compteur de visite

Catégories

14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 23:19
Intervention de Cheikh Tchalabi concernant les événements de Paris (audio)

 

(...) Vendredi passé, c'est-à-dire le 13 novembre 2015, il y a eu en France précisément à Paris, ce que tout monde sait…; Ce que tout monde sait, comme attentat ignoble et n'ayant aucune relation avec l'islam.

 

Le lendemain (on avait normalement cours samedi), je n'ai pas fait cours pour deux raisons :

 

-Dans la première, à cause de ce qu'il s'est passé,

 

-Et la deuxième, je ne voulais pas précéder les grands savants dans leurs allocutions sauf bien sûr s'il est égaré ou s'il est vraiment loin de sa religion, qu'ils ne connaissent pas qu'une chose pareille, non seulement est interdite en islam mais encore que c'est une chose condamnable que Allâh سبحانه عز وجل a condamné dans le Coran et que le Prophète عليه الصلاة والسلام a condamné et que tout musulman connaissant son din (religion) et étant sur la vraie voie, doit condamner et combattre.

 

(coupure)

 

De tout temps les savants et les grands savants, ceux qui sont sur la vraie voie, sur l'islam authentique ; Ces savants-là ont mis en garde que l'islam n'avait rien avoir avec ce qu’ils font (les attentats), et cela (le terrorisme) nuit à l'islam et aux musulmans.

 

Au lieu d'attirer les gens vers l'islam ces gens-là qu'est-ce qu'ils font ?

 

Ils font fuir les gens de l’islam.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu’ils font des choses contraires à l'islam.

 

Pour faire parvenir, pour faire entrer des gens à l'islam, les attirer vite, ils inventent des choses fausses donc automatiquement le résultat va être quoi ?

 

Que les gens au lieu d'entrer en islam, ils vont fuir.

Et celui qui est rentré en islam il risque d'apostasier.

 

Mais الحمد لله que de tout temps Allâh تعالى a mis des savants qui ont donnés leur vie et tout leur temps à montrer aux gens :

Le vrai du faux ; Et la sunnah de l'hérésie ; Et ce qu'il y a dans le Coran et la sunnah et ce qui y a été intégré par des sectes égarées.

 

Et comme vous savez cette secte qui s'appelle maintenant daech est l'une des sectes les plus égarée, si ce n'est la plus égarée, parcequ’il y a des sectes égarées mais qui n'ont pas d'armes et qui ne prennent pas les armes, ils te disent des choses fausses dans la religion mais ils ne prennent pas d'armes.

 

Par contre ceux-là (daech) ils prennent les armes, et si tu n'es pas d'accord avec eux ils t'égorgent -Qu'Allâh تعالى nous préserve- comme ils égorgent un mouton.

 

Et tout cela au nom de l'islam : "C'est l'islam qui nous a dit de faire comme ça" -Qu'Allâh تعالى nous préserve.

 

C'est pour ça que le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit d'eux que c'était des chiens de l'Enfer parce qu’ils ont compris l'islam comme ils ont voulu eux.

 

Ils (daech) n'ont pas compris l'islam comme il est, comme il est en réalité et comme l’a expliqué le Prophèteعليه الصلاة والسلام et comme l'ont expliqué et l'ont transmis les sahaba, les savants siècles après siècles mais ils l'ont compris comme ils ont voulu eux, de façon à assouvir leur passions sanguinaires.

 

Or, nous on voudrait montrer à ceux qui ne savent pas encore, ou ceux qui feignent de ne pas savoir, que de tous les temps l'islam et en islam, les non-musulmans se divisent en groupes et en types, ils ne sont pas tous pareils.

 

Il y a par exemple les athées, ceux qui disent : "Je ne crois ni en Allah, ni en rien".

Il y a par exemple les bouddhistes, et il y a, etc...

 

Par contre il y a les gens du livre : Les juifs et les chrétiens, ils n'ont pas le même statut.

 

La preuve le verset :

 

الٓمٓ (١) غُلِبَتِ ٱلرُّومُ (٢) فِىٓ أَدۡنَى ٱلۡأَرۡضِ وَهُم مِّنۢ بَعۡدِ غَلَبِهِمۡ سَيَغۡلِبُونَ (٣)

 

(traduction rapprochée)

 

« Alif, Lām, Mīm (1) Les Romains ont été vaincus, (2) dans le pays voisin, et après leur défaite ils seront les vainqueurs, (3)» (Sourate Ar-Rom 30 verset 1 à 3)

 

Lorsque les gens du livre ont fait la guerre avec les perses (les perses ce sont des adorateurs du feu) et qu’ils avaient perdu la première fois ; Et la deuxième fois, Allâh تعالى a dit dans ce verset qu’ils allaient avoir le dessus, ils allaient vaincre.

 

Il a dit

 

وَيَوۡمَٮِٕذٍ۬ يَفۡرَحُ ٱلۡمُؤۡمِنُونَ

 

(traduction rapprochée)

 

« Et ce jour-là les croyants seront contents » (Sourate Ar-Rom 30 verset 4)

 

Contents des gens du livre qui vont vaincre les perses parce que les gens du livre sont mieux que les perses (perse : C'est adorateur du feu) alors l'autre au moins il reconnait qu'il y a Allah et qu'Il a un Livre, même si son Livre (Thora, Bible) maintenant a été falsifié.

 

Donc l'islam fait la différence entre les gens, et même entre les non-musulmans.

 

Ce qu'il faudrait savoir par rapport aux catégories non-musulmanes, c'est qu’en islam, il y a des résidents permanents et il y a ce qu'on appelle les résidents temporaires.

 

Les résidents permanents :

 

Les juristes musulmans en arabe ont dit : أهل الذمة (ahloul dhimma) ou bien le dhimmi pour faire référence aux résidents non-musulmans.

 

Dans la langue arabe le terme الذمة (dhimma) fait référence à un traité de protection entre les non-musulmans vivant en terre d’islam et les résidents musulmans.

 

Autrefois et de tout temps, quand l'islam commandait dans beaucoup de pays (comme en Andalousie et beaucoup d'autres pays), il y avait des non-musulmans qui vivaient sous la protection des musulmans, vivant en terre d'islam.

 

Donc أهل الذمة (ahloul dhimma) signifie : Gens de l'alliance, car ils sont protégés en vertu de cette alliance qui leur a été offerte à l'origine par le Prophète Mohammad صلى الله عليه وسلم, puis par les musulmans par la suite.

 

Les non-musulmans jouissent d'une garantie de protection au sein des sociétés islamiques tant qu'ils s'acquittent d'une taxe leur donnant le droit à la résidence et qu'ils respectent les lois islamiques du pays.

 

Cette protection n'est pas limitée dans le temps et demeure en vigueur tant (et aussi longtemps) que les gens ayant conclu cette alliance avec les musulmans respectent les conditions qui lui sont rattachées.

 

Le prophète عليه الصلاة والسلام a dit :

 

مَنْ قَتَلَ رَجُلًا مِنْ أَهْلِ الذِّمَّةِ لَمْ يَجِدْ رِيحَ الْجَنَّةِ وَإِنَّ رِيحَهَا لَيُوجَدُ مِنْ مَسِيرَةِ سَبْعِينَ عَامًا

 

Cheikh Al-Albani a dit hadith sahih numéro 6448 dans sahih al-jami3.

 

C’est-à-dire :

 

Le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit :

 

« Celui qui tue quelqu'un (un non-musulman) faisant partie des gens de l'alliance, ne sentira pas l'odeur du Paradis, et certes son odeur se trouve à une distance de 70 années »

 

Imagine… En roulant en voiture, c'est quoi la distance de 70 ans ? C’est des milliers des milliers si ce n’est pas des milliards de kilomètres.

 

Donc, non seulement il ne sentira pas l’odeur du Paradis et son odeur sera à une distance et de 70 années (par exemple si on roule en voiture ou alors si on monte à cheval).

 

Çà c’est par rapport à celui qui tue quelqu'un des gens de l'alliance, et pourtant il n'est pas musulman.

 

Pour ceux qui disent que : « Celui-là n'est pas musulman, donc j'ai droit de le tuer »… Tu as droit de le tuer ?!

 

Alors attends-toi à ce qui suit... Si tu le tue, tu ne sentiras pas le Paradis, et toi tu le tue… Alors on verra youm al-qiyama comment tu vas faire avec le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Et cette bonne intention derrière le mot « dhimmi » ou bien « les gens de l'alliance », on la remarque très bien lorsqu'on va lire ce qu'a écrit le khalifa Abou Bakr Siddiq رضي الله تعالى عنه à l'attention des musulmans de Nadjran (de la ville de Nadjran), il leur a dit :

 

بسم الله الرحمن الرحيم,

 

« Ceci est la déclaration écrite au serviteur d’Allah Abou Bakr le successeur de Mohammad Prophète et Messager d’Allah il vous confirme (il parle aux non-musulmans) il vous confirme vos droits à la protection en tant que voisins ; Protection de vos personnes, de vos terres, de votre communauté religieuse, de vos richesses, de vos serviteurs, de ceux d’entre vous qui sont présents comme ceux qui sont en voyage, de vos évêques et vos moines, … » (Abu Yusuf p. 79)

 

Regardez ce que Abou Bakr écrit aux non-musulmans et ce que font maintenant ces égarés égareurs.

 

Un autre exemple est la déclaration d’un grand érudit de l’islam, l’Imam Awza’i, رحمه الله تعالى dans sa lettre au gouverneur abbasside Salih bin ‘Ali bin Abdoullah, au sujet des Gens de l’Alliance.

 

Regardez ce savant ce qu'il a écrit au gouverneur…

 

Il lui a dit :

 

«Ce ne sont pas des esclaves (en parlant des non-musulmans) »

 

Il parle au gouverneur, il lui a dit :

 

« Attention, ce ne sont pas des esclaves, alors prenez garde de modifier leur statut alors qu’ils sont libres. Ce sont des Gens de l’Alliance tout à fait libres. »

 

الله أكبر

 

Voir le livre al-Amwaal de Abu Ubayd p. 170-171.

 

Par ailleurs, reconnaissant ce fait, Ron Landau a écrit (livre Landau ‘Islam and The Arabs,’ p. 119) :

 

Il a dit :

 

« Par opposition à l’empire chrétien, qui tenta d’imposer le christianisme à ses sujets, les Arabes (c'est à dire les musulmans) ont reconnu les minorités religieuses et ont accepté leur présence. Les juifs, les chrétiens et les zoroastriens étaient connus, parmi les musulmans, comme les Gens de l’Alliance, c’est-à-dire les nations qui jouissaient d’une protection. »

 

Çà c’est par rapport aux gens de l'alliance, c'est à dire les résidents permanents, c'est-à-dire les non-musulmans qui vivent dans un pays musulman et dans la taxe qu'on a cité tout à l'heure.

 

(coupure)

 

Maintenant il y a les résidents temporaires :

 

Ceux avec qui nous avons conclu un pacte.

 

Donc, ce sont des gens non-musulmans, ce ne sont pas des gens de l'alliance ; Ils viennent dans notre pays grâce à des accords de pays ou bien de traités internationaux ou autres et qui s'installent temporairement pour travailler ou bien étudier ou bien missions diplomatiques ou bien ambassadeurs ou bien, etc.

 

Ceux-là, le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit d'eux :

 

مَنْ قَتَلَ مُعَاهَدًا لَمْ يَرِحْ رَائِحَةَ الْجَنَّةِ وَإِنَّ رِيحَهَا تُوجَدُ مِنْ مَسِيرَةِ أَرْبَعِينَ عَامًا

 

Voir sahih al-jami3 de Cheikh Al-Albani n° 6457.

 

Celui qui tue (ou qui tuera) quelqu'un qu'on appelle : Mou3âhad, c'est à dire qu'il a signé avec nous un accord de paix qui est venu dans notre pays, pour travailler, étudier ou bien, etc...

 

Il a dit :

 

« Celui qui le tue ne sentira pas l'odeur du Paradis et son odeur se trouve à une distance de 40 années. »

 

Donc ceux qui croient que c'est permis de tuer quelqu'un parce qu’il n'est pas musulman.

 

« Et qu'est-ce qu'il fait ici dans notre pays ?... Donc je le tue. » !!!

 

Donc celui-là le Prophète عليه الصلاة والسلام lui a dit : « Tu ne rentreras pas au Paradis et sentiras pas son odeur. »

 

Ce sont les résidents provenant de pays non-musulmans qui sont en paix avec les musulmans, il n’y a pas de guerre entre nous et eux.

 

La deuxième catégorie, ce sont les résidents provenant de pays non-musulmans avec lesquels les musulmans n'ont pas conclu de traité de paix ou qui sont en guerre contre les musulmans.

 

Alors là, c'est plus grave, ce sont des gens qui vont venir dans ton pays, qui d'un côté ne sont pas musulman et de l'autre n'ont pas conclu de traité de paix.

 

Donc si tu le tue d'après toi tu vas dire : « Il n'y a pas de traité de paix » ou bien : « Ils sont en guerre avec toi. »

 

Les juristes musulmans font référence à eux en arabe sous le terme (Sourate At-Tawba 9 verset 6).

 

وَإِنۡ أَحَدٌ۬ مِّنَ ٱلۡمُشۡرِكِينَ ٱسۡتَجَارَكَ فَأَجِرۡهُ حَتَّىٰ يَسۡمَعَ كَلَـٰمَ ٱللَّهِ ثُمَّ أَبۡلِغۡهُ مَأۡمَنَهُ ۥ‌ۚ ذَٲلِكَ بِأَنَّہُمۡ قَوۡمٌ۬ لَّا يَعۡلَمُونَ

 

(traduction rapprochée)

 

« Et si l'un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu'il entende la parole d'Allah, puis fais-le parvenir à son lieu de sécurité. Car ce sont des gens qui ne savent pas. »

 

C'est deux groupes :

 

-Le premier : Il n'y a pas de guerre entre nous et lui

-Le deuxième : Il n’y a pas de traité de paix ou peut-être il y a la guerre.

 

Les deux groupes jouissent des mêmes droits généraux et de droit exclusif bien sûr à chaque groupe.

 

Et ces deux groupes, si quelqu'un tue l’un d’entre eux, il ne sentira pas l'odeur du Paradis comme l’a dit le Prophète صلى الله عليه وسلم.

 

Donc, il ne faut pas faire d'amalgame et il ne faut pas mélanger les choses.

 

Les choses sont très claires.

 

Et là je m'adresse à ces musulmans qui sont égarés, qui font ces choses contraire à l'islam et ces choses qui donnent une mauvaise image de l'islam et ces choses qui font fuir les gens de l'islam ;

Comme je m'adresse aussi bien à ceux qui savent que ce n’est pas l'islam qui a dit de faire cela et que ces gens qui ont fait çà, ils ont fait cela de leur tête, ou bien ont suivi leurs passions, ou bien ils ont été payés pour faire ça, ou bien, etc…

 

Tout ça, ce n'est pas la faute à l'islam, ceux-là méritent la punition, ceux-là méritent la grande punition, en islam déjà ils méritent la punition.

 

Le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit : « Tuez-les ! »

 

Il a dit : « Si je les rencontre je les tuerai comme 'Aad » (c'est une tribu, un peuple)

 

Dans une autre version : « comme Thamud ».

 

Donc, ce qu'ils ont fait n’a rien avoir avec l'islam !

 

Et il n'est pas permis à aucune personne de dire : « C'est l'islam qui a fait ça » et encore moins de se venger contre des musulmans innocents qui n'ont rien à voir avec cette chose et qui eux-mêmes condamnent cette chose, beaucoup de musulmans et la plupart.

 

Il est vrai que ceux qui ont la science et qui suivent les savants et qui connaissent l'islam, condamnent et ont condamné de tout temps des actes ignobles pareils !

 

Donc, comment se venger d'eux ?.. Comme ces ignorants ils se sont vengés aussi, sur des innocents... !

 

Ils ont dit : « La France frappe en Syrie, donc moi je vais me venger sur les français. »

 

Pourquoi tu te venge sur les français ? Tu te venge sur les innocents ?

 

Si tu te venge, venge-toi sur celui qui t’a frappé, pas l'innocent qui est dans la rue ou qui est dans un café.

 

Et la même chose pour les français, vous si vous voulez vous vengez, vengez-vous contre ceux qui ont fait cet acte ignoble, pas sur des syriens, les pauvres qui sont dans une tente (et on va leur brûler leurs tentes) ou bien des gens qui n'ont rien à voir avec cet acte et qui le condamne ; Ensuite moi je vais me venger sur eux je vais les tuer… ?!!!

 

Allah Ta3ala n'aime pas l'injustice, Allah تعالى n'aime pas l'injustice, na3am...

 

Qu'Allah سبحانه و تعالى nous apprenne notre religion !

Qu'Allah سبحانه و تعالى nous apprenne notre religion !

Qu'Allah سبحانه و تعالى nous apprenne notre religion !

 

Dans le monde, il y'a des gens qui sont pas bien et qui sont racistes et qui n'aiment pas de bien, comme Le Pen et Marine LePen et je ne sais qui…

 

Donc, il faut patienter بإذن الله سبحانه و تعالى.

 

Et c'est une occasion en or pour ceux qui ont un peu les moyens de faire la hijra et de quitter le pays, on risque de payer à la place des autres alors que l'on a rien fait.

 

Et si jamais il arrive une chose, il faut savoir que c'est dans le décret d'Allah سبحانه عز وجل, et que cela devait arriver.

 

je prends toute mes précautions, mais si ça arrive je dois dire :

« قدر الله وماشاء فعل - qadar Allah wa macha fa3ala »

« أن لله وأنا إليه راجعون - Ina lillahi wa ina ilayhi raji3oun »

 

Je ne laisse pas chaytan rentrer et dire : « Ah si je savais », « Ah tu vois c'est ta faute, on allait partir c'est toi qui m'a retenu… », « On allait faire ceci… à cause de ceci », « A cause de la voisine… », « A cause de mon père… », … Tout ça c'est faux, tout ça c'est chaytan !

 

Je fais toutes mes précautions pour que rien ne m'arrive, s'il m'arrive quelque chose : « قدر الله وماشاء فعل - qadar Allah wa macha fa3ala », « قدر الله وماشاء فعل - qadar Allah wa macha fa3ala ».

 

Voila إن شاء الله تعالى ce que je voulais dire et sûrement qu'il y avait beaucoup de choses à dire que j'ai oublié…

 

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَ بِحَمْدِكَ أَشْهَدُ أَنْ لاَ إِلَهَ إِلاَّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَ أَتُوبُ إِلَيكَ 

 

Retranscription par Bint Uthman

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Terrorisme - الإرهاب