compteur de visite

Catégories

1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 10:07
Aime pour ton frère ce que tu aimes pour toi même ! (audio)

Voici la khoutbah de Joumou'ah donnée aujourd'hui dans la mosquée de l'Arbresle (69) par votre frère Sulaymân Abu-Maryam le très nécessiteux envers le pardon et la guidance de son Seigneur, le sujet est l'amour fraternel, il s'agit de l'explication du hadîth :

 

لا يؤمن أحدكم حتى يحب لأخيه ما يحب لنفسه

 

"Aucun d'entre vous ne sera jamais véritablement croyant tant qu'il n'aimera pas pour son frère ce qu'il aime pour lui même"

(rapporté par Al Boukhâry et mouslim)

 

Ce prêche est tiré de l'explication de ce hadîth par le noble Shaykh Sâlih Al-Fawzân qu'Allah le préserve avec un rajout sur la fin de quelques points bénéfiques du grand shaykh Mohammed ibn Al 'Outhaymîn rahimahoullah.

 

Et nous demandons à Allah de nous faciliter sa mise en pratique.

 

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 19:10
L'histoire revient… (التاريخ يعود)

À l'époque de l'ignorance (période antéislamique), les arabes n’avaient pas de Livre à eux et aucun des leurs ne fut envoyé comme messager parmi eux, Le Très Haut dit (traduction rapprochée) :

 

« […] Nous ne leur avons pas donné de livres à étudier. Et Nous ne leur avons envoyé avant toi aucun avertisseur. » [S34. V44]

 

Ils vivaient sous la domination des pays qui se trouvaient autour d’eux, la Perse et Rome ; et ils vivaient reclus (entre eux), sans législation pour les unir et aucun précepte sur lequel cheminer, tout reposait exclusivement sur l'ethnicité (tribalisme) et les coutumes de l'époque de l'ignorance.

 

Et lorsqu’Allah envoya l'un des leurs comme messager parmi eux et fit descendre sur eux un Livre dans leur propre langue, s'érigea un Etat soudé sous l’autorité d’un seul gouverneur qui les dirigeait selon le Livre d’Allah ; ainsi, ils ont pu puiser la science du Livre d’Allah à travers l’instruction de Son Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et de ses héritiers qui sont venus après lui, les savants " rabaniyyines " (érudits en religion).

 

Allah – Le Très Haut – dit (traduction rapprochée) :

 

« C'est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre (les Arabes) un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu'ils étaient auparavant dans un égarement évident. » [S62. V02]

 

Ils ont de ce fait dominé le monde et les nations se sont ralliées à eux ; et ils sont devenus les maitres de la science et du travail dans le monde; et leur civilisation a émergée et cela a accru leur entité.

 

Ils ont établis la justice et propagés la science comme l’a révélé Le Très Haut (traduction rapprochée) :

 

« Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers. » [S21. V107]

 

Ils ont délivrés les opprimés de l’injustice des puissants et ils ont soustraits les gens de l’adoration des idoles et autres formes d’adoration pour l’adoration d’Allah Seul sans associé (traduction rapprochée) :

 

« Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers. » [S21. V107]

 

Cependant, dés lors qu’ils travestirent leur religion et que les innovations et les idolâtries se répandirent parmi eux, et que les convoitises personnelles prirent le dessus et qu’ils y introduisirent le modèle occidental et ses pratiques ainsi que ses comportements et qu’ils remplacèrent et modifièrent [ce qu’ils modifièrent], Allah alors changea leur situation (traduction rapprochée) :

 

« C'est qu'en effet Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant que celui-ci change ce qui est en lui-même. Et Allah est, Audient et Omniscient.» [S08. V53]

 

Ensuite, ils se divisèrent en sectes, en partis :

 

« chaque parti exultant de ce qu'il détenait.» [S30. V32]

 

Et donc, Allah permis aux mécréants de prendre le dessus sur eux qui attisèrent la fitna entre eux et les montèrent les uns contre les autres ; puis complotèrent [contre eux] en employant la ruse et la trahison et alimentèrent les divergences qu’il y avait entre eux.

 

S’en était fini de leur Etat soudé et ils finirent par se découper en plusieurs états éparpillés que les pays mécréants régissent selon leurs propres convoitises et en ne cherchant qu’à exploiter les richesses de leurs pays comme l’a dit le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) :

 

« Les nations se rassembleront contre vous de toute part, comme les gens se rassemblent autour de la nourriture pour manger (d’un plat).

Nous dîmes : - « O Messager d’Allah ! Est-ce que c’est à cause du fait que nous serons peu nombreux à cette époque ? ».

Il dit : Non, vous serez très nombreux à cette époque, mais vous serez comme les écumes du torrent (divisés et faibles).

Et Allah enlèvera des cœurs de vos ennemis votre crainte (ils n'auront pas peur de vous), et le “wahne” (faiblesse) sera mis dans vos cœurs.

Ils dirent : -« Qu’est-ce que le “wahne” ? ».

Il dit : L’amour pour ce bas-monde et la répulsion pour la mort. »

[Rapporté par Ahmed et Abou Daoud - authentifié par Al-Albani]. 

 

De nos jours, les mécréants ne se satisfont pas de la situation dans laquelle sont les musulmans, en plus de ce qu'il y a chez eux comme faiblesse et schisme, ils briguent l’élimination définitive de leurs pays.

 

Ainsi, ils (les mécréants) ont soulevé les peuples contre leurs gouverneurs et ils ont fait tomber leurs états et [les musulmans] se sont retrouvés à lutter contre des problèmes dont ils ne peuvent pas s’en délivrer si ce n’est en revenant à la base qui les avait rassemblée et qui leur avait assurée la gloire et la victoire et qui n’est autre que le Livre d’Allah et la Sounna de Son Messager, pour que leur splendeur le leur revienne et que s’élève de nouveau leur propre état (traduction rapprochée) :

 

« Or c'est à Allah qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. » [S63.V08]

 

« Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. » [S03. V139] 

 

Comme l’Imam Malik, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :

 

« Rien ne pourra jamais améliorer l’état des derniers de cette communauté, si ce n’est ce qui a amélioré l’état des premiers de cette communauté ! »

 

Parmi nous, il y en a qui prétendent que la réforme se trouve dans le modèle occidental et ceci fait partie de la régression de la nature saine (fitra) car les arabes ne connaîtront la gloire qu’avec l’Islam ; et dés lors qu’ils se mirent à marcher derrière l’occident, ils se sont retrouvé assujettis [à leur domination], sans valeur entre les peuples.

 

J’implore Allah pour qu’Il nous fasse retourner à l’Islam de la meilleure manière et pour qu’Il réunisse nos paroles sur la vérité ; Et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur notre Prophète Muhammed, ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

 

Ecrit par Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (hafidhahou Allah) | Membre du Comité des Grands Savants. (06/1433 H)

Traduction rapprochée et adaptée : par AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

كان العرب في الجاهلية لا كتاب لهم ولم يبعث فيهم رسول منهم قال تعالى: (وَمَا آتَيْنَاهُمْ مِنْ كُتُبٍ يَدْرُسُونَهَا وَمَا أَرْسَلْنَا إِلَيْهِمْ قَبْلَكَ مِنْ نَذِيرٍ)، فكانوا يعيشون تحت رحمة الدول من حولهم دولتي فارس والروم وفيما بينهم لا حكم يجمعهم ولا نظام يسيرون عليه إلا القبليات وأحكام الجاهلية، ولما بعث الله فيهم رسولا منهم وأنزل عليهم كتابا بلغتهم، قامت لهم دولة موحدة تحت حاكم واحد يحكمهم بكتاب الله، وتعلموا من كتاب الله العلم على يد رسوله صلى الله عليه وسلم وعلى يد ورثته من بعده العلماء الربانيين قال الله تعالى: (هُوَ الَّذِي بَعَثَ فِي الأُمِّيِّينَ رَسُولاً مِنْهُمْ يَتْلُو عَلَيْهِمْ آيَاتِهِ وَيُزَكِّيهِمْ وَيُعَلِّمُهُمْ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَإِنْ كَانُوا مِنْ قَبْلُ لَفِي ضَلالٍ مُبِينٍ)، فسادوا العالم ودانت لهم الأمم وصاروا أساتذة العالم في العلم والعمل وقامت لهم حضارة وارتفع لهم كيان، وأقاموا العدل ونشروا العلم كما قال تعالى: (وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلاَّ رَحْمَةً لِلْعَالَمِينَ)، فخلصوا المظلومين من ظلم الجبابرة وخلصوا العباد من عبادة الأصنام وغيرها إلى عبادة الله وحده لا شريك له

 (وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلاَّ رَحْمَةً لِلْعَالَمِينَ)

ولكن لما تنكروا لدينهم وفشت فيهم البدع والشركيات وتملكتهم الأطماع الشخصية واستوردوا نظم الغرب وسلوكياته وأخلاقه وغيروا وبدلوا غير الله عليهم (ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ لَمْ يَكُ مُغَيِّراً نِعْمَةً أَنْعَمَهَا عَلَى قَوْمٍ حَتَّى يُغَيِّرُوا مَا بِأَنفُسِهِمْ)، فانقسموا إلى شيع أحزاب (كُلُّ حِزْبٍ بِمَا لَدَيْهِمْ فَرِحُونَ)، وسلط الله عليهم الكفار يوقدون الفتنة بينهم ويحرضون بعضهم على بعض ويخططون لهم المكر والغدر ويؤججون الخلاف بينهم ضاعت دولتهم الموحدة وصاروا إلى دول متفرقة تسيرهم الدول الكافرة تحت رغباتها وتطمع في خيرات بلادهم كما قال النبي صلى الله عليه وسلم: "يوشك أن تداعى عليكم الأمم كما تداعى الأكلة على قصعتها"، قالوا: أمن قلة نحن يا رسول الله؟ قال: "لا؛ أنتم يومئذ كثير ولكنكم غثاء كغثاء السيل تنتزع المهابة من قلوب أعدائكم ويلقى في قلوبكم الوهن"، قالوا: وما الوهن يا رسول الله؟ قال: "حب الدنيا وكراهية الموت".

وفي هذه الأيام لم يرصد الكفار ما عليه المسلمون مع ما فيه من ضعف وتفكك حتى يزيلوا دولهم نهائيا فأقاموا الشعوب على ولاتهم وأسقطوا دولهم وصاروا في مشاكل لا يستطيعون الخلاص منها إلا بالرجوع إلى الأصل الذي جمعهم وأعزهم ونصرهم وهو كتاب الله وسنة رسوله ليعود لهم عزهم وتقوم لهم دولتهم قال تعالى: (وَلِلَّهِ الْعِزَّةُ وَلِرَسُولِهِ وَلِلْمُؤْمِنِينَ)، (وَلا تَهِنُوا وَلا تَحْزَنُوا وَأَنْتُمْ الأَعْلَوْنَ إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ)، كما قال الإمام مالك رحمه الله: (لا يصلح آخر هذه الأمة إلا ما صلح أولها)، وفينا من يزعم أن الإصلاح في اتباع ما عليه الغرب وهذا من انتكاس الفطرة فإن العرب لم ينالوا العز إلا بالإسلام، ويوم أن كانوا يسيرون خلف الغرب كانوا أذلة لا قيمة لهم بين الشعوب

اللهم ردنا إلى الإسلام ردا جميلا واجمع كلمتنا على الحق، وصل الله وسلم على نبينا محمد وعلى آله وصحبه

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 14:10
Incitation à se préoccuper de la situation des musulmans, de manière individuelle ou collective

La louange revient à Allâh le Seigneur des Mondes, que la Prière et le Salut d'Allâh, ainsi que Ses bénédictions soit sur la meilleure de toutes Ses créatures, notre Prophète Mohammad, et de même sur sa famille, ses Compagnons et celui qui suit sa guidée jusqu'au Jour de la Rétribution. Ceci dit :

 

Frères en Allâh ! As-Salâm 'alaikoum wa rahmatouLlâhi wa barakâtouh.

 

Allâh, Glorifié soit-Il, dit [sens approché] :

 

{ Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression } (sourate Al Mâ'ida, verset 2).

 

Il dit aussi, Gloire à Lui, [sens approché] :

 

{ Vous n'atteindrez la (vraie) piété, que si vous faites largesses de ce que vous chérissez. Tout ce dont vous faites largesses, Allâh le sait certainement bien } (sourate Al 'Imrân, verset 92).

 

Et il dit, Gloire a Lui [sens approché] :

 

{ Croyez en Allâh et en Son Messager, et dépensez de ce dont Il vous a donné la lieutenance. Ceux d'entre vous qui croient et dépensent (pour la cause d'Allâh) auront une grande récompense } (sourate al Hadîd, verset 7).

 

Dans un hadîth authentique le Prophète, qu'Allâh prie sur lui et le salue a dit :

 

« L'exemple des croyants en matière d'affection et de sympathie les uns envers les autres est tel qu'un seul et même corps.

Lorsqu'un membre souffre, tout le corps est atteint de fièvre et d'insomnie »

(Al Boukhârî 6011; Moslim 2586).

 

Et il dit aussi, sur lui Paix et Salut :

 

« Quiconque répond au besoin de son frère, Allâh répondra au sien »

(Al Boukhârî 2442, Moslim 2580).

 

Ces preuves, ainsi que d'autres, provenant du Livre et de la Sunna nous appellent à porter notre attention et nous soucier de nos frères musulmans de manière individuelle ou collective, et ce dans chaque contrée du monde.

 

Mais également se préoccuper de leurs situations, connaître la réalité qu'ils vivent, ressentir leurs douleurs, guetter leurs besoins, connaître leurs requêtes et ensuite œuvrer pour leur venir en aide, chacun selon sa capacité en débutant par le plus important puis ensuite par ce qui l'est moins.

 

Ainsi il y a des musulmans dans leurs pays, et dans d'autres pays que les leurs, qui ont besoin de nourritures et de vêtements.

 

D'autres ont besoin d'enseignement et d'instruction.

 

D'autres encore ont besoin de livres et d'école, et ailleurs il y a besoin de construction de mosquée afin que la prière y soient accomplie et que le nom d'Allâh y soit évoqué.

 

Il y a aussi ceux qui ont besoin d'enseignant, d'éducateur et de prédicateur qui leur rappelle Allâh, leur explique la réalité de l'Islâm et leur clarifie les règles de leur religion.

 

Afin qu'ils adorent Allâh avec guidée et clairvoyance.

 

Et il y a ceux qui ont besoin d'un médecin et d'un hôpital pour soigner leurs malades, et d'un refuge convenable les protégeant de la chaleur et du froid, leur préservant leur humanité et leur dignité.

 

Frères !

 

Vous n'ignorez pas les souffrances qu'endurent beaucoup de vos frères musulmans dans le restant de la terre d'Allâh, que ce soit la pauvreté, l'ignorance, la misère, la privation, le chômage, la maladie et l'ignorance des règles de la religion, parmi ce qui rend obligatoire l'entraide et le redoublement d'efforts pour préserver la personne musulmane et la sauver des causes de la perdition.

 

Certes, cette institution bénie, "L'organisation de bienfaisance islamique mondiale", est une bonne fondation, méritant tous les soutiens, encouragements et aides.

 

Ces buts et objectifs sont clairs, c'est le soin accordé à connaître les souffrances des musulmans, remédier à leurs problèmes où qu'ils soient, et préserver leur identité islamique.

 

Ses dons touchent le monde musulman tout entier.

 

Parmi les caractéristiques les plus marquantes de cette organisation, c'est qu'elle ne s'apparente pas à un milieu précis ni n'adhère à une appartenance quelconque, si ce n'est à l'appartenance islamique bienfaisant puisé dans le Livre d'Allâh et la Sunna de Son messager, qu'Allâh prie sur lui et le salue.

 

Pour cela, j'invite toute personne de bien dont Allâh a fait don d'argent et leur a offert amplement de la subsistance, à s'empresser de dépenser dans le chemin d'Allâh en soutenant cette organisation de bienfaisance par l'argent, et de participer à ses projets divers afin qu'elle puisse réaliser ses œuvres et concrétiser ses objectifs islamiques profitables.

 

Et certes Allâh a promis à ceux qui dépensent [dans son sentier] une compensation dans ce bas-monde et dans l'au-delà.

 

Allâh qu'Il soit exalté dit, [sens approché] :

 

{ Dis : "Et toute dépense que vous faites (dans le bien), Il la remplace, et c'est Lui le meilleur des donateurs. } (sourate Sabâ', verset 39)

 

et Il a dit, Gloire à Lui [sens approché] :

 

{ Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d'Allâh, meilleur et plus grand en fait de récompense. Et implorez le pardon d'Allâh. Car Allâh est Pardonneur et Miséricordieux } (sourate al Mouzammil, verset 20).

 

Parmi les choses à considérer pour le soutien de ce comité bénéfique, c'est que ses responsables font partie des hommes crédibles et sincères qui ont voué leurs personnes, dépensé leurs biens, épuisé leur temps pour acheminer le bien et le profit au plus grand nombre de besogneux parmi les musulmans.

 

Ceci fait partie de ce qui encourage et apaise le musulman que ce qu'il donne généreusement comme argent se trouve en mains sûres, qui l'accroissent et le fait fructifier, jusqu'à le faire parvenir aux ayants droit.

 

Mes frères !

 

A cette occasion, je vous recommande ainsi qu'a moi-même la crainte d'Allâh, qu'Il soit glorifié et exalté, et de suivre Ses prescriptions en secret comme en public.

 

Et je recommande à mes frères responsables de ce comité de bienfaisance, de craindre Allâh au travers des biens de cet organisme, et ceci de n'agir sur ces biens pour les faire fructifier que par des voies légiférées authentiques, de s'éloigner de toute transaction dans laquelle se trouve le moindre intérêt usuraire ou toute pratique interdite et contraire à la législation islamique.

 

Car dans un hadith authentique :

 

"Ô vous les gens ! Certes Allâh est Bon (exempt de défaut) et n'accepte que les œuvres bonnes."

 

Et Allâh le Très-Haut a ordonné aux croyants ce qu'il a ordonné aux Messagers.

 

Il dit [sens approché] :

 

{ Ô Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites } (sourate al Mou'minoûn, verset 51)

 

Et Il dit encore [sens approché] :

 

{ Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées } (sourate al Baqara, verset 172).

 

Puis il évoqua le cas d'un homme ayant effectué un long voyage, les cheveux ébouriffés, couvert de poussière, tendant ses mains vers le ciel et disant "Ô Seigneur ! Ô Seigneur !", alors qu'il se nourrit de l'illicite, s'en abreuve, s'en habille et a grandit dans l'illicite, comment peut-il être exaucé ?"

(Moslim 1015)

 

Et Allâh est Celui à qui nous demandons qu'Il nous concilie ainsi que vous aussi d'avec ce qu'Il agrée, qu'Il vous gratifie d'atteindre la Vérité dans la parole et les actes, qu'Il vous aide dans tout ce qui permet de faire parvenir le droit à qui il revient, qu'Il nous augmente en récompense ainsi qu'à vous, et à tous les participants de ce projet.

 

Qu'Il accepte de tous, il est certes Généreux et Noble.

 

Le 18 Cha'ban 1413

Tiré du Majmoû' fatâwâ wa maqâlât moutanawwi'a, tome 14, pages 324 à 328

copié de albounyane.com

 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 04:43
Travailler au milieu de mécréants

Question :

 

Cheikh : Que conseilles-tu à une personne qui travaille au milieu de mécréants ?

 

Réponse :

 

Je conseille à ce frère qui travaille au milieu de mécréants de chercher du travail où il n'y a pas d'ennemis d'Allah et de Son messager, qui ont une autre religion que l'islam.

 

Si cela lui est possible, c'est ce qu'il faut faire. 

 

Sinon, il n'y a pas de mal pour lui car il est dans son travail et ils sont dans le leur, mais à condition qu'il n'y ait pas dans son cœur d'affection ni d'amour et de volonté d'alliance avec eux.

 

Et qu'il s'efforce de mette en pratique ce que la chari3a (la loi d'Allah) lui impose en ce qui concerne le fait de leur passer et leur rendre les salutations avec ce que cela implique. 

 

Et de la même façon, il ne suit pas leurs convois funéraires, ni ne participe à leurs enterrements. 

 

Il ne participe pas à leurs fêtes, ni ne les félicite à ces occasions tout en dépensant son énergie, dans la mesure de ses possibilités, à les appeler à l'islam.

 

Fatawi arkan al islam (Chapître : Fatawi al 3aqiida, question 96, page 185)

Traduction : Abu Abdillah

copié de sounna.com

 
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 04:27
Voyager pour faire des études et vivre avec les mécréants

Question :

 

Est-il permis de voyager pour l'Amérique pour étudier ?

 

Réponse :

 

Il ne vous est permis d'étudier que chez les gens dignes de confiance, notamment en ce qui concerne les sciences religieuses et arabes.

 

Louange à Allah, ceci est disponible dans les pays islamiques, car il ne vous est pas permis d'aller dans les pays mécréants pour y étudier, sauf si ce vous voulez étudier ne peut être enseigné par des enseignants musulmans dans les pays musulmans, notamment les sciences relatives à la vie, comme la médecine et l'architecture, etc.., et qu'on n'ait pas pu faire venir dans les Etats islamiques des gens dignes de confiance, spécialistes en sciences de la vie pour enseigner les étudiants musulmans, et que votre communauté ait besoin de ces sciences.

 

Une fois que les étudiants musulmans auront pris leurs diplômes, la communauté musulmane pourra compter sur eux pour combler le manque, ce qui lui évitera de faire appel aux étrangers.

 

Si votre religion et culture islamique sont immunisées, vous n'avez rien à craindre des tentations lors de votre séjour pour études dans un pays mécréant, il vous est donc permis de voyager pour étudier au sein des pays mécréants, que ce soit l'Amérique ou un autre pays mécréant.

 

السفر للدراسة والسكن مع الكفار

س1: هل يجوز السفر إلى بلاد أمريكا للدراسة؟

ج1: لا يجوز لك أن تأخذ العلم إلا عن أهله الثقات المأمونين، وخاصة العلوم الدينية والعربية، وذلك متوفر بحمد الله في الدول الإسلامية، فلا يجوز لك السفر إلى الدول الكافرة

للدراسة بها، إلا فيما لا يتيسر لك دراسته على المسلمين في البلاد الإسلامية من العلوم الدنيوية، كالطب والهندسة ونحوهما، ولم يتيسر استقدام من يُضطر إليه من المتخصصين الأمناء في العلوم الكونية إلى الدولة الإسلامية؛ للقيام بتدريسها للطلاب المسلمين، وكانت أمتك مضطرة إلى هذه العلوم، لتكتفي بأبنائها بعد التخرج في القيام بما تحتاج إليه عن استقدام كفار يقومون به، وكنت في نفسك مُحَصَّنًا في دينك بالثقافة الإسلامية، لا يخشى عليك من الفتن أيام دراستك في بلاد الكفار، وإقامتك مدة الدراسة بين أظهرهم، فيجوز لك حينئذ أن تسافر للدراسة في بلاد الكفار، وأمريكا ونحوها في ذلك سواء

(الجزء رقم : 12، الصفحة رقم: 138)

السؤال الأول والثاني من الفتوى رقم - 2358

 

Les questions 1 et 2 de la Fatwa numéro ( 2358 )

(Numéro de la partie: 12, Numéro de la page: 138)

copié de alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 12:18
Conseil à ceux qui stationnent leurs véhicules bloquant le voisinage (audio-vidéo)

 

Question :

 

Qu’Allah vous comble de ses bienfaits et vous récompense.

 

Nous avons beaucoup de questions et avant de vous les exposer, un groupe de voisins se plaint de personnes qui leur bloquent l’accès à leurs maisons, notamment certains habitants du sud.

 

Réponse :

 

Nous vous avons dit plus d’une fois, ne stationnez pas les voitures devant les portes des gens.

 

Les gens veulent rentrer et souvent ils sont chargés, alors ne nuisez pas aux gens qu’Allah vous accorde son bien.

 

Il n’est pas indispensable de te stationner à côté de la mosquée, stationne dans un autre endroit même s’il est loin de la mosquée.

 

Ne faite de mal à personne et ne gênez personne.

 

Oui !

 

نصيحة الشيخ لمن يوقفون سياراتهم أمام أبواب الجيران ويسدون عليهم

أحسن الله إليكم صاحب الفضيلة وجزاكم الله خيرا ، وهذه أسئلة كثيرة قبل أن أعرضها على فضيلتكم ، مجموعة من الجيران أيها الأخوة يشكون ممن يسدون عليهم أبواب بيوتهم وقد تشكى في الأوراق عدد منهم لا سيما في الجهة الجنوبية

تعليق الشيخ : نحن قلنا لكم أكثر من مرة ، لا توقفوا السيارات أمام أبواب الناس ، الناس يريدون يدخلون ويطلعون ويحمّلون أشياء ، فلا تؤذوا الناس جزاكم الله خيرا ليس لازما أن توقف سيارتك عند المسجد ، أوقفها في مكان ولو بعيدا عن المسجد ، لا تؤذ أحداً ولا تضايق أحداً . نعم

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 18:09
Faire appel au système judiciaire des mécréants (vidéo)

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:07
Les musulmans «non-pratiquants»

Il existe un grave phénomène dans le monde musulman d'aujourd'hui et c'est celui des gens qui prétendent être musulmans "non-pratiquants " (1).

 

Quiconque possède un minimum de connaissance de l'Islam et de ce que le mot lui-même signifie :

c'est à dire : "soumission"

constate immédiatement la contradiction évidente.

 

Ces gens semble croire qu'il suffit pour être musulman, de le déclarer avec la bouche et cela, même si on n'applique rien des obligations de l'Islam.

 

Cette prétention est aussi absurde que de dire qu'on peut être médecin simplement en le déclarant avec la bouche, sans même étudier, ni pratiquer quoi que ce soit de la médecine.

 

Les preuves de la fausseté de cette prétention sont innombrables dans le Qor'an et dans les Hadiths authentiques, et en voici quelques-unes :

 

-Iblis, le diable lui-même, sait qu'Allah existe et il croit au paradis et à l'enfer ainsi qu'au Jugement Dernier, mais Allah l'a déclaré mécréant et l'a maudit pour l'éternité pour avoir refusé de se prosterner une seule fois.

 

-Le Pharaon aussi savait que Mousa était vraiment un messager d'Allah et qu'Allah est le seul vrai Dieu.

Allah dit (traduction rapprochée) : 

"Ils nièrent injustement et par orgueil, tandis qu'en eux-mêmes ils y croyaient avec certitude" (An-Naml : 14:27)

Malgré cela Allah l'a déclaré mécréant et a dit qu'il était dans le Feu.

 

-Les Chrétiens et les Juifs aussi croient en Allah et ils savent que le prophète Mohammed (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) est un vrai prophète, Allah dit (traduction rapprochée) : 

"Ceux à qui Nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants" (Al-Baqarah: 2:146)

Malgré cela Allah les a déclaré mécréants et les a maudits.

 

-Les idolâtres de la Mecque croyaient qu'Allah est le Créateur, Allah les cite en disant (traduction rapprochée) : 

"Et si tu leur demandes qui les a crées, ils diront très certainement "ALLAH"". (Az-Zoukhrouf: 43:87)

Malgré cela Allah les a déclarés mécréants et idolâtres et leur a promis l'enfer.

 

-Abou Taalib l'oncle du Prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui), savait que son neveu (le prophète) était vraiment un prophète, il défendait même le Prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) contre les arabes idolâtres de la Mecque, qui voulaient le tuer.

Malgré cela le prophète a dit qu'il sera en enfer. 

 

(1) ce terme n'existe pas dans l'Islam, c'est une Bid'ah que certaines sectes comme les Mourji'ahs, les Ash'arites, les soufis et les Jahmiyyahs ont hérités des juifs et des chrétiens et des philosophes grecs.

 

L'Islam ou l'Intégrisme ? page: 24-25

 

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:03
La supériorité de la poignée de main (المصافحة)

عَنْ حُذَيْفَةَ ابْنِ اليَمَانِ رَضِيَ الله عَنْهُ، عَنِ النَّبِيِّ صَلَّى الله عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ

إِنَّ الْمُؤْمِنَ إِذَا لَقِيَ الْمُؤْمِنَ فَسَلَّمَ عَلَيْهِ وَأَخَذَ بِيَدِهِ فَصَافَحَهُ تَنَاثَرَتْ خَطَايَاهُمَا كَمَا يَتَنَاثَرُ وَرَقُ الشَّجَرِ

 

Hudhayfah ibn Al-Yamān (qu'Allāh soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (sur lui la paix et les bénédictions) a dit :

 

«Lorsqu'un croyant rencontre un autre croyant, lui adresse le salâm, lui prend la main et la lui serre, les péchés tombent certes des deux [croyants] comme les feuilles tombent de l'arbre.»

 

Recueilli par At-Tabarānī dans son Awsat (245), classé Sahīh par Cheikh Al-Albānī dans As-Silsilat as-Sahīhah (6/431).

separator

Points utiles sur le sujet

 

-Cheikh Al-Albānī (m. 1421H, qu'Allāh lui accorde al-Jannah pour demeure) a écrit dans As-Silsilat as-Sahīhah : Il est sunnah de prendre la main de la personne et de la remuer.

Prendre les deux mains de la personne et les remuer est contraire à la sunnah ; comme certains des machaykh font.

 

-Se serrer la main est également un acte légiféré au moment de la séparation.

 

-C'est une innovation de se serrer la main directement après la prière.

Fin de la citation de Cheikh Nāsir. [1/52]

 

-Al-bara’ ibn ʿĀzib (qu'Allāh soit satisfait de lui) a dit : « La poignée de main est une salutation complète. » [n°968 Sahīh Adab el-Mufrad]

 

-Le premier peuple à avoir introduit la poignée de main est le peuple yéménite [n°967 Sahīh Adab el-Mufrad de l'Imam Al-Bukhāri]

 

Source : www.salafitalk.net

Traduit en anglais et compilé par Abu Aaliyah Abdullah ibn Dwight Battle. Doha, Qatar 1429.

traduit par albasyrah.over-blog.com

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 17:51
Sans aucune arrière-pensée... ?!

{...} Nous les avons vu quand certains d'entre eux serrent la main aux femmes, alors que le Messager d'Allah (sallallahou 'alaihi wa salam)  bien qu'infaillible, n'ait jamais touché la main d'une étrangère.

 

Certains d'entre eux, comme il nous a été rapporté, vont jusqu'à fraterniser avec des personnes du sexe opposé, ils se permettent de s'isoler avec elles en arguant n'avoir aucune arrière pensée.

 

Ils s'imaginent être à l'abri de l'irréparable, mais ils en sont loin.

 

Comment prétendre avoir la conscience saine, en étant souillé par cette intimité purement interdite.

 

Sans compter les regards interdits qu'elle engendre ; et les idées malsaines traversant l'esprit dont on peut refouler les attaques, comme l'a si bien dit 'Ummar Ibn al Khattab (radiallahou 'anhou) :

 

" Si deux os rongés devaient se retrouver seuls, ils seraient attirés l'un l'autre" *

 

En faisant allusion à deux viellards.

 

*Hadith authentique; voir sahih al Jâmi' et As silsila as Sahiha

 

Tabis Iblis (Ibn al Jawzy) Page 561

copié de alhouda.forumactif.com

 

Imam Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة