15 types de recours

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

15 types de recours

Les traitements suivants consistent en quinze types de recours, s'ils ne l'emportent pas sur la maladie, comme :

 

l'anxiété,

la tristesse

et le chagrin,

 

alors en effet, il s'est développé en une forme aiguë et ses causes ont été fermement établies, il aura besoin d'être entièrement déraciné.

 

Le premier : le monothéisme dans la Seigneurie.

 

La deuxième : le monothéisme dans l'adoration.

 

La troisième : le monothéisme de la science et de la croyance (monothéiste des noms d'Allah et attributs)

 

La quatrième : Glorifier et absoudre le Seigneur de la notion qu'il peut opprimer son esclave, ou le punir pour aucune raison valable.

 

La cinquième : Le Serviteur reconnaît qu'il est lui-même l'oppresseur.

 

La sixième : Invoquer Allah avec la plus aimée des choses, Ses Noms et Attributs, et parmi la plus complète d'entre elles dans le rassemblement de la signification des noms et attributs est la suivante : Al-Hayy al-Qayyoum.

 

Le septième : la recherche de l'Isti'aana (assistance) de Lui seul.

 

Le huitième : Affirmer son espoir en Allah.

 

Le neuvième : Vraiment réaliser le Tawakoul (confiance) en lui, et en laissant l'affaire auprès de lui.

Reconnaissant que toutes tes affaires sont dans Ses mains, IL fait d'elles ce qu'il veut, que sa décision les concernant arrivera, son jugement les concernant est juste.

 

Le dixième : l'immersion du cœur, dans les jardins du Coran, et de le faire (le Coran) pour le cœur, comme le printemps est pour les animaux.

De l'utiliser pour l'illumination dans l'obscurité des doutes et des désirs, de se consoler en lui de tout ce dont on a manqué, d'obtenir l'appui de celui-ci dans chaque calamité, d'obtenir réparation de celui-ci dans toutes les maladies du cœur, de sorte qu'il devient la purge de la douleur et la guérison de l'anxiété et du chagrin.

 

Le onzième : Pratiquer l'Istighfar (en disant Astaghfirulah: Je demande pardon à Allah).

 

Le douzième : Pratiquer la Tawbah (le repentir).

 

La treizième : Persévérer.

 

La quatorzième : La Salat (la prière)

 

Le quinzième : Nier et se libérer de la capacité et de la force et de mettre cela dans les mains de celui qui les possède.

 

كتاب الطب النبوي لابن القيم الجوزية
 Publié par twitter.com/Minhajsunna

هذه الأدوية تتضمَّن خمسةَ عشرَ نوعاً من الدواء، فإن لم تقو على إذهاب داءِ الهَمِّ والغَمِّ والحزن، فهو داءٌ قد استحكم، وتمكنت أسبابه، ويحتاج إلى استفراغ كُلِّى

الأول: توحيد الرُّبوبية

الثانى: توحيد الإلهية

الثالث: التوحيد العلمى الاعتقادى

الرابع: تنزيه الرَّب تعالى عن أن يظلم عبده، أو يأخذه بلا سبب من العبد يُوجب ذلك

الخامس: اعتراف العبد بأنه هو الظالم

السادس: التوسُّل إلى الرَّب تعالى بأحبِّ الأشياء، وهو أسماؤه وصفاته، ومن أجمعها لمعانى الأسماء والصفات: الحىُّ القَيُّوم

السابع: الاستعانة به وحده

الثامن: إقرار العبد له بالرجاء

التاسع: تحقيقُ التوكلِ عليه، والتفويضِ إليه، والاعترافُ له بأنَّ ناصيتَه فى يده، يُصرِّفُه كيف يشاء، وأنه ماضٍ فيه حُكمُه، عدلٌ فيه قضاؤه

العاشر: أن يَرتَعَ قلبُه فى رياض القرآن، ويجعلَه لقلبه كالربيع للحيوان، وأن يَسْتَضِىءَ به فى ظُلُماتِ الشُّبهات والشَّهوات، وأن يَتسلَّى به عن كل فائت، ويَتعزَّى به عن كل مصيبة، ويَستشفِىَ به من أدواء صدره، فيكونُ جِلاءَ حُزْنِه، وشفاءَ همِّه وغَمِّه

الحادى عشر: الاستغفار

الثانى عشر: التوبة

الثالث عشر: الجهاد

الرابع عشر: الصلاة

الخامس عشر: البراءة من الحَوْل والقُوَّة وتفويضُهما إلى مَن هُما بيدِه

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

La quête de dons dans la mosquée

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La quête de dons dans la mosquée

Question :

 

Est-il permis de ramasser de l’argent pour des projets de bienfaisance et de vendre des livres religieux dans les mosquées en France ?

 

Réponse :

 

-Il est permis de ramasser des dons financiers dans les mosquées pour des associations de bienfaisance.

 

Car il y a dans cela une entraide dans l’obéissance et le bien.

 

وَتَعَاوَنُواْ عَلَى الْبرِّ وَالتَّقْوَى وَلاَ تَعَاوَنُواْ عَلَى الإِثْمِ وَالْعُدْوَانِ وَاتَّقُواْ اللّهَ إِنَّ اللّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ

 

"Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !"   (Al-Maidah, v.2)

 

-Par contre, pour ce qui est de la vente de livres religieux dans la mosquée, ceci est interdit en France ou ailleurs, selon la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

« Si vous voyez quelqu’un qui achète ou vend dans la mosquée, dites-lui :« Qu’Allah rende ton commerce perdant. »

 

Car il y a dans cela le fait de prendre les mosquées comme lieux de commerce, alors qu’elles ne sont pas faites pour cela.

 

Bien au contraire, elles sont là pour l’adoration, l’invocation d’Allah, l’apprentissage de la science et tout ce qui s’y rapporte.

 

Il faut donc préserver les mosquées de ce qui pousse au chahut, au haussement des voix, et tout ce qui provoque débats et disputes pour des affaires mondaines.

 

Il est permis de vendre des livres religieux hors de la mosquée ou à ses portes.

 

Et c’est d’Allah que vient le succès.

 

Que la prière d’Allah et Son salut soient sur notre Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

 

 Publié par fatawaislam.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Des gens revêtus de l’habit de la salafiya, plus menteurs que les gens de l’innovation !

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Des gens revêtus de l’habit de la salafiya, plus menteurs que les gens de l’innovation !

Nous vivons depuis plusieurs années avec des gens revêtus de l’habit de la salafiya, or ils sont plus menteurs et plus impudiques que les gens de l’innovation, qu’Allah nous en préserve !

 

Et ils tombent dans des mensonges que même les juifs et les chrétiens en auraient honte.

 

Ils ont une ressemblance avec les apostats qui ont connu la vérité et l’ont rejetée et ont combattu ses adeptes...

 

Moujâlâssât tazkiriya fî tafssîriyât quorâniya - page 76

Publié par 3ilmchar3i.net

ونحن نعيش من سنوات مع أناس يلبسون لباس السلفية وهم أكذب وأفجر من أهل البدع والعياذ بالله

ويقعون في كذب يخجل منه اليهود والنصارى

فيهم شبه بالمرتدين الذين عرفوا الحق ونابذوه وحاربوا أهله

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Est-ce que l'enfer aura une fin ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Est-ce que l'enfer aura une fin ?

Question :

 

Dans "Al-Waabil as-Sayyib" de Ibn al-Qayyim رحمه الله , il dit que l'enfer aura une fin. 

 

Que dites-vous concernant cela ?

 

Réponse :

 

Ibn al-Qayyim رحمه الله a deux paroles.

 

Celle qui il convient d'adopter est l'enseignement qui est mentionné dans "Al-Waabil as-Sayyib".

 Où il est dit qu'il y a deux enfers :

 

-l'un pour les mécréants

-et un autre dans laquelle les pervers (faasiq) musulmans seront punis.

 

Le premier enfer ne cessera pas d'exister, c'est le second qui prendra fin.

 

Et ce que l'on trouve dans certains de ses livres et de quelques-uns des livres de son Cheikh, Ibn Taymiyya رحمه الله, le sens apparent de : le feu cessera d'exister totalement, il est normal que cela soit pris pour signifier l'extinction de l'enfer dans lequel les pécheurs désobéissants parmi les musulmans entreront.

 

Parce qu'ils seront sauvés un jour, comme il صلى الله عليه وسلم a dit : 

 

"Celui qui dit : Laa ilaaha illallaah, cela l'aidera un jour... (hadith de la chafa'a)

 

Et j'ai écrit une introduction à ce livre (Raf'ul Astaar de San'aan), près de cinquante pages, confirmant le point de vue de As-San'aani رحمه الله qui est que la parole que l'enfer des mécréants cessera est quelque chose qui contredit le livre (qur'an) et la Sunna.

 

Et la haute estime que nous avons envers le cheikh de l'Islam Ibn Taymiyya et son élève Ibn al-Qayyim al-Jawziyyah, c'est qu'ils ne tombent pas dans une contradiction aussi évidente que celle-ci.

 

Il est donc normal que l'enfer qu'il a déclaré qu'il cesserait doit être interprété comme signifiant qu'il s'agit (de l'enfer) des pécheurs désobéissants de cette Ummah et non de l'enfer des mécréants.

 

Fatawa Jeddah, 4.

Publié par minhaj sunna

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Partager cet article

Ils ont fait des efforts d'interprétation qui peuvent être vrais ou faux (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Ils ont fait des efforts d'interprétation qui peuvent être vrais ou faux (audio)

Question :

 

Qu'Allah soit bienfaisant envers vous, ces derniers jours se propage entre les étudiants en science une parole qui dit que nous ne sommes pas obligés de suivre les paroles des savants dans les réfutations contre les contradicteurs.

 

Car ceux qu'ils ont réfutés ont fait des efforts d’interprétation.

 

Ils ont fait des efforts d'interprétation qui peuvent être vrais ou faux.

 

Quel est votre point de vue sur cela ? 

 

Réponse :

 

Ceci est un mensonge.

 

La lutte entre les gens de la sunna et les gens du faux ne fait pas partie des efforts d’interprétation.

 

Celui qui est en face de lui et contre lui n'est pas quelqu'un qui fait des efforts d’interprétation, mais il est parmi les gens de l'égarement. 

 

Ceci est un mensonge et une tromperie, tout ceci sont des choses fausses, ce ne sont pas des efforts d’interprétation. 

 

Celui-ci est égaré en ce qui concerne les compagnons, celui-là est égaré dans la croyance, celui-ci est égaré dans les fondements et on dit que ce sont des efforts d’interprétation. 

 

C'est une parole vide, tout ceci est du mensonge. 

 

Il est obligatoire de suivre la vérité.

 

Si ce savant fait une innovation, il faut mettre en garde contre son innovation.

 

Et s'il est sur la vérité, il t'est obligatoire de suivre la vérité et de la secourir.

 

Vous avez compris ?

 

Les choses doivent être pesées selon la vérité.

 

Regarde qui est sur la vérité et qui est sur le faux.

 

Si tu vois qu'une personne est sur la vérité et qu'une autre est sur le faux, il t'est obligatoire de secourir la vérité et de mettre en garde contre le faux.

 

Sinon tu es comme un mort qui ne différencie pas entre le bien et  le mal.

 

Ceci est un signe du retournement des cœurs, car ils ne différencient pas entre le bien et le mal.

 

Il te dit que c'est quelqu'un qui fait des efforts d'interprétation, alors que ce n'est pas le cas.

 

Il contredit les fondements de la religion et lutte contre ceux qui la transportent (les savants) et il te dit que ce sont des efforts d'interprétation.

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Le mérite d'inviter les gens à Allah

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le mérite d'inviter les gens à Allah

D'après Sahl Ibn Sa'd (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :

 

« Demain (*) je vais certes donner la bannière à un homme grâce à qui Allah va accorder la victoire ».

Les gens ont passés la nuit à se demander à qui il allait la donner.

Au matin les gens se sont rendus vers le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), chacun espérait qu'il allait lui donner la bannière.

Alors il a dit: « Où est Ali Ibn Abi Talib? ».

Ils ont dit: Il a mal aux yeux ô Messager d'Allah !

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: «Envoyez quelqu'un pour qu'il aille me le chercher».

Lorsqu'il est venu, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a craché dans ses yeux et a invoqué pour lui, ainsi il a guérit et était comme si il n'avait souffert d'aucun mal.

Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a donné la bannière.

Ali (qu'Allah l'agrée) a dit: Ô Messager d'Allah ! Je les combat jusqu'à ce qu'ils soient comme nous ?

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Avance doucement jusqu'à arriver à leur territoire puis appelle les à l'Islam et informe les de ce qui leur est obligatoire concernant le droit d'Allah. Car je jure par Allah, qu'Allah guide à travers toi un seul homme est meilleur pour toi que de posséder des chamelles rousses (**) ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3701 et Mouslim dans son Sahih n°2406)

 

(*) C'est à dire je jour de la bataille de Khaybar.

(**) Les chamelles rousses étaient à leur époque parmi les plus grandes des richesses.

 

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

لأعطين الراية غدا رجلا يفتح الله على يديه . قال : فبات الناس يدوكون ليلتهم أيهم يعطاها ، فلما أصبح الناس غدوا على رسول الله صلى الله عليه وسلم ، كلهم يرجو أن يعطاها ، فقال : أين علي بن أبي طالب ؟ فقالوا : يشتكي من عينيه يا رسول الله ، قال : فأرسلوا إليه فأتوني به . فلما جاء بصق في عينيه ودعا له ، فبرأ حتى كأن لم يكن به وجع ، فأعطاه الراية ، فقال علي : يا رسول الله ، أقاتلهم حتى يكونوا مثلنا ؟ فقال : انفذ على رسلك حتى تنزل بساحتهم ، ثم ادعهم إلى الإسلام ، وأخبرهم بما يجب عليهم من حق الله فيه ، فوالله لأن يهدي الله بك رجلا واحدا ، خير لك من أن يكون لك حمر النعم

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٧٠١ و مسلم في صحيحه رقم ٢٤٠٦)

Parmi les leçons que nous pouvons tirer de ce hadith

 

-Le fait que Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ait annoncé la veille que les musulmans allaient avoir la victoire est un signe de la prophétie.

 

-Le mérite des compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) en globalité et leur motivation vers le bien car chacun espérait que la bannière lui soit donnée.

 

-Le mérite de Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée) car le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) l'a choisi pour lui donner la bannière.

 

De plus il est mentionné dans certaines versions de ce hadith que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

« Demain je vais certes donner la bannière à un homme grâce à qui Allah va accorder la victoire, il aime Allah et son Messager et Allah et son Messager l'aiment ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4210)

 

و في رواية قال النبي صلى الله عليه و سلم

لأعطينّ الراية غداً رجلا يفتح الله على يديه يحب الله و رسوله و يحبه الله و رسوله

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٤٢١٠)

 

-Le fait que Allah a mis une bénédiction dans la salive du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est également un signe de la prophétie.

 

-Le fait que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ait invoqué en faveur de Ali (qu'Allah l'agrée) après avoir craché dans ses yeux montre que la guérison provient d'Allah et qu'il n'y a que à lui à qui elle peut être demandée.

 

-La voie du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est d'appeler les gens à l'Islam et leur expliquer le droit d'Allah avant de combattre.

 

-L'importance de l'appel à Allah et à sa religion car même dans un moment de combat, la recommandation qu'à faite le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) concernait la da'wa.

 

-Le mérite d'inviter les gens à Allah car le fait d'être la cause pour qu'une seule personne rentre dans l'Islam est meilleure que la plus grande des richesses.

 

-L'objectif du djihad n'est pas de tuer des mécréants mais qu'ils soient guidés vers l'Islam.

 Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

La liposuccion et l'abdominoplastie (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La liposuccion et l'abdominoplastie (audio-vidéo)

Question :

 

Est-il permis à une femme d'avoir une abdominoplastie et une liposuccion si son mari désire cela ?

 

Réponse :

 

Cela ne change pas la création plutôt c'est seulement pour réduire le poids, parce que le corps n'a pas été créé avec cette obésité.

 

Plutôt cette obésité a été apportée par la personne.

 

Donc, si une personne fait de la chirurgie pour réduire cette obésité, il n'y a pas de problème avec cela.

 

Et il ne fait aucun doute qu'il est meilleur de réduire l'apport alimentaire et faire l'exercice.

 

Publié par minhaj sunna

Cheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane - الشيخ صالح اللحيدان

Partager cet article

Pour mes frères !

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Pour mes frères !

Sous l'autorité d'Abou Hourayra, le Messager صلى الله عليه وسلم a dit:

 

ثلاث جدهن جد، وهزلهن جد: النكاح والطلاق  والرجعة 

 

"Il y a trois choses qui sont sérieuses, si vous les dites sérieusement ou en plaisantant, elles sont sérieuses:

 

Le mariage,

le divorce

et reprendre ton ex femme."

Sans titre 1-copie-5

Explications

 

Dans le sens qu'une personne divorce sa femme alors il dit qu'il ne faisait que plaisanter et n'était pas sérieux quand il l'a divorcé, ou dit, je voulais seulement plaisanter et ainsi de suite. 

 

Ce n'est pas considéré comme de la plaisanterie, parce que ces trois questions sont sérieuses quand on les dit sérieusement ou en plaisantant.

 

Alors, elle est divorcée.

 

Si ce n'était pas le cas, tout le monde qui a divorcé de sa femme pourrait dire qu'il ne faisait que plaisanter.

 

Mais l'affirmation claire de divorce, si elle est prononcée alors cela est considéré comme un divorce.

 

S'il dit qu'il ne faisait que plaisanter, et bien en effet sa plaisanterie à ce sujet est grave.

 

Sa parole صلى الله عليه وسلم :

 

"Il y a trois choses qui sont sérieuses, si vous les dites sérieusement ou en plaisantant, elles sont sérieuses"

 

Donc, si une personne en a l'intention et il est sérieux ou les dit en plaisantant, en effet elles sont sérieuses et sont mises en œuvre (effectives). 

 

Donc, il n'est pas digne d'être insouciant et négligent dans les choses semblables à ces questions et plaisanter à leur sujet.

 

Sa parole صلى الله عليه وسلم :

 

"Le mariage, le divorce et reprendre ton ex femme"

 

Certains savants ont ajouté la libération d'un esclave, mais il n'y a pas de ahadith authentiques qui la concernent. 

 

Dans 'Awn al Ma'boud', il est dit: 

 

"Abou Bakr Al Ma'arifi dit: 

 

"il y a une narration avec l'ajout de la libération d'un esclave, mais il n'y a pas de ahadith authentiques concernant chacune d'elles."

 

Si ce qu'il voulait dire était qu'il n'y avait pas de ahadith authentiques avec les conditions d'un hadith authentique, alors il n'y a pas de discussion ici, mais s'il avait l'intention de dire que le hadith n'est pas authentique alors cette affirmation n'est pas tout à fait correcte, car en effet il est "Hasan" comme cela a été déclarée par at-Tirmidhi ainsi que al Albani qui a mentionné ses récits à l'appui.

Sans titre 1-copie-5

Le Cheikh a été questionné avec la question suivante liée à ce problème spécifique

 

Question :

 

Comment peut-on plaisanter sur le mariage ?

 

Le Cheikh, qu'Allah le préserve, a répondu :

 

Par exemple, un homme marie sa fille à quelqu'un, il dit alors:

 

"je ne faisais que jouer et plaisanter, je n'ai pas l'intention du mariage."

 

عن أبي هريرة أن رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم قال 

ثلاث جدهن جد، وهزلهن جد: 

النكاح 

والطلاق 

والرجعة 

يعني: كون الإنسان يطلق ثم يقول: إنه هازل يضحك، وإنه ليس جاداً في طلاقه، أو يقول: إنما أردت أن أمزح، وما إلى ذلك، فلا يعتبر مزاحه؛ لأن هذه الثلاث جدهن جد، وهزلهن جد، فيعتبر ويقع الطلاق، ولو كان لا يقع لأمكن كل أحد قد طلق زوجته أن يقول: أنا كنتُ أمزح، ولكن هذا اللفظ الذي هو صريح الطلاق إذا أتى به فإنه يعتبر معناه، ولو قال: إنه هازل؛ فإن هزله جده 

قوله: (ثلاث جدهن جد وهزلهن جد) فسواء كان الإنسان يقصدهن ويكون متعمداً جاداً، أو يقولها هازلاً مازحاً أو ما إلى ذلك، فإنها تكون جداً ويعتبر مقتضاها، فلا يصلح التساهل والتهاون بهذا بهزل ومزح وما إلى ذلك 

قوله: (النكاح والطلاق والرجعة) وبعض العلماء يلحق العتق بهذه الثلاث، ولا يصح في ذلك حديث، قال في عون المعبود: ( قال أبو بكر المعافري : روي فيه: (والعتق) ، ولم يصح شيء منه، فإن كان أراد ليس منه شيء على شرط الصحيح فلا كلام، وإن أراد أنه ضعيف ففيه نظر، فإنه يحسَّن كما قال الترمذي )، أي: أن الترمذي قال عن هذا الحديث: حديث حسن غريب، وحسنه الألباني بشواهد ذكرها

السؤال: كيف يكون الهزل في النكاح؟ 

الجواب: مثل أن يعقد لرجل على ابنته ويقول: إننا نلعب أو نمزح، وما نقصد النكاح

العلامة عبد المحسن العباد

شرح سنن ابي داود

 

Explication du sunan d'abou dawoud
traduit par twitter.com/Minhajsunna
 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

Sortir pour le djihâd en Syrie ?

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Sortir pour le djihâd en Syrie ?

Question :

 

Le questionneur demande, qu'Allah soit bien faisant envers vous, que peut-il faire pour ses frères en Syrie et au Shâm?

 

Est-il obligatoire de partir au Jihâd dans un moment pareil? 

 

Réponse :

 

Le Jihâd devient obligatoire si le dirigeant appelle à lui.

 

Si le dirigeant des musulmans appelle à lui et mobilise les soldats pour le Jihâd, il est alors obligatoire pour celui qui en est capable d'aller si le dirigeant lui ordonne de le faire. 

 

Le prophète -salâ Allahu 'alayhi wa sallam- a dit :

 

"Quand il vous est ordonné de sortir [pour la bataille], sortez."

 

{Ô vous qui croyez! Qu'avez-vous? Lorsque l'on vous a dit: " Elancez-vous dans le sentier d'Allah"; vous vous êtes appesantis sur la terre...} Traduction du sens du Verset 38, Sourate 9.

 

Le Jihâd doit être sous la direction du dirigeant musulman. 

 

Dans le cas des individus ou tout un chacun prends les armes, cela n'apporte aucun avantage.

 

Ca ne conduit qu'à des effusions de sang, et ça ne conduit ni à un accord, ni à autre chose.

 

L'expérience le montre et c'est la réalité actuelle (en Syrie). 

 

Notre obligation est d'invoquer Allah pour nos frères musulmans afin qu'il leur accorde la victoire et le succès, d'invoquer Allah contre ceux qui les traitent injustement. 

 

Date de cette fatwa: 06-06-1433/27-04-2012 
copié de centre-al-forqane.be

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Une femme peut-elle enlever son jilbab au travail ? (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Une femme peut-elle enlever son jilbab au travail ? (audio)

 

Question : 

 

Je porte le jilbab mais je suis contrainte de l’enlever pour le travail.

 

Quel est le jugement de mon travail sachant que je subviens au besoin de ma famille, car mon père est décédé, ma mère est malade et mes frères sont petits ?

 

Réponse :

 

La réponse à cette question est que le voile est obligatoire et il n’y a pas d’excuse permettant à la femme d’enlever son voile pour des affaires mondaines, quelle que soit sa situation.

 

Cette femme, qu’Allâh a honorée par l’Islam et qui a été guidée vers le port du voile, il lui est obligatoire de porter constamment le voile légiféré, que ce soit au travail, dans la rue ou dans tout endroit dans lequel il y a des gens qui lui sont étrangers.

 

Si elle est seule dans son travail, ou avec des femmes

 

Alors il n’y a pas de mal, elle peut enlever son voile et porter ses vêtements ordinaires. Ceci est dans le cas où elle travaille seule ou bien qu’avec des femmes.

 

Dans ce cas il n’y a pas de mal, elle peut enlever son jilbab et porter ses vêtements ordinaires qui recouvrent son corps.

 

Mais s’il y a de la mixité avec les hommes ou que les hommes la voient

 

Alors il ne lui est pas permis d’enlever le voile. Elle ne doit pas découvrir son visage ni aucune partie de son corps, et ce en aucun cas.

 

Et le fait qu’elle subvienne aux besoins d’une famille ne lui rend pas licite cela car le droit d’Allâh est plus important que le droit de quiconque.

 

Et Allâh a ordonné le voile et le Prophète صلى الله عليه وسلم l’a également ordonné, il est donc obligatoire de s’y soumettre quelle que soit la situation ou la cause.

 

 Traduit et publié par an-nassiha.com

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali - الشيخ زيد بن محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Manger la viande de chameau fait partie des actes qui annulent les ablutions

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Manger la viande de chameau fait partie des actes qui annulent les ablutions

Question :

 

Doit-on faire les ablutions après avoir mangé la viande de chameau, et pourquoi ?

 

Réponse :

 

Louange à Allâh et prière et salut sur le Prophète, sa famille et ses compagnons.

Après ce préambule :

 

Celui qui mange la viande doit refaire ses ablutions pour accomplir la prière, obligatoire soit-elle ou surérogatoire,  

 

"car lorsqu'on a posé au Prophète صلى الله عليه وسلم la question de savoir si on doit faire les ablutions pour avoir consommé de la viande de chameau, il dit :«Oui».

Et lorsqu' on lui a posé la même question à propos de la viande des ovins, il dit :

«Si vous voulez.»

Rapporté par l'imam Mouslim dans son Sahîh.

 

L'érudit Ibn Al-Qayyim رحمه الله a dit sur ce sujet :

 

"Le chameau est connu pour sa grande rancune pour celui qui lui fait du mal et tient à se venger même après une longue période.

Il a dit que l'homme peut acquérir ce caractère à travers ce qu'il mange.

A cet effet, les ablutions ont été légiférées pour celui qui mange sa viande pour éviter d'acquérir les caractères de rancune et d'hostilité.

Il faut donc respecter les règles religieuses même sans en connaître la raison, et Allâh sait mieux."

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La question 3 de la Fatwa numéro 557

(Numéro de la partie: 5, Numéro de la page: 274)

Publié par alifta.net

أكل لحم الجزور من نواقض الوضوء

س3: هل يلزم الوضوء من أكل لحم الجزور وما سببه؟

جـ3: الحمد لله وحده، والصلاة والسلام على رسوله وآله وصحبه.. وبعد:من أكل لحم جزور لزمه الوضوء للصلاة فريضة كانت الصلاة أم نافلة؛

لقوله صلى الله عليه وسلم لما سئل عن الوضوء من لحوم الإبل، قال: نعم، ولما سئل عن الوضوء من لحوم الغنم، قال: إن شئت

رواه الإمام مسلم في صحيحه.وقد قال العلامة ابن القيم رحمه الله في حكمة ذلك

إن الإبل معروفة بالحقد الشديد، وإضمار الكيد لمن آذاها، والحرص على الانتقام منه ولو طالت المدة، وذكر أن الإنسان يكسب طبعه مما يتغذى به فشرع الوضوء لمن أكل لحم جزور؛ لإزالة ما قد ينشأ عنه من الحقد والضغينة، والواجب التسليم في الأحكام الشرعية كلها لله، وإن لم تعرف الحكمة والله أعلم

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

(297-الجزء رقم : 5، الصفحة رقم: 296)

السؤال الثالث من الفتوى رقم - 557

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article