compteur de visite

Catégories

7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 18:41
Vous serez ressuscité selon l’état dans lequel vous êtes mort (audio-vidéo)

 

Le croyant qui commet des péchés en espérant le pardon, est comme le malade, ou comme celui qui consomme un poison espérant l’antidote après avoir bu le poison.

 

Tu ne trouveras pas une personne sensée qui se procure du poison, puis le boit et l’avale.

 

Puis après l’avoir bu, dire : « voici l’antidote, je vais le boire ».

 

Parce qu’il pourrait mourir avant que l’antidote ne fasse effet. 

 

Ô toi-serviteur d’Allah- tu ne sais pas quand tu vas mourir.

 

Tu pourrais mourir alors que tu es en train de commettre un péché.

 

Et les gens seront ressuscités le Jour du Jugement selon ce sur quoi ils sont morts.

 

Quiconque meurt en récitant la Talbiya (l’appel prononcé par les pèlerins à La Mecque) sera ressuscité en récitant la Talbiya.

 

Quiconque meurt en priant sera ressuscité en priant.

 

Quiconque meurt en faisant la Da’wah sera ressuscité en faisant la Da’wah.

 

Quiconque meurt en forniquant-et le refuge est recherché auprès d’Allah-sera ressuscité dans ce mauvais état.

 

Quiconque meurt en mentant, sera ressuscité dans ce mauvais état.

 

Quiconque meurt en médisant, sera ressuscité dans cette mauvaise condition.

 

Quiconque meurt ivre, sera ressuscité dans cette mauvaise condition.

 

Ainsi, la personne lorsqu’elle pèche, elle ne sait pas si elle va mourir. 

 

Pour cette raison, il est rapporté d’un salaf qu’il disait alors qu’il exhortait son élève :

 

« Quiconque me garantit qu’il vivra jusqu’à demain, je lui donne la permission de commettre des péchés » 

 

Quiconque me garantit qu’il vivra jusqu’à demain, je lui donne la permission de commettre des péchés.

 

C’est-à-dire celui qui se lève parmi vous et qui déclare qu’il vivra jusqu’à demain, je lui donne la permission de commettre tous les péchés.

 

Qui peut garantir cela ? 

 

Par Allah, un homme peut être fort, en bonne santé, n’étant atteint d’aucun mal puis mourir subitement.

 

Combien de personnes saines sont mortes sans aucune maladie ?!

 

Et combien de personnes malades ont vécues de nombreuses années. 

 

Un individu tombe malade, puis d’autres le visite en pensant qu’il va mourir et qu’ils vont prier sur lui.

 

Mais, ils meurent avant lui et il (l’individu qui était malade) présentera ses condoléances (après leur mort).

 

Et la mort suffit comme exhortation. 

 

traduction de l'anglais : AbderRahman abou Maryam

 
Cheikh Souleyman Ben Salîm Allâh Ar-Ruheylî  - سليمان بن سليم الله الرحيلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع