compteur de visite

Catégories

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 18:22
Offrir des cadeaux aux clients qui achètent une marchandise particulière

Question :

 

On remarque que certaines entreprises commerciales et magasins diffusent des publicités dans les médias (journaux ou autres), dans lesquelles ils proposent de donner des cadeaux à celui qui achète leurs produits.

 

Ceci incite certaines personnes à acheter une marchandise dont elles n’ont pas l’utilité, seulement pour obtenir le cadeau.

 

Nous souhaitons des éclaircissements, qu’Allah vous récompense. 

 

Réponse :

 

Cela fait partie du jeu de hasard interdit, et cela entraîne les commerçants à prendre les biens des gens illicitement, et cela pousse les ventes de leurs marchandises et ralentit les ventes des marchandises des autres commerçants qui n’ont pas utilisé ce moyen.

 

C’est la raison pour laquelle j’ai voulu mettre en garde les lecteurs contre ce travail illicite.

 

Le cadeau obtenu de cette manière est interdit car il fait partie du jeu de hasard. 

 

Par conséquent, il incombe au commerçant d’éviter ce jeu de hasard et de se contenter de ce dont se contentent les autres commerçants.

 

Allah, qu’Il soit exalté, dit (traduction rapprochée) :

 

« Ô les croyants ! Que les uns ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. * Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah. »

(Les Femmes, v. 29, 30.) 

 

Ce jeu de hasard ne fait pas partie du commerce qui se base sur la satisfaction mutuelle, mais fait plutôt partie du jeu de hasard interdit par Allah, puisqu’il s’approprie les biens des gens illicitement et crée la haine et l’inimitié entre les gens, conformément à la parole d’Allah, Glorifié (traduction rapprochée) :

 

« Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. * Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la prière. Allez-vous donc y mettre fin ? » (La Table Servie, v. 90, 91.)

 

Fatâwâ Contemporaines, page 54

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل