compteur de visite

Catégories

26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 18:25
Regarder les séries à la télévision pendant ramadan (audio)

 

A cette époque, à l'arrivée du mois de Ramadhân, les soldats du diable s'emparent des programmes télévisés, fauteurs de troubles, qui vont faire perdre leur temps aux gens pendant ce mois.

 

Ils diffusent des programmes indécents, des sketchs comiques, des séries, des pièces de théâtre... que les gens écoutent et regardent en affirmant qu'ils jeûnent.

 

Ils ne s'abstiennent que de boire et de manger mais ne s'abstiennent pas de ce qu'Allah, glorifié et exalté, a interdit.

 

Le rapprochement vers Allah peut s'accomplir avec le délaissement des choses autorisés uniquement après avoir délaissé les choses interdites.

 

Il incombe donc au musulman de préserver son jeûne de ses choses.

 

Qu'il préserve son ouïe, sa vue et sa langue de tout ce qu'Allah, glorifié et exalté, a interdit.

 

Ainsi doit être le jeûneur.

 

Quant à celui dont la langue profère de mauvaises paroles, dont le regard se dirige vers des choses interdites et dont l'ouïe écoute des choses interdites, même s'il a délaissé ses passions et sa nourriture, Allah n'accepte pas de lui.

 

Le jeûne ne consiste pas uniquement à délaisser la nourriture et la boisson, mais il consiste plutôt au délaissement de ce qu'Allah a interdit comme catégorie de choses illicites pour le jeûneur.

 

Que le jeûneur préserve sa langue, son ouïe, son regard, ses mains, ses pieds... tout les membres de son corps, de ce qu'Allah a interdit.

 

Ainsi doit être le jeûneur.

 

Il jeûne en apparence (extérieurement) et en son for intérieur (intérieurement) et il voue son intention sincèrement à Allah.

 

C'est ce qui importe pour la récompense du jeûne.

 

Quant à celui qui vient avec un jeûne formaliste et abîmé, et ne lui donne aucun droit, alors il n'aura récolté de son jeûne que la soif et la faim.

 

Le Prophète, que la prière et les bénédictions d'Allah soient sur Lui, a dit :

 

«Quiconque n'abandonne pas le mensonge et le fait d’agir sur cela, alors Allah n'a aucun besoin qu’il abandonne sa nourriture et boisson. »

(Al Boukhârî 10/473)

 

traduit par lamektaba.over-blog.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Jeûne - ramadan - رمضان و الصيام