compteur de visite

Catégories

1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 17:32
Nos obligations envers les sahabas (audio-vidéo)

Question :

 

Quelles sont nos obligations envers les Compagnons du Messager d'Allâh (prières et salutations sur Lui), et devons-nous faire une distinction envers notre amour pour eux ?

 

Réponse :

 

Nos obligations envers les Compagnons du Messager d'Allâh (prières et salutations sur Lui), c'est de les aimer après l'amour du Messager d'Allâh (prières et salutations sur Lui) et leur faire éloge d'après les éloges qu'Allâh a fait d'eux.

 

En ce qui concerne le texte révélé/descendu (Qur'an), Allâh l'exalté dit (traduction rapprochée) :

 

"Les tout premiers [croyants] parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement, Allâh les agrée, et ils L'agréent. Il a préparé pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront éternellement. Voilà l'énorme succès !" (sourate le repentir 9 verset 100)

 

Et Allâh, glorifié et très-haut dit (traduction rapprochée) :

 

"Muhammad est le Messager d'Allâh. Et ceux qui sont avec lui"

 

C'est à dire les Compagnons sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux.

 

Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allâh grâce et agrément.

 

Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation.

 

Telle est leur image, c'est-à-dire leur description dans la Thora.

 

Et l'image que l'on donne d'eux dans l'Evangile

 

c'est à dire leur description dans l'évangile est celle d'une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs.

 

[Allâh] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants.

 

Donc seul le mécréant est enragé envers les Compagnons.

 

Quant au croyant, ils les aime, montre du respect envers eux et les prend en exemple et préserve l'héritage du Messager d'Allâh (prières et salutations sur Lui) lorsqu'Il a dit:

 

"N'insultez pas mes compagnons, car par Celui qui détient mon âme dans Sa Main, si l'un de vous dépensait l'équivalent de la montagne de Ouhoud en or, cela ne vaudrait même pas l'équivalent du moud de l'un d'eux, ni même sa moitié."

(rapporté par al Boukhârî)

 

Ceci est le devoir que l'on a envers les Compagnons.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Compagnons et tabi'un - صحابة و التابعون