Le mariage arrangé est interdit

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le mariage arrangé est interdit

Question :

 

Un homme propose à un autre de marier leurs enfants en lui disant :

 

"Je veux que tu m'accordes la maisn de ta fille pour mon fils en échange de ma fille pour ton fils à condition que chacun d'entre nous verse deux mille cinq cent rials ?"

 

Réponse :

 

Louange à Allah.

 

Lorsqu'un homme accorde la main de celle qui est placée sous son autorité qu'il s'agisse de sa fille de sa soeur, etc.

 

Sur la base d'un compromis où son vis-à-vis fera la même chose envers lui sans qu'il n'y ait de dot, ils se rendent coupables d'un mariage arrangé interdit par la religion et qui plus est en fait un mariage invalide à la base, comme en témoigne ce hadith d'Abdallah ibn Omar dans lequel il dit :

 

"Le Messager d'Allah a interdit de contracter un mariage arrangé et sans dot"

 

En revanche il n'y a pas de mal à ce que deux familles s'échangent leurs filles en mariage mais à condition qu'il y ait une dot pour chacune des deux filles de façon indépendante.

 

Une dot dont le montant ne doit pas être insignifiant ni faire l'objet de subterfuge.

 

Maintenant si le montant cité dans la question permet à chacune des deux parties de se servir de dot mais séparément, leur mariage est toutefois valable.

 

A défaut, ils se rendent coupables du mariage arrangé interdit par la religion.

 

Mariage Islamique en questions-réponses par les plus grands savants:Al Albani,Al Fawzan,Al 'Uthaymin,Ibn Baz,Muqbil,As-Sa'di,Comité permanent des savants (Ifta)

 

Cheikh Mohamed Ibn Ibrahim Al Cheikh - الشيخ محمد بن إبراهيم آل الشيخ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :