compteur de visite

Catégories

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 17:13
«Je me fiche du regard des gens...» !?

Hadith

فَمَنْ اتَّقَى الشُّبُهَاتِ فَقَدْ اسْتَبْرَأ لِدِينِهِ وَ عِرْضِهِ

"Celui qui se prémunit des choses ambiguës aura préservé sa religion et son honneur."

Rapporté par Bukhâri et Mouslim

Commentaire

 

Il y a dans cela un encouragement à ce que l'individu n'accomplisse pas des choses pour lesquelles son honneur pourrait être mis en cause.

 

Le croyant veille sur ses frères croyants et il considère aussi le regard de ses frères sur lui.
 

Il ne fait pas une chose puis dit : "Je ne me soucie pas de ce que les croyants peuvent dire, ni les hommes de science, ni les étudiants en science !"

 

Protéger son honneur, afin qu'il ne soit pas sali, est une chose requise.

 

Et il nous est parvenu du Prophète صلى الله عليه وسلم qu'il dit :

 

"Il suffit comme mal de la part d'un individu, qu'il soit pointé du doigt en ce qui concerne sa religion ou sa vie mondaine, sauf celui qu'Allâh a immunisé."

Rapporté par Tirmidhi (2453) et déclaré Hassan par Cheikh Al-Albâni.

 

C'est-à-dire (qu'il est montré du doigt) par les croyants, ils critiquent celui qui œuvre pour ce qu'il commet en désaccord avec la législation religieuse (chari3ah).

 

Page 62 de l'explication des 40 nawawiyyah par Cheikh Salih al-Cheikh, édition Dar al-'Asimah

Traduit par Al-Firqatou An-Najiyatou

 

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز آل الشيخ

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Expression - التعبير