compteur de visite

Catégories

1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 20:13
Vendre des vêtements d'intérieur à des femmes non voilées (audio)

 

Question :

 

Salamou ‘alaykoum Cheikh.

 

Y a-t-il une parole de savants sur le fait de vendre des vêtements type hidjab pailleté ou à motifs, jupe décorée, robe manches courtes, etc à des femmes qui ne portent pas le voile et qui d’apparence sont loin de la religion et dont on peut être sûr à 99% qu’elles vont les porter dehors ou devant des non mahram ?

 

Peut-on leur vendre en leur expliquant les conditions du port de ces vêtements ou ne pas leur vendre du tout car c’est une sorte d’encouragement à la fitna et à la transgression ? 

 

Ou alors la vendeuse peut vendre à tout le monde sans encourir de péchés et la faute revient à l’acheteuse si elle les porte de façon haram ?

 

BarakAllahou fik Yâ Cheikh pour votre réponse.

 

Tfadal Yâ Cheikh...

 

Réponse :

 

Non, le vendeur doit aussi s’abstenir.

 

Pourquoi ?

 

Car je sais que cette personne je vais l’encourager à porter ces... (coupure) haram.

 

Ça sera une fitna pour les autres ; Même si je lui mets des conditions, ce n’est pas valable.

 

Pourquoi ?

 

Car la personne va te dire « d’accord d’accord » mais c’est juste pour être... (coupure) de toi.

 

Ensuite elle va sortir dehors, elle va les mettre et faire le haram avec.

 

Donc pour préserver ton Din, préserver ta religion, ne lui vend pas jusqu’à ce que tu trouves une sœur qui va mettre ça à la maison, entre les femmes par exemple ou avec son mari. 

 

Mais pour qu’elle mette ça dehors et que tu sois la cause de ses péchés, vous allez partager des péchés ; Je ne suis pas fou pour lui vendre.

 

Retranscription par une soeur de l'équipe du site 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Abou Abdillah Mohamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Commerce - usure et métier - تجار- رشوة -ربا و عمل