153 articles avec groupes egares - الفرق الضالة

Quelle belle réponse contre les khawâridj !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Quelle belle réponse contre les khawâridj !

Question :

 

Quel est le jugement au sujet des gouverneurs arabes ayant pris le pouvoir par la force, qui ne jugent pas par l'islam et qui le refuse depuis les années 1920 ?

 

Réponse :

 

Si ton père se conduit de façon perverse à la maison, et que se sont tes frères qui protègent ton père, ton honneur, tes biens, ton sang et tes sœurs, et que tes voisins sont en embuscade et cherchent à vous tuer pour s'emparer de vos biens et violer votre honneur, serais-tu prêt à tuer tes frères afin de te débarrasser de ton père, et laisser tes voisins, qui, en embuscade, n'attendaient que la pertes de tes frères, pour violer ton honneur, s’emparer de tes biens, et faire couler ton sang ?

 

 Publié par lamektaba.over-blog.com

 

بعد موضوع الخوارج وتسهيلهم بلاد الإسلام للرافضة ، سأل سائل :اريد اسال الشيخ الكريم ماهو حكم الحكام العرب الذين اغتصبوا السلطة ولا يحكمون بالاسلام ويمنعون الاسلام من عام 1920

وهذا جوابي له :إلى صاحب السؤال عن الحكام ليس الحكام موضوعنا هنا ؛ ولكن أقول لك إذا كان والدك في البيت فاسدا وعندك أخوة هم الذين يحمون والدك ويحمون عرضك ومالك ودمك وأخواتك، وجيرانك يتربصون بكم كي يقتلوكم ويأخذوا أموالكم وينتهكوا أعراضكم ، هل أنت مستعد أن تقتل إخوتك لتتخلص من أبيك ،و تترك عرضك ومالك ودمك لجيرانك الذين يتربصون بكم وينتظرون هلاك إخوتك ؟

 

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Regarder les débats entre chiites et sunnite à la télé ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Regarder les débats entre chiites et sunnite à la télé ?

Question :

 

À l'heure actuelle, sur le satellite il y a des diffusions de débats entre les gens de la Sunna et les Rawafidh.

 

C'est regardé par beaucoup de gens qui sont à leur tour touchés par ce qui se passe, recommandez-vous que ces (débats) soient regarder par les laïques ou autre ?

 

Réponse :

 

Non !

 

Je ne recommanderais pas je regarde pas et je vous conseille de le boycotter parce que derrière tout cela ils visent à montrer la doctrine des Rawaafidh, et ils choisissent seulement ceux qui s'attribuent (sois disant) à la Sunna.

 

Ils mettront jamais un sunnite authentique ou un savant (sunnite).

 

Ils choisissent des faibles et ignorants des gens (de débat) et qui s'approprient le nom de sunnites.

 

Ils apportent une personne qui va être vaincu, et puis ils revendiqueront la doctrine Chiite victorieuse !

 

C'est bien connu dans le passé.

 

Ils imitent les attributs des Ahlul Sunnah et ils tiennent des débats entre un sunnite et un chiite et puis les sunnites sont défait et ils crient victoire pour la doctrine chiites.

 

L'intention derrière tout cela est de rendre publique la doctrine chiite.

 

Donc, je conseille de ne pas regarder et de ne pas ecouter, ils mentent et appellent au mensonge.

 

Traduit par Hishâm Ibn Mu`âdh Ibn El Huseyn Al Chaouia

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

سئل فضيلة الشيخ السؤال التالي:يُعرض في هذه الأيام في بعض القنوات الفضائية مناظرة بين السنة والرافضة ويشاهدها الناس وتأثروا بها وما يحصل فيها، السؤال: هل تنصح بمشاهدتها للعوام ولغيرهم؟

الجواب:لا، لا أنصح بمشاهدتها وأنصح بمقاطعتها، لأن القصد منها إظهار مذهب الشيعة ،و يختارون ممن يتسمون بالسنة، ما يجيبون سني صحيح أو عالم، يختارون أضعف الناس وأجهل الناس ويسمونه سني ويجبونه علشان ينهزم أمامهم ثمّ يقلون إنتصر مذهب الشيعة ، هذا معروف عندهم من قديم أنهم ينتحلون أسماء بإسم أهل السنّة، ويجعلون مناظرة بين سني وشيعي منتحل ما هو صحيح ، ثمّ ينهزم السني ويقولون أنه إنتصر مذهب الشيعة ،هذا كله القصد منه إظهار مذهب الشيعة ، فأنصح بعدم النظر فيها وعدم الإستماع لها، لأنّها باطل ودعوة إلى الباطل

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

La secte des coranistes - qur'aniyoun (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La secte des coranistes - qur'aniyoun (vidéo)

Al-Miqdad Ibn Ma'Diyakrib a rapporté que le prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, a dit :

 

"Certes, il m'a été donné le Livre (Coran) et son semblable (la sunna) avec lui.

 

Il viendra un jour où un homme allongé sur son divan dira :

 

"Prenez (seulement) le Coran, rendez licite ce que vous y trouvez de licite et illicite ce que vous trouvez d'illicite.

 

Et certes ce qu'a intedit le Prophète est comme ce qu'a interdit Allah"".

 

Rapporté par Al-Hafidh Ibn Hajar Al-Asqalâniy dans "Takhrij Mishkât" n°1/129.

Authentifié par Al-Albany dans "El-Hadith hujjatoun binafsihi" n°28

Les quraniyoun sont ceux qui refusent la sunna.

 

Ils rejettent les agissements par les hadiths et ils disent : "Nous n'agissons qu'avec le Coran".

 

Ce sont des menteurs parce que sûrement ils n'agissent pas selon le Coran, car Allah dit dans le Coran (traduction rapprochée) :

 

"Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu'il vous interdit. Craignez Allah, car Il est terrible quand il sévit !" (sourate 59 verset 7)

 

Et Allah l'Exalté dit à Son Prophète (traduction rapprochée) :

 

"Et à toi aussi, Nous envoyons ce Coran, afin que tu expliques clairement aux hommes ce qui leur a été révélé." (sourate 16 verset 44)

 

Ainsi, si la sunna est éliminée, comment le Coran s'explique !

 

Qu'est-ce qui va expliquer le Coran ?

 

La sunna du Messager صلى الله عليه وسلم clarifie le Coran, la sunna est l'explication du Coran.

 

Ainsi, eux qui rejettent la sunnah, si ils font délibérément cela alors ce rejet du Messager صلى الله عليه وسلم est de la mécréance et de l'apostasie.

 

Mais s'ils sont ignorants et suivent aveuglement, on doit leur clarifier et le sujet doit leur être expliqué.

 

Ils (les quraniyoun) sont venus à Omar Ibn Abdul 'Aziz رحمه الله et ils lui ont présenté cette doctrine.

 

Il رضي الله عنه a dit :

 

"Allah l'Exalté dit (traduction rapprochée) : "Et établissez la prière"."

Quel est le nombre de rakats (que l'on doit accomplir) ?

Et quels sont les horaires de prière ?

Aussi Allah dit (traduction rapprochée) : "Et payer la zakât"

Quel est le minimum imposable ?

Et combien doit être payé en zakât ?"

 

Ainsi, ils ont été déroutés à ce point et incapable de donner une réponse.

 

Alors il les fit taire et silencieux رحمه الله.

 

Par conséquent, c'est la preuve que le Coran doit être accompagné de la sounna et la sounna est la seconde révélation aprés le Coran.


Elle explique le Coran, elle le clarifie, elle l'éclaircie et guides celui-ci.

 

La sounna contient aussi des règles qui ne sont pas trouvés dans le Coran.

Par exemple : (L'interdiction) d'épouser une femme et sa tante paternelle en même temps, ou d'épouser une femme et sa tante maternelle en même temps.

 

Ce n'est pas dans le Coran, au contraire il se trouve seulement dans la sunna.

 

En ce qui a trait à l'allaitement Allah l'exalté dit (traduction rapprochée) :

 

"Les nourrices qui vous ont allaitées vos soeurs de lait vos belles mère" (sourate 4 verset 23)

 

De combien de fois doit être l'allaitement à cet endroit ?

 

Quand l'enfant allaité devient interdit pour le mariage ?

 

La sounnah prophétique est venue avec cela.

 

Le Messager صلى الله عليه وسلم a clarifié cela il a dit :

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

Ainsi le hadith et plus général que ce qui apparaît dans le Coran.

 

Ce n'est pas seulement les mères qui allaitent et les soeurs de l'allaitement (qui sont interdites pour le mariage) il a dit صلى الله عليه وسلم :

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

(Cela inclus) la tante paternelle la tante maternelle la nièce paternelle et maternelle (issu de l'allaitement).

 

Ceci n'est pas venu avec le Coran ceci est venu avec la Sounnah.

 

"Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l'allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang".

 

 Publié par minhaj sunna

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Les frères musulmans, la plus grande calamité de notre époque (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les frères musulmans, la plus grande calamité de notre époque (vidéo)

Le Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« Les juifs se sont divisés en soixante-et-onze groupes et les chrétiens se sont divisés en soixante-douze groupes.

Et ma communauté se divisera en soixante-treize groupes, tous iront en Enfer à l’exception d’un seul. »

Ils dirent [les compagnons] : « Qui sont-ils Ô Messager d’Allâh ? »

Il dit : « Ils sont sur ce sur quoi nous sommes mes compagnons et moi-même aujourd’hui ».

Ceci est une version.

 

Et dans une autre version :

 

« Ils sont la Djamâ’ah [Le groupe] ».

 

Et il y a d'autres versions différentes de celles-ci.

 

Et toutes ces versions sont confirmées du Prophète, à savoir ce hadith des fractions.

 

Donc cette communauté va se diviser.

 

Ceux qui attestent qu'il n'y a aucune autre divinité digne d'être adorée en dehors d'Allah vont se diviser en soixante-treize groupes.

 

Parmi les plus anciens; les khawâridj, les murdjites, les qadarites, puis ceux qui sont venus après eux comme les mu3tazila, les ach3arites... et d'autres parmi les nombreux groupes qui, au final, concordent avec les affirmations du Messager d'Allah صلى الله عليه وسلم.

 

Ces groupes se renouvellent au fil des siècles.

 

A notre époque il y a les frères musulmans, al qâ3idah, djamâ3atoul islamiyyah, djamâ3atoul djîhâd, djamâ3atou tablîgh... tous ceux-là font partie de ces groupes dont le Messager صلى الله عليه وسلم nous a informé qu'ils étaient tous voués au feux à l'exception d'un seul.

 

Ce que font aujourd'hui les membres de ces différents groupes en Egypte est fait dans quel but?

 

Quel est le but?

 

L'objectif est la destruction de l'état, la destruction de l'état egyptien afin qu'il devienne un bourbier comme en Syrie.

 

Les gens se combattent les uns les autres avec brutalité, et les rues se sont transformées en ruisseaux de sang.

 

Qu'est-ce qui est voulu?

 

Le but est de séparer les gens en 2 catégories: musulman et mécréant.

 

Et c'est ce qui est arrivé de leur part. A cause de cela ils tuent les gens.

 

Qu'est-ce qui pousse un musulman qui prétend être pur, pieux, s'accrocher à la sounnah du Prophète صلى الله عليه وسلم et vouloir établir la religion d'Allah sur son territoire, qu'est-ce qui pousse le musulman qui possède ces qualités à tuer ceux qu'il ne connaît même pas?

 

Il tue des inconnu(e)s.

 

Ils posent des explosifs pour les déclencher dans un endroit, et parmi les victimes il y a des enfants, des personnes âgées, des jeûnes...les femmes sont tuées.

 

Qu'est-ce qui va pousser un musulman à un tel acte si ce n'est le fait qu'il ait rendu mécréant cette population?

 

Ils rendent mécréant cette population.

 

Les frères musulmans aujourd'hui rendent mécréant toute la population égyptienne.

 

Tous ceux qui ne sont pas avec eux sont mécréants.

 

Et le mécréant son sang est licite, ses biens sont licites et son honneur est licite.

 

Il n'a pas de sacralité.

 

Nous entrons dans une situation critique, et si Allah ne nous en préserve pas alors il n'y aura pas de salut après cela.

 

Cette communauté ressemble à des habitations qui vacillent en raison des agissements de ces criminelles. Des habitations qui vacillent car cela a un impact sur leur fragilité.

 

Et vous êtes témoins des pertes subies par les marchés financiers égyptiens, chaque jour.

 

C'est-à-dire que cela se répercute sur ton pain, sur ce dont tu as besoin pour ta maison, sur l'eau que tu bois, sur les moyens de transports...sur ton existence.

 

Toute ta vie va en être affectée, inévitablement.

 

Puis eux veulent autre chose et ont commencé la nuit passée.

 

Il incombe à tous musulman qu'il soit un soldat au service de la religion d'Allah dans ce pays.

 

Comment?

 

À Oussîm, la nuit passée, ils ont saccagés 5 transformateurs électriques.

 

Qu'est-ce que les gens ont fait pour que tu les plonges dans l'obscurité?

 

Les gens aujourd'hui sont incapables de vivre dans l'obscurité.

 

Toute leur existence dépend de l’électricité.

 

Lorsque tu saccages des transformateurs électriques que recherches-tu?

 

Il veut la destruction du pays, il veut la chute non pas du système, mais il veut la chute de l'état égyptien, car ils ne reconnaissent pas le pays, pays musulman.

 

Ils ne reconnaissent pas le pays tout court, car Sayyid Qutb leur dit, et eux ils sont derrière lui tels des animaux, des écervelés.

 

Il leur dit : "la patrie, c'est une poignée de terre impure" car si c'était une poignée de terre pure, tu n'en aurai profité en rien.

 

Comment, alors que pour eux la patrie n'est qu'une poignée de terre impure, les gens cherchent à se débarrasser de cette terre impure, qui n'a aucune valeur et qui en plus de ça est impure.

 

Elle représente un désagrément à être ici.

 

Il est impératif de s'en débarrasser.

 

Et il y a un autre désagrément dans le fait même de la déplacer.

 

Que cherchent-ils?

 

Mes bien-aimés habitants d’Égypte, craignez Allah en vos propre personne. si vous ne craignez pas pour votre religion, craignez pour votre honneur, craignez pour votre vie, craignez pour vos femmes, craignez pour vos filles, craignez pour vos proches, craignez pour les autres...car ils vous noieront dans le sang et le feu.

 

Nous demandons à Allah la sécurité et la paix.

 

Ils ne respectent du croyant, ni lien de parenté, ni pacte.

 

La prochaine étape consiste à totalement saccager le pays.

 

Ils ne se soucient de rien.

 

Tout ce qui est profitable pour les gens dans leur vie, ils le précipitent dans la destruction et la démolition.

 

Soyez les gardiens de vos biens.

 

Ces biens sont les vôtres.

 

Protégez-les et soyez-en les gardiens, car l'état ne peut pas protéger tout ces biens dans ce genre de situation, ce n'est pas possible.

 

Mais vous, vous en êtes capable.

 

Protégez vos biens car les biens de ce pays sont pour les gens de ce pays, c'est-à-dire l’Égypte, qu'Allah la préserve de tout mal.

 

Les bienheureux sont en droit d'être heureux et nous demandons à Allah qui les comble de joie dans leur for intérieur et en apparence.

 

Quel est l'avenir des enfants, quels est l'avenir de nos progénitures, quel est notre avenir à nous?

 

Un avenir aux allures très sombres.

 

Ne vous laissez pas bercer par la paresse et ne pensez pas que l'affaire est finie et que par la suite, elle ne se reproduira plus.

 

Ces criminels ne vous lâcheront pas. Ils sont les alliés des juifs, les alliés des chrétiens, les alliés des francs-maçons.

 

Les frères musulmans sont la plus grande calamité avec laquelle Allah a éprouvé l’Égypte et la communauté musulmane à notre époque.

 

Prenez garde à eux et mettez en garde contre eux.

 

Si tu sais que quelqu'un est un des frères musulmans alors mets en garde les gens contre lui ; Ô vous les gens, celui-là est un frère musulman égaré et innovateur.

 

Met en garde contre lui, n'achète rien de lui, ne lui vend rien, ne lui passe pas les salutations, et ne lui réponds pas aux siennes.

 

Méfie-toi de lui et sois sur tes gardes car c'est un traître.

 

Il a trahit la religion.

 

Comment ne te trahirait-il pas?

 

 Publié par lamektaba.over-blog.com

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Conseils à jama’at tabligh

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Conseils à jama’at tabligh

La pratique de la jaoula n’a aucune origine

 

Question 96  page 274 :

 

Quel est le jugement concernant la pratique des jaoulas maqamiya et intiqaliya, sachant que certains prétendent que cela a été pratiqué par le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم et ses compagnons ?

 

Réponse :

 

Quant à affirmer que ceci à été pratiqué par le prophète صلى الله عليه وسلم et ses compagnons, je ne connais aucune preuve, donc ceux qui prétendent cela doivent apporter des preuves afin de nous y guider, et nous les accepterons et les appliquerons إن شاء الله.

Les invocations en groupe n’ont aucune origine

 

Question 102 page 282 :

 

Quel est le jugement quant au fait d’invoquer Allah en groupe après le bayan (discours) ou encore avant de sortir de la mosquée pour la jaoula ?

 

Réponse :

 

L’invocation en groupe, que ce soit après le bayan, ou avant de sortir de la mosquée pour la prêche n’a aucune origine, ceci est une forme d’innovation.

 

C’est pour cela qu’il faut diriger ceux qui pratiquent cela et leur prouver que cette pratique n’a aucune origine dans la législation, et afin que leurs actes soient en conformité avec la religion d’Allah.

La personne doit prêcher les gens qui lui sont proches

 

Question 58 page 211 :

 

Quel est le jugement quant à l’appel vers Allah des populations se trouvant à l’étranger, qu’elles soient d’origine arabe ou autre, car beaucoup de prêcheurs se consacrent à cela et  insistent fortement ?

 

Réponse :

 

Ce que je vois, c’est que la personne doit prêcher les gens proches de lui, car Allah a indiqué en premier lieu à son Messager Muhammad (traduction rapprochée) :

 

« et avertis les gens qui te sont les plus proches » sourate les poètes v : 214

 

En effet, s’il y a la possibilité dans son pays de prêcher et d’éduquer les gens, alors on ne doit pas se rendre dans un autre pays, même si celui-ci est un pays voisin.

 

Lorsque son pays connaît une constance dans la pratique d’une manière souhaité ,on peut se rendre au second pays puis au troisième.

 

Ceci car Allah a dit à son messager صلى الله عليه وسلم (traduction rapprochée) :

 

« et avertit les gens qui te sont les plus proches » et Il a dit à l’ensemble des croyants : « ô vous qui croyez !combattez ceux des mécréants qui sont près de vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux » sourate at tawba v :123

 

Quant au fait de se rendre en Amérique, en Russie ou ailleurs pour la prêche, ceci ne fait pas partie de la sagesse.

 

La sagesse consiste à rectifier les gens de son pays avant tout et de sa famille avant tout de chose, puis les gens les moins éloignés, et en s’éloignant de cette manière, ceci en conformité avec ce qu’Allah le Loué a indiqué à son prophète صلى الله عليه وسلم.

Limiter les sorties à des durées précises n’a aucune origine dans la sunna

 

Question 95 page 273 :

 

Quel est le jugement quant aux sorties de 3 jours ,40 jours, 4 mois avec le groupe tabligh ?

 

Réponse :

 

Limiter les sorties pour la prêche vers Allah et pour visiter ses frères, 40 jours ou une semaine pour un mois, ou pour une autre durée n’a aucune origine dans la sunna, à ce que je sais.

 

Mais quant à ceux qui prennent ce temps pour limiter et pour s’organiser tout en sachant que la période n’est pas le but voulu, mais seulement un moyen, il n’y a en cela aucun mal tant que ceci n’est pas considéré ou pris comme une adoration.

Comment la prêche peut-elle être faite sans science ?

 

Question 106 page 284 :

 

Ce qui est connu de cette jama’a, c’est avant tout son désintéressement de la science, ainsi que son rejet face à ceux qui étudient.

 

D’après leurs paroles, les compagnons ne recherchaient pas tous la science, et certains parmi eux étaient savants mais la plupart d’entre eux se préoccupaient  plutôt de la prêche sur le sentier d’Allah. 

 

Réponse :

 

Ceci fait partie de l’ignorance, et du manque d’importance donné à la science et je ne sais vraiment pas comment peut se faire leurs da’wa sans science.

 

Car la da’wa n’est valable qu’avec la science selon la parole d’Allah (traduction rapprochée) :

 

« dis : voici ma voie, j’appelle les gens (à la religion) d’Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente » sourate yussuf v.108 

 

Il est impossible que la personne soit un prêcheur tant qu’elle n’est pas savante sur le sujet vers lequel elle appelle, et il est donc obligatoire à ceux qui appellent vers Allah d’apprendre avant tout puis d’appeler les gens.

Il est possible de se rendre au hajj et de prêcher en même temps

 

Question 104 page 283 :

 

Concernant le fait de donner la préséance à la sortie sur le hajj : il a été demandé à une personne, ne veux-tu pas d’abord accomplir le hajj ? ; il répondit non, car j’ai d’abord fait l’intention de sortir.

 

Quel est votre avis à ce sujet ?

 

Réponse :

 

Le fait de repousser le pèlerinage tout en ayant les moyens de l’accomplir, a été un sujet de divergence entre les savants, certains ont affirmé que l’on pouvait repousser le pèlerinage, même si l’on a les moyens de l’effectuer de suite, cet avis n’est pas authentique, car il n’est pas permis à la personne de repousser le hajj afin de sortir pour la prêche, mais le fait d’effectuer le hajj permet en même temps d’y faire da’wa vers Allah, puisque la possibilité de faire la prêche pendant le hajj est plus aisée et propice.

 

La personne douée de raison peut se rendre au hajj et y prêcher vers Allah.

L’itikaf  une fois par semaine est une innovation

 

Question 103 page 282 : 

 

Quel est le jugement concernant l’i’tikaf (retraite spirituelle) hebdomadaire, tous les jeudis dans les marakiz (centre tabligh) sachant qu’ils utilisent le hadith suivant comme preuve :

 

"celui qui pratique l’i’tikaf une nuit dans une des maisons d’Allah, Allah mettra entre lui et le feu trois fossés. Entre deux fossés, il y a la distance contenue entre les cieux et la terre."

 

Réponse :

 

L‘i’tikaf tous les jeudis, lors de la nuit du vendredi, est sans nul doute une innovation, car il n’est pas rapporté du prophète qu’il réservait  le jour du jeudi pour l’i’tikaf, mais il a effectué l’i’tikaf pendant le mois du Ramadan, au début, puis au milieu puis à la fin de ce mois ceci à la recherche de la nuit du destin.

 

Puis quand le prophète fut informé que cette nuit se trouvait dans les dix dernières nuits de Ramadan, il pratiqua l’i’tikaf jusqu’à sa mort pendant les dix dernières nuits . Il n’a jamais pratiqué l’i’tikaf hors du mois de Ramadan, sauf une année où il ne le pratiqua pas au début de Ramadan et  l’effectua pendant le mois de chawal. Il  autorisa ‘Umar ibnul Khatab à accomplir le vœu qu’il avait effectuer : celui de faire l’i’tikaf à la mosquée sacrée de la Mecque.

 

Quant au hadith cité plus haut, il n’est pas authentique.

(Rapporté par At-Tabari et Al-Bayhaqi : classé faible).

Le cheikh (rahimahullah) a dit page 271 :

 

Il y a un point les concernant qu’il faut soulever :certains d’entre eux pensent que les récompenses citées autour du jihad sur la voie d’Allah les concernent, et ceci n’est pas le cas.

 

Les versets et les ahadiths liés au sentier d’Allah concerne le jihad contre les mécréants, et non la sortie pour la prêche vers Allah : même si la prêche  est considérée comme étant sur la voie d’Allah  dans un sens large.

 

La voie d’Allah  comprend deux sens, un général  et un plus précis, et les sources (du coran et de la sunna) évoquent la récompense du martyr ,du combat et de la dépense pour le jihad, qui est le jihad des ennemis par le combat.

Le cheikh a dit page 272,273 :

 

Mais ce groupe d’après ce que je vois a besoin de science, car il m’a été rapporté que nombre de leurs adeptes négligent l’étude de la religion, et ils ne s’y consacrent pas. Ils disent que se consacrer à la science est le travail des savants, et ceci est une erreur, et c’est ce que je leur reproche.

 

Aussi il m’est parvenu que les dirigeants  de ce groupe en dehors de notre pays ( l’Arabie Saoudite) ont une croyance égarée, et si cela s’avère être vrai, alors il est obligatoire de mettre en garde contre eux, et de limiter la prêche à l’intérieur de notre pays d’une manière instituée (en conformité avec la loi), car dans notre pays il y a des savants.

 

Où a été envoyé l’islam ?

 

N’est-ce pas dans notre pays ?

 

Et la foi reviendra à Médine et c’est pour cela que le prophète a dit :

 

« sortez les juifs et les chrétiens de la péninsule arabique et dans une autre version sortez les polythéistes de la péninsule arabique. »

 

Rapporté dans la première version par ibn hajar dans Talkiçul khabir ( 4/139)  Al-Bukhari ainsi que Muslim dans la version « sortez les polythéistes de la péninsules arabique » :et dans une version de Muslim «sortez les juifs et les chrétiens de la péninsule arabique jusqu'à ce qu’il n’y reste que des musulmans»  

Pourquoi ceci est il propre à la péninsule arabique ?

 

Parce que cette région a une position importante, et pour que ne s’y mélange pas plusieurs religions, l’islam et la mécréance.

Cette explication n’est pas authentique

 

Question 101 page 279,280,281 :

 

La plupart des partisans de ce groupe (tabligh) explique la parole : « il n’y a de divinité en toute vérité qu’Allah » par : sortir du cœur les fausses certitudes dans les choses, et rentrer la vraie certitude en Allah, que c’est Allah qui créer, pourvoit à la subsistance, gère toute chose…

 

Est-ce que cette explication est juste ?

 

Si elle ne l’est pas, qu’elle est la vrai explication ?

 

Réponse :

 

Cette explication n’est pas juste, car expliquer l’attestation de foi par cette définition, ne définit que le tawhid de la seigneurie seulement.

 

Et ce qui est connu, c’est que le tawhid de la seigneurie seul ne permet pas à la personne de rentrer dans l’islam, car si il permettait de rentrer dans l’islam et donc de rendre les biens de la personne sacrées ainsi que sa personne, alors les polythéistes vers qui le prophète a été envoyé auraient été musulmans, car ils croyaient d’une foi complète et ont accepté qu’Allah était le seul créateur, Lui seul gère toute chose dans Sa création.

 

Mais le prophète صلى الله عليه وسلم a autorisé de faire couler leur sang, de prendre leurs biens, ainsi que leurs femmes et leurs enfants, et d’hériter de leurs terres.

 

Quant à la signification authentique de la parole d’unicité, elle est : Il n’y a pas d’adoré en toute vérité sauf Allah et toutes les adorations en dehors de celle d’Allah sont des adorations nulles comme a dit Allah (traduction rapprochée) :

 

« Il en est ainsi parce qu’Allah est la Vérité, et que tout ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est faux et qu’Allah, c’est lui le Haut le Grand » sourate Luqman v.30.

 

Et les musulmans n’ont compris  de cette parole immense que cette signification, mais les polythéistes eux-mêmes ont compris cette parole immense de la vrai manière, et c’est pour cela qu’Allah a dit à leur sujet (traduction rapprochée) :

 

« quand on leur disaient (au polythéistes) point de divinité à part Allah ; ils se gonflaient d’orgueil, et disaient :Allons-nous abandonner nos divinités pour un poète fou ? » sourates les rangés v35.36

 

Ceci prouve que les polythéistes avaient mieux compris la parole d’unicité la ilaha ilalah que ceux qui l’expliquent de la manière citée au début, que c’est Allah qui crée et pourvoit à la subsistance.

 

Ceci est un point très important, et la personne doit se repentir envers Allah de cette explication fausse de la parole d’unicité, et revenir vers la vraie explication autour de laquelle les musulmans sont en accord.

 

Quant à ceux qui ne comprennent de la parole d’unicité que cette explication, ils rejoignent dans leurs compréhension les polythéistes parmi ceux qui ont combattu le prophète صلى الله عليه وسلم; la signification de cette parole immense est il n’y a d’adoré en toute vérité qu’Allah.

 

La personne qui m’a questionné doit revenir à la vérité et le tawhid seigneurie est une chose, le tawhid de la divinité en est une autre, et que l’un ne se complète pas sans l’autre.

 

Le tawhid de la seigneurie est prouvé par la parole d’Allah (traductions rapprochées) :

 

« ton Seigneur, c’est Lui vraiment le Grand Créateur, l’Omniscient » sourate al-hijr v87

 

« Louange à Allah Seigneur de l’univers » Al-fatiha v.1

 

Quant au tawhid de la divinité, il est prouvé par la parole d’Allah (traduction rapprochée) :

 

«Allah atteste, ainsi que les anges et les doués de science, qu’il n’y a point de divinité à part lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! » Al’imran v.18

 

Qu’il se repente donc envers Allah, et qu’il sache que seul Allah mérite l’adoration sans associé.

 

Nous demandons à Allah de tous nous guider ainsi que nos frères, vers la voie droite, le chemin de ceux qu’Allah a comblé de Ses bienfaits parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les pieux.     

L’adoration est un ordre arrêté

 

Question 98 page 276 :

 

Je suis sorti (avec tabligh), et dans le programme il y a un moment ou nous nous divisions en petit groupe afin de réciter les dix dernières sourates du coran, ainsi que le tachahud. Quel est le jugement concernant cet acte qui est en majorité pratiqué comme un acte pour se rapprocher d’Allah (adoration).

 

Réponse :

 

L’adoration est un ordre arrêté (on ne peut y ajouter quelque chose), il est donc interdit à la personne d’instituer autre chose que ce qu’Allah et son prophète صلى الله عليه وسلم ont institué, car Allah a reproché à ceux qui ont suivi autre chose que ce que Lui et son messager صلى الله عليه وسلم ont institué, Il a dit (traduction rapprochée) :

 

« ou bien auraient-ils des associés (avec Allah) qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises ? Or, si l’arrêt décisif n’avait pas été prononcé, Il aurait tranché entre eux » As-sura v.21

 

L’adoration est arrêtée quant à sa pratique, sa quantité, sa forme, sa période, son lieu.

 

Il faut donc que l’adoration suive la loi, quant à ce qui a été rapporté par la personne qui m’a questionné, ce programme dans la récitation, s’il a été rapporté  de notre prophète صلى الله عليه وسلم alors nous l’accepterons, autrement il y a dans ce que le prophète صلى الله عليه وسلم nous a apporté, ce dont nous avons besoin.

 

Je ne connais rien, venant du prophète, de semblable  dans le dhikr et la lecture du coran, je conseille donc aux frères qui pratiquent cela, de l’abandonner pour un acte que le prophète a réellement pratiqué, car cela est mieux pour eux.

Les six qualités auxquelles  appellent jama’at tabligh contiennent d’importantes diminutions

 

Question 100  page 278,279 :

 

L’appel du groupe tabligh, tourne autour de ce qu’ils appellent les six qualités qu’avaient les compagnons.

 

Est-ce que ces qualités ont une origine dans le coran et la sunna ?

 

Et quel est votre avis sur ces qualités ?

 

Réponse :

 

Les qualités auxquelles appellent nos frères du groupe tabligh sans aucun doute, sont de bonnes qualités, mais se ne sont pas les qualités qui regroupent les caractéristiques des prêcheurs vers Allah, ainsi que ceux qui sont appelés vers cette voie.

 

Ils ont abandonné des qualités plus importantes et plus immenses que ce à quoi ils appellent, et ceci (les 6 qualités) ne reste qu’un effort de déduction de leur part, et c’est pour cela que nous avons écrit à certaines personnes que cette manière de prêcher est diminuée, et qu’il fait partit de leur obligation de construire leur da’wa autour de ce que nous a apporté le prophète comme religion, et ceci d’après le hadith de Umar ibnul khattab qui a dit :

 

« Un jour que  nous étions assis auprès de l’envoyé d’Allah voici qu’apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur, et aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace de voyage visible sur lui, personne parmi nous ne le connaissait.

Il vint s’asseoir en face du prophète plaça ses genoux contre les siens et posa les paumes de ses deux mains sur ses deux  cuisses, il lui dit :ô Muhammad informe moi au sujet de l’islam.

L’envoyé d’Allah  lui répondit : l’islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité  si ce n’est Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah ;que tu accomplisse la salat ;verses la Zakat ; jeunes le mois de Ramadan et effectues le pèlerinage vers la Maison Sacrée si tu en as la possibilité.

Tu dis vrai ! dit l’homme.

Nous fumes pris d’étonnement de le voir, interrogeant le Prophète صلى الله عليه وسلم, et approuver.

Et l’homme de reprendre :Informe moi au sujet de la foi.

C’est répliqua le prophète صلى الله عليه وسلم de croire en Allah, en ses anges, en ses livres, en ses messagers, au Jour Dernier et de croire dans le destin imparti pour le Bien et le Mal,

Tu dis vrai, répéta l’homme qui reprit en disant : informe moi au sujet de la perfection ; c’est répondit le prophète صلى الله عليه وسلم que tu adores Allah comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, certes, Lui te voit…".

jusqu'à la fin du hadith ou le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم dit : "ceci est Jibril qui est venu vous enseigner votre religion. "

Rapporté par Muslim n°8.

 

Si nos frères du groupe tabligh construisez leur da’wa autour de ces règles que le prophète صلى الله عليه وسلم a nommé religion cela serait mieux et plus juste.

Le cheikh (rahimahullah) a dit dans son commentaire du livre kachfu chubuhat page 43 :

 

Il y a des gens qui explique la parole la ilaha ilallah par « sortir du cœur la certitude dans les choses, et rentrer la vraie certitude en Allah » cette explication est fausse, aussi nos pieux prédécesseurs ne la  connaissaient pas, et la signification de la ilaha ilallah ne veut pas dire avoir la certitude en Allah, et sortir la certitude en d’autres choses, car  ceci est impossible ,puisque la certitude en d’autres choses est confirmée, Allah a dit (traduction rapprochée) :

 

« vous verrez, certes, la fournaise puis, vous la verrez certes, avec l’œil de la certitude » sourate At-Takathur  v.6.7

 

Quant au fait d’avoir la certitude dans les éléments visibles cela n’annule pas le tawhid.

Le cheikh (rahimahullah) a dit dans son commentaire de l’ouvrage Riyadu salahin tome 5 page 116,117 :

 

En ce qui concerne l’explication du hadith relaté par sa’d ibnu abi waqaç où le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« la personne qui dépense pour entretenir la veuve et le pauvre est comme celui qui combat sur la voie d’Allah :je crois qu’il a dit : il est tel le prieur qui ne cesse de prier et tel le jeûneur qui ne rompt pas son jeune »

Rapporté par Al-Bukhari et Muslim

 

Et dans ce hadith il y a la preuve de l’ignorance de ceux qui s’en vont à droite et à gauche et abandonnent leurs familles dans leurs maisons ainsi que leurs femmes, et ils ne laissent personne pour s’occuper d’eux alors qu’ils ont besoin d’une personne qui dépensera pour eux, et les surveillera, ainsi que d’autres besoins.

 

Tu les vois se déplacer dans les villes ou dans les régions ou probablement le besoin ne se fait pas sentir, mais ce n’est qu’une chose qu’ils apportent d’eux-mêmes, en croyant que cela est mieux que de rester auprès de leurs familles, et que de s’occuper de leurs enfants, garçons et filles, ainsi que de leurs épouses et tous ceux qui sont sous leur garde :ils sortent et prétendent qu’ils guident les gens, alors qu’eux-mêmes abandonnent leurs familles qui sont prioritaires sur tous les autres pour ce qui est du bon conseil, Allah a dit (traduction rapprochée) :

 

« et avertis les gens qui te sont le plus proches » sourate Les poètes v. 214

 

Commence par tes proches avant toute autre personne, quant à ceux qui partent pour la prêche vers Allah un jours ou deux , ou autre puis reviennent vers leurs proches le plus tôt possible cela ne les affectera pas, mais nous parlons des gens qui partent quatre ou cinq mois ou un an, laissant leurs familles.

 

Sans aucun doute les actes de ces gens là viennent prouver leur manque de connaissance dans la religion d’Allah alors que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

« celui à qui Allah veut du bien, il le rend érudit dans la religion »

rapporté par Al-Bukhari et Muslim.

 

L’érudit dans la religion est celui qui connaît les choses et les prend en considération, et c’est celui qui sait approcher les demeures par leurs entrées, afin d’y appliquer ce qui lui est prescrit.

 

Questions et Réponses tirées de l’ouvrage : sahwatul islamiya
 Publié par salafs.com
 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Réponses aux questions fréquentes sur les tablighs et leur méthodologie

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Réponses aux questions fréquentes sur les tablighs et leur méthodologie

Voici quelques fatawas des savants de la Sounnah qui nous éclairent sur les pratiques et les motivations du groupe at-tabligh.

Leur darwa

 

Elle ne repose sur aucune des deux conditions fondamentales pour que la da'wa soit acceptée à savoir : al ikhlass( la sincérité) et al moutaba3a ( le suivi du prophète عليه الصلاة والسلام).

 

Leur programme, afin de ramener les gens vers l'islam, n'est tiré d'aucunes sources.

 

Leur méthodologie est issue d'un rêve du fondateur Mohammed Ilyes.

 

-Eclaircissement des savants au sujet de la da3wa :  Comment réussir l’appel vers Allah (La Da`wa)

Leurs pratiques

 

-La djaoula (la tournée, promenade au quartier)

 

Cela consiste à ce qu'un groupe sorte à l'extérieur pour faire darwaa , au même moment un autre groupe lit sourate Ya-sin à la mosquée.

 

Ils affirment que cela est une assurance de réussite pour ceux qui font Jaoula, alors qu'il n'est mentionné aucuns hadiths relatifs à cette pratique.

 

-Pendant le khouroudj (la sortie)

 

Fait partie du programme, le fait de réciter les dix dernières sourates par paire de 2, l'un récitant et l'autre corrigeant, sachant que celui qui corrige n'a pas forcément les capacités pour cela, ce qui est très dangereux.

 

Cette pratique n'a pas de fondement , elle est tirée de l'imagination !

 

Le plus grave est qu'ils attribuent à ces pratiques des bienfaits alors qu'aucuns hadiths ne les rapportent.

 

Eclaircissement de Cheikh Mouhammad ibn Salih al 'Outhaymine (Voir la biographie de Cheikh) à ce propos :

Un repenti du groupe at-tabligh explique un point important :

 

Certes en apparence la djaoula peut paraître une bonne initiative mais la réalité de cette pratique est toute autre et très dangereuse.

 

Lorsque on sort pour la djaoula on commence par le taghrib (motivation) comme ils disent, c'est à dire, un petit discours généralement après le 'asar pour conditionner leur prêche et expliquer les règles à suivre.

 

Il y a un moutakalim (celui qui parle) puis un dalil (celui qui est le guide) et enfin un qui restera dans le dhikr, l'istighfar et l'évocation et aucun n'a le droit de parler sauf le moutakalim.

 

D'autre part deux ou plus restent à la mosquée pour lire sourate Yasin précisément, et un ou plus dans le dikhr.

 

Un jour j'ai assisté à une scène, on était donc deux à la mosquée l'un récitait sourate Yasin et l'autre était dans le dikhr puis on commençait à s'amuser avec le chapelet, nous étions distrait (Voir l'avis des savants sur le chapelet Ici et Ici).

 

Puis voilà que le groupe revint sans aucun jeune puis nous voyant parler, l'un d'eux nous dit textuellement : ''c'est à cause de vous qu'on a ramener personne car si vous aviez bien lu le Coran et bien fait le dikhr on aurait ramener des jeunes''.

 

Par cette parole ils ont mis en relation les deux évenements, prennant ainsi un intermédiaire entre eux et Allah تعالى, c'est purement du chirk et ce n'est qu'un exemple...

 

D'autres prétendent que parfois des compagnons juste après avoir embrasser l'islam on directement précher et ils en font une raison pour justifier ce qu'ils font, pourquoi compare t'il l'imcomparable ?

 

Les compagnons étaient sous la directive du prophète صلى الله عليه وسلم, et avant que la prière ne soit rendue obligatoire, ils ont appris et enseigner le tawhid pendant 13 ans.

 

Pour finir voici une parole moufida de l'iman al boukhari رحمه الله :

 

العلم قبل القول والعمل 

(La science précède la parole et l'action )

Conseil cité d'après

Chaykeih Muh'ammad Taqiyy ad-Dîn al-Hilâliy al-Marrâkishiy رحمه الله 

 

"Ô gens du tablîgh, craignez Allah et pensez au jour où vous serez devant Lui.

 

Si cette siyâh'ah [(alias "khouroûdj')] avec laquelle vous avez tourmenté les gens, rompu les liens de parenté, abandonné enfants et parents que vous deviez assister, n'était pas issue de la religions des Brahmas, elle aurait été une des bid'ah les plus détestables, et un des pires égarements.

 

Que dire alors lorsqu'on sait que c'est le pillier principal de la religions des adorateurs des idôles en Inde, ou que c'est plutôt tout dans cette religion, alors vous en avez fait tout dans l'islam.

 

Ne craignez-vous pas Allah vers qui vous serez réunis [après votre résurrection]?"

 

 Publié par salafispublicationcastres.over-blog.com

Partager cet article

Les frères musulmans et le groupe des tablighs font partie des 72 groupes

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les frères musulmans et le groupe des tablighs font partie des 72 groupes

 

Question :

 

Qu’Allah te donne en bien : le hadith du Prophète صلّى الله عليه سلّم sur la division des communautés, sa parole :

 

"ma communauté va se diviser en 73 groupes tous en enfer sauf un…" jusqu’à la fin du hadith.

 

Est-ce que le groupe des Tablighs avec ce qu’ils ont comme associations et innovations, et le groupe des Frères Musulmans avec ce qu’ils ont comme partisanisme et rébellion contre les gouverneurs : Ces deux groupes font-ils partie des groupes perdus ?

 

Réponse :

 

Ils rentrent dans les 72 groupes, celui qui transgresse la croyance des Gens de La Sunnah et du Consensus entre dans les 72 groupes.

 

Le sens de sa parole صلّى الله عليه و سلّم : "ma communauté" : c’est-à-dire : la communauté de réponse, c’est-à-dire ceux qui ont répondu à l’appel d’Allah et ont montré qu’ils le suivent.

 

"73 groupes"le Groupe Sauvé qui est sauf et qui l’ont suivi (صلّى الله عليه و سلّم ) et ont été droits sur sa religion, et 72 groupes parmi lesquels il y a le mécréant et le désobéissant et l’innovateur : différentes catégories.

 

Question :

 

C’est-à-dire que ces deux groupes font partie des 72 groupes ?

 

Réponse du cheikh :

 

Ils font partie des 72 groupes.

 

Tiré de l’une des cassettes d’une série de cours d’Al-Mountaqâ dans la ville de Tâif en Arabie Saoudite enregistrés deux ans avant la mort de Cheikh 

 Publié par fatwa1.com

 

 السؤال: سماحة الشيخ العلامة عبد العزيز بن باز - رحمه الله تعالى أحسن الله إليك، حديث النبي صلّى الله عليه سلّم في افتراق الأمم: قوله

 (( ستفترق أمتي على ثلاث وسبعين فرقة إلا واحدة ))

فهل جماعة التبليغ على ما عندهم من شركيات وبدع.

وجماعة الأخوان المسلمين على ما عندهم من تحزب وشق العصا على ولاة الأمور وعدم السمع والطاعة.

هل هاتين الفرقتين تدخل...؟

فأجاب - غفر الله تعالى له وتغمده بواسع رحمته -:

تدخل في الثنتـين والسبعين، من خالف عقيدة أهل السنة دخل في الثنتين والسبعين، المراد بقوله ( أمتي ) أي: أمة الإجابة، أي: استجابوا له وأظهروا اتباعهم له، ثلاث وسبعين فرقة: الناجية السليمة التي اتبعته واستقامة على دينه، واثنتان وسبعون فرقة فيهم الكافر وفيهم العاصي وفيهم المبتدع أقسام.

فقال السائل: يعني: هاتين الفرقتين من ضمن الثنتين والسبعين؟

فأجاب: نعم، من ضمن الثنتين والسبعين والمرجئة وغيرهم، المرجئة والخوارج بعض أهل العلم يرى الخوارج من الكفار خارجين، لكن داخلين في عموم الثنتين والسبعين 

ضمن دروسه في شرح المنتقى في الطائف وهي في شريط مسجّل وهي قبل وفاته -رحمه الله- بسنتين أو أقل

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Le grand savant en hadith, Cheikh Mohammad Al-Albânî sur Jamâ`at Tablîgh (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le grand savant en hadith, Cheikh Mohammad Al-Albânî sur Jamâ`at Tablîgh (vidéo)

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

صفات خوارج العصر من كلام كبار علماء العصر (dossier)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

صفات خوارج العصر من كلام كبار علماء العصر (dossier)

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Comment devons-nous nous comporter avec les gens de la masse parmi les rawâfidh ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment devons-nous nous comporter avec les gens de la masse parmi les rawâfidh ?

Question :

 

Quel est le jugement concernant la masse des rawâfidh ?

 

Et comment devons-nous agir avec eux ?

 

Réponse :

 

Je pense que le questionneur fait la différence entre les gens de la masse et autres qu’eux, et ceci est une bonne démarche.

 

Les gens de la masse sont ceux qui ne calomnient pas les épouses du Prophète صلى الله عليه و سلم, et qui ne rendent pas mécréants les compagnons, qui ne croient pas que le Coran soit falsifié, mais qui ont en eux un certain rejet, une aversion envers les compagnons, sans pour autant les rendre mécréants ou quoique ce soit qui y ressemble, alors ceux-là sont des égarés, innovateurs, nous ne les rendons pas mécréants.

 

Quant à celui qui s’associe à leurs incrédules en rendant mécréants les compagnons de Mohammed عليه الصلاة و السلام, en calomniant les épouses du Messager d'Allâh صلى الله عليه و سلم, et dans l'insidieuse croyance que le Coran serait falsifié et qu’il contiendrait des ajouts et des diminutions, alors celui-là, est un mécréant à l’image des mécréants juifs, chrétiens et autres.

 

Aucune différence entre leur gens de la masse et leurs savants.

 

Quant à la façon d'agir envers eux, s’il s’agit d’affaires de ce bas-monde telles que le commerce ou ce qui y ressemble, il est alors autorisé de d'interagir avec le juif, le chrétien et le râfidhiy.

 

Quant à l’entraide dans les affaires religieuses, alors non, jamais !

 

Car cela serait de l’entraide dans le péché et la transgression.

 

Traduit par la chaîne Telegram غيث القلوب - @ghaithqolob

Publié par 3ilmchar3i.net

السؤال: ما حكم عوامّ الروافض وكيف نتعامل معهم ؟

الـجــواب: أظن أن السائل يفرِّق بين العوام وبين غير العوام ,وهذه خطوة جيدة

العوام الذين لا يطعنون في زوجات رسول الله صلى الله عليه وسلم ولا يكفِّرون الصحابة ولا يعتقدون في القرآن أنّه محرّف وعندهم شيء من الرفض ,شيء من البغض للصحابة دون تكفيرهم وما شاكل ذلك فهؤلاء ضلاّل مبتدعون لا نكفِّرهم

ومن كان يشارك ملاحدتهم في تكفير أصحاب محمد عليه الصلاة والسلام ,وفي الطعن في زوجات رسول الله صلى الله عليه وسلم ,وفي العقيدة الخبيثة أنّ القرآن محرَّف وزيد فيه ونَقُص فهذا كافر مثل كفّار اليهود وكفّار النصارى وكفّار غيرهم لا فرق بين عوامّهم وعلمائهم

والتعامل معهم ؛إن كان في أمور الدنيا مثل التجارة وما شاكل ذلك فيجوز التعامل مع اليهودي والنصراني والرافضي ,أما التعاون في أمور الدين فلا ,أبداً ؛لأنّه تعاون على الإثم والعدوان

فتاوى في العقيدة والمنهج الحلقة الأولى

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

La signification du symbole des frères musulmans (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La signification du symbole des frères musulmans (vidéo)

Le symbole des Ikhwâns est celui qu'ils ont diffusé après leur manifestation (anti-coup d'état) dans le square Rabî3a Al 3adawiyya, en Égypte, au Caire.

 

C'est le symbole d'une main ouverte avec le pouce plié.

 

Il est inscrit en dessous, en lettres étrangères (non arabes) : la lettre R, suivi du chiffre 4, four en anglais, puis les lettres B, I, A.

 

Ces initiales ont été inventées par leur frère Rajab Tayeb Erdogan, le président de la Turquie.

 

Les ikhwans prononcent Râbi3a (quatre) ce qui est écrit sous le symbole de cette main, et ce, par pure ignorance.

 

Ils sont dupés, et ils sont loin les pauvres.

 

Ils le prononcent Râbi3a (quatre) et ils visent par ces initiales le terme Râbi3a (quatre).

 

Quant au terme anglais, celui qui médite, se rendra compte que sa signification est très loin de ce qu'ils prononcent (Râbi3a, à savoir, le chiffre 4).

 

La 2ème lettre en partant de la gauche ne représente pas la lettre A, mais le chiffre 4, qui est une abréviation de "for" (qui signifie "pour" en français) et non pas "four", le chiffre 4 en anglais.

 

C'est donc une abréviation qui signifie "pour".

 

Quant à la 1ère lettre, le R, il signifie "ready" (prêt).

Il nous reste plus que les lettres B, I et A qui désignent en réalité la divinité de la force dans la mythologie grecque (Voir la définition de "Bia" sur Wikipedia).

 

Donc les initiales que les ikhwâns diffusent signifient : "ready for BIA", c'est-à-dire, prêt pour la divinité de la force!

 

Et c'est un signe franc-maçon apostat, avec lequel ils invoquent la puissance de shaytân le lapidé, que la malédiction d'Allah soit sur lui.

 

Médite sur leur ignorance et leur bêtise.

 

Que font-ils ?

Que savent-ils ?

Que veulent-ils ?

Où veulent-ils en venir ?

Lorsque le Prophète صلى الله عليه وسلم fut questionné au sujet des anomalies que nous devons éviter sur l'animal à sacrifier pour le 3id, il fit un signe avec sa main et dit صلى الله عليه وسلم :

 

« 4 choses ».

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم l'a dit, visant par cela ce qui n'est pas autorisé concernant l'animal à sacrifier.

 

Celui qui fait signe avec sa main de cette façon fait en réalité allusion à ce à quoi le Messager صلى الله عليه وسلم faisait allusion, mais ils ne savent pas...

 

A savoir :

 

-celle qui boite clairement

-celle qui est manifestement borgne

-celle dont la maladie est apparente

-celle qui est excessivement maigre

 

Rapporté par l'imam Malik dans El Muwatta.

(de Al Baraa Ibn Azib et rapporté dans une autre variante par An-Nasâ'i dans ses Sounan n°4369 à 4371 et authentifié par Cheikh Albani).

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a montré les 4 (défauts) à éviter.

 

Ces 4 défauts empêchent l'animal de faire office de sacrifice.

 

Et il en est de même pour des défauts équivalents voire même plus graves.

 

Le sacrifice (de l'animal) n'est donc pas valable dans les cas suivants:

 

-s'il est aveugle et frappé de cécité,

-s'il souffre d'un excès d'alimentation, jusqu'à ce qu'il soit hors de danger,

-s'il est confronté à un accouchement difficile, jusqu'à ce qu'il soit hors de danger,

-s'il est victime d'un étouffement ou d'une chute, jusqu'à ce qu'il soit hors de danger,

-s'il a du mal à marcher à cause d'un handicap,

-s'il est amputé d'une de ses pattes avants ou arrières

 

Si on additionne ses 6 derniers aux 4 premiers, on en obtient 10.

 

✅ Traduit et publié par lamektaba.over-blog.com

Cheikh Muhammad Sa’îd Raslân - الشيخ محمد سعيد رسلان

Partager cet article

Les chiens de l'enfer

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les chiens de l'enfer

Rapporté dans l'ouvrage As-Sunnah de 'AbdiLlah fils de l'Imâm Ahmad, rahimahomâ Llah :

 

Sa'îd bno Djohmân a dit :

 

"Les khawâridjs m'invitaient à rejoindre leur rang au point où j'allais presque le faire, puis la soeur d'Abî Bilâl vit en songe Abâ Bilâl en chien noir hirsute avec des larmes qui coulaient de ses yeux.

 

Elle dit donc : « Je donnerais mon père en rançon pour toi Ô Abâ Bilâl ! Que t'arrive t-il, pourquoi te vois-je dans cet état ? »

 

Il répondit : « Après vous, nous avons été rendu des chiens du feu [de l'enfer]. »

 

Abô Bilâl était l'un des leaders des khawâridjs."

 

Traduit par إلياس البيضاوي

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

حَدَّثَنِي أَبِي نا أَبُو كَامِلٍ ، نا حَمَّادٌ يَعْنِي ابْنَ سَلَمَةَ ، عَنْ سَعِيدِ بْنِ جُهْمَانَ ، قَالَ

: " كَانَتِ الْخَوَارِجُ تَدْعُونِي حَتَّى كِدْتُ أَنْ أَدْخُلَ مَعَهُمْ فَرَأَتْ أُخْتُ أَبِي بِلالٍ فِي النَّوْمِ أَنَّ أَبَا بِلالٍ كَلْبٌ أَهْلَبُ أَسْوَدُ عَيْنَاهُ تَذْرِفَانِ ، قَالَ

: فَقَالَتْ بِأَبِي أَنْتَ يَا أَبَا بِلالٍ ، مَا شَأْنُكَ أَرَاكَ هَكَذَا ؟

قَالَ : جُعِلْنَا بَعْدَكُمْ كِلابَ النَّارِ ، وَكَانَ أَبُو بِلالٍ مِنْ رُءُوسِ الْخَوَارِجِ

رقم الحديث: 1369

(حديث مقطوع)

Partager cet article

L'égarement des khawarij (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

L'égarement des khawarij (vidéo)

Les Khawaridj ont 2 fondements :

 

-Le premier fondement : Déclarer mécréant les gens.

 

-Le deuxième fondement : Sortir contre les gouverneurs et rejeter leur autorité et leur obéissance.

 

Ceci est à cause de l’exagération et parce qu’ils ont pris les textes qui traitent du takfir et du shirk selon leur sens apparent, sans essayer de réunir entre ces textes et d’autres.

 

La mécréance se divise en deux catégories :

 

La mécréance majeure et la mécréance mineure.

 

Et le polythéisme également se divise en deux catégories :

 

Le polythéisme majeur et le polythéisme mineur. 

Le polythéisme majeur fait sortir de la religion et annule l’islam et le polythéisme mineur ne fait pas sortir de la religion mais diminue l’islam et la foi.

 

Eux ne font pas de distinction entre l’un et l’autre.

 

Il n’y a pas chez eux de mécréance mineure ni de polythéisme mineur mais pour eux, la mécréance est unique et fait sortir de la religion et le polythéisme également est unique et fait sortir de la religion, il n’y a pas selon eux de division majeure et mineure.

 

Et ils ont pris les textes selon le sens apparent puis ont délaissé les autres textes qui permettent de détailler ces sujets et qui permettent de détailler la division en deux catégories.

 

Ceci à cause de leur manque de compréhension (des textes religieux), et leur manque de connaissance dans la religion, et qu’ils ne maîtrisent pas la science religieuse. et ils en sont arrivé à déclarer les gens mécréant et exagèrent dans le takfir sans chercher à comprendre et à réfléchir et utilisent des textes hors de leur contexte à cause de leur manque de compréhension, ils n’ont pas de compréhension !

 

Ce sont des lecteurs, qui lisent sans comprendre le sens et qui l’appliquent (leur mauvaise compréhension) sur les gens, ceux-la sont les Khawaridj.

 

Et de nos jours, ils ont des héritiers, malheureusement ils ont des héritiers qui déclarent mécréants les gens et qui exagèrent dans le takfir et qui rendent licite le sang (des musulmans) sous prétexte qu’ils sont des mécréants.

 

Aujourd’hui, ils ont des héritiers parmi nos jeunes, nos ignorants nos moutaa’limin (ceux qui se montrent «face aux autres» comme personne de science sans avoir étudié).

 

Traduction : Equipe Ahlu Sounnah – Twitter.com/ahluSounnah

 Publié par salafiyah.fr

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>