compteur de visite

Catégories

2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 23:45
Les péchés après la mort (audio-vidéo)

 

Il a dit عليه الصلاة والسلام lorsque le fils d'Adam meurt ses oeuvres s'interrompent sauf trois choses.

 

C'est à dire l'action ne s' interrompt pas, elle est écrite.

 

Elle continue à être écrite pour lui ; Une aumône continue et cela est un vaste chapitre ; Une science dont on profite et cela est aussi un vaste chapitre et même si la personne n'est pas un savant mais qu'elle a de l'argent et qu'elle imprime les livres et les cassettes profitables de sciences religieuses et les distribue à la communauté. 

 

Il sera alors un participant de ce chapitre, le chapitre consistant à propager une science profitable à la communauté. 

 

Ou un enfant pieux qui invoque Allah pour lui.

 

Ces traces de biens, ces traces pieuses sont donc écritent pour la personne. 

 

Alors qu'il est dans sa tombe, les bonnes actions se succèdent les une après les autres pour lui.

 

Et par rapport à cela je dis, parmi les choses étonnantes c'est que certains morts ou plutôt beaucoup parmi les morts qui faisaient partie des pieux et des bienfaisants, alors qu'ils sont dans leurs tombes, les bonnes actions se succèdent les unes après les autres en leur faveur au fil des jours.

 

Alors que certains vivants en bonne santé marchant de leurs deux pieds sur terre, les jours défilent et ils sont privés de bonne actions.

 

Le mort dans sa tombe, ses bonnes actions se succèdent les unes après les autres et le second est vivant en bonne santé, préservé, fort, il marche de ses deux pieds sur terre mais il est privé de bonne action.

 

Mais parfois, et c'est envers Allah que nous cherchons refuge, ils sont porteurs de pêchés de part les mauvaises actions et les erreurs qu'ils commettent ; Et nous demandons tous a Allah de nous préserver.

 

Et les traces de mal (nous avons donné en exemple le chapitre des traces de biens), les traces de mal sont également écrites pour la personne.

 

Les traces de mal sont écrites pour la personne même après sa mort alors qu'il est dans sa tombe.

 

Tout ce qui est engendré provenant de  ses mauvaises actions et paroles lui sont écrites même après sa mort.

 

Elles sont écrites dans la balance de ses mauvaises oeuvres après sa mort.

 

Concernant cela il y a beaucoup d'exemples, je vais donner certains d'entre eux.


Si un homme fait partie des gens de l'innovation, et c'est envers Allah que nous cherchons refuge, un homme d'innovation et de désaccord  avec la sounnah du prophète عليه الصلاة والسلام.

 

Et il a passé sa vie à prêcher à son innovation ainsi qu'à ses égarements puis il mourra ; Et jour après jour les gens ont continué à pratiquer l'innovation que cet homme a propagé.

 

Toui ce qui a été fait au fil des jours étant relatif à cette inovation sera écrit contre lui.

 

Car le Prophète عليه الصلاة والسلام a dit :

 

"Et celui qui instaure une mauvaise tradition aura le péché de celle-ci et le péché de tous ceux qui l'auront commis et cela jusqu'au jour du jugement."

 

Elle sera écrite contre lui et cet écrit continue dans le temps.

 

Egalement si la personne instaure comme tradition un type de perversité, un type de crime, un type de turpitude, un type d'actions réprimandables.

 

S'il l'instaure comme tradition pour les gens cela sera également écrit contre lui.

 

Il est écrit contre celui instaurant en tradition l'interdit, le faux.

 

Il est parvenu dans un hadith du Prophète عليه الصلاة والسلام :

 

"Il n'y a pas un meurtrier qui tue sans que le premier fils de Adam عليه السلام ne reçoive une part du péché".

 

Cela signifie une part du péché car il est le premier à avoir instauré le meutre.

 

Donc toutes personnes ouvrant aux gens la porte du mal et la porte de l'égarement et ensuite les gens instaurent cela en tradition et imitent cela, ce sera donc écrit contre la personne et même après sa mort au fil des jours des mois et des années.

 

Également celui ouvrant aux gens la porte des vils distractions, de la musique et des chants.

 

De la musique, elle qui fait pousser l'hypocrisie dans les coeurs et qui distrait les coeurs de l'évocation d'Allah, exalté soit-il, qui occupe les coeurs, qui rend aveugles de ce qui est apparent.

 

traduction rapprochée :

 

"Et, parmi les hommes, il est [quelqu´un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'´Allah" (sourate Louqman verset 6)

 

Les plaisant discours de faux !

 

Ibn Mas'oud a dit :

 

"Par Allah, celui dont il n'y a point de divinité en droit d'être adoré) part lui, les plaisants discours c'est la musique."

 

Et c'est pour cela que certains exégètes ont démontré dans l'explication de ce verset, et parmi eux Al imam Kourtoubi, l'explication du verset de sourate Yasin celle dont nous parlions :

 

traduction rapprochée :

 

"C´est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu´ils ont fait [pour l´au-delà] ainsi que leurs traces"

 

Ils ont donné en exemple pour les mauvaises traces : les chants, les vils distractions.

 

Elles qui distraient les coeurs et qui occupe les esprits des gens, qui fait pousser l'hypocrisie dans le coeurs, qui agite la turpitude et la fornication dans les esprits des gens.

 

La fornication et l'interdit, tous cela est aussi écrit contre la personne après sa mort.

 

Et à notre époque le malheur concernant ce chapitre-là est encore pire, car la personne qui a propagé cela parmi ces choses-là étant interdite peut mourir et tout restera sauvegardé dans des cassettes et des enregistrements avec sa voix.

 

Il  sera donc mort mais sa voix dans le péché et l'interdit perdura. 

 

Traduit par Abou Jabir

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Péchés et repentir - الذنوب و التوبة