compteur de visite

Catégories

30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 22:10
Perdre son temps dans la critique et l'éloge (vidéo)

Cheikh :

 

Regarde mon frère, je te conseille, à toi et aux autres jeunes, ceux qui se tiennent/cheminent sur une ligne déviante, de ce qui nous est apparent, et Allah est plus Savant, de  ne pas perdre votre temps dans la critique les uns des autres.

 

Et vous dites "untel est comme-ci", et "untel est comme-ci" et "untel est comme ça", car primo, ceci ne fait en rien partie de la science, et secundo, cette façon de parler, durcit les poitrines et cela engendre la haine et l'inimité dans les coeurs.

 

Certes, apprenez la science, car la science est ce qui va dévoiler, si cette parole, dans ce que nous trouvons chez les gens, car il a de nombreuses erreurs.

 

Il, par exemple, nous apparaît légitime de le désigner comme une personne qui commet une innovation, et à la finale, est-il un innovateur?

 

Qu'avons-nous à nous préoccuper de tels sujets (profonds) ?

 

Je vous conseille de ne pas vous aventurer dans de telles profondeurs.

 

Je vous conseille de ne pas vous aventurer dans de telles profondeurs.

 

Car en réalité, nous nous plaignons, maintenant, de ce groupe, qui exagère (dans l'éloge) concernant ceux qui s'affilient à la da3wah (appel) au livre et à la sunnah ou comme nous disons, nous-même, la da3wa salafiya.

 

Ce groupe, et Allah est le plus Savant, sa cause essentielle, est la protection de l'âme qui ordonne le blâmable, et ce n'est pas la divergence d'opinion dans certains avis intellectuels.

 

Ceci est mon conseil.

 

Questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense par le bien.

 

Cheikh :

 

Toi de même.

 

Questionneur :

 

Ô notre Cheikh, l'image, de ce qui se déroule/se passe chez les jeunes dans divers endroits de la terre, est très sombre, et, nous ne doutons pas qu'il y ait des déviants, et des malades et des innovateurs, mais la confrontation est devenue, dans la plupart des cas, une confrontation personnelle et dans les "on dit" par conséquent, les jeunes ne ressentent pas ce qui en découle, en terme de perte de temps, et l'augmentation significative de la haine entre eux, ils ne prêtent pas attention à ce sujet, et ils, je veux dire que nous ne doutons nullement, qu'ils aient raison, mais la plupart des jeunes, lorsque je demande (à l'un d'entre eux): "qu'as-tu appris du Qur'aan?", il me répond qu'il connait moins de 3 juzz' et "combien de temps, il a passé à discuter de cette question", "3ans".

 

Trois ans qu'ils se rassemblent, disant "innovateur, pas innovateur, mécréant, pas mécréant, hérétique pas hérétique, il a dit, il n'a pas dit, déviant, pas déviant et il se peut qu'il soit déviant, et qu'il soit fou, un égaré."

 

C'est à dire qu'ils pensent que si vient à eux, une personne qui va les conseiller, et leur dire, "qu'est-ce que c'est que cette perte de temps?"la plupart d'entre eux pensent que celui qui les conseille est avec eux (ceux qu'ils critiquent), étonnant-alors qu'il souhaite seulement les conseiller.

 

Un jeune de 17 ans, qui n'a appris que très peu, le voilà, maintenant qui discute/ polémique dans des sujets très profonds, alors que Cheikh al Islaam ibnou taymiyya ne s'y précipite pas ainsi que ses élèves, alors qu'eux s'aventurent dans de tels jugements/sujets.

 

Cheikh :

 

Pour ma part, on me demande/questionne très souvent : "quel est votre avis sur un tel?" je comprend, qu'il est irrité pour lui ou contre lui, ou bien que celui au sujet duquel il m'interroge fait partie de nos frères et il se peut qu'il fasse partie de nos frères parmi les anciens.

 

Celui au sujet duquel il est dit qu'il est déviant, je répond à un questionneur : "Mon frère, qu'est-ce que cela a à voir avec Zayd, Abou bakr et Omar ?"

 

"Demeure sur le droit chemin comme il t'est commandé" (sourate Hûd, verset 112)

 

Apprends la science, cette science va distinguer pour toi le pieux de l'impie, celui qui a tort de celui qui a raison.

 

Ne détestes pas ton frère musulman pour le simple fait qu'il, je ne vais pas dire commet des erreurs, mais qu'il a dévié. 

 

Alors qu'il a dévié sur deux ou trois points et sur les autres sujets, il n'a pas dévié.

 

Nous trouvons parmi les savants du hadith, ceux qui acceptent des ahadith, rapportés par certain sur lequel il est dit dans sa biographie: "il est murji", "il est khariji" et "il est nassibi", etc...

 

Ce sont tous des défauts et des égarements, mais ils ont une balance sur laquelle ils se basent et ils ne font pas prévaloir la quantité des péchés sur les bonnes oeuvres, ou deux ou trois péchés sur un groupe de hassanaat.

 

Et parmi les plus immenses d'entre eux, l'attestation qu'il n'y a (en vérité) nulle divinité (qui mérite d'être) adorée en dehors d'Allah et que Muhammad est l'envoyé d'Allah.

 Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية