compteur de visite

Catégories

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 20:24
Quel est le Groupe Sauvé cité dans le hadith authentique de la division de la communauté (vidéo)

Le Prophète sallallah 3alayhi wa salam a dit, dans un hadith authentique : 

 

« Les Juifs se sont divisés en 71 groupes et les Chrétiens se sont divisés en 72 groupes et cette communauté (c-à-d la communauté musulmane) se divisera en 73 groupes tous iront en Enfer sauf un.

Ils ont dit : quel est-il ô Messager d'Allah ?

Il a répondu : celui qui est sur le même chemin que moi et mes compagnons » 

 

Quant à ceux qui croient à ce hadith, qui est un hadith authentique, ils le propagent chez les gens et mettent en garde contre l'égarement et la perdition et ils les appellent  à ce sur quoi était le Prophète salallah 3alayhi wa salam ainsi que ses compagnons (radiyallahou 3anhoum). 

 

Quant aux gens de la passion certes ils interprètent ce hadith à leur manière ou alors ils prétendent que c'est un hadith faible. 

 

Pourquoi ?

 

Parce qu'il prouve, il montre ce qu'ils ont comme égarement, et il témoigne de leur perdition. Et ils ont des intérêts dans cette division. 

 

Des gens les suivent, s'accrochent à eux et les élèvent !

 

Donc pour préserver leur place et leurs intérêts ils réfutent ce hadith, ils nient ce hadith.

 

Pourquoi ?

 

Ya3ni pour que leur réputation reste toujours.

 

Ou alors s’ils ne le rendent pas faible ils l'interprètent afin de rester dans l'égarement sur lequel ils sont et pour que ce hadith ne soit pas clair pour les gens de tel sorte qu'ils ne soient pas démasqués. 

 

Et pour que les gens ne leur disent : où êtes-vous par rapport à cette secte sauvée ?

 

Et pourquoi vous vous entêtez dans l'égarement ?

 

Et pourquoi vous faites parties de ces sectes égarées? 

 

Ils ramènent ce genre d'interprétations et ce genre de ruses pour que la majorité de la communauté reste enfoncée dans l'égarement loin de la voie d'Allah.

 

Car ces gens-là sont des prêcheurs à l'égarement et ils ne vivent que dans les ténèbres et ils ne vivent que dans la ruse ! 

 

Je rajoute ici, et c'est là-dessus que je vais terminer le cours d'aujourd'hui, je rajoute à ces gens-là que le Cheikh a cité, celui que l'on nomme Rachid abou Houdheyfa, Rachid de Brest qui cite ce hadith. 

 

Il cite ce hadith tab3an il n'a pas osé dire que ce hadith est faible comme le disent certains parmi les gens qui sont dans des sectes égarés, mais il l'a interprété à sa manière. 

 

Lorsqu'il a dit en citant ce hadith, il a dit « et cette communauté se divisera en 73 groupes tous iront en Enfer sauf 1 seul, lorsqu'ils ont interrogé le Prophète salallah alayhi wa salam » dans une version authentique le Prophète salallah 3alayhi wa salam a dit "le groupe" (eljama3a). 

 

Et Rachid abou Houdheyfa a traduit ce hadith et a dit : 

 

Lorsqu'on interrogea le Prophète salallah 3alayhi wa salam à propos du groupe sauvé il (salallah 3alayhi wa salam) a dit c'est le « groupe » donc il faut rester en groupe. 

 

Il a dit également, pour ne pas qu’il dise qu’on a enlevé de ses paroles, le groupe qui est sur la sounnah, le groupe qui se réunit sur la sounnah.

 

Puis il a sorti de ce groupe qui est sur la sounnah, il dit donc il ne faut pas se dire ni ikhwani, ni tablighi, ni salafi. 

 

Il a donc mis les salafis avec les ikhwanis et les tablighis comme si que ya3ni les salafis ne font pas parti de ce groupe sauvé. 

 

Comme si que les salafis, ceux qui suivent les salafs, et les salafs ceux sont les compagnons du Prophète salallah 3alayhi wa salam et ceux qui les ont suivi parmi les meilleures générations; donc les salafis ceux sont ceux qui suivent les salafs, qui suivent les compagnons du prophète donc Rachid abou Houdheyfa dit que le groupe sauvé c'est ceux qui sont en groupe et que se réunissent sur la sounnah, puis après il fait sortir de ce groupe qui est sur la sounnah  les salafis... 

 

Tayib, quelle est la définition de "eljama3a" dans ce hadith ? 

 

Tel que ceci nous a été rapporté parmi les grands imams de l'Islam, Abdullah ibn Mass3oud radiyallah 3anhou, vous connaissez Abdullah ibn Mass3oud ?

 

Le compagnon radiyallah 3anhou sur lequel les autres compagnons ont dit qu'il était celui qui ressemblait le plus au prophète salallah 3alayhi wa salam dans le suivi. Abdullah ibn Mass3oud a expliqué eljama3a, il a dit « le groupe ce n'est pas le nombre mais le groupe c'est la vérité même si tu es tout seul ! »  

 

Le « groupe » dans cette version du hadith, c’est le groupe définit dans l’autre version du hadith lorsque le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) quand il a été interrogé a dit « c’est ceux qui sont sur le même chemin que moi et mes compagnons ».

 

Donc le groupe eljama3a ceux sont ceux qui sont sur le même chemin que lui et les compagnons.

 

Ceux sont eux le groupe sauvé !

 

Nous demandons à Rachid abou Houdeyfa est ce que les salafis qui sont sur la voie du Prophète et des compagnons ou bien est ce qu’ils contredisent la voie du Prophète (salallah 3alayhi wa salam) et des compagnons ? 

 

On parle ici d’un vrai salafi, qui a la croyance des salafs et qui vit sur la voie des salafs.

 

Le salafi c’est celui qui suit  les compagnons, la voie des salafs dans la compréhension du dinn et avant cela il suit le Prophète (salallah 3alayhi wa salam).

 

Il suit le Prophète et les compagnons, ceux qui les ont précédés dans l’Islam parmi les meilleures générations dont le Prophète a fait les éloges ! 

 

Donc comment peut-il mettre les salafis avec les ikhwan et les tabligh ?

 

Comment peux-tu mélanger et tromper les gens en faisant croire que tout ça ceux sont des nouvelles sectes qui sont apparues ?

 

On demande à Rachid abou Houdeyfa qui a fondé le mouvement salafi ?

 

Qui a fondé le mouvement salafi ? 

 

Nous savons que le mouvement des ikhwans a été fondé par Hassan al Banna  il y a environ 1 siècle donc 13 siècles après le Prophète (sallalallah 3alayhi wa salam).

 

Il est donc clair que les ikhwans sont dans un égarement et qu’ils ont apporté quelque chose de nouveau dans l’Islam. 

On lui demande qui a fondé le groupe des tablighs ?

 

C’est Mohamed Ilyas pareillement il y a environ 1 siècle donc pareillement 13 siècles après le Prophète (salallah 3alayhi wa salam).

 

C’est donc également un groupe innové. 

 

Maintenant nous lui demandons qui a fondé le mouvement salafi ?

 

Qu’il nous le dise !

 

Celui qui a fondé le mouvement salafi c’est Allah soubhana wa ta3ala. Pourquoi ? Parce que le mouvement salafis c’est de suivre le Livre d’Allah et la sounnah du Messager d’Allah (salallah 3alayhi wa salam) à la compréhension des compagnons et de ceux qui les ont suivi parmi les meilleures générations. 

 

Ce mouvement c’est Allah qui nous l’a ordonné dans le Coran et à travers la sounnah de Son Messager.

 

Je ne vais pas m’attarder à re-citer tous les versets et les hadiths dans lesquels Allah soubhana wa ta3ala nous appelle à suivre les compagnons du Prophète dans la compréhension et dans l’application de la religion. 

 

Comme disait l’Imam Malik (rahimahoullah) :

 

« Ce qui ne faisait pas partie de la religion à leur époque (cad l’époque du Prophète et des compagnons) cela ne fait pas partie de la religion aujourd’hui.

Rien ne pourra réformer les derniers de cette communauté si ce n’est ce qui a réformé les premiers. » 

 

Donc le manhaj salafi ne doit pas être mélangé avec des sectes innovées qui sont apparues après la mort du Prophète (salallah 3alayhi wa salam).

 

Et s’ils prétendent que le mouvement salafi est un mouvement innové alors qu’ils citent celui qui l’a innové et qu’ils citent les règles sur lesquelles il a innové ce manhaj et en quoi ce manhaj a contredit le Coran et la sounnah et ce sur quoi était le Prophète (salallah 3alayhi wa salam) et les compagnons (radiyallahou 3anhoum). 

 

Mais que tu dises le groupe sauvé c’est « le groupe » et que tu utilises des mots et tu dis c’est le groupe qui se réunit sur la sounnah…

 

Na3am c’est le groupe qui se réunit sur la sounnah mais est ce que les gens ont compris réellement la sounnah du Prophète (salallah 3alayhi wa salam) ?

 

Et c’est pour cela qu’il a amené dans l’autre version cet ajout pour enlever toute ambiguïté « ceux qui sont sur le même chemin que moi et mes compagnons ».

 

Puis tu viens, tu dis c’est ahl sounnah wal jama3a tout cela pour ne pas utiliser le terme salafi. 

 

Aujourd’hui qui rentre dans ahl sounnah waljama3a ? 

 

Qu’il (Rachid) le dise ! 

 

Si pour lui les ikhwan font partie de ahlsounnah waljama3a, si pour lui les tabligh font partie de ahlsounnah waljama3a, si il dit que les acha3ira font partie de ahlsounnah waljama3a, si il nous dit que les matouridiya font partie de ahlsounnah waljma3a, si il nous dit que les mourdji font partie de ahlsounnah wal jama3a et que les ahbach font partie de ahlsounnah waljama3a, nous lui disons : tu as menti, tu as menti.

 

Car nous allons regarder la croyance de ahl sounnah waljama3a telle qu’elle a été écrite dès les débuts de l’Islam, par les premières générations de l’Islam, par les grands Imams de la sounnah.

 

On va voir si tous ces groupes et toutes ces sectes marchent sur cette voie là ou la contredisent.

 

Donc n’utilises pas ce terme là et tu rentres dedans qui tu veux. 

 

Ahl sounnah waljama3a réellement ceux sont les salafis, ceux sont les gens du hadith, ceux sont les gens des traces, ceux sont le groupe sauvé, ceux sont le groupe victorieux !

 

Toutes ces appellations sont citées par les savants pour désigner le groupe sauvé qui a été cité dans ce hadith donc ne viens pas utiliser un terme dans lequel tu rentres dedans qui tu veux. 

 

Ahl sounnah waljama3a nous regardons qui est en accord avec ahl sounnah wal jama3a et la méthodologie de ahl sounnah waljama3a telle qu’elle a été écrite dans les livres de références dans 3aquida ahl sounnah wal jama3a. 

 

Et bi idnillahi ta3ala car il y a ce Rachid abou Houdheyfa mais il y en a d’autres qui eux se disent salafi et qui ramènent des méthodologies qui contredisent la méthodologie des gens de la sounnah, des salafs donc bi idnillah ta3ala nous essayerons de prendre un livre de référence avec les chaînes de transmission dans le dogme, dans la croyance la 3aquida des gens de la sounnah et de la jama3a.

 

Et nous lirons certains passages et nous verrons qui est en accord avec cela aujourd’hui parmi les gens de notre époque et alors nous saurons que ces gens-là sont avec ahli sounnah haqqan et ceux sont eux les vrais gens de la sounnah et du groupe sauvé car ceux sont eux qui suivent réellement la voie du Prophète et des compagnons, la voie des salafs, de ceux qui nous ont précédé.

 

Et nous verrons qui sont ceux qui contredisent ce qui est écrit dans ces livres de références que les imams de l’Islam et de la sounnah ont écrit afin que la sounnah reste préservé. 

 

Car malheureusement aujourd’hui beaucoup s’apparente à la sounnah et s’y affilie et ils détruisent la sounnah de l’intérieur et ils perturbent les gens de la sounnah ceux qui recherchent la sounnah qu’Allah nous en préserve !

 

Entre eux et nous il n’y aura rien d’autre que le livre d’Allah et la sounnah du prophète et les livres des pieux prédécesseurs, c’est ce qui tranchera entre nous car ceci commence à bien faire ! 

 

Wallahi, nous nous sommes tu longtemps en espérant que ces gens-là allaient revenir à la raison mais ils s’entêtent dans leur égarement, et ils s’entêtent dans la confusion et ils s’entêtent dans l’ignorance et ils s’entêtent dans la propagation des ambiguïtés et ils perturbent la jeunesse musulmane. 

 

Je ne vais pas rapporter mes paroles et je ne rapporterai pas les paroles de cheikh Rabi3 même si pour nous la parole de cheikh Rabi3, jusqu’au jour d’aujourd’hui nous n’avons pas vu cheikh Rabi3 contredire la voie des salafs mais pour ne pas soulever la polémique nous ne rapporterons pas la parole de cheikh Rabi3 ou de cheikh Fawzan ou des savants contemporains. 

 

Nous rapporterons ce qui a été inscrit dans les livres avant que toutes ces divergences que nous voyons aujourd’hui n’apparaissent afin que la vérité soit claire pour celui qui la recherche à travers le Livre d’Allah, la sounnah du Prophète (salallah 3alayhi wa salam) et les livres des salafs et nous verrons qui est sur la vérité, et qui est sur un chemin qui la contredit. 

 

Nas’aloullah 3azza wa jal an youri’ana haqqa haqqan wa yarzouqana tiba3a wa youri’ana batila batilan wa yarzouqana chtinaba wa la yaj3alhoum iltabissan 3alayna fa la dil wa nas’aloullah 3azza wa jal an youwafiqana lima youhibbou wa yarda wa ya3simana minal fitan ma thahara minha wa ma batan walhamdoulillah errabil 3alamin  

 

Extrait tiré de L'obligation de suivre la Sounnah, conférence de Sheykh Rabi' traduite par Souleyman Al-Gwadeloupi 

Retranscription par Amatulhaqq - Katia (@chaboulix) رحمها الله

 Souleyman Abou 'Ali al-Gwadeloupi

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Voie des pieux prédécesseurs - طريق السلف الصالح