compteur de visite

Catégories

1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 16:26
La secte des coranistes - qur'aniyoun (vidéo)

Al-Miqdad Ibn Ma'Diyakrib a rapporté que le prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, a dit :

 

"Certes, il m'a été donné le Livre (Coran) et son semblable (la sunna) avec lui.

 

Il viendra un jour où un homme allongé sur son divan dira :

 

"Prenez (seulement) le Coran, rendez licite ce que vous y trouvez de licite et illicite ce que vous trouvez d'illicite.

 

Et certes ce qu'a intedit le Prophète est comme ce qu'a interdit Allah"".

 

Rapporté par Al-Hafidh Ibn Hajar Al-Asqalâniy dans "Takhrij Mishkât" n°1/129.

Authentifié par Al-Albany dans "El-Hadith hujjatoun binafsihi" n°28

divider (2)

Les quraniyoun sont ceux qui refusent la sunna.

 

Ils rejettent les agissements par les hadiths et ils disent : "Nous n'agissons qu'avec le Coran".

 

Ce sont des menteurs parce que sûrement ils n'agissent pas selon le Coran, car Allah dit dans le Coran (traduction rapprochée) :

 

"Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu'il vous interdit. Craignez Allah, car Il est terrible quand il sévit !" (sourate 59 verset 7)

 

Et Allah l'Exalté dit à Son Prophète (traduction rapprochée) :

 

"Et à toi aussi, Nous envoyons ce Coran, afin que tu expliques clairement aux hommes ce qui leur a été révélé." (sourate 16 verset 44)

 

Ainsi, si la sunna est éliminée, comment le Coran s'explique !

 

Qu'est-ce qui va expliquer le Coran ?

 

La sunna du Messager صلى الله عليه وسلم clarifie le Coran, la sunna est l'explication du Coran.

 

Ainsi, eux qui rejettent la sunnah, si ils font délibérément cela alors ce rejet du Messager صلى الله عليه وسلم est de la mécréance et de l'apostasie.

 

Mais s'ils sont ignorants et suivent aveuglement, on doit leur clarifier et le sujet doit leur être expliqué.

 

Ils (les quraniyoun) sont venus à Omar Ibn Abdul 'Aziz رحمه الله et ils lui ont présenté cette doctrine.

 

Il رضي الله عنه a dit :

 

"Allah l'Exalté dit (traduction rapprochée) : "Et établissez la prière"."

Quel est le nombre de rakats (que l'on doit accomplir) ?

Et quels sont les horaires de prière ?

Aussi Allah dit (traduction rapprochée) : "Et payer la zakât"

Quel est le minimum imposable ?

Et combien doit être payé en zakât ?"

 

Ainsi, ils ont été déroutés à ce point et incapable de donner une réponse.

 

Alors il les fit taire et silencieux رحمه الله.

 

Par conséquent, c'est la preuve que le Coran doit être accompagné de la sounna et la sounna est la seconde révélation aprés le Coran.


Elle explique le Coran, elle le clarifie, elle l'éclaircie et guides celui-ci.

 

La sounna contient aussi des règles qui ne sont pas trouvés dans le Coran.

Par exemple : (L'interdiction) d'épouser une femme et sa tante paternelle en même temps, ou d'épouser une femme et sa tante maternelle en même temps.

 

Ce n'est pas dans le Coran, au contraire il se trouve seulement dans la sunna.

 

En ce qui a trait à l'allaitement Allah l'exalté dit (traduction rapprochée) :

 

"Les nourrices qui vous ont allaitées vos soeurs de lait vos belles mère" (sourate 4 verset 23)

 

De combien de fois doit être l'allaitement à cet endroit ?

 

Quand l'enfant allaité devient interdit pour le mariage ?

 

La sounnah prophétique est venue avec cela.

 

Le Messager صلى الله عليه وسلم a clarifié cela il a dit :

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

Ainsi le hadith et plus général que ce qui apparaît dans le Coran.

 

Ce n'est pas seulement les mères qui allaitent et les soeurs de l'allaitement (qui sont interdites pour le mariage) il a dit صلى الله عليه وسلم :

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

(Cela inclus) la tante paternelle la tante maternelle la nièce paternelle et maternelle (issu de l'allaitement).

 

Ceci n'est pas venu avec le Coran ceci est venu avec la Sounnah.

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Groupes égarés - الفرق الضالة