compteur de visite

Catégories

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 15:34
L'entrée en islam de la mère d'Abou Houreira

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) :

 

"J'appelais ma mère à l'Islam alors qu'elle était associatrice.

 

Un jour je l'ai appelé à l'Islam et elle m'a fait entendre sur le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ce que je déteste.

 

Je me suis rendu auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) alors que je pleurais.

 

J'ai dit: "Ô Messager d'Allah ! J'appelle ma mère à l'Islam mais elle refuse. Aujourd'hui je l'y ait invité et alors elle m'a fait entendre te concernant ce que je déteste. Ainsi invoque Allah pour qu'il guide la mère de Abou Houreira."

 

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: "Ô Allah! Guide la mère de Abou Houreira!".

 

Alors je suis sortit heureux suite à l'invocation du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et une fois arrivé à la porte je l'ai trouvé fermée.

 

Ma mère a entendu le bruit de mes pas et elle a dit : "Reste à ta place ô Abou Houreira!"

 

J'ai entendu le bruit que fais l'eau.

 

Elle a fait le ghousl, a mis sa robe et son voile et a ouvert la porte puis a dit : "Ô Abou Houreira! J'atteste de La Ilaha illa Allah et j'atteste que Mohamed est le serviteur d'Allah et son Messager."

 

Alors je suis retourné auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) en pleurant de joie et j'ai dit: "Ô Messager d'Allah! Reçois la bonne nouvelle, certes Allah a exaucé ton invocation et a guidé la mère de Abou Houreira!"

 

Le prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a loué Allah, lui a fait des éloges et a prononcé des paroles de bien.

 

J'ai dit: "Ô Messager d'Allah! Invoque Allah pour que ses serviteurs croyants nous aiment moi et ma mère et pour que nous les aimions également."

 

Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: "Ô Allah! Fais que ton serviteur ci et sa mère soient aimés par tes serviteurs croyants et que eux aiment les croyants également".

 

 

Ainsi il n'y a pas un croyant qui a été crée et a entendu parlé de moi ou m'a vu sans qu'il ne m'aime."

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال

كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ وهي مشركةٌ . فدعوتُها يومًا فأسمعَتْني في رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ما أَكره . فأتيتُ رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ وأنا أبكي . قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إني كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ فتأبى عليَّ . فدعوتُها اليومَ فأسمعَتْني فيك ما أكره . فادعُ اللهَ أن يهديَ أمِّ أبي هريرةَ . فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! اهْدِ أمَّ أبي هريرةَ فخرجتُ مُستبشرًا بدعوةِ نبيِّ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فلما جئتُ فصرتُ إلى البابِ . فإذا هو مُجافٍ . فسمعتْ أمِّي خشفَ قدمي . فقالت : مكانَكَ ! يا أبا هريرةَ ! وسمعتُ خَضخَضَةَ الماءِ . قال فاغتسلتْ ولبستْ دِرْعَها وعَجِلَتْ عن خمارِها . ففتحتِ البابَ . ثم قالت : يا أبا هريرةَ ! أشهدُ أن لا إله إلا اللهُ ، وأشهد أنَّ محمدًا عبدُه ورسولُه . قال فرجعتُ إلى رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ، فأتيته وأنا أبكي من الفرحِ . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أَبشِرْ قد استجاب اللهُ دعوتَك وهدى أمَّ أبي هريرةَ . فحمد اللهَ وأثنى عليه وقال خيرًا . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! ادعُ اللهَ أن يُحبِّبَني أنا وأمي إلى عباده المؤمنين ، ويحبِّبَهم إلينا . قال فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! حبِّبْ عُبَيدَك هذا يعني أبا هريرةَ وأمَّه إلى عبادِك المؤمنين . وحبِّبْ إليهم المؤمنين فما خُلِقَ مؤمنٌ يسمعُ بي ، ولا يراني ، إلا أَحبَّني 

(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٩١) 

 

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2491)

 

Les bénéfices que l'on peut tirer de ce hadith sont très nombreux

 

- le comportement que le croyant doit avoir avec ses parents qui sont mécréants

 

- le mérite de Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) et son bon comportement avec sa mère

 

- il y a dans ce hadith 2 preuves de la prophétie du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) car Allah a immédiatement exaucé ses deux invocations

 

- le fait que celui qui rentre dans l'Islam doit faire le ghousl

 

- le comportement des croyantes pieuses vis-à-vis du hijab car une fois rentrée dans l'Islam la mère de Abou Houreira (qu'Allah les agrée) a tout de suite mis un voile

 

- le fait d'annoncer les bonnes nouvelles

 

- le fait de remercier Allah lorsqu'on nous annonce une bonne nouvelle

 

- le fait d'aimer Abou Houreira et sa mère (qu'Allah les agrée) est un signe de foi tout comme le fait de les détester est un signe d'absence de foi

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Compagnons et tabi'un - صحابة و التابعون