compteur de visite

Catégories

3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 16:14
Prononcer son intention (audio)

 

Question :

 

Est-il permis de prononcer sa niyya?

Réponse de 
Cheikh Ibn Bâz :
 
Prononcer sa niyya n'est pas légiféré, c'est une innovation. 
 
Si quelqu'un veut prier, il ne dit pas «j'ai la niyya de prier ceci ou cela ou de faire tawaf...» La niyya est dans le cœur, et de même pour les ablutions, il ne dit pas « j'ai la niyya de faire mes ablutions » ou « j'ai la niyya de faire le ghousl ». 
 
La niyya est dans le cœur, les actes ne valent que par leur niyya, sa place est le cœur
 
La niyya est l'intention, l'intention du cœur, et il n'est pas légiféré de la prononcer.
 
Et ce qu'ont dit certains savants sur le fait de prononcer la niyya est érroné et sans preuve. 
 
Ce qui est légiféré c'est d'avoir la niya dans son cœur, s'il se lève pour faire les ablutions, c'est qu'il a cette intention, s'il se lève pour prier il a eu cette intention et s'il se dirige vers la ka'bah pour faire le tawaf, il a eu cette intention ...
 
Il n'a pas besoin de dire je vais faire ceci cela.
 
copié de assounnah.com
 
التلفظ بالنية
هل يجوز التلفظ بالنية أو لا يجوز؟
التلفظ بالنية غير مشروع, بل بدعة فإذا أراد الصلاة لا يقول نويت أن أصلي كذا وكذا ولا نويت أن أطوف أو أسعى لا، النية محلها القلب, وهكذا عند الوضوء لا يقول نويت أن أتوضأ أو نويت أن أغتسل النية محلها القلب الأعمال بالنيات محلها القلب النية هي القصد قصد القلب فلا يشرع التلفظ بها, وما ذكر بعض الفقهاء من التلفظ لا دليل عليه بل هو غلط, والمشروع أن ينوي بقلبه إذا قام للوضوء قد نوى بقلبه إذا قام يصلي نوى هذه النية إذا توجه إلى الكعبة ليطوف هذه النية توجه إلى المسعى ليسعى هذه النية, ما يحتاج أن يقول نويت أن أفعل كذا. جزاكم الله خيراً
67018787 p

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de prononcer son intention ?

 

Réponse de Cheikh Zakarya Al'Adany :

 

Prononcer son intention est une innovation, comme a rapporté Cheikh al islam ibn Taymiyah (voir dans al moughni volume 2 page 264 et volume 3 page 500 et ainsi zad al moustaqnih volume 2 page 283 a 285 ).

 

As souyouty a dit qu'il resulte de cela deux fondements :

 

-Premièrement : il ne suffit pas de prononcer son intention sans que celle-ci soit présente dans le coeur.

 

-Deuxièmement : il n'est pas conditionné avec la présence de l'intention dans le coeur de prononcer celle-ci . 

 

Le jugement de celui qui prononce son intention :

 

Cheikh al islam a dit dans les fatawa (volume 22 page 111) ; Celui qui exteriorise son intention (par la prononciation de celle-ci) est un innovateur qui a contredit la législation islamique s'il fait cela avec la croyance que cela fait partie de la législation. 

 

Explication de kitab tahara de oumdat al ahkam 

copié de ajurry.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Zakarya Ibn Chou'aîb Al'Adany - الشيخ زكريا بن شعيب العدني

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Comportement - أخلاق و آداب