compteur de visite

Catégories

30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 11:08
Explication du verset «Al-Koursî» - تفسير آية الكرسي (vidéo)

 

Traduction rapprochée :

 

"Allah ! Il n'y a nulle divinité qui ne mérite l'adoration si ce n'est Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même «Al-Qayyūm». Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son repose-pied «Kursiy» déborde les cieux et la terre dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand". (Sourate Al-Baqara verset 255)

trô

Cet immense verset est nommé le verset du pose-pied car Allah y a mentionné Son pose-pied, et il s'agit du verset le plus immense dans le livre d'Allah, car il contient l'affirmation des noms et des attributs d'Allah et la négation des manques et des défauts à Allah.

 

Ainsi il regroupe la négation et l'affirmation :

 

l'affirmation des attibuts de perfection à Allah

et la négation des manques et des défauts envers Lui.

 

C'est la raison pour laquelle il est rapporté dans le hadith, que celui qui le lit lors du sommeil, il ne cessera d'être sous la protection d'Allah et les diables ne s'approcheront pas de lui jusqu'au matin.

 

Il s'agit donc d'un immense verset qui contienne l'affirmation de la perfection : "Allah, Il n'y a nulle divinité qui ne mérite l'adoration si ce n'est Lui", c'est-à-dire que rien ne mérite d'être adoré véritablement si ce n'est Lui , et tout ce qui est adoré en dehors de Lui est vain (bâtile), 

 

"le Vivant" (al Hayy) : Celui qui a la vie parfaite, qui ne contient ni mort, ni sommeil, ni somnolence.

 

"Celui qui subsiste par lui-même" (al-Qayyoum) : Celui qui tient par lui-même, Celui qui n'a pas beoin de Sa création et Celui par qui subsiste le reste.

 

Puis le Très Haut a dit, niant les manques : "ne Le saisissent ni somnolence": il s'agit du début du sommeil, "ni sommeil" : il s'agit du sommeil profond, car le sommeil est une (sorte de) mort, le sommeil est une petite mort, et Allah ne dort pas et il ne Lui convient pas de dormir, comme cela est rapporté dans le hadith.

 

Puis Il a dit : "A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre" : la possession, la servitude, la création.

Tout est Sa création, tout est Sa possession et Ses serviteurs, Il les gère comme Il veut, Il leur donne des ordres et des interdits dans ce qui contient leur intérêt et leur succès.

 

"Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ?" : Ceci est une négation, c'est-à-dire que personne n'intercéde auprès d'Allah sans la permission d'Allah, et le sens de l'intercession est l'intervantion (la médiation) dans le jugement des besogneux, ainsi personne n'intercéde auprès d'Allah sans Sa permission.

 

Quant à autre que Lui, on peut intercéder auprès d'eux même sans leur permission, et ils peuvent accepter leur intercession car ils en ont besoin.

Quant à Allah, Il se passe de Sa création, ainsi personne n'intercéde auprès de Lui pour quelqu'un sans Sa permission, il donne la permission à l'intercesseur d'intercéder, ceci est une condition: l'acceptation de l'intercession. 

 

Et la deuxième condition est que celui pour qui on intercéde fasse partie des adeptes de l'unicité (tawhid), parmi ceux qui ont mérité le châtiment et l'entrée dans le feu (de l'enfer), par des péchés autres que le polythéisme (chirk), ainsi l'intercession leur sera profitable par la permission d'Allah si Allah l'accepte.

 

Et l'intercession affirmée (par la religion) a deux conditions: la permission d'Allah à l'intercesseur d'interceder et Son agrément de la personne pour qui on intercéde, et qu'il fasse partie des monothéistes.

 

Quant au mécréant et au polythéiste, l'intercession pour eux n'est pas acceptée, le Très Haut a dit : "Ne leur profitera point donc, l'intercession des intercesseurs" (sourate 74, verset 48)

 

"Les injustes n'auront ni ami zélé, ni intercesseur écouté" (sourate 40, verset 18)

 

Puis Il a dit : "Il connaît leur passé et leur futur" : Il s'est décrit Lui-même par la science générale, "leur futur" : c'est-à-dire ce qu'il y a devant eux dans le futur, "leur passé" : ce qui est passé dans le temps.

Ainsi Il sait ce qui s'est passé et ce qui va se passer.

 

"Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut", 

 

"[C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne" (sourate 72, verset 26)

 

Personne n'est associé à Allah dans la connaissance de l'invisible, ceci fait partie de Ses spécificités : "Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut", celui à qui Allah donne la permission et à qui Il dévoile une partie de l'invisible pour l'intérêt des serviteurs, et il s'agit des messagers, que les prières et les salutations d'Allah soient sur eux.

 

Allah leur dévoile ce qu'Il veut de l'invisible, en tant que miracle pour eux et en tant qu'intérêt pour leur communauté : "[C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu'Il agrée comme Messager" (sourate 72, versets 26-27)

 

celui qu'Il agrée parmi Ses messagers, Il lui dévoile ce qu'Il veut de l'invisible, quant à autres que les messagers (il y a une courte coupure de l'audio ici).

 

Puis Il a dit : "Son pose-pied (Koursiy) déborde les cieux et la terre": Son pose-pied (Koursiy) déborde de tous les cieux et la terre, et les englobe, et Il est au-dessus, et Il est au-dessus des cieux, et sous Lui il y a le trône, et le trône est plus grand que lui, plus grand que le repose-pied (Koursiy).

 

Ceci prouve l'immensité d'Allah, si ce pose-pied (Koursiy) déborde des cieux et de la terre et que Son trône est supérieur à cela, au-dessus de ces créatures et les déborde, ceci prouve Son immensité .

 

"Son repose-pied (Koursiy) déborde les cieux et la terre dont la garde ne Lui coûte aucune peine" : pour Lui cela n'est pas une peine et n'est pas lourd (difficile), la garde des cieux, de la terre et de ceux qui y sont, et cela ne Lui est pas difficile.

 

"Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son pose-pied (Koursiy) déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine"

 

"Allah retient les cieux et la terre pour qu'ils ne s'affaissent pas. Et s'ils s'affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir. Il est Indulgent et Pardonneur" (sourate 35, verset 41)

 

Puis Il termina le verset par Sa parole : "Et Il est le Très Haut, le Très Grand".

 

Le Très Haut (al 'Alî) au-dessus de Ses créatures :

 

"C'est Lui Le Dominateur Suprême au-dessus de Ses serviteurs; c'est Lui le Sage, le Parfaitement Connaisseur" (sourate 6, verset 18)

 

Il a l'élévation absolue, l'élévation de l'essence (Lui), l'élévation de la Grandeur (d'Allah) et l'élévation de sa domination (Celui qui soumet), tout cela est affirmé à Allah .

 

"le Très Grand" : Celui dont rien n'est plus grand que Lui .

 

Il s'agit d'un immense verset qui contient un ensemble d'attribut d'Allah, ainsi que leur perfection, et une négation des manques et des défauts.

 

Traduit et publié par sahihofislam

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Publié par 3ilm.char3i - La science legiferee - dans Coran - القرآن الكريم