compteur de visite

Catégories

19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 19:54
Les cinq qualités du bon compagnon (audio-vidéo)

Ibn Qudâmah رحمه الله a dit :

 

"Saches qu’il ne convient pas à tout un chacun d'être pris comme compagnon.

Il convient que celui qui est pris comme compagnon soit distingué par des caractéristiques et des qualités qui rendent désirable sa compagnie.

Et il incombe qu’il y ait en celui que tu veux prendre comme compagnon cinq qualités."

 

Si tu veux choisir un compagnon alors regardes vers ces qualités, s’il les a en lui alors prends-le comme compagnon.

 

Sinon fuis-le comme tu fuirais un lion.

 

Car il va ruiner ta vie, te faire perdre ton temps et préoccuper tes pensées et ton esprit.

 

Il incombe qu’il y ait en celui que tu prends comme compagnon possède cinq qualités :

 

1- Qu’il soit doté d’une raison.

2- De bon comportement

3- Qu’il ne soit pas un pervers

4- Qu’il ne soit pas un innovateur

5- Qu’il ne soit pas plein de sollicitude pour le bas-monde

 

Quant à la raison, c’est le bien le plus précieux et il n’y a de bien dans le fait d’avoir un fou comme un compagnon.

 

Car il veut t’être bénéfique mais il va te nuire.

 

Nous signifions par "celui doté d’une raison" : Celui qui comprend les affaires telles qu’elles le sont, soit en lui même ou qu’il soit en mesure de comprendre lorsqu’il le faut.

 

Donc ceci est la première qualité, qu’il soit quelqu’un doté d’une raison.

 

Quant au "Bon comportement", alors ceci est impératif.

 

Quelqu’un qui a la raison peut-être frappé par une colère ou désires et il obéit donc à ses désires. Il n’y a pas de bien d’avoir ce genre de compagnon.

 

Et c’est pour cela ce qui coule fréquemment sur les langues des gens de science et que si tu veux choisir un ami alors mets-le en colère.

 

Donc si il est juste alors qu’il est en colère alors prends-le comme compagnon,sinon écarte-toi en.

 

Quant au "Pervers" alors en vérité lui il n’a pas peur d’Allâh !

 

Et celui qui n’a pas peur d’Allâh -Le Très-Haut- tu ne seras pas en sûreté de son mal.

 

Et "Al-gha’ilah" : est la corruption, le mal et la ruse ; Son pluriel est : "Ghawa’il".

 

Le pervers n’a pas peur d’Allâh, et celui qui n’a pas peur d’Allâh -Le Très-Haut- tu ne seras pas en sûreté de son mal et on ne peut pas lui faire confiance.

 

Quant à "L’innovateur", il est craint d’être prit comme compagnon par le fait d’être infiltré par son innovation.

 

Et s’il est "Plein de sollicitude pour la dunya" alors il va te vendre un prix misérable.

 

Tu ne signifies (plus) rien pour lui, si il lui a été offert un délice de ce bas-monde.

 

Donc il incombe qu’il y ait en celui que tu prends comme compagnon possède cinq qualités :

 

1- Qu’il soit doté d’une raison

2- De bon comportement

3- Qu’il ne soit pas un pervers

4- Qu’il ne soit pas un innovateur

5- Qu’il ne soit pas plein de sollicitude pour le bas-monde

 

Et Al-Farouq ‘Umar رضي الله عنه a dit :

 

"Cramponnes-toi aux frères véridiques et vis au sein de leurs protections.

Ils sont un ornement dans l'aisance, et une provision dans l’adversité.

Poses l’affaire de ton frère à son meilleur jusqu'à ce qu’il t’en vient à le haïr.

Retires-toi de ton ennemi et méfies-toi de ton camarade sauf le digne de confiance.

Et point de digne de confiance si ce n’est celui qui craint Allâh.

Ne sois pas le compagnon du débauché (sinon) tu va apprendre de sa débauche.

Et ne lui révèles pas tes secrets.

Et consultes concernant tes affaires ceux qui craignent Allâh - Le Très Haut-."

 

Retranscrit par Oum Zakarya

Traduit et publié par Fafirru 'ila Allah

Cheikh Mohammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة