que tu as la capacité alors il n’y a pas de mal.

 

 س6 :هل يجوز الخروج للجهاد بدون إذن ولي الأمر مع وجود رضا الوالدين؟ 

الجواب: الجهاد مع من؟ 

و من هو الإمام الذي تريد أن تجاهد تحت رايته؟

و أيضا الدول بينها معاهدات فلابد أنك تأخذ إذن الإمام بالخروج لتلك الدولة المسائل لها اصول ماهي فوضى فإذا أذن لك ولي الأمر و أذن لك والداك و عندك استطاعة فلابأس

 

59309247

 

Question numéro 7 :

 

Quelles sont les conditions du djihâd et sont-elles présentes aujourd'hui ?

 

La réponse :

 

Les conditions du djihâd sont connues, c'est que les musulmans ont une force afin qu'ils puissent combattre contre les mécréants.

 

Qu'ils possèdent une force et la possibilité et qu'ils puissent par ces deux points-ci, combattre les mécréants.

 

Par contre, s'ils ne possèdent pas la possibilité et la force, il n'y a pas de djihâd pour eux.

 

Le messager صلى الله عليه وسلم     et ses compagnons étaient à Mekka avant la hidjrat, or le djihâd ne leur a pas été légiféré car ils ne pouvaient pas combattre.

 

Et également, il faut que le djihâd soit sous une direction musulmane et avec l'ordre du détenteur du pouvoir, car ceci est de l'ordre du gouverneur des musulmans, c'est lui qui donne l’ordre, qui met de l’ordre, qui prend sa responsabilité et qui le contrôle.

 

Donc ceci est de l'ordre du gouverneur et non pas de l'ordre de chaque personne ou tous groupes qui partent ou qui font la guerre sans autorisation du gouverneur.

 

7 : ماهي شروط الجهاد و هل هي متوفرة الان؟ 

الجواب: شروط الجهاد معلومةأن يكون بالمسلمين قوة يستطيعون على أن يجاهدوا الكفار عندهم قوة و عندهم إمكانية يستطيعون بها قتال الكفار لابد من هذا

أما إذا كان ما عندهم إمكانية و لا عندهم قوة فإنهم لا جهاد عليهم و الرسول صلى الله عليه و سلم و أصحابه كانوا في مكة قبل الهجرة ماشرع عليهم الجهاد لأنهم لا يستطيعون و كذلك لابد أن يكون الجهاد تحت قيادة مسلمة و بأمر ولي الأمر لأنه من صلاحيات ولي الأمر المسلمين هو الذي يأمر به و ينظمه و يتولاه و يشرف عليه من صلاحيات و لي الأمر ماهو من صلاحيات كل واحد او كل جماعة تذهب او تغزو بدون إذن ولي الأمر

 

59309247

 

Question numéro 8 :

 

Est-ce que celui qui fait le djihâd sans autorisation du gouverneur puis est tué, est-il martyr ou pas ?

 

La réponse :

 

Il ne lui est pas autorisé d'aller à ce combat.

 

Donc son combat n'est pas légiféré et il ne m'apparait pas qu'il soit martyr.

 

8:هل من جاهد بدون إذن ولي الأمر ثم قتل فهل يكون شهيدا أم لا؟

الجواب: يكون غير مأذون له في هذا القتال فلا يكون قتاله شرعيا و لا يظهر لي أن يكون شهيدا

 

Traduction et compilation : mohamed salih

 

Cheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane - الشيخ صالح اللحيدان

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mohammed Ibn Ramzane Al-Hadjiri - الشيخ محمد رمزان الهاجري

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Djihâd - الجهاد في سبيل الله