compteur de visite

Catégories

1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 12:50
Certains savants déclarent un homme innovateur alors que d'autres savants ne le déclarent pas innovateur

Un questionneur dit :

 

Si certains savants déclarent un homme innovateur, et que d'autres savants ne le déclarent pas innovateur, est-il permis de blâmer les étudiants qui le suivent par suivi des savants qui ne l'ont pas déclaré innovateur ?

 

La réponse :

 

Ceci fait partie des troubles (fitan) présents aujourd'hui sur le terrain [de la prédication], et ces troubles se prolongent. 

 

Ils se prolongent alors que beaucoup de jeunes connaissent la vérité (qu'Allâh te bénisse), et savent que le consensus unanime (ijma') n'est pas une condition dans le jugement d'innovation ou la critique d'une personne, mais on se suffit de la parole d'un seul homme [savant] dans la critique et l'éloge (al-jarh wat-ta'dil).

 

Donc si un groupe [de savants] critiquent quelqu'un et le déclarent innovateur, ceci suffit au musulman qui recherche la vérité.

 

Quant à celui qui suit ses passions, rien ne lui suffit, et il s'accroche à des toiles d'araignée.
 

Il y a des gens qui peuvent ne pas être au courant de la critique [faite à l'égard de cet individu] car ils sont occupés [par d'autres choses].


Et il y a des gens qui ont étudié, qui ont su que cet homme a été critiqué et qu'il mérite la critique parce qu'il est un grand menteur, qu'il est indigne de confiance, parce qu'il dénigre les savants, parce qu'il établit des fondements corrompus pour combattre le minhaj (voie) salafi et ses partisans...

 

Ils ont su tout cela, et après le conseil, qui ne leur incombait pas, ils l'ont conseillé et lui ont expliqué [les choses], mais cet individu a refusé [de revenir à la vérité], alors ils ont été dans l'obligation de le déclarer innovateur.


Ce n'est donc pas une excuse pour celui qui reste avec lui de s'accrocher aux toiles d'araignées en disant : "Par Allâh untel a fait ses éloges", "Par Allâh ils ne sont pas unanimes sur le fait de le juger innovateur",...


Ceux qui ne l'ont pas déclaré innovateur sont de différents types : 


- certains n'ont pas étudié [son cas] et sont excusables,

 

- d'autres ont étudié [son cas] et défendent le faux,

 

- et d'autres ont étudié [son cas] et ont su ce qu'il possède comme erreurs, mais ils ne veulent que s'ériger en avocat pour cet innovateur; ceux-là n'ont aucune valeur, et ceux qui se taisent, il n'y a aucune preuve dans leur silence.


Par contre, ceux qui ont critiqué et clarifié ce qui est blâmable chez cet individu, il est obligatoire à celui qui est objectif d'accepter la vérité car la preuve est avec eux.


Quant à ceux qui s'accrochent aux toiles d'araignées auxquelles j'ai fait allusion, ils n'ont aucune excuse devant Allâh -Puissant et Glorieux-.


Qu'Allâh vous bénisse !

 

Source : Tirée d'une cassette intitulée "Le commentaire du chapitre des troubles du recueil authentique de Boukhari" 

Traduit par Souleyman Abou 'Ali al-Guadeloupi

سائل يقول: رجل بعض العلماء يبدعه وبعضهم لا يبدعه وبعض الطلاب يتبعه اتباعا لقول من لا يبدعه فهل يجوز علي الإنكار عليه؟

الجواب :  هذا من الفتن الموجودة الآن على الساحة وقد طالت، وقد طالت، رغم أن كثيرا من الشباب يعرفون الحق، بارك الله فيك، وأنه لا يشترط في تبديع أحد أو الجرح فيه الإجماع بل يكتفى بقول الرجل الواحد في الجرح والتعديل، فإذا جرحه جماعة وبدعوه فهذا يكفي المسلم الطالب للحق، أما صاحب الهوى فلا يكفيه شيء ويتعلق بخيوط العنكبوت، فناس قد ما علموا هذا الجرح، ومشغولون، وناس درسوا وعرفوا أن هذا رجل مجروح ويستحق الجرح، لأنه كذاب، ساقط العدالة، لأنه يطعن في العلماء، لأنه يؤصل أصولا فاسدة لمناهضة المنهج السلفي وأهله، عرفوا هذا كله، وبعد النصح الذي لا يلزمهم، نصحوا وبينوا وأبى هذا الإنسان، فاضطروا إلى تبديعه، فما هو عذر لمن يبقى هكذا يتعلق بخيوط العنكبوت: والله فلان زكاه! والله ما أجمعوا على تبديعه!؟ الذين ما بدعوه يتقسمون: ناس ما درسوا ومعذورون، وناس درسوه ويدافعون عن الباطل، ناس درسوا وعرفوا ماذا عنده من الباطل وأبوا إلى المحاماة عن هذا المبتدع هؤلاء لا قيمة لهم، والساكتون لا حجة في سكوتهم، والذين جرحوا وبينوا ما في هذا الإنسان من الجرح، يجب على المنصف أن يأخذ بالحق لأن الحجة معهم، وليس لمن يتعلق بخيوط العنكبوت التي أشرت إليها ليس له أي عذر أمام الله عز وجل، بارك الله فيكم

شريط بعنوان: التعليق على كتاب الفتن من صحيح البخاري

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية