compteur de visite

Catégories

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 23:51
Se souhaiter la mort (vidéo)

Question :

 

Anas, qu'Allah soit satisfait de lui, dit :

 

"Le Messager d'Allah, que la paix soit sur lui a dit:

« Que l'un de vous ne souhaite pas la mort à cause d'un mal qui l'a frappé.

S'il doit absolument le faire, qu'il dise:

«Seigneur ! Laisse-moi en vie tant que la vie est pour moi un bien et fais-moi mourir si la mort est meilleure pour moi ». "

 

Réponse :

 

"Que l'un de vous ne souhaite pas" il s'agit d'une interdiction, une interdiction souligné par le Prophète,salallahou aleyhi wa salam. 

 

Ainsi souhaiter consiste à rechercher, ce qui signifie que nul d'entre vous cherchera la mort "à cause d'un mal" ce qui signifie en raison d'un mal qui l'a frappé, un mal dans son corps, comme la maladie et les choses semblables, ou un préjudice dans sa richesse, ou dans sa famille.

 

Ainsi souhaiter consiste à rechercher, ce qui signifie que nul d'entre vous cherchera la mort "à cause d'un mal" ce qui signifie en raison d'un mal qui l'a frappé, un mal dans son corps, comme la maladie et les choses semblables, ou un préjudice dans sa richesse, ou dans sa famille.

 

S'il a des actions pieuses alors il peut augmenter (en faire plus).

 

Et s'il n'a pas d'actions pieuses alors on espère qu'il va se repentir, il est à espérer qu'il se repente.

 

Ainsi, sa vie est meilleure pour lui.

 

Cela en ce qui concerne le croyant.

 

En ce qui concerne le mécréant et auprès d'Allah le refuge est recherché alors sa vie est à son détriment.

 

"Si Nous leur accordons un délai, c’est seulement pour qu’ils augmentent leurs péchés." (sourate al-Imran verset 178)

 

Comme pour le croyant s'il est un pécheur ou un pervers sa vie est meilleure pour lui, car il est à espérer qu'il se repentira répondant ainsi à Allah, l'Exalté, alors qu'il s'est repenti.

 

C'est parce que sa foi en Allah le conduira à la repentance.

 

Ainsi ce hadith contient une interdiction de souhaiter la mort, de sorte qu'il est haï, ou il est haram, si elle est due à cause d'un mal qui l'a frappé.

 

-Premièrement

 

C'est parce que c'est rejeter la patience, souhaiter la mort est rejeter la patience.

 

Et le musulman est invité à faire preuve de patience avec ce sur quoi il a été testé.

 

-Deuxièmement

 

Il préserve sa vie ce qui est meilleure pour lui.

 

S'il effectue des actions pieuses alors il peut augmenter et faire plus et s'il fait le mal, alors il est à espérer qu'il se repentira.

 

Et parce qu'il ne sait pas ce qu'il ya après la mort.

 

Il est possible que ce qui est après la mort, et le refuge auprès d'Allah est recherché-sera plus grave que le préjudice qu'il subit.

 

Ainsi, il ne sait pas ce qu'il va rencontrer.

 

Cela se rapporte à la personne qui souhaite mourir du à des affaires mondaines.

 

Quant à la personne qui souhaite la mort à cause de la religion, il souhaite la mort dans un effort pour préserver sa religion, si c'est pendant les temps d'épreuves et de tribulations, et il craint pour sa religion alors il n'y a pas de mal à vouloir la mort . 

 

Ceci est basé sur l'invocation du Prophète, salallahou aleyhi wa salam:

 

"Et si tu veux mettre tes esclaves à l'épreuve et les tester, alors prend mon âme vers toi sans me mettre de jugement."

 

Et Maryam, la paix soit sur elle, a souhaité la mort quand elle avait peur des épreuves et des tribulations.

 

Elle a dit: 

 

"Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !" (sourate Maryam verset 23)

 

C'était parce qu'elle craignait la fitna pour son peuple, qu'ils parlent et l'accusent.

 

Et c'est ce dont elle avait peur qui s'est produit.

 

Ainsi, si la mort est souhaité en raison de la religion, et pour être à l'abri de la fitna alors c'est permis.

 

Mais si la mort est souhaité en raison d'une calamité mondaine alors ce n'est pas permis, mais plutôt le musulman doit etre patient et chercher la récompense, et se repentir à Allah l'Exalté.

 

(Et si c'est une obligation) qui signifie qu'il n'ya pas d'autre moyen, sauf de souhaiter la mort, ce qui signifie que cette personne a souhaité la mort, alors laissez-le confier l'affaire à Allah. Ainsi, il dira: Ô Allah fais-moi vivre aussi longtemps que la vie est meilleure pour moi, et prends mon âme, quand la mort est meilleure pour moi.

 

Par conséquent, il retourne l'affaire à Allah, l'Exalté, de choisir pour lui ce qui est bon et béni, que ce soit la mort ou la vie.

 

Ainsi ce hadith explique un certain nombre de choses :

 

-La première affaire

 

L'interdiction de souhaiter la mort à cause de préjudice ou de catastrophe dans les affaires du bas monde.

 

-Deuxièmement

 

Ce hadith explique le concept de souhaiter la mort pour l'amour de la religion et craignant de la fitna dans la religion, ce qui est permis.

 

Ceci est basé sur sa parole: "à cause d'un mal qui l'a frappé".

 

La parole "à cause d'un mal", explique que s'il veut la mort pour une raison autre que le mal, il souhaite la mort, craignant pour sa religion, ceci est permis.

 

-Troisièmement

 

Ce hadith confie l'affaire à Allah l'Exalté, alors il dit:

 

"prête moi vie aussi longtemps que la vie est meilleure pour moi, et prends mon âme, quand la mort est meilleure pour moi"

 

Donc, il supplie avec cette invocation plutôt que de souhaiter la mort, il supplie avec cette invocation.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mort et funérailles - الموت والجنازة