compteur de visite

Catégories

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 00:55
Le mariage avec une femme enceinte

Question :

 

Le mariage avec une femme enceinte est-il permis ?

Et si la femme tombe enceinte avant la cérémonie du mariage, leur mariage est-il valable ?

 

Réponse :

 

Si la relation sexuelle entre l’homme et la femme se produit après l’acte de mariage légal entre eux et avant la cérémonie du mariage (la nuit de noce), il n’y a aucun mal à cela parce qu’elle est sa femme, et leur mariage est correcte (valable).

 

Mais si la relation sexuelle se produit avant l’acte de mariage : Premièrement : la question amène deux problèmes, qui sont :

 

L’acte de mariage avec une femme enceinte, et l’attribution de l’enfant provenant de l’adultère à l’homme :

 

-Il n’est pas permis d’écrire l’acte de mariage avec une femme enceinte sauf si le nouveau mari est celui qui l’a mis enceinte ; et ceci ne peut se concevoir dans la législation islamique sauf dans des cas rares.

 

-Et selon l’opinion de tous les savants, l’enfant provenant de l’adultère n’est pas attribué à celui qui a commis l’adultère avec sa mère.

 

Mais certains savants disent que si l’homme est sûr et certain que la grossesse provient de lui, et qu’elle ne fréquente personne pendant la période correspondant au début de la grossesse (avant qu’elle ne s’aperçoive qu’elle est enceinte), et qu’elle vit avec lui dans la même maison, il est permis alors de reconnaître l’enfant et le lui attribuer.

 

Et s’il reconnaît que la grossesse provient de lui, il lui est permis alors d’écrire l’acte de mariage avec cette femme, selon cette opinion ; car l’interdiction d’écrire l’acte de mariage avec une femme enceinte, provient de la peur du mélange entre les descendances (de peur que l’enfant ne soit pas réellement son enfant, et qu’il lui soit attribué et inscrit à son nom), et ceci n’est pas présent dans ce cas.

 

Et Allah sait mieux.

 

Source : Fatawa Al-Mar’a Volume 1.

copié de sahab.fr

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق