compteur de visite

Catégories

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 23:43
La base sur laquelle est fondé le groupe (الجماعة) ce sont les compagnons du prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم

L'imam al-Barbahâri dit dans son livre "Charh al-Sunna" :

 

« La base sur laquelle est fondé le groupe ("al-jama'ah") ce sont les compagnons du prophète Mohammed -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut et qu'Il fasse miséricorde à eux tous-, et ils sont les Gens de la Sounna et du Groupe ("ahlul-sunna wal-jama'ah"); celui qui ne prend pas [sa religion] d'eux, s'est certes égaré et a innové, et toute innovation est un égarement, et l'égarement ainsi que ses partisans sont voués à l'Enfer ».

trter

Explication

 

- Concernant la parole de l'auteur « La base sur laquelle est fondé le Groupe ("al-jama'ah") »

 

Qui sont les gens de ce groupe dont il est question ?

 

Ce sont les compagnons du prophète Mohammed -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut-, ainsi que ceux qui vinrent après eux parmi les Suiveurs ("tabi'ines") et les Suiveurs des Suiveurs (atba' al-tabi'ine), [les gens] des époques de prédilection, ce sont eux le Groupe.

 

Et ceux qui ont suivi leur exemple parmi les générations postérieures constituent le Groupe auquel il est obligatoire pour le musulman de s'affilier; même s'il est victime de toute sorte d'offenses, de menaces, de critiques et d'attaques, il doit endurer et supporter cela tant qu'il est sur la vérité.

 

Il ne doit pas dévier de la vérité, mais il doit endurer ce qui le touche, sinon auquel cas il sera une proie pour les tendancieux et les prédicateurs du mal et de l'égarement.

 

Allah le Très-Haut dit ( Traduction rapprochée du sens du verset ) :

 

{Les tout-premiers parmi les Mouhâjirines et les Ansars, et ceux qui les suivent convenablement, Allah les agrée et ils L'agréent} [Le repentir ; v. 100].

 

Et Il dit -Exalté soit-Il- ( Traduction rapprochée du sens du verset ) :

 

{Et ceux qui sont venus après eux disent : "Ô notre Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédé dans la foi, et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es certes Compatissant et Très Miséricordieux} [L'exode ; v. 10].

 

Donc, le dernier doit suivre l'exemple de ceux qui l'ont précédé parmi les gens de la vérité et du bien, même s'il y a entre lui et eux une longue période.

 

Il reste accroché à leur voie, et peu importe ce que cela lui coute, il endure.

 

- Concernant la parole de l'auteur « les compagnons du prophète Mohammed -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut et qu'Il fasse miséricorde à eux tous- »

 

C'est-à-dire : les Mouhâjirines et les Ansars, car ils sont ceux qui ont tenue compagnie au Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut-, ont combattu avec lui, l'ont secouru, et qui ont conservé la religion puis nous l'ont transmise.

 

Ils sont donc les intermédiaires entre nous et le Messager d'Allah -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut-.

 

De là, ceux qui insultent les compagnons, ou les dénigrent, veulent [en réalité] détruire l'Islam, mais ils sont venus avec cette ruse.

 

En effet, s'ils critiquent les compagnons et les discréditent, quel intermédiaire restera-t-il entre nous et le Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- ?!

 

Leur but est de couper le lien qui nous rattache aux premiers prédécesseurs, les Mouhâjirines et les Ansars, pour que la communauté s'égare.

 

Si ce n'est pas cela, alors qu'est-ce qui les a poussé à insulter les compagnons ?

 

Y a-t-il entre eux et les compagnons des conflits d'argent ou autres ?

 

Est-ce que les compagnons leur ont porté préjudice, alors qu'il y a entre eux et les compagnons des siècles et des siècles ?

 

Ce qui les a poussé à cela n'est rien d'autre que la haine du cœur, car les compagnons sont ceux qui ont transporté cette religion, donc ils veulent couper le lien qu'il y a entre le Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- et sa communauté pour que cette religion disparaisse.

 

Tel est leur objectif !

 

- Concernant la parole de l'auteur « et ils sont les Gens de la Sounna et du Groupe ("ahlul-sunna wal-jama'ah") »

 

Les compagnons du prophète Mohammed -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- et ceux qui sont venus après eux en les suivant convenablement, ce sont eux les gens de la Sounna, c'est-à-dire les gens de la voie authentique, qui est la Sounna expliquée dans ce livre.

 

Et ce sont eux le Groupe authentique.

 

Quant à ceux qui se rassemblent sur des choses fausses, ceux-là ne sont pas dénommés comme étant le Groupe, même s'ils sont nombreux.

 

{Tu les croirais unis alors que leurs cœurs sont divisés} [L'exode ; v. 14]

 

Le Groupe désigne donc ceux qui sont sur la vérité.

 

Ainsi, ceux qui disent : "Je suis avec tel parti et ce parti est un groupe. Vous, vous dites de rester attaché au Groupe, et eux, ce sont un groupe", nous leur répliquons : "Qui vous a dit que ces gens-là ce sont le Groupe ?! Le Groupe désigne donc ceux qui sont sur la vérité, ceux qui sont sur la Sounna, ce sont eux le Groupe".

 

- Concernant la parole de l'auteur « celui qui ne prend pas [sa religion] d'eux, s'est certes égaré et a innové »

 

Celui qui ne prend pas sa religion des compagnons, eux qui sont les transmetteurs du Coran et de la Sounna, il n'est pas sur la vérité.

 

Et si on les dénigre, alors leur transmission sera annulée - le refuge est auprès d'Allah - !

 

L'objectif des ennemis d'Allah et de Son Messager est d'anéantir l'Islam, mais ils sont venus avec cette ruse vicieuse afin de séparer entre les dernières générations de musulmans et leurs prédécesseurs pour qu'il leur soit plus facile d'écraser les derniers et de les mener à l'erreur.

 

Par contre, s'ils se rattachent au premier Groupe, ainsi qu'au Coran et à la Sounna, alors il ne sera pas facile, ou plutôt, il sera impossible de les mener à l'erreur avec la permission d'Allah.

 

Lorsqu'il dit : « s'est certes égaré », c'est-à-dire qu'il s'est éloigné de la vérité ; « et a innové » : l'innovation ce sont les adorations, les croyances et les paroles qui n'ont pas de preuves dans le Coran et la Sounna.

 

Le Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- a dit :

 

« Celui qui fait un acte que nous n'avons pas ordonné, son acte sera rejeté », et dans une autre version « Celui qui innove dans notre religion ce qui n'en fait pas partie, son acte sera rejeté »

[rapporté par Boukhâri et Mouslim].

 

Et il a dit -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- :

 

« Prenez garde aux nouveautés en religion, car toute nouveauté en religion est une innovation, et toute innovation est un égarement »

[rapporté par Ahmed, Abou Dawoud, Tirmidhi et Ibn Mâja].

 

Donc, l'innovation est ce qui est inventé dans la religion alors que ça n'en fait pas partie.

 

Et comment sait-on que ça n'en fait pas partie ?

 

S'il n'y a pas de preuve dessus alors ça ne fait pas partie de la religion car Allah -Honoré et Exalté soit-Il- dit ( Traduction rapprochée du sens du verset)

 

{Aujourd'hui J'ai parachevé pour vous votre religion} [La table servie ; v. 3].

 

La religion est complète - à Allah la louange - et elle n'accepte pas de rajout, donc nous n'avons qu'à connaitre la religion qu'Allah a parachevée, nous y accrocher, et délaisser tous les rajouts, les préférences et autres, car ils éloignent d'Allah -Honoré et Exalté soit-Il-; ci-après, viendra l'explication que des personnes ne commettent pas une innovation sans qu'ils ne perdent son équivalent de la Sounna.

 

Ainsi, voilà le droit chemin authentique : rester accroché au Groupe, s'attacher à la Sounna, et délaisser les innovations.

 

- Concernant la parole de l'auteur « et toute innovation est un égarement »

 

Il n'y a donc pas de bonne innovation comme le disent certains; au contraire, toutes les innovations sont un égarement, conformément au hadith explicite du Messager d'Allah -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut- lorsqu'il dit :

 

« toute nouveauté en religion est une innovation, et toute innovation est un égarement ».

 

Parmi les innovations dans la religion, il n'y en a donc aucune qui soit bonne, jamais de la vie, mais elles sont toutes un égarement !

 

Et ceci est la parole du Prophète -qu'Allah lui accorde la bénédiction et le salut-, lui qui ne parle pas sous l'effet de la passion.

 

- Concernant la parole de l'auteur « et l'égarement ainsi que ses partisans sont voués à l'Enfer »

 

L'égarement et les gens de l'égarement sont voués à l'Enfer, soit pour leur mécréance, soit pour leur désobéissance.

 

En effet, les innovations ne sont pas toutes du même degré, certaines parmi elles sont de la mécréance (1) , et celui qui les commet sera éternellement en Enfer, tel que la demande de secours et l'invocation des morts, l'immolation pour autre qu'Allah, le vœu à autre qu'Allah.

 

Ces choses-là sont des innovations de mécréance.

 

Egalement le reniement des Noms et des Attributs d'Allah, comme disent les Jahmites (2) qui nient les Noms et Attributs d'Allah. Ceci est de la mécréance - qu'Allah nous en préserve - !

 

Ils ont dit d'Allah qu'Il n'a pas de noms ni d'attributs, et ceci implique qu'il est inexistant car ce qui existe a forcément des attributs; quant à ce qui n'a pas d'attributs, c'est l'inexistant.

 

C'est donc pour cela que les grands imams ont déclaré les Jahmites mécréants…

 

(1) Dans son explication, cheikh Salih al Fawzan n'a cité que des exemples d'innovations qui font sortir de l'Islam, mais il y a aussi des innovations qui ne font pas sortir de l'Islam car elles ne contiennent pas de mécréance comme, par exemple, la rébellion contre les gouverneurs musulmans.

Ceci est expliqué en détail par les savants de la Sounna dans des livres et des conférences spécifiques au dogme islamique authentique et aux innovations. [NT]

(2) Les Jahmites sont une secte attribuée à Jahm ibn Safwan (mort en l'an 128 h. / l'an 750 g.).

Parmi les plus grands principes dogmatiques de cette secte égarée, il y a : le reniement des noms et attributs d'Allah, la croyance que le Coran a été créé, le reniement de la vue d'Allah pour les croyants au Jour de la Résurrection, et la croyance à l'extinction du Paradis et de l'Enfer.

Les savants de la Sounna sont unanimes sur la mécréance de cette secte. [NT]

 

Fin de l'extrait n°2 (vol.1, p. 63-69)
Livre "charh as-sunna" de l'imam Al Barbahari , suivis de l'explication de cheikh Salih Al Fawzan.
"إتحاف القاري بالتعليقات على شرح السنة للإمام البربهاري"
Traduit par Souleyman Abou 'Ali al-Gwadeloupi
copié de forum-alminhadj.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Compagnons et tabi'un - صحابة و التابعون