compteur de visite

Catégories

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 21:23
Pourquoi le droit de divorcer a été octroyé aux hommes ?

Question :

 

Pourquoi est-ce que l'islam accorde au seul mari le pouvoir de divorcer sa conjointe ?

 

Et, quel est l'avis religieux s'il est impossible de vivre avec l'époux qui est vraiment insupportable.

 

Dans ce contexte, comment dit-on que l'islam a établi l'égalité entre l'homme et la femme ?

 

Réponse :

 

Premièrement

 

Allah a accordé le pouvoir de divorcer à l'homme seul, pour maintes raisons importantes, dont :

 

1- La grande aptitude de l'homme au raisonnement, sa bonne volonté, ses vastes connaissances et sa considération des conséquences des faits, tandis que la femme ne jouit pas de ces qualités.

 

2- Etant chargé d'assumer les dépenses, il dirige la famille et a le dernier mot en toute affaire.

Il est le pilier de la maison et le responsable de la famille.

 

3- C'est lui qui paye la dot, et c'est la raison pour laquelle le divorce est soumis à son pouvoir; pour que la femme ne devienne pas avide.

Il se peut qu'en se mariant, elle prend la dot, puis divorce d'avec son mari, pour épouser un autre et avoir une nouvelle dot, et ainsi de suite, et cela peut ruiner le mari.

 

Allah a rapporté ce sens dans Ses versets (traduction rapprochée) :  

 

"Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens." (sourate an-nisa  verset34)

 

Deuxièmement

 

Si l'épouse ne peut pas supporter de vivre avec son mari, elle peut recourir au tribunal.

 

Troisièmement

 

Allah a établi des dispositions propres aux hommes, et d'autres propres aux femmes, comme Il a établi d'autres dispositions propres aux deux.

 

Il faut donc se référer à la charia dans ce contexte.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro (4497)

(Numéro de la partie: 20, Numéro de la page: 9.10)

traduit par alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق