131 articles avec groupes egares - الفرق الضالة

Saviez-vous qu'il existe des musulmans qui prétendent avoir le même niveau de foi que les anges et les prophètes ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Saviez-vous qu'il existe des musulmans qui prétendent avoir le même niveau de foi que les anges et les prophètes ?

Saviez-vous qu'il existe des musulmans qui prétendent avoir le même niveau de foi que les anges et les prophètes ?

 

Il s'agit d'un groupe d'innovateurs appelés les Murji'ah (المرجئة).

 

Ils affirment que l'iman (la foi) n'a qu'un degré, elle n'augmente pas et ne diminue pas.

 

En se basant sur cela, ils disent qu'une personne a de l'iman ou n'en a pas; et donc si elle en a, elle a la même quantité d'iman que les anges et les prophètes !

 

Bien entendu, cela a été refuté par beaucoup de versets dans le Qur'an et dans les narrations du Messager, qui prouvent que l'iman a des degrés et elle fluctue si la personne obéit ou désobéit.

 

Par exemple, Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur. " [Suratul-Anfâl 8:2]

 

Le Qur'an prouve donc clairement que l'iman augmente.

 

Quant à la diminution de l'iman, on demanda à Sufyan ibn 'Uyaynah :

 

"Est-ce que l'iman augmente et diminue?" 

Il répondit : "Ne lisez-vous pas le Qur'an (traduction rapprochée) : "Et leur foi fut augmentée"  à tellement d'endroits?"

Ensuite on dit : "Mais elle ne diminue pas?" 

Il répondit : "Rien n'augmente sans que cela ne diminue aussi!"

[Collecté par Al-Ajurri dans son livre Ash-Shari'ah (#240).]

 

Cela montre bien à quel point cela est ridicule de croire que l'iman n'augmente pas et ne diminue pas, ce qui implique que le Musulman ivrogne et fornicateur a le même niveau de foi que les musulmans vertueux, les Prophètes, et aussi les Anges!

 

Qu'Allah nous en préserve! amin

 

www.bakkah.net

copié de darwa.com

Partager cet article

Qu'est-ce que la haddadiya ? Quelle est leur méthodologie ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Qu'est-ce que la haddadiya ? Quelle est leur méthodologie ?

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Messager, ainsi que sur sa famille et ceux qui ont suivi sa guidée. Ceci dit :

 

En raison de ce qui s'est produit comme fitna entre les jeunes (étudiants) du Yémen : Fitna, qui semble se développer et ses branches se ramifier, allant [même] jusque s’étendre à d’autres pays.

 

Parce qu’aussi les aspirations des gens se sont accentués pour obtenir une clarification de la vérité et savoir qui à raison, qui a tord ; Et que l’une des raisons de cette fitna entre les étudiants en religion du Yémen, était qu’ils s’accusaient mutuellement de suivre le manhaj Haddadi, j'ai donc été obligé de clarifier ce qu’est ce manhaj, sans doute que cela permettra d'ouvrir les yeux à la vérité pour beaucoup de ces étudiants, tout comme cela leur permettra de faire la différence entre le manhaj des gens de la Sounna et le manhaj Haddadi.

 

Peut-être alors, cela contribuera de manière significative à étouffer cette fitna, avec pour promesse de continuer la clarification relative à d’autres problèmes : ceci, en réponse à ces demandes pressantes et en contribution à ce qui peut mettre fin à cette fitna.

9856

La méthodologie de la Haddadiya 

 

-Leur haine envers les savants contemporains qui suivent le minhaj Salafi, ils les rabaissent, ils les font passer pour des ignorants, des égarés et ils profèrent des mensonges à leur égard, notamment à l’égard des gens (de science) de Médine.

Puis ils ont été plus loin que cela en s’en prenant à Ibn Taymiyya, Ibn Al-Qayyim, Ibn Abi Al’iz - l’auteur de l’explication du livre « At-Tahawiya », ils passent leur temps à parler d’eux dans le but d’amoindrir leur rang et rejeter leurs paroles.

 

-Leurs paroles qui consistent à juger innovateur toute personne qui commet une innovation, pour eux Ibn Hajar est pire et plus dangereux que Sayyed Qutb.

 

-Ils rendent innovateur celui qui ne rend pas innovateur celui qui commet une innovation, ils le prennent pour ennemi et lui font la guerre.

Ça ne leur suffit pas que tu dises : « Untel a – par exemple - de l’Ash’arisme ou c’est un Ash’arite », tu dois absolument dire (de lui) : « (c’est un) innovateur ! » car sinon, tu as droit à l’affrontement, au boycott et on te taxe d’innovateur.

 

-L’interdiction formelle de souhaiter "la miséricorde" [Ndt : dire qu’Allah lui fasse miséricorde] aux gens de l’innovation, [pour eux] : il n’y a pas de distinction entre le rafidite, le qadarite, le jahmite et entre un savant qui commet une innovation.

 

-Ils rendent innovatrice toute personne qui souhaite "la miséricorde" à Abou Hanifa, Ash-Shawkani, Ibn Al-Jawzi, Ibn Hajar ou encore An-Nawawi.

 

-L’agressivité extrême qu’ils manifestent à l’égard des Salafis, quelque soient leurs efforts dans la propagation de la da’wa Salafiya et sa défense.

Peu importe qu’ils fournissent (ou non) des efforts dans la lutte contre les innovations, le sectarisme et les égarements.

Ils concentrent (leurs attaques) sur les gens (de science) de Médine et [aussi] sur Sheikh Al-Albani (qu’Allah lui fasse miséricorde) : parce qu’il fait partie des grands savants du minhaj Salafi – c'est-à-dire – qu’il fait partie de ceux qui sont les plus à même de refréner les sectaires, les gens des innovations et du sectarisme.

 

En ma présence, l’un d’eux a traité Ibn Al’Outhaymine de menteur plus d’une dizaine de fois durant cette assise, je me suis donc mis vraiment en colère contre lui et je l’ai chassé de mon assise.

[Après cela], ils ont rédigé un écrit à ce propos et ils ont également propagé un audio.

Ils ont aussi répandu des rumeurs à leur encontre pour remplir leurs livres et leurs enregistrements de propagandes, de mensonges et de calomnies.

 

Et parmi les esclandres d’Al-Haddâd, le fait d’avoir écrit un livre dans lequel il calomnie Sheikh Al-Albani et le rabaisse ; il contient environ quatre cents pages dans lesquelles il le dénigre – s’il avait été publié, il aurait probablement atteint les mille pages – il l’a nommé : "Al-Khamîs" c’est-à-dire : l’armée acharnée ; il contient une avant-garde, une arrière-garde, le noyau, l’aile droite, l’aile gauche (Ndt : termes qu’on utilise dans l’armée).

Et [avec ça], il prétendait mettre en garde contre les frères musulmans, Sayed Qutb et Al-Jouhaymaniya (Ndt : en référence à Jouhaymane Al Otaiba), alors que nous n’avons lu aucun écrit de lui les concernant, même pas de petites notes groupées ce qui aurait été préférable à son livre du genre : "Al-Khamîs".

 

-L’exagération qu’ils ont à l’égard d’Al-Haddâd et le fait qu’ils prétendent sa supériorité dans la science. Prétention derrière laquelle ils cherchent à rabaisser les grands hommes de science et le minhaj Salafi, de la même manière qu’ils cherchent derrière cela à élever leur Sheikh au rang d’Imam (grand savant) sans contestataire, comme le font leurs semblables, ces personnes atteintes de paranoïa aiguë qui disent : « Untel et Untel, parmi ceux qui ont un rang élevé dans la science, ils devraient aller s’assoir devant Al-Haddâd et sa femme (pour prendre la science) ».

 

-[Au début], ils ont pris le dessus sur les savants Salafis à Médine et autres qu’eux, [tant] ils les accusaient de mentir (en disant) : « Untel est un menteur et Untel est aussi un menteur ».

Ils se sont présenté sous l’image de l’amour pour la véracité et [de ceux qui ne recherchent] qu’elle, mais dès lors que nous leur avons montré le mensonge d’Al-Haddâd avec les preuves et les arguments, Allah dévoila la réalité de leur situation et ce qu’ils dissimulaient comme perfidie.

Cela n’a fait qu’augmenter en eux l’obstination et l’exagération qu’ils ont à son égard.

 

-Ils ont pour marques distinctives : Le fait de maudire, l’absence de douceur et la violence au point de menacer de frapper les Salafis, et c’est ce qu’ils ont fait avec certains d’entre eux.

 

-Ils maudissent la personne en particulier au point que certains d’entre eux en arrive à maudire Abou Hanifa, d’autres à le déclarer mécréant.

 

-L’orgueil et l’obstination (dont ils font preuve) et qui conduisent à rejeter la vérité, comme c’est le cas pour la plupart des têtes des gens des innovations. Avec tout ce qu’ont apporté les gens (de science) de Médine comme éclaircissement faisant état des déviations d’Al-Haddâd par rapport au manhaj Salafi et ce qu’ils ont rejeté, ils représentent par ces agissements-là, l’une des pires sectes que compte l’Islam et celle qui renferme le pire des comportements et le pire groupe sectaire qu’il soit.

 

-C’étaient des gens qui revenaient sans cesse à l’imam Ahmad, mais quand on leur a montré la position contradictoire qu’avait Al-Haddâd avec l’imam Ahmad sur ses prises de positions à l’égard des gens des innovations, ils nièrent cela et accusèrent celui qui l’avait rapporté en l’attribuant à l’imam Ahmad.

Al-Haddâd dit ensuite : « quant bien même cela est rapporté de façon authentique par l’imam Ahmad, nous n’avons pas à l’imiter !».

 

Ce n’est ni l’amour ni la quête de la vérité qui les motivent, mais ce qu’ils veulent [en réalité], c’est la fitna et diviser les Salafis !

 

En plus de tous leurs excès, les Salafis ont pu observer les relations qu'entretenaient certains d’entre eux avec les Hizbiyyins (les sectaires) et les liens que d’autres parmi eux avaient avec les pervers.

 

Alors qu’au même moment, ils font la guerre aux Salafis et nourrissent une haine féroce envers eux, tout comme il est possible qu’ils cachent d’avantage de mal en eux, et Allah Seul sait ce qu’ils tiennent comme propos la nuit.

 

(Ceci est une réplique à Abou Al-Hassan) : Si Abou Al-Hassan (Al-Ma’ribi) veut bien [se donner la peine de] nous montrer avec des preuves claires que ceux qu’ils accusent de Haddadiya ont réellement ces caractéristiques, alors nous ne ménagerons aucun effort pour leur attribuer cette Haddadiya.

 

Mieux encore, nous les condamnerons par écrit, nous mettrons en garde contre eux et nous les affilierons à la Haddadiya, sans la moindre indulgence (à leur égard).

 

Mais s’il en est incapable, alors il doit se repentir à Allah – Glorifié Soit-Il - et annoncer son repentir publiquement. Car sinon, nous ne ménagerons aucun effort pour secourir les Salafis (dont Abou Al Hassan a accusé de Haddadiya) ainsi que le minhaj Salafi sur lequel ils sont.

 

Et nous ne manquerons pas d’ardeur pour le défendre et défendre les Salafis.

 

Et c’est aux Salafis véridiques, de prendre leur défense et secourir le manhaj sur lequel ils sont.

 

 

Ils doivent stopper ceux qui ont été injustes envers eux et envers leur Manhaj.

 

Et faites attention !

 

Faites attention à ce qu’aucun d’entre eux ne succombe aux égarements de la Haddadiya (dans lesquels ils sont tombés) ou à certains d’entre eux.

 

Car ceci est du ressort de la pratique pour que la distinction soit faite entre les véridiques et les menteurs, comme Allah – Le Très Haut – dit (traduction rapprochée) :

 

« Alif, Lâm, Mîm. * Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: «Nous croyons!» sans les éprouver? * Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » [S29. V01/03]

 

Et j’implore Allah, le Généreux, le Seigneur du Trône Immense, de préserver de la chute tous les Salafis, en tous lieux, durant cette épreuve, particulièrement au Yémen, pays dans lequel la Sounna du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soit sur lui) a été introduite par le biais du minhaj Salafi.

 

Ecrit par Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve) - en date du 20/02/1423

Traduction adaptée et rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

منهج الحدادية

بسم الله الرحمن الرحيم

الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه ومن تبع هداه

أما بعد

بسبب ما جرى من الفتنة بين الشباب في اليمن وطالت ذيولها  وتفرعت شعبها، فامتدت إلى بلاد أخرى، وكثرت تطلعات الناس إلى بيان الحق وبيان المصيب من المخطئ، وكان من أسباب هذه الفتن أن طلاب العلم في اليمن رمي بعضهم بالمنهج الحدادي، فاضطررت إلى بيان هذا المنهج لعل ذلك يوضح لكثير من طلاب الحق  أن يميزوا بين منهج أهل السنة والمنهج الحدادي

ثم لعل ذلك يسهم إلى حد بعيد في القضاء على هذه الفتنة مع وعدنا بمواصلة بيان القضايا الأخرى  تلبية لهذه المطالب الملحة، وإسهاماً في إنهاء الفتنة

 منهج الحدادية

1-     بغضهم لعلماء  المنهج السلفي المعاصرين وتحقيرهم وتجهيلهم وتضليلهم والافتراء عليهم  ولا سيما أهل المدينة، ثم تجاوزوا ذلك إلى ابن تيمية وابن القيم وابن أبي العز شارح الطحاوية، يدندنون حولهم لإسقاط منزلتهم ورد أقوالهم

2-             قولهم بتبديع كل من وقع في بدعة، وابن حجر عندهم أشد وأخطر من سيد قطب

3-     تبديع من لا يبدع من وقع في بدعة وعداوته وحربه، ولا يكفي عندهم أن تقول: عند فلان أشعرية مثلاً أو أشعري، بل لابد أن تقول: مبتدع وإلا فالحرب والهجران والتبديع

4-             تحريم الترحم على أهل البدع بإطلاق لا فرق بين رافضي وقدري وجهمي وبين عالم وقع في بدعة

5-             تبديع من يترحم على مثل أبي حنيفة والشوكاني وابن الجوزي وابن حجر والنووي

6-     العداوة الشديدة للسلفيين مهما بذلوا من الجهود في الدعوة إلى السلفية والذب عنها، ومهما اجتهدوا في مقاومة البدع والحزبيات والضلالات، وتركيزهم على أهل المدينة ثم على الشيخ الألباني رحمه الله لأنه من كبار علماء المنهج السلفي، أي أنه من أشدهم في قمع الحزبيين وأهل البدع وأهل التعصب، ولقد كذب أحدهم ابن عثيمين في مجلسي أكثر من عشر مرات فغضبت عليه أشد الغضب وطردته من مجلسي، وقد ألفوا كتباً في ذلك ونشروا أشرطة ، وبثوا الدعايات ضدهم، وملؤوا كتبهم  وأشرطتهم ودعاياتهم بالأكاذيب والافتراءات ؛ ومن بغي الحداد أنه ألف كتاباً في الطعن في  الشيخ الألباني وتشويهه  يقع في حوالي أربعمائة صحيفة بخطه لو طبع لعله يصل إلى ألف صحيفة، سماه " الخميس" أي الجيش العرمرم، له مقدمة ومؤخرة وقلب وميمنة وميسرة

وكان يدَّعي أنه يحذِّر من الإخوان المسلمين وسيد قطب والجهيمانية، ولم نره ألف فيهم أي تأليف، ولو مذكرة صغيرة مجتمعين فضلاً عن مثل كتابه الخميس

7-         غلوهم في الحداد وادعاء تفوقه في العلم ليتوصلوا بذلك إلى إسقاط كبار أهل العلم والمنهج السلفي وإيصال شيخهم إلى مرتبة الإمامة بغير منازع كما يفعل أمثالهم من أتباع من أصيبوا بجنون العظمة، وقالوا على فلان وفلان ممن حاز مرتبة عالية في العلم: عليهم أن يجثوا على ركبهم بين يدي أبي عبد الله الحداد وأم عبدالله

8-         تسلطوا على علماء السلفية في المدينة وغيرها يرمونهم بالكذب: فلان كذاب وفلان كذاب، وظهروا بصورة حب الصدق وتحريه، فلما بين لهم كذب الحداد بالأدلة والبراهين، كشف الله حقيقة حالهم وما ينطوون عليه من فجور، فما ازدادوا إلا تشبثاً بالحداد وغلواً فيه

9-         امتازوا باللعن والجفاء والإرهاب لدرجة أن كانوا يهددون السلفيين بالضرب، بل امتدت أيديهم إلى ضرب بعض السلفيين

10-                    لعن المعين حتى إن بعضهم يلعن أبا حنيفة، وبعضهم يكفره        

ويأتي الحداد إلى القول الصواب أو الخطأ فيقول هذه زندقة، مما يشعر أن الرجل تكفيري متستر

11-       الكبر والعناد المؤديان إلى رد الحق كسائر غلاة أهل البدع فكل ما قدمه أهل المدينة من بيان  انحرافات الحداد عن منهج السلف ورفضوه؛ فكانوا بأعمالهم هذه من أسوأ الفرق الإسلامية وشرهم أخلاقاً وتحزباً

12-       كانوا أكثر ما يلتصقون بالإمام أحمد، فلما بُيِّنَ لهم مخالفة الحداد للإمام أحمد في مواقفه من أهل البدع أنكروا ذلك واتهموا من ينسب ذلك إلى الإمام أحمد، ثم قال الحداد: وإن صح عن الإمام أحمد فإننا لا نقلده، وما بهم حب الحق وطلبه وإنما يريدون الفتنة وتمزيق السلفيين

ومع تنطعهم هذا رأى السلفيون علاقات بعضهم بالحزبيين وبعضهم بالفساق في الوقت الذي يحاربون فيه السلفيين ويحقدون عليهم أشد الحقد ولعلهم يخفون من الشر كثيراً فالله أعلم بما يبيتون

فإذا بين لنا أبو الحسن بالأدلة الواضحة على أن من يرميهم بالحدادية قد اتصفوا بهذه الصفات، فسوف لا نألوا جهداً في إدانتهم بالحدادية، بل والتنكيل بهم بالكتابة فيهم والتحذير منهم ، وإلحاقهم بالحدادية بدون هوادة

وإن عجز عن ذلك فعليه أن يتوب إلى الله عز وجل ويعلن هذه التوبة على الملأ، وإلا فلا نألوا جهداً في نصرتهم ونصرة المنهج السلفي الذي يسيرون عليه والذب عنه وعنهم

وعلى السلفيين الصادقين أن ينصروهم وينصروا  المنهج الذين يسيرون عليه، ويأخذوا على يد من ظلمهم وظلم منهجهم، وحذار حذار أن يقع أحد منهم فيما وقع فيه الحدادية ، أو في بعض ما وقعوا فيه، وهذا هو الميدان العملي لتمييز الصادقين من الكذابين، كما قال تعالى

( ألم أحسب الناس أن يتركوا أن يقولوا آمنا وهم لا يفتنون ولقد فتنا الذين من قبلهم فليعلمن الله الذين آمنوا وليعلمن الكاذبين)

وأسأل الله الكريم رب العرش العظيم أن يعصم السلفيين جميعاً في كل مكان من السقوط في هذا الامتحان، ولا سيما في بلاد اليمن التي ظهرت فيها سنة رسول الله e عبر المنهج السلفي

كـــتبه

ربيع بن هادي المدخلي

20/2/1423هـ

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Le danger des frères musulmans est pire pour la communauté que le danger des juifs et des chrétiens (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le danger des frères musulmans est pire pour la communauté que le danger des juifs et des chrétiens (audio-vidéo)

 

Question :

 

Cette parole est-elle authentique :

 

"Le danger des frères musulmans est pire pour la communauté que les dangers des juifs et des chrétiens" ?

 

Réponse :

 

Na3am.

 

Leurs dangers peut-être plus grand mais nous n'agissons pas avec eux comme nous agissons avec les juifs et les chrétiens...

 

✅ Traduit par Mounir abou ismael 

 

سُئِل الإمام العلاّمة المُحدّث محمد ناصر الدين الألباني رحمه الله : هل صحيح مقولة إنّ خطر الاخوان المسلمين أشد على الأمة من خطر اليهود و النصارى

فأجابَ الإمام الألباني - رحمه الله - : نعم قد يكون ضررهم أكبر ولكن لا نعاملهم معاملة اليهود و النصارى

المصدر : أشرطة سلسلة الهدى و النور ، شريط 752 ، دقيقة 33:10

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Anecdote datant de l’époque du Chah d’Iran

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Anecdote datant de l’époque du Chah d’Iran

Certains savants ont rapporté une anecdote datant de l’époque du Chah d’Iran...

 

Ce dernier invita les savants sunnites et chiites à débattre et exposer leur divergence.

 

Alors que l’ensemble des savants chiites vinrent, un seul savant sunnite vint, et en retard.

 

Après l’avoir vu entré portant ses chaussures sous ses aisselles, éberlués, les savants chiites dirent : "Comment peux-tu entrer auprès du Chah en portant tes chaussures de cette façon ?!"

 

Il répondit : "J’ai entendu dire que les chiites volaient les chaussures au temps du Messager d’Allâh صلى الله عليه وسلم"

 

"Les chiites n’existaient (même) pas au temps du Messager !", rétorquèrent-ils.

 

Il dit alors : "Alors le débat n’a plu lieu d’être, d’où tirez-vous votre religion ?"

 

Traduit par Abû Mohammed 

 Publié par 3ilmchar3i.net

مناظرة بين علماء السنة والشيعة في عهد الشاه

هذه القصة حصلت في عصر الشاه في إيران

استدعى الشاه علماء من السنة وعلماء من الشيعة حتى يقرب بينهم وينظر إلى وجه الإختلاف بينهم علماء الشيعة جاؤوا كلهم

أما علماء السنه لم يأت منهم إلا واحد بعد تأخره عليهم فلما دخل عليهم كان حاملا حذائه تحت إبطه

نظر إليه علماء الشيعة

فقالوا : لماذا تدخل على الشاه وأنت حاملا حذائك ؟

قال لهم : لقد سمعت أن الشيعة في عصر الرسول صلى الله عليه وسلم كانوا يسرقون الأحذية

فقالوا : لم يكن هناك في عصر الرسول شيعة

فقال: إذا انتهت المناظرة من أين أتيتم بدينكم ؟

نقلها أبو أسامة الجزائري

Partager cet article

Le dernier avis de Cheikh Outheymine sur les tablighs (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le dernier avis de Cheikh Outheymine sur les tablighs (vidéo)

divider (2)

En français

divider (2)

divider (2)

 En arabe

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La mécréance de la secte des black muslims (Nation of islam) des états unis (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La mécréance de la secte des black muslims (Nation of islam) des états unis (audio-vidéo)

 

Question :

 

Toutes les louanges sont à Allah, Seigneur de tout ce qui existe et que la paix et les prières soient sur Muhammad, sa famille et ses compagnons. Ensuite :

 

Ô Cheikh on trouve en Amérique une secte religieuse qui se disent "Nation de l'Islam" et qu'ils prétendent être à l'Islam.

 

Leurs croyances sont comme suit :


-Que, généralement, toute personne noire est une incarnation d'Allah, plus précisément, il est sous la forme d'un homme nommé Fard Muhammad, et que tous les blancs sont des diables.


-Que Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam) n'a pas été le sceau de tous les Prophètes et des Messagers et que Elijah Muhammad était bien le dernier prophète et qu'il est le Messie et Mahdi qui devrait apparaître dans les derniers jours. Ils nient également Allah ressuscitera la création et ils considèrent la résurrection comme une métaphore de « celui qui sort de l'ignorance et qu’il acquiert la science », et ils ont beaucoup d'autres aspects de la croyance qui sont une mécréance claire.


Donc la question, ô cheikh, tout d'abord: Est-ce une secte mécréante, à l'extérieur du « giron » de l'Islam.

 

Deuxièmement, quel est le jugement sur les gens du commun parmi eux?

 

Troisièmement, est-ce que ces personnes sont excusées en raison du fait qu’ils vivent loin des savants de l'Islam et quatrièmement, quel est votre conseil pour ceux qui hésitent à déclarer ces individus comme étant mécréants?


Réponse :

 

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, toutes les louanges sont à Allah, et que Sa paix et la prière soient sur Son Messager, celui qu’Allah a envoyé comme une miséricorde pour l'humanité tout entière, et a fait lui le sceau de tous les Prophètes et Messagers.

Ainsi, il n'y a pas de prophète ou messager qui viendra après lui.


Ces personnes, qui ont été décrits dans ces trois questions, ne sont pas musulmans.

 

Ont-ils accepté l'islam avant ce qui à été dit alors ils sont apostats ?!

 

Il n'est pas clair pour moi qu'ils aient accepté l'Islam.

 

Leur croyance est une branche de celle de la Hulooliyyah (ceux qui disent qu'Allah s'incarne avec Sa création), mais ils prétendent qu’Allah s'est incarné dans les noirs, et ils prétendent que les blancs sont des diables.

 

Et c'est quelque chose qu'ils utilisent pour offenser et « malgré qu’ils soient Blancs ».

 

Donc, en réalité, le musulman est le frère du musulman, et une condition pour une personne pour entrer dans l'Islam, est de témoigner que nul divinité a le droit d'être adoré sauf Allah, en vérité, et que Muhammad est le Messager d'Allah, et qu’il n'y a pas de prophète après lui.

 

Le musulman croit aussi en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers révélées, le Jour de la Résurrection, et croient en Sa prédestination, bonne et mauvaise.

 

Ceux donc qui ne croient pas en cela, ne sont pas un musulman ou un croyant (mu'min).

 

Ainsi, la croyance et la foi de ceux qui ont  été mentionné dans les questions ne sont pas musulmans.

 

Ni ne sont juifs ou chrétiens.

 

Sans aucun doute, il n’y a pas de juif ou de Chrétien qui viennent après l'envoi de Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam), sauf qu'aucune de leurs actions ne seront acceptées s’ils ne croient pas en Muhammad et qu’ils entrent dans la vraie religion d'Allah.

 

La destination de cette personne sera l'Enfer.


Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit:


"Il n'est pas un Juif ou un Chrétien qui entend parler de moi et puis meurt sans croire en ce que je fus envoyé avec (c’est-à-dire l’islam), sauf qu'ils seront des gens de l'Enfer."

[Rapporté par Muslim (n ° 240) et Ibn Mandah dans Kitaabul-Iman (n ° 401).]


En outre, je ne crois pas qu'un musulman qui comprend l'Islam peut avoir le moindre doute et hésitation quant à l'incrédulité de ces personnes.

 

Il ne fait aucun doute de la mécréance de ces personnes, et les gens du commun d'entre eux ne sont pas excusés!

 

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) n'a pas excusé les mécréants parmi les arabes qui sont morts et ceux qui sont restés vivants jusqu'à ce que Muhammad fut envoyé.

 

Il n'a pas dit qu'ils sont excusés en raison de leur ignorance.

 

Au contraire, il a dit lorsqu’une personne vint à lui et lui demanda:


"Quel a été la finalité de mon père?"

Il (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit: "Ton père et mon père sont tous les deux dans le feu de l'Enfer."

[Rapporté par Muslim (n ° 203).]


Allah le Très Haut dit (traduction rapprochée) :


«Il n’appartient pas au Prophète ou ceux qui croient de demander pardon pour les mécréants, même s'ils étaient des proches." [Sourate at Tawbah 9 verset 113]


Par conséquent, il n'est pas permis à un musulman de demander pardon pour tous ceux qui sont morts lors dans la mécréance.

 

En ce qui concerne ces personnes (c'est à dire la nation of islam), il ne fait aucun doute au sujet de leur mécréance, et il n'y a aucun doute de l'incrédulité de ceux qui savent sur ce qu'ils sont et puis disent:

«Je ne les déclare pas mécréants ».

 

La vérité est qu'il n'y a pas plusieurs religions.

 

(traduction rapprochée)


"En effet, la seule religion acceptée par Allah est l'Islam." [Sourate Aali-'Imran 3 verset 18]


Aussi, Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"Quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée." [Sourate Aali-'Imran 3 verset 85]


Ainsi, on trouve des gens qui disent: «la religion, la religion ».

 

Il n'y a pas de religions dans le monde parce que celui qui suit une autre religion que celle de l'Islam, ils suivent une religion de faux.

 

Il n'y a aucune différence entre un Juif, chrétien, mage, ou adorateur d'idoles, qui ne connaît pas l'une de ces religions, mais plutôt adore tombes et d'autres divinités qu'ils ont inventé et appelé.

 

Tout cela est de la mécréance, sans l'ombre d'un doute.


Toutefois, il incombe que ces personnes (c'est à dire la nation de l’islam) soit conseillé pour ceux qui sont en mesure de le faire.

 

Allah le Puissant et Majestueux n'a pas été incarné avec quoi que ce soit de Sa création, ni rien fait que sa création s'incarne avec Lui.

 

Ce n'est que la croyance des gens de Hulool qui dérivés de cela de ceux qui croient en wahdat al-wujud (panthéisme), ce qui signifie que tout le monde est Allah et qu'Allah est tout le monde.

 

En ce qui concerne ces égarements et autres qu’ils appellent al Huliya ou al wahdat al-wujud, que tout chose est Un.

 

Ils disent qu'il n'y a aucune chose comme le serviteur et Allah (étant séparée) et tout ceci est un égarement évident, excepté sur ce qu’était le Prophète Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam) ainsi que Ses compagnons.


Allah mentionne (traduction rapprochée) :

 

"Appel à la voie de ton Seigneur avec sagesse et bonne exhortation, et discute avec eux de la meilleur des façons". [sourate les abeilles 16 verset 125]


Et Il dit (traduction rapprochée) :

 

"Dis (O Muhammad): C'est mon chemin, j’invite à Allah avec clairvoyance, moi et ceux qui me suivent" [Sourate Yusuf 12 verset 108]


Il incombe à ceux qui sont prêts à les appeler (c'est à dire à l'islam) à être doux avec eux et aussi leur clarifier, qui ne sont qu’invités (à l'Islam) avec le désir de les sauver d'un châtiment douloureux durable.

 

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit à 'Ali (Ibn Abi Talib) lors de l'expédition de Khaybar :

 

"Que Allah guide à travers toi une seule personne, c'est mieux pour toi que les chamelles rousses."

[Rapporté par al-Bukhari (n ° 2783) et Muslim (2406).]


La plus précieuse des richesses des Arabes d'al-Jahiliya (époque pré-Islamiques, temps de l'ignorance) sont les chamelles.

 

Et les meilleures des chamelles étaient les rousses.


Alors le Messager d'Allah a dit ceci à ‘Ali et ce hadith est dans Al-Bukhari et Muslim.

 

Que si Allah guide une seule personne grâce à toi, c'est mieux pour toi que d'avoir la plus précieuse des richesses.

 

Donc, nous demandons à Allah d'abord et avant tout à guider les musulmans égarés et qu'il fasse que les musulmans ... […].

 

Au dessus de tout cela, nos âmes devraient être tranquille parce que le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit:


"Il ne viendra pas un temps, sans que celui qui vient après sera plus mauvais que lui, jusqu'à ce que vous rencontrerez votre Seigneur."

[Rapporté par al-Bukhari (13/22).]


Aussi, l’adoration ne sera pas corrigée exceptée par ce qui a été légiféré par Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam). Ce n'est pas à n'importe qui d'adorer comme étant ce qu'il estime être bon.

 

Le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit:


"Quiconque accomplit une œuvre non conforme à notre affaire, elle sera rejetée."

[Rapporté par al Boukhârî et Muslim.]


Ce hadith est dans Al-Bukhari et Muslim.


Question :

 

Alors que je puisse être sûr, il n'est pas permis que nous avons à douter de leur  mécréance ?


Réponse :

 

Non, Allah est loin de toute imperfection! Une personne dotée de raison n'aura pas de doute sur leur mécréance.

 

Les mécréants arabes de l’époque n'ont même pas dit qu’Allah a prit la forme de la création!


Question :

 

Donc, il est exact que nous disions que ce sont des mécréants d'origine et ne sont jamais entrés en islam?


Réponse :

 

Ils ne sont jamais entrés en islam!

Ce que nous disons au sujet des apostats est qui sont entrés dans l'Islam et l'ont quitté.

(ce qui n'est pas leur cas)

 

«Quiconque change sa religion, tuez-le ».

[Rapporté par al-Bukhari (n ° 6922).]


Et il y a le hadith d'autre part :


« Le sang d'un musulman n'est pas autorisé, sauf en raison de l'un des trois cas: L'adultère, une vie pour une vie, ou celui qui change de religion et quitte la Jama'a»

[Rapporté par al-Bukhari (n ° 6878) et Muslim (1678).]


C’est-à-dire, il quitte l'Islam.

 

traduit par minhaj sunna

Cheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane - الشيخ صالح اللحيدان

Partager cet article

Les khomeyniyoun (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les khomeyniyoun (vidéo)

Question :

 

Honorable cheikh, est-ce que les khoumeyniyoun font partie des rawafidh ?

 

Réponse de Cheikh ibn Baz :

 

Oui, les khoumeyniyoun font partie des têtes des rawafidh.

 

Eux ainsi que ceux qui les suivent sont des rawafidh.

 

-Ce sont ceux qui adorent les douze imams.

-Ils les adorent et les glorifient.

-Ils croient qu'ils connaissent l'invisible et qu'ils sont infaillibles.

-Ils les invoquent en dehors d'Allah.

-Ils cherchent assistance auprès d'eux.

-Ils leur font des voeux et non à Allah.

 

C'est actuellement présent dans leurs livres.

 

Ceux qui se réfèrent aux références tels que al kafi ou autre que al kafi, ils trouveront les même choses.

 

Nous demandons à Allah la sécurité, nous demandons à Allah qu'ils se repentent et Lui demande qu'ils mettent fin au mal qu'ils font sur nous ainsi qu'aux leurs.

 

Car ils sont les ennemis de l'islam et sont en transgression avec l'islam.

 

En fait ils mènent un combat contre l'islam.

 

Nous demandons à Allah la sécurité

 

Divider2.png

Cheikh al Albani :

 

Nous avons par exemple les shi'as et ceux parmi eux, qui sont appelés les rafidhas.

 

Beaucoup de leurs "savants", nous avons aucun doute de leur mécréance et de leurs égarements.

 

Comme al Khomeyni par exemple, car il a déclaré sa mécréance dans une de ses rissala appelé "al houkm islamiya".

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Clarifications sur le mal des khawaridj à notre époque

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Clarifications sur le mal des khawaridj à notre époque

divider (2)

Question 1 :

 

Y a-t-il à notre époque des porteurs de l’idéologie des khawarij? 

 

Réponse :

 

SoubhanAllah !

 

Et les choses qui se passent de nos jours ne sont-elles pas les actions des khawarij ?

 

Comme le fait de taxer les musulmans de mécréance ou pire encore, les tuer et mener des attaques explosives contre eux. Ceci est l’idéologie des khawarij qui repose sur trois points :

 

          1- Taxer les musulmans de mécréance.

          2- Ne plus obéir au détenteur du pouvoir. 

          3- Considérer licite le sang (le meurtre) des musulmans. 

 

Ceci est l’idéologie des khawarij.

 

Si une personne ne prononce aucune parole dans ce sens et ne commet aucun de ces actes mais a cette croyance dans son cœur, elle fait partie des khawarij et a leur croyance même si elle ne l’a pas exposée clairement.   

divider (2)

Question 2 :

 

Est-ce que les khawarij font partie des gens de la qibla ?

 

Peut-on prier derrière eux ? 

 

Réponse :

 

Les savants ont divergé à ce sujet.

 

Les khawarij sont-il mécréants ou bien des égarés et des pervers ?

 

Les deux avis existent  et le plus correct est qu’ils sont mécréants car les preuves démontrent leur mécréance.

 

Il n’est pas permis de prier derrière eux.

 

Sauf s’ils gouvernent un pays, comme l’ont dit les jurisconsultes, dans ce cas le musulman doit prier derrière eux et ne pas se séparer du groupe.

divider (2)

Question 3 :

 

Quiconque taxe les gouverneurs de mécréance et incite les musulmans à se révolter contre leurs gouverneurs fait-il partie des khawarij ? 

 

Réponse :

 

Ceci est l’idéologie des khawarij.

 

S’il pense qu’il est permis de se révolter contre les dirigeants des musulmans, ou pire encore, il les déclare mécréants, ceci fait partie de l’idéologie des khawarij.

divider (2)

Question 4 :

 

Quelle est notre position vis-à-vis de ceux qui taxent de mécréance tous les gouverneurs des musulmans de notre époque ?

 

Sont-ils des khawarij ?

 

Faites-nous profiter de votre réponse, qu’Allah vous bénisse et vous rétribue par un bien.

 

Réponse :

 

Ceux qui taxent de mécréance l’ensemble des gouverneurs des musulmans sont les pires des khawarij car ils n’ont épargné personne et ont déclaré mécréants l’ensemble des gouverneurs des musulmans.

 

Leur idéologie est encore pire que celle des khawarij car ils ont généralisé le jugement.   

divider (2)

Question 5 :

 

Il y a des gens sur internet qui incitent les jeunes à ne plus reconnaitre le gouverneur de ce pays (l'Arabie Saoudite) comme tel sous prétexte qu’il y a des banques usuraires et de nombreuses choses blâmables apparentes dans ce pays.

 

Quelles sont vos directives ?

 

Qu’Allah vous préserve.

 

Réponse :

 

Nos directives sont que cette parole est fausse et qu’elle ne doit pas être acceptée.

 

Celui qui prononce cette parole appelle à l’égarement et à la division.

 

Il est obligatoire de blâmer cette personne, rejeter sa parole et ne pas la prendre en considération.

 

Car il appelle au faux et au blâmable, il appelle au mal et au trouble.

 

La présence de choses blâmables dans un pays n’implique pas la mécréance de ses gouverneurs.   

divider (2)

Question 6 :

 

Certains ne voient pas de mal dans le fait de se révolter contre le gouverneur et se servent des évènements qui ont eu lieu à l’époque d’Al Hajjaj comme preuve.

 

Ils citent comme exemple ceux qui se sont révoltés contre Al Hajjaj et à leur tête Sa’id Ibn Joubayr.

 

Quelle est la réponse à cela ?

 

Réponse :

 

Cette parole n’a pas d’origine et n’a aucun fondement.

 

Les musulmans se sont toujours conformés à l’écoute et l’obéissance même si à certaines époques il y a eu quelques contestations, la majorité des musulmans se conforment à l’écoute et l’obéissance malgré les quelques contestations ou incitations au mal que les musulmans ont désapprouvées.

 

Quant à Sa’id Ibn Joubayr, il fait partie des Imams parmi les disciples des compagnons, il fut tué injustement.

 

Et si on suppose qu’il se soit vraiment révolté, ceci est un effort d’interprétation de sa part et nous ne sommes pas en accord avec lui sur ce point.

divider (2)

Question 7 :

 

Il y a des chaînes télévisées ainsi que des forums sur internet qui incitent à ne plus obéir au dirigeant de ce pays (l’Arabie Saoudite) et ne plus reconnaître comme tel.

 

Notre question est : Quel est votre conseil pour ceux qui croient naïvement à ces ambiguïtés, les écoutent ou y participent ? 

 

Réponse : 

 

Na’am, ce pays est visé et subit des attaques car c’est le seul pays restant qui représente la voie des pieux prédécesseurs.

 

C’est un pays préservé des troubles tels que les révolutions et les émeutes.

 

La louange revient donc à Allah car la paix et la sécurité ainsi que la voie des pieux prédécesseurs règnent dans ce pays.

 

Ils veulent donc enlever à ce pays ses particularités et faire régner le chaos et que se produisent des meurtres et que les gens s’entretuent comme dans les autres pays.

 

Nous devons donc nous méfier de ces gens, mettre en garde contre eux. Il ne faut pas faire rentrer ces chaînes télévisées dans nos maisons ni laisser nos enfants assister à ces troubles et ce mal et grandir au milieu de cela.

 

Il est obligatoire de préserver les maisons de ces chaînes télévisées et d’interdire aux enfants de se rendre dans les cafés dans lesquels se trouvent ces chaînes télévisés et internet.

 

Les parents doivent donc interdire à leurs enfants d’aller dans ces cafés où se déroule tout ce mal car ils sont responsables de leurs enfants.

divider (2)

Question 8 :

 

Celui qui a dit au Prophète (صلى الله عليه و سلم) :

 

« Sois équitable (dans le partage du butin »

 

Est-il considéré comme étant un compagnon ou bien fait-il partie des khawarij malgré qu’il ne s’est pas révolté et ne taxait pas de mécréance ceux qui font des grands péchés ?

 

Réponse :

 

Celui qui a dit au Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) qu’il n’était pas équitable est à l’origine des khawarij. Il s’est révolté contre le Prophète (صلى الله عليه و سلم) en l’accusant d’être injuste.

 

Prendre les armes n’est pas une condition pour faire partie des khawarij.

 

Quiconque croit que le musulman devient mécréant en faisant un grand péché fait partie des khawarij et suit leur méthodologie.

 

S’il incite les gens à se révolter contre le gouverneur des musulmans dans ses prêches et ses écrits, il suit la méthodologie des khawarij même s’il ne prend pas les armes.

 

Les khawarij sont donc de plusieurs sortes. Parmi eux, certains prennent les armes, d’autres (se révoltent) par la parole comme l’a fait cet homme qui a dit au Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) (d’être équitable), d’autres (se révoltent) par l’écriture et d’autres portent cette croyance dans leur cœur sans en parler ni œuvrer en fonction de cette croyance mais ont tout de même la croyance des khawarij. 

 

Certains d’entre eux sont donc pires que d’autres.

divider (2)

Question 9 :

 

Est-il permis de dévoiler les défauts du gouverneur des musulmans devant la communauté et les gens ?

 

Réponse :

 

Nous avons déjà parlé de ce sujet de nombreuses fois…

 

Il est certes interdit de parler sur les gouverneurs car cela : 

 

     - provoque le mal et le désordre dans la communauté,

     - divise les musulmans, 

     - rend le peuple haineux envers les gouverneurs

     - et les gouverneurs haineux envers leur peuple,

     - sème la discorde,

     - peut mener à la révolte contre le gouverneur

     - et à l’effusion du sang

     - ainsi que d’autres choses aux conséquences non louables.

 

Si tu as une remarque quelconque à faire au gouverneur, fais lui parvenir secrètement, par la parole si tu en as la possibilité, par écrit ou en informant une personne qui l’appellera et lui transmettra ce conseil.

 

Le conseil au gouverneur doit être fait secrètement et non pas publiquement comme cela est rapporté dans le hadith :

 

« Celui d’entre vous qui a un conseil à donner au gouverneur, qu’il ne le dévoile pas publiquement.

Qu’il le prenne par la main.

S’il accepte, tant mieux, sinon il aura certes fait ce qui lui incombe. »

divider (2)

Question 10 :

 

Honorable Cheikh, vous êtes salafi tout comme vos frères parmi les savants de ce pays et la louange est à Allah.

 

Pour conseiller les gouverneurs, vous empruntez la voie légiférée qu’a indiquée le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et nous ne recommandons personne devant Allah.

 

Des personnes vous critiquent sous prétexte que vous ne condamnez pas publiquement les différentes transgressions qui se produisent.

 

D’autres vous trouvent des excuses et disent que vous avez des pressions du gouvernement.

 

Pouvez-vous orienter et éclaircir ces gens ?

 

Réponse :

 

Il n’y a pas de doute quant au fait que les gouverneurs sont des hommes comme les autres qui ne sont pas à l’abri de l’erreur et que les conseiller est obligatoire.

 

Cependant parler de cela dans les assemblées et sur les minbars est considéré comme de la médisance interdite.

 

Et cet acte est encore plus blâmable que ce que font les gouverneurs car c’est de la diffamation et cela engendre troubles et division. 

 

Il est donc obligatoire de leur faire parvenir le conseil en toute discrétion, sans diffamation ni divulgation de cela.

 

Quant à la calomnie sur les savants de ce pays, en disant qu’ils ne conseillent pas (les gouverneurs) ou qu’ils sont réduits à l’impuissance, ce sont des accusations qui ne visent qu’à éloigner les savants des jeunes et de la communauté, afin qu’il devienne facile pour les corrupteurs de répandre leurs maux.

 

En effet, si les gens ont une mauvaise opinion des savants et qu’ils perdent confiance en eux, cela donnera une bonne occasion à ces tendancieux de propager leur venin. 

 

Et j’ai la ferme conviction que cette idée, qui s’est répandue dans ce pays et parmi les gens, est une conspiration qui nous vient de l’étranger.

 

Il incombe donc au musulman d’y prendre garde. 

 

Fatwas extraites du livre "Al Ijabat al Mouhimma fil Machakil Al Moudlahima - الإجابات المهمَّة في المشاكل المدلهمَّة"

traduit par forum.daralhadith-sh.com

divider (2)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Mise en garde contre les takfiris et leurs idées révolutionnaires (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Mise en garde contre les takfiris et leurs idées révolutionnaires (audio-vidéo)

Le Cheikh répond concernant la situation en Algérie :
 

Ceux qui font le takfir, ce sont les héritiers des Khawārij, ceux qui se sont rebellés contre ‘Alī ibn Abi Tālib رضي الله عنه.

 

Le mécréant est celui qu'Allâh et Son Messager ont déclaré mécréant, et le takfir a des conditions, parmi elles il y a le ‘ilm (la connaissance), et parmi elles il y a el-irādah (la volonté, l'intention).

 

On doit donc savoir que le dirigeant a contredit la vérité et qu'il connaissait la vérité, et qu'il avait l'intention délibérée de s'y opposer, et qu'il n'avait aucune mauvaise interprétation (sur la chose en question), comme lorsqu'une personne se prosterne devant une idole alors qu'il sait que la prosternation devant une idole est du Chirk et qu'il n'a pas non plus de compréhension erronée.

 

Ce qui est important c'est que cette chose a des conditions, et il n'est pas permis de se précipiter au takfir, tout comme il n'est pas permis de se précipiter pour dire : «Ceci est halāl (licite) et ceci est harām (illicite).»

 

Le questionneur poursuit :

 

Cheikh, aussi ils écoutent les cassettes de Salmān ibn Fahd al-‘Awdah et Safar al-Hawālī !

 

Est-ce qu'on les conseille de ne pas les écouter ?

 

Peut-on écouter Salmān al-‘Awdah et Safar al-Hawālī ?

 

Cheikh :

 

Qu'Allâh vous bénisse.

 

Le bien qui est dans leurs cassettes, on le trouve aussi ailleurs que dans leurs cassettes, et il y a des observations [de faites par les savants] contre leurs cassettes, certaines de leurs cassettes, pas toutes.

 

Et je ne suis pas capable de faire la distinction entre elles pour vous (ndt: c-à-d. préciser lesquelles), je [ne peux pas] entre ceci et cela !

 

Questionneur :

 

Dans ce cas vous nous conseillez de ne pas les écouter ?

 

Cheikh :

 

Non (ne les écoutez pas).

 

Je vous conseille d'écouter les cassettes de Cheikh Ibn Bāz, les cassettes de Cheikh al-Albānī, les cassettes des savants qui sont connus pour leur droiture et leur intégrité (i’tidāl), et qui ne sont pas connus pour une Idéologie Révolutionnaire (thawrah fikriyyah) !

 

Le questionneur poursuit :

 

Cheikh !

 

Même si sur cette question par exemple il y a divergence (khilāf), ils font le takfir des gouverneurs et ils disent c'est le Jihād, par exemple, en Algérie... et ils écoutent les cassettes de Salmān et Safar al-Hawālī.

 

Alors est-ce que c'est une divergence dans les ramifications (khilāf far’ī) ?!

 

Ou bien est-ce une divergence dans les fondements (ousoūl), Ô Cheikh ?

 

Cheikh :

 

Non !

 

C'est une divergence dans la croyance (khilāf ‘aqdiyy), parce que fait partie des fondements (ousoūl) de Ahl as-Sunnah de ne pas faire le takfir de quelqu'un en raison d'un péché !

 

Le questionneur :

 

Ô Cheikh, ils ne font pas le takfir de celui qui commet un grand péché, sauf des gouverneurs.

 

Ils apportent le verset (traduction rapprochée) : «Ceux qui ne jugent pas selon ce qu'Allâh a révélé, les voilà les mécréants», et ils font seulement le takfir des gouverneurs ?!!

 

Cheikh :

 

Il y a un athar (récit) de Ibn ‘Abbās à propos de ce verset, qui explique que ce dont il parle, c'est du koufr qui ne fait pas sortir de la religion, comme dans la parole du Messager صلى الله عليه وسلم :

 

«Insulter un musulman est un péché (fousoūq) et le combattre est du koufr (mécréance)».

 

Et du point de vue de certains mufassirūn (exégètes), il a en fait été révélé au sujet des Gens du Livre, car le contexte réel du passage est ce qui vient avant (traduction rapprochée) :

 

{Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allâh, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allâh, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes Enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allâh a fait descendre, les voilà les mécréants.} (sourate 5 verset 44).

 

Publié par albasyrah.over-blog.com

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Murji'ah et ahl sunna (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Murji'ah et ahl sunna (vidéo)

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Les chiites sont pires que les juifs et chretiens

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les chiites sont pires que les juifs et chretiens

Question :

 

Salam 'aleykoum wa rahmatou ALlahi wa barakatouh

Qu'Allah prolonge votre vie cheikh

Est-il correct de dire que les chiites sont pire que les juifs pour les musulmans ?

Et est-ce que cela est en contradiction avec le Coran ?

Qu'Allah vous bénisse

 

La réponse :

 

Wa 'aleykoumou as salam wa rahmatou Allahi wa barakatouh

 

Oui cette parole est correct puisque les musulmans connaissent les juifs et les chrétiens et ils connaissent leur danger à l'égard de la religion d'Allah et ils ne seront pas satisfaits des musulmans jusqu'à ce qu'il délaissent leur religion.

 

Par contre les musulmans ignorent l'extrémisme des chiites et des Rafidah et ils ignorent le danger de ces mécréants.

 

Ils appellent les gens à l'amour de ahlou-l-bayt (gens de la maison du Prophète), à leur victoire, et ils rusent sur cela.

 

C'est donc pour cela qu'ils sont plus dangereux pour les musulmans que les juifs et les chrétiens .

 

Et il n'y a rien en cela qui contredise le Livre d'Allah.

 

Et Allah est le plus savant

 

Réponse de cheikh Abou al Hassen 'Ali ar-Ramly -qu'Allah le préserve ; Le 30/06/2011

Traduction: Abou Haroun AbdelMalik

copié de nour-elislam.net

 

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

حياكم الله شيخنا

هل يصح قول الشيعة أخطر من اليهود على المسلمين؟ وهل هذا فيه تعارض مع نص القرآن الكريم؟

بارك الله فيكم

الجواب: وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته 

نعم يصح هذا القول فالمسلمون يعرفون اليهود والنصارى ويعرفون خطرهم على دين الله وأنهم لن يرضوا عن المسلمين حتى يردوهم عن دينهم ، ولكنهم يجهلون غلاة الشيعة والرافضة ويجهلون خطورة هؤلاء الكفرة ، وهؤلاء يدعون محبة آل البيت ونصرتهم ويلبسون على الناس بذلك فهم أخطر بكثير على الإسلام والمسلمين من اليهود والنصارى ، وليس في ذلك ما يخالف كتاب الله . والله أعلم

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Partager cet article

Le groupe des tablighs (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le groupe des tablighs (audio)

 

Question :

 

Qu'Allah soit bienfaisant envers vous! Je souhaiterais un conseil de son éminence.

 

Le questionneur dit: j'ai fréquenté le groupe des tablighs et je les ai écouté et pourtant, je n'ai pas trouvé chez eux ce que leur reprochent les savants comme quoi ils ont du shirk.

 

Au contraire, ils aiment les savants et les savants les aiment.

 

Néanmoins, ce sont leurs étudiants [c.a.d: les étudiants des savants] qui leur rapportent de fausses images.

 

Réponse :

 

Tu n'es pas véridique dans ce que tu rapportes ô mon enfant !

 

Au contraire, c'est un groupe égaré et je pense que tu n'es pas conscient de leur explication de la ilâha illa Allah; ils ne l'expliquent que par le Tawhid de la Seigneurie.

 

Et ils possèdent diverses actes d'associationnisme qui furent affirmés par ceux qui se sont assis avec eux durant de [nombreuses] années, qui les ont fréquenté et accompagné.

 

Le Tawaf est pratiqué autour de la tombe du fondateur Mohammed Ilyas Al-Kandahlawî au sein du Merkez Nidhâm en Inde et d'autres choses [encore]... BârakaAllah fîk

 

Sois tu as été dupé ou soit tu les défend dans le faux !

 

Prend donc garde !

 

Na'am.

 

copié de sounnah-publication.com

 

السؤال: يقول: أحسن الله إليكم, أرجو التَّوجيه من فضيلتكم, يقول السائل: أنا جالستُ جماعة التَّبليغ وسمعتُ منهم, فلم أجد ما يذكرونه عليهم من العلماء, أنَّهم عندهم شِرك, بل هم يحبُّون العلماء ويحبُّونهم, لكن طُلَّابهم هم

الجواب: لم تصدِق في هٰذا الخبر يا ولدي, بل هي جماعةٌ ضالَّة, وأَظنُّك غفلت عن شرحِهم لِـ لا إله إِلَّا الله, لا يشرحونه إِلَّا بتوحيدِ الربوبية, وعندهم شِركِيات متواترة ثبتت عن من كانَ جالسهم سنوات وعاشرهم ورافقَهُم, فهٰذا قبر المُؤسِّس محمد إلياس الكاندهلوي في مركز نظام في الهند يُطاف وأُمور أخرى بارك الله فيك, فأنتَ إِمَّا أَنَّه لُبِّس عليك, أو أَنَّك تُدافع عنهم بالباطل فاحذر. نعم.يوصلون لهم الصورة الخاطئة؟

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

L'expression : «Qu'Allah anoblisse son visage (كَرَم الله وَجهَه - karam Allâhu wajha)» à l'égard de 'Ali (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'expression : «Qu'Allah anoblisse son visage (كَرَم الله وَجهَه - karam Allâhu wajha)» à l'égard de 'Ali (vidéo)

Question :
 
Quel est le degré d’authenticité de la parole de certain :
 
"Qu’Allâh anoblisse son visage" (à l’égard de ’Alî) ?

 
Réponse du Comité des savants de l'Ifta :
 
Il n’y a aucun fondement dans cette formulation spécifique dédiée à ’Alî (radhiallâhu ’anhu), cela n’est certes qu’une exagération de la part des Chiites. 
 
Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 3/100
copié de manhajulhaqq.com

divider--9-

Dire de Ali : "عليه سلام" ou "كرم الله وجهه"
 إطلاق كلمة عليه السلام لغير الرسول صلى الله عليه وسلم


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz :


أثناء اطلاعي على موضوعات كتاب: عقد الدرر في أخبار المنتظر، في بعض الروايات المنقولة عن علي بن أبي طالب أجدها على النحو التالي: عن علي بن أبي طالب عليه السلام قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: يخرج رجل من أهل بيتي في تسع رايات ما حكم النطق بهذا اللفظ أعني عليه السلام، أو ما يشابهه لغير الرسول صلى الله عليه وسلم؟
لا ينبغي تخصيص علي رضي الله عنه بهذا اللفظ بل المشروع أن يقال في حقه وحق غيره من الصحابة: رضي الله عنه أو رحمهم الله لعدم الدليل على تخصيصه بذلك، وهكذا قول بعضهم كرم الله وجهه فإن ذلك لا دليل عليه ولا وجه لتخصيصه بذلك، والأفضل أن يعامل كغيره من الخلفاء الراشدين ولا يخص بشيء دونهم من الألفاظ التي لا دليل عليها

divider--9-

Dire : «كَرَم الله وَجهَه »  à l'égard de 'Alî 


Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly :
 

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته فاضلة شيخ احسن الله إليكم
فهل يجوز لي أن أقول كرم الله وجهه على  علي بن أبي طالب . هو هذا الشرك؟
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته ليس بشرك ولا يجوز قوله
بارك الله فيكم شيخنا الفاضل حياكم الله

 

Question posée par notre frère Abdelmalik Abou Amatoullah Al-Younani du groupe Ad-dinou Al-Qayyim sur Whats app de Cheikh le 6 avril 2014
divider--9-Question :
 
Pouvons-nous dire: 'Ali ibn abi Talib كرم الله وجهه (qu'Allah ennoblisse son visage) ?

 
Réponse de Cheikh al Fawzan :
 
Tu ne dois pas dire ceci particulièrement pour lui, c'est une caractéristique des chi'as

Tu dis : رَضِيَ اللهُ عَنْهُ (qu'Allah l'agrée).
 
Comme pour ses frères parmi les muhajirins (émigrés de la Mecque) et les ansars (auxiliaires de Médine), qu'Allah les agrées.
 
Ne fais pas de distinction (parmi eux), ne dis pas: paix sur lui, spécialement pour lui ou ne dis pas : qu'Allah ennoblisse son visage spécialement pour lui, c'est une caractéristique des chi'as.

Et il n'y a pas meilleure expression que رَضِيَ اللهُ عَنْهُ (qu'Allah l'agrée). 


رَّضِيَ ٱللَّهُ عَنۡہُمۡ وَرَضُواْ عَنۡهُ

"Allah les agrée et ils L'agréent" (sourate la preuve 98 verset 8)


لَّقَدۡ رَضِىَ ٱللَّهُ عَنِ ٱلۡمُؤۡمِنِينَ إِذۡ يُبَايِعُونَكَ تَحۡتَ ٱلشَّجَرَةِ

"Allah a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous l'arbre" [sourate la victoire 48 verset 18]


Il n'y a donc pas meilleure que la satisfaction d'Allah Glorifié soit-Il le Très Haut.


وَرِضۡوَٲنٌ۬ مِّنَ ٱللَّهِ أَڪۡبَرُ

"Et la satisfaction d'Allah est plus grande encore(, et c'est là l'énorme succès)" [sourate le repentir 9 verset 72]

L'agrément (satisfaction) d'Allah l'Exalté est la plus grande chose.
 
Qu'est-ce qui est donc meilleure que de mentionner 'Ali رَضِيَ اللهُ عَنْهُ (qu'Allah l'agrée) avec cette formule bénite.

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي
Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>