compteur de visite

Catégories

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 22:11

Clic pour agrandir

 

Allah a prescrit les adorations pour de grandes sagesses, des buts élevés et beaucoup de secrets, certains sont connus par les créatures et d’autres ne le sont pas.

 

Et parmi ces adorations : le pèlerinage, cette obligation religieuse qui est importante pour ses rites, pour son apparence et les avantages dont nous profitons, et qui est élevée pour sa pureté.

 

Nous en tirons des bienfaits innombrables ; parmi ses buts, la correction de la croyance concernant l’adoration, l’appel à l’organisation des musulmans et à l’union de leur parole, l’éducation religieuse de l’individu et de la société, et la purification des comportements des gens, des cœurs, des âmes et des corps.

 

Allah (qu'il soit exalté) a dit (traduction rapprochée) :

 

{Afin qu’ils assistent à des choses pleines de profits pour eux et que, dans des jours bien connus, ils prononcent le nom d’Allah (en les immolant) sur ce que Nous leur avons donné comme bétail}.

 

Ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit pour le commentaire de ce verset :

 

« Les profits de ce monde et de l’autre monde, en ce qui concerne les profits de l’autre monde, c’est la satisfaction d’Allah (qu'il soit exalté), et les profits de monde sont ce qu'ils obtiennent des profits du corps, des animaux égorgés en sacrifice, des commerces … ».

 

Ce sont des profits que la communauté islamique, les individus et les sociétés, les dirigeants et les citoyens doivent comprendre, et mettre en pratique dans leur vie.

 

Lorsque la communauté s’orientera vers ces buts, elle obtiendra la gloire, l’honneur, le bien et la grandeur ; une personne a dit :

 

-« L’Islam restera toujours comme un rocher ferme contre lequel les bateaux de prédication chrétienne se briseront tant que l’Islam aura ces piliers : le Coran, le rassemblement du jour du vendredi et la réunion du pèlerinage ».

 

De nos jours, la communauté, alors qu’elle se trouve dans des tentations et qu’elle souffre de différents maux et malheurs, a besoin de comprendre les leçons et les exemples tirés des obligations religieuses de l’Islam, de même que les leçons pour leur vie, leurs comportements, leurs efforts et leurs orientations.

 

Les musulmans doivent diriger leur vie à partir des principes de leur religion, et ils doivent s’occuper de leurs affaires à partir des vérités de leur Coran, de même qu’ils doivent résoudre leurs problèmes à la lumière des directives de leur Créateur et des orientations de leur prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue).

 

Dans les leçons du pèlerinage, il y a un rappel pour la communauté pour qu’elle sache que la chose la plus importante dont elle doit s’occuper, qu’elle doit protéger, imprégner dans les cœurs et fixer dans tous les travaux et toutes les actions : c’est la réalisation de l’unicité d’Allah (qu'il soit glorifié) et la réalisation du but principal qui est la soumission et l’abaissement devant lui (qu'il soit exalté) dans l’orientation, la volonté, l’intention et les actions.

 

Donc, cette “Talbiah” (proclamation de l’unicité d’Allah) qui est le symbole du pèlerinage et sa clé avec laquelle la meilleure des créatures et l’imam des prophètes a invoqué son Seigneur lorsqu’il ouvrit son pèlerinage avec l’unicité d’Allah, comme Jabir a dit :

 

« Il invoqua son Seigneur en proclamant son unicité : “Me voici, ô mon Seigneur, Me voici ! Me voici, Tu n’as pas d’associé, Me voici ! La louange et le bienfait t’appartiennent, ainsi que la royauté, Tu n’as pas d’associé ! » ;

 

une proclamation qui renferme les paroles de la Talbiah, qui ont une signification importante et précise, c’est l’âme de la religion, sa base, son origine : l’unicité d’Allah le très Grand et le très Haut et le refus du polythéisme dans toutes ses images et toutes ses formes.

 

Le devoir des individus de la communauté est de se rappeler les significations de cette parole et de connaître ce qu’elle renferme ; le musulman doit avoir à l’esprit ces significations importantes dans toute sa vie, il doit les protéger à chaque instant, il doit y penser dans tous les domaines ; il ne demande qu’à Allah, il ne cherche le secours que d’Allah, il ne s’en remet qu’à Allah, et il ne demande l’aide et la victoire qu’à Allah, il a la conviction que le Bien est dans la main d’Allah, les affaires sont dans sa main, personne ne peut empêcher ce qu'il donne, et personne ne peut donner ce qu'il a empêché.

 

Ibn Al-Quayim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 

« La parole de la Talbiah renferme des règles importantes et de grands bénéfices…jusqu’à ce qu'il dise en énumérant ces bénéfices : et parmi ces bénéfices, le fait que la Talbiah renferme l’obligation de rester toujours dans l’adoration, c’est la raison pour laquelle il est dit qu’elle fait partie du fait de demeurer, c’est-à-dire : « je demeure dans ton obéissance » ; elle renferme aussi la soumission et l’abaissement ; de même qu’elle renferme la sincérité pour Allah ».

 

Le musulman doit alors prêter une grande attention à toutes ces significations et chercher à les réaliser dans tous les domaines de sa vie.

 

Si ceci est le devoir des individus, la communauté entière doit tirer du pèlerinage ces leçons et ces exemples, elle doit savoir aussi que la règle principale pour avoir une vie paisible et la sécurité que les gens désirent, est la réalisation de l’unicité d’Allah le très Grand et le très haut dans toutes ses affaires, elle doit se soumettre totalement à Allah et s’abaisser devant lui (qu'il soit glorifié), sinon elle se trouvera dans les problèmes.

 

La communauté va-t-elle donc diriger sa vie avec la vraie croyance et l’unicité d’Allah pure, alors elle ne fera pas un pas et ne bougera pas sans suivre le Coran, la Sounnah et rechercher la satisfaction du Seigneur le très Grand et le très Haut, Allah (qu'il soit exalté) a dit (traduction rapprochée) :

 

{Ceux qui ont cru et n’ont jamais troublé la pureté de leur foi par quelque injustice (association), ceux-là ont la sécurité et sont bien guidés}.

 

Parmi les leçons du pèlerinage, serviteurs d’Allah :

 

Que la communauté sache, se rappelle, ressente et ait la conviction que le bonheur et la sauvegarde dans ce monde, de même que la réussite et la rectitude, ne peuvent être obtenus qu’en suivant le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) et en empruntant le même chemin que lui en ce qui concerne les croyances, les actions, les lois et les jugements, les qualités et les comportements, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit au sujet des rites du pèlerinage :

 

(Prenez de moi vos rites)

 

et regardez comment les compagnons ont réalisé ce but lorsque Ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) dit :

 

« Accomplissez le pèlerinage comme il l’a accompli (qu'Allah prie sur lui et le salue), et ne dites pas ceci est une Sounnah et cela est obligatoire ».

 

Donc, le but le plus important du pèlerinage est de se rappeler sa guidée (qu'Allah prie sur lui et le salue) et le suivre sans exagération ni dureté :

 

(Quiconque accomplit un acte que nous n’avons pas ordonné, verra son acte rejeté). 

 

Mes chers frères !

 

Parmi les leçons du pèlerinage, l’importance de la modération dans toutes les affaires, et éviter l’exagération, l’excès, et la dureté ; Ahmed et d’autres ont rapporté qu’Ibn Abbass (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) a dit que le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) lui dit le matin du jour d’Al-Aquabah (le jour où les pierres sont lancées) alors qu’il était sur sa chamelle :

 

(Amène-moi des pierres) ; je lui amenais alors sept petites pierres, il se mit à les secouer dans sa main en disant :

(Jetez des pierres comme celles-ci).

Puis, il dit :

(O Gens ! Faites attention à l’excès dans la religion, car les gens qui vécurent avant vous furent détruit par l’excès dans la religion).

 

Donc, la modération dans toutes les affaires et l’éloignement de l’excès est le chemin droit que tous les croyants doivent suivre, et ceci en suivant les limites du Coran, et les règles de la Sounnah et la guidée qu’ils contiennent.

 

Cette grande occasion durant laquelle les musulmans se rassemblent pour accomplir une adoration importante de la religion, doit être une leçon pour que les musulmans réfléchissent sur leur situation afin qu’ils suivent le vrai chemin et la voie droite à partir de son origine pure qui est le Livre d’Allah le très Grand et le très Haut et la Sounnah du meilleur des prophètes Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) et afin que la communauté s’éloigne de l’excès.

 

Le pèlerinage est la réunion de tous les musulmans, une réunion qui est le plus grand rassemblement pour eux .

 

Une réunion dans laquelle ils trouvent leur origine depuis très longtemps, depuis l’imam du monothéisme notre père Ibrahim l’ami intime d’Allah.

 

Ils trouvent le centre qui les attache tous, cette Quibla vers laquelle ils se dirigent tous et où ils se rencontrent ; ils trouvent le drapeau de la croyance unique sous l’ombre duquel se cachent les différences de nationalité, de couleur et de pays ; ils trouvent leur force qu’ils oublient parfois, la force du rassemblement et de l’union qui regroupe des millions de personne, et qui ne connaîtrait aucune limite s’ils  s’unissaient sous un seul drapeau.

 

Le devoir des musulmans aujourd’hui, alors que les vagues de tentations les assaillent et que les forces de l’oppression et de l’hostilité les défient, est de profiter de l’occasion de cette réunion pour qu’ils se connaissent mutuellement, se consultent les uns les autres, pour préparer des plans, pour unir leurs forces, et pour partager les profits, les connaissances et les expériences.

 

Le monde entier ne trouvera jamais une période comme le pèlerinage qui est un signe islamique unique complet qui a lieu une fois pas an sous la protection d’Allah à côté de la maison d’Allah et sous l’ombre des bonnes actions accomplies dans l’endroit le plus approprié, l’atmosphère la plus convenable et la période appropriée.

 

La communauté doit comprendre qu’il n’y a pas de lien plus ferme entre les musulmans que le lien de l’unicité d’Allah et qu'il n’y a pas d’alliance plus ferme que celle de la religion ; donc, la communauté doit abandonner les pensées et l’orgueil de l’époque préislamique, Allah (qu'il soit exalté) a dit (traduction rapprochée) :

 

{Puis déferlez du point d’où les gens ont déferlé}.

 

La communauté doit donc profiter de cette période importante pour prendre des directives générales et utiles, et pour réfléchir à ses problèmes.

 

Mes frères en Islam !

 

Le pèlerinage est une réunion aux buts élevés pour toute l’humanité, une réunion dans laquelle l’obéissance du Seigneur est réalisée, une réunion qui éduque l’humanité sur les bases de la paix, de la sécurité et de la vie agréable, et elle appelle les hommes à proscrire ce qui est interdit, Allah (qu'il soit exalté) a dit (traduction rapprochée) :

 

{C’est ainsi ; et celui qui prend en haute considération les limites sacrées d’Allah, cela lui fera grand bien auprès de son Seigneur}.

 

Une réunion qui implante dans les cœurs une vie qui prend en considération les limites sacrées d’Allah pour que les hommes puissent vivre sur terre une vie sans tyrannie et sans agression, une vie dans laquelle ils trouveront la sécurité, la paix et la tranquillité ; le meilleur des hommes et l’imam du monothéisme, notre prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) l’annonça dans le sermon d’adieu :

 

(Votre sang, votre argent et vos honneurs (les femmes) vous sont interdits comme ce jour-ci est sacré, dans votre pays-ci, et dans ce mois-ci).

 

O musulmans !

 

La communauté islamique vit des jours dont les mérites sont importants et la valeur est grande, ce sont les dix premiers jours du mois de Dhoul-Hidja ; Allah a juré par ces jours pour montrer leur mérite et la grande récompense de celui qui y accomplira de bonnes actions, il a dit (qu'il soit exalté) (traduction rapprochée) :

 

{Par l’aube. Par des nuits au nombre de dix}.

 

Et le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 

(Il n’y a pas de jours pendant lesquels les bonnes œuvres sont plus aimées auprès d’Allah que ces jours-là (c’est-à-dire les dix premiers jours du mois de Dhoul-Hidja). Ils dirent :

-« O Messager d’Allah ! Même la guerre sainte ? ». Il dit :

(Même la guerre sainte, sauf un homme qui est sorti par sa propre personne, avec son propre argent, puis n’est pas revenu)

rapporté par Al-Boukhari.          

 

Les bonnes œuvres, serviteurs d’Allah, englobe tout ce qui est bien, les bonnes actions et la bienfaisance par les paroles, les actes et les comportements ; et parmi ce qui est le plus important : chercher à connaître la situation des musulmans dans tous les endroits, se préoccuper de leurs affaires, dissiper leurs tourments (leurs difficultés), subvenir à leurs besoins, et adresser de bonnes demandes à Allah en leur faveur en lui demandant d’arranger les situations, de dissiper les malheurs et de donner la victoire sur les ennemis.

 

Il est prescrit au pèlerin et à ceux qui n’accomplissent pas le pèlerinage d’augmenter l’invocation d’Allah (qu'il soit exalté) pendant ces dix jours honorables, il est rapporté dans le « Mousnad » que l’on interrogea le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) :

 

-« Quel pèlerin a la plus grande récompense ? ».

 Il dit :

(Ceux qui invoquent Allah le plus). Allah (qu'il soit exalté) a dit :

{Lance parmi les gens un appel pour les inviter au pèlerinage et ils viendront à toi à pied et sur toute monture fine (légère), venant de toutes les grandes routes les plus reculées. Afin qu’ils assistent à des choses pleines de profits pour eux et que, dans des jours bien connus, ils prononcent le nom d’Allah (en les immolant) sur ce que Nous leur avons donné comme bétail}.

 

Et “les jours connus” selon la plupart des savants sont les dix premiers jours de Dhoul-Hidja, et Allah (qu'il soit exalté) a ordonné de beaucoup l’invoquer pendant les jours du pèlerinage comme le montrent les versets des Sourates : La Vache et Le Pèlerinage.

 

Et l’ordre de l’invoquer comprend aussi celui qui n’accomplit pas le pèlerinage, comme le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 

(Donc, augmentez pendant ces jours la proclamation de l’unicité d’Allah (La ilaha illallah), la proclamation de sa grandeur (Allahou Akbar) et de sa louange (Al-Hamdoulillah)).

 

Et Al-Boukhari a rapporté dans son recueil de hadiths authentiques, d’après Ibn Omar et Abou Houréïra (qu’Allah soit satisfait d’eux), qu’ils sortaient tous deux au marché, et proclamaient la grandeur d’Allah à voix haute, alors les gens proclamaient la grandeur d’Allah après eux. Et les savants parmi les Tabi’înes (ceux qui ont vécu à l’époque des compagnons après le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue)) disaient pendant les dix premiers jours de Dhoul-Hidja :

 

« Allah est le plus Grand, Allah est le plus Grand, il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, Allah est le plus Grand, Allah est le plus Grand, la Louange appartient à Allah ».

 

L’homme peut élever sa voix en invoquant Allah dans les marchés, les maisons, les rues et les mosquées.

 

Et sachez que celui qui veut égorger un animal en sacrifice, ne doit pas se couper les cheveux, les ongles ou les poils de son corps lorsque les dix premiers jours de Dhoul-Hidja commencent jusqu’à ce qu'il égorge l’animal ; il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

 

(Lorsque vous voyez la nouvelle lune du mois de Dhoul-Hidja et que l’un d’entre vous veut égorger un animal en sacrifice, il doit alors s’abstenir de se couper les cheveux et les ongles jusqu’à ce qu'il égorge l’animal), et dans une autre version :

 

(Il ne doit alors rien toucher de ses cheveux et de son corps) ; et cette interdiction est pour celui qui égorge seulement, tandis que celui pour qui on égorge parmi les gens de la famille n’entre pas dans cette interdiction, même si le père de famille égorge pour eux aussi.

 

Donc, craignez Allah et glorifiez ses rites, vous obtiendrez le succès et aurez le bonheur dans ce monde et dans l’autre.

 

Publié par alharamainonline.org

 

Cheikh Houssein Ali Ach-Cheikh - الشيخ حسین بن عبد العزیز آل الشیخ

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Pélerinage - Omra - الحج والعمرة