497 articles avec methodologie - المنهجية

Faire l'éloge des innovateurs (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Faire l'éloge des innovateurs (audio)

 

Question :

 

Et celui-là dit, qu'Allah vous traite avec bienfaisance, un homme fait l’éloge des innovateurs, rejette les réflexions critiques des savants de la Sunna sur eux et il réprouve les savants de la Sunna et cetera...! 

 

Réponse :

 

Celui qui fait l’éloge des innovateurs fait partie incontestablement des innovateurs !

 

Il est plutôt l’un de leurs prêcheurs, sans aucun doute !

 

Révisé, relu et publié par 3ilmchar3i.net

رجل يثني على المبتدعة و يرفض كلام علماء السنة فيهم و يطعن في علماء السنة... جواب الشيخ محمد المدخلي حفظه الله
قال فضيلة الشيخ محمد بن هادي المدخلي حفظه الله : الذي يثني على المبتدعة هو من المبتدعة بلا شك ، بل هو من دعاتهم و لا ريب

Cheikh Mohammad Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Partager cet article

Comment les gens peuvent-ils connaître la vérité quand tu restes silencieux ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

 Comment les gens peuvent-ils connaître la vérité quand tu restes silencieux ?

Question :
 

Certains disent, que l’éclaircissement du chemin des salafs pieux est la cause de rechute dans les milieux des jeunes, et contredit la sagesse qui regroupe la droiture et le rapproche à la guidée, quel est donc le jugement sur cette diction -Qu’Allâh vous préserve- ?
 

Réponse :


On a commencé par citer ce qui accuse cette diction en répondant aux questions précédentes et que le silence est une dissimulation de la vérité.

 

(Traduction rapprochée)


(Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l'exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu'Allâh maudit et que les maudisseurs maudissent) [Al-Baqara/159- la vache/verset 159]

 

Donc qu’ils se réjouissent avec de telles malédictions -nous cherchons refuge auprès d’Allâh- ils appellent leur discrétion de la sagesse et pour eux la protection de l'innovation se fait aussi par la sagesse.

 

Comment les gens peuvent-ils connaître la vérité tant que tu restes silencieux?


Les Fitnas et la divergence viennent de la part des gens de l’innovation et de la passion.

 

Il va de soit que l’appel à Allâh et à Son livre ainsi que le rattachement au livre et à la sunnah sont un appel à toute la communauté.

 

Les Fitans, la divergence et les conflits sont tous arrivés par le biais des gens de la fausseté et des Fitans de sorte qu' ils n'abandonnnent pas et diffusent leur fausseté dans leurs journaux, leurs magazines ou dans leurs cassettes et veulent que les gens de la droiture se taisent.

 

C’est la voix de la vérité qui doit se taire chez eux, et la voix de la fausseté qui doit s’élever et se propager sur terre !

 

Est-ce que eux, ils ont gardé le silence ?!

 

Les gens de la fausseté ni se taisent ni paressent ni se calment et ils exécutent des plans diaboliques et puis ils demandent aux gens de la droiture de se taire.

 

(Traduction rapprochée)


(Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu'ils transigent avec toi) [Al-Qalm/9-la plume/9]

 

Allâh a dit à Mohammed صلى الله عليه وسلم (Traduction rapprochée) :

 

(Et n'obéis à aucun grand jureur, méprisable, grand diffamateur, grand colporteur de médisance, grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur, au cœur dur, et en plus de cela bâtard. Même s'il est doté de richesse et (de nombreux) enfants, Quand Nos versets lui sont récité, il dit : «Des contes d'anciens».) [Al-Qalm/10*15-la plume/10*15]

 

Quand il en arrive au manhaj Salafi il te dit : Cela divise ! Ceci disperse !

 

Mais ce qui a divisé et a dispersé cette communauté c’est la passion et l’aberrance, qui motivent les gens de la fausseté à la diffuser, et même aujourd'hui sur l'internet il y a des sites de fausseté, pareil dans la presse , les magazines, les écoles, ils diffusent leur fausseté dans tous les endroits, et ce qui est pénible pour eux c’est d’entendre la voix de la vérité.


L'ensemble des livres, lettres et fatawas du savantissime Cheikh Rabi' Ben Hadi Al-Madkhali  (211-212/14).

Publié par le Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

كيف يعرف الناس الحق وأنت ساكت ؟
سئل فضيلة الشيخ العلامة ربيع بن هادي عمير المدخلي حفظه الله
السؤال: يقول البعض: إن توضيح منهج السلف الصالح سبب الانتكاسة في صفوف الشباب وتنافي الحكمة التي تجمع للاستقامة وتقرب للهداية، فما حكم هذه المقولة بارك الله فيكم؟
فأجاب الشيخ حفظه الله: قد تقدم ما يدين هذا القول في الإجابة عن الأسئلة التي سلفت وأن السكوت كتمان للحق
{ﺇِﻥَّ ﺍﻟَّﺬِﻳﻦَ ﻳَﻜْﺘُﻤُﻮﻥَ ﻣَﺎ ﺃَﻧْﺰَﻟْﻨَﺎ ﻣِﻦَ ﺍﻟْﺒَﻴِّﻨَﺎﺕِ ﻭَﺍﻟْﻬُﺪَﻯ ﻣِﻦْ ﺑَﻌْﺪِ ﻣَﺎ ﺑَﻴَّﻨَّﺎﻩُ ﻟِﻠﻨَّﺎﺱِ ﻓِﻲ ﺍﻟْﻜِﺘَﺎﺏِ ﺃُﻭﻟَﺌِﻚَ ﻳَﻠْﻌَﻨُﻬُﻢُ ﺍﻟﻠَّﻪُ ﻭَﻳَﻠْﻌَﻨُﻬُﻢُ ﺍﻟﻠَّﺎﻋِﻨُﻮﻥَ}
[البقرة:(159)]

فليهنأ هؤلاء بمثل هذه اللعنات -نعوذ بالله من ذلك-، يسمون كتمانهم حكمة، ويسمون حماية البدعة بالحكمة، كيف يعرف الناس الحق وأنت ساكت؟
الفتنة والفرقة إنما جاء بها أهل البدع والأهواء، والدعوة إلى الله وإلى كتاب الله والتمسك بالكتاب والسنة هي دعوة للأمة كلها، الفتن والافتراق والخلافات التي جاءت كلها عن طريق أهل الباطل وأهل الفتن، وهم ما يفترون، هم ينشرون باطلهم في صحفهم في مجلاتهم في أشرطتهم ويريدون من أهل الحق أن يسكتوا.
صوت الحق هو الذي يجب أن يسكت عندهم، وصوت الباطل له أن يعلو ويشاع في الأرض! هل هم سكتوا؟! أهل الباطل، ما يسكتون ولا يفترون ولا يهدءون، ولهم خطط ينفذونها جهنمية، ثم هم يطلبون من أهل الحق أن يسكتوا
{ﻭَﺩُّﻭﺍ ﻟَﻮْ ﺗُﺪْﻫِﻦُ ﻓَﻴُﺪْﻫِﻨُﻮﻥَ}
[القلم:(9)]

قال الله عز وجل لمحمد صلى الله عليه وسلم
{ﻭَﻟَﺎ ﺗُﻄِﻊْ ﻛُﻞَّ ﺣَﻠَّﺎﻑٍ ﻣَّﻬِﻴﻦٍ ° ﻫَﻤَّﺎﺯٍ ﻣَّﺸَّﺎﺀ ﺑِﻨَﻤِﻴﻢٍ ° ﻣَﻨَّﺎﻉٍ ﻟِّﻠْﺨَﻴْﺮِ ﻣُﻌْﺘَﺪٍ ﺃَﺛِﻴﻢٍ ° ﻋُﺘُﻞٍّ ﺑَﻌْﺪَ ﺫَﻟِﻚَ ﺯَﻧِﻴﻢٍ ° ﺃَﻥ ﻛَﺎﻥَ ﺫَﺍ ﻣَﺎﻝٍ ﻭَﺑَﻨِﻴﻦَ ° ﺇِﺫَﺍ ﺗُﺘْﻠَﻰ ﻋَﻠَﻴْﻪِ ﺁﻳَﺎﺗُﻨَﺎ ﻗَﺎﻝَ ﺃَﺳَﺎﻃِﻴﺮُ ﺍﻷ‌َﻭَّﻟِﻴﻦَ}
[القلم:(10-15)]

يجيء للمنهج السلفي يقول لك: هذا يفرق! هذا يمزق! الذي فرق ومزق الأمة هي الأهواء والضلالات التي يتحمس لنشرها أهل الباطل، والآن في الإنترنت مواقع للباطل، في الصحف في المجلات في المدارس في كل مكان ينشرون باطلهم، والشيء الذي يصعب عليهم أن يسمعوه هو صوت الحق
[شريط بعنوان: رفع الستار]
مجموع كتب ورسائل وفتاوى فضيلة الشيخ العلامة ربيع بن هادي عمير المدخلي حفظه الله-
211-212/14

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Est-il obligatoire d’être présent physiquement avec le Cheikh pour le questionner ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Est-il obligatoire d’être présent physiquement avec le Cheikh pour le questionner ?

Question :

 

Que la paix soit sur vous Cheikh, est-il obligatoire que la fatwa soit donnée alors que le questionneur et le Moufti se trouvent face à face afin que ce dernier connaisse ta situation et que la fatwa ne soit pas donnée par téléphone ?

 

Réponse :

 

Non, non, le fait de se trouver face à face n’est pas une condition. 

 

L’important c’est que le Moufti ait la possibilité de demander des éclaircissements au sujet de la situation de celui qui interroge afin qu’il réponde selon la situation actuelle du questionneur et qu’il donne le jugement relatif à son sujet.

 

Traduit et publié par salafIslam.fr

هل يجب أن تكون الفتوى وجها لوجه أمام شيخ
السؤال: سلام عليكم ياشيخ، هل يجب أن تكون الفتوى وجها لوجه أمام شيخ حتى يعرف حالتك ولا تكون فتوى في هاتف ؟
الجواب: لا .. لا يشترط المواجهة المهم أن يستطيع أن يستفهم عن الحال إذا احتاج لذلك ليجيب على حسب الواقع، وينزل الحكم عليه

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Si ce n'était pas (par le biais de) la critique et l'éloge (al jarh Wa l-ta'dîl) les menteurs s'amuseraient avec la sunna

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Si ce n'était pas (par le biais de) la critique et l'éloge (al jarh Wa l-ta'dîl) les menteurs s'amuseraient avec la sunna

L'imam Ash-Shawkânî a dit :

"Si ce n'était pas [par le biais de] la critique et l'éloge (al jarh Wa l-ta'dîl) les menteurs s'amuseraient avec la sunna, le convenable et le blâmable se seraient entremêlés et ce qui est vrai n'aurait pu se distinguer de ce qui est faux."

Raf'u r-Rayba 53

Groupe de traduction et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

Partager cet article

Dévoiler les innovateurs

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Dévoiler les innovateurs

Ibn Al Qayyim رحمه الله a dit :

 

"En effet, le fait de dévoiler ceux-ci [c'est-à-dire les hérétiques], et de mettre en évidence de leurs scandales fait partie du meilleur djihâd sur le sentier d'Allâh."

Mukhtassar as-sawâiq 1/103

Groupe de traductions et rappels Cheikh Fawaz Al Madkhali

 

قال ابن القيم رحمه الله

" فكشف عورات هؤلاء - يعني المبتدعة - وبيان فضائحهم من أفضل الجهاد في سبيل الله "
(مختصر الصواعق ١/ ١٠٣)

 

Imam Muhammad Ibn Abî Bakr Ibn Qayyîm al-jawziya - الإمام محمد بن أبي بكر ابن قيم الجوزية

Partager cet article

Ecouter des audios ou lire des livres écrits de celui qui était salafi et qui a ensuite dévié (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ecouter des audios ou lire des livres écrits de celui qui était salafi et qui a ensuite dévié (audio)

 

Celui qui pose la question dit :

 

Celui qui suivait le minhaj [salafi] puis a dévié, quel est le jugement sur le fait de lire ses livres ou d'écouter ses cassettes [ qu'il a fait avant de dévier] ?
 
Je dis :

 

Cheykh Rabî3 a éclairci cela dans une de ses fatwas, d'une façon juste et suffisante.


Il y dit en résumé :


- Tu le boycottes non pas parce que c'est une innovation ou un égarement mais parce que cela entre dans le cas du boycott, et ceci est le premier point.
 
- Deuxièmement ; Nous avons, et toutes les louanges appartiennent à Allah, parmi les livres et les cassettes des gens de science et de mérite, ce qui nous permet de nous passer d'eux [des déviants].
 
- Troisièmement ; Toi, tu as connaissance que cela [ses livres ou audios] est antérieur et que cela est postérieur [à son détournement du minhaj], mais les autres ne le savant pas forcement. Ils te voient les écouter et pensent alors qu'ils sont sur la Vérité.
 
- Quatrièmement ; La lecture et l'écoute de ceux qui se sont détourné de la Vérité, va faire croître dans ton cœur une proximité entre toi et eux. C'est pourquoi parmi les objectifs du boycott des innovateurs, le fait qu'il n'y ait pas de lien affectif entre toi et eux. Ils se peut que tu lises une belle parole d'eux et qu'elle laisse des traces et fasse naître en toi des sentiments d'attachement envers eux.
 

C'est clair ?
 
Il incombe donc de mettre en garde contre cela.
 
C'est également ce qu'a émis comme avis le savantissime Mouqbil Ben Hâdî El Wâdi3î, qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

Traduit par lamektaba.fr

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Partager cet article

La collaboration avec les différents groupes islamiques

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

La collaboration avec les différents groupes islamiques

Question :

 

En se basant sur la parole d'Allah le Très-Haut (traduction rapprochée) :

 

{Entraidez-vous dans le bien et la piété et ne vous entraidez pas dans le mal et la turpitude}

 

il est dit que la collaboration avec tous les groupes islamiques est obligatoire, même s'ils divergent dans leurs méthodes et leurs façons de prêcher. 

 

Par exemple, le groupe «tabligh» a une façon de prêcher différente de celle des «ikhwanes mouslimines» (frères musulmans), du parti «hizb al-tahrir» (parti de la libération), du groupe du djihad, ou des salafis. 

 

Quelle est donc la règle pour cette collaboration ?

 

Doit-elle se limiter par exemple à la participation dans les congrès et les colloques ?

 

Et qu'en est-il lorsque la prédication est adressée aux non-musulmans, car il peut y avoir là une grande ambiguïté pour les nouveaux musulmans étant donné que chacun de ces groupes va les orienter vers ses centres et ses savants ce qui les mettrait dans la confusion.

 

Donc comment éviter cette chose ?

 

Réponse :

 

Ce qui est obligatoire c'est de collaborer avec le groupe qui chemine sur la voie du Coran, de la Sounna, et ce sur quoi étaient les prédécesseurs de la communauté («salafs») dans l'appel à l'unicité d'Allah -Glorifié soit-Il- et à la sincérité de Son adoration (c-à-d. : Lui vouer un culte exclusif), ainsi que dans la mise en garde contre le «chirk» (adoration d'autre qu'Allah), les innovations et les péchés. 

 

Aussi, faut-il conseiller les groupes contredisant cela :

 

s'ils reviennent au bon sens, on collabore avec eux;

par contre s'ils persistent dans la contradiction, il est obligatoire de s'écarter d'eux, et de s'astreindre au Coran et à la Sounna. 

 

Puis la collaboration avec le groupe qui se conforme au Coran et à la Sounna se fait dans tout ce qui inclut un bien, de la bienfaisance et de la piété, tel que les colloques, les congrès, les cours, les conférences, et tout ce qui contient un bénéfice pour l'Islam et les musulmans.

 

C'est grâce à Allah que s'obtient la réussite !

 

Qu'Allah accorde la bénédiction et le salut à notre prophète Mohammed, ainsi qu'à sa famille et ses compagnons !

 

التعاون بين الجماعات الإسلامية

س 4: بناءً على قوله تعالى:  وَتَعَاوَنُوا عَلَى الْبِرِّ وَالتَّقْوَى وَلاَ تَعَاوَنُوا عَلَى الإِثْمِ وَالْعُدْوَانِ  ، يقال إنه يجب التعاون مع كل الجماعات الإسلامية ، وإن كانت تختلف بينها في مناهج وطريق دعوتهم، فإن جماعة التبليغ طريق دعوتها غير طريق الإخوان المسلمين أو حزب التحرير أو جماعة الجهاد أو السلفيين. فما هو الضابط لهذا التعاون؟ وهل ينحصر مثلاً في المشاركة في المؤتمرات والندوات؟ وماذا عند توجيه الدعوة إلى غير المسلمين؟ حيث قد يكون هناك التباس كبير لدى المسلمين الجدد، فإن كل جماعة من هذه الجماعات سوف توجههم إلى مراكزهم وإلى علمائهم، فيكونون في حيرة من أمرهم. فكيف يمكن تفادي هذه الأمور؟

ج 5: الواجب التعاون مع الجماعة التي تسير على منهج الكتاب والسنة وما عليه سلف الأمة في الدعوة إلى توحيد الله سبحانه، وإخلاص العبادة له، والتحذير من الشرك والبدع والمعاصي، ومناصحة الجماعات المخالفة لذلك، فإن رجعت إلى الصواب فإنه يتعاون معها، وإن استمرت على المخالفة وجب الابتعاد عنها والتزام الكتاب والسنة، والتعاون مع الجماعة الملتزمة لمنهج الكتاب والسنة يكون في كل ما فيه خير وبر وتقوى من الندوات والمؤتمرات والدروس والمحاضرات، وكل ما فيه نفع للإسلام والمسلمين.

وبالله التوفيق، وصلى الله على نبينا محمد وآله وصحبه وسلم

( الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 42)

 

Traduit par : Souleyman al-Gwadeloupi

Référence : "Compilation des fatwas du Comité Permanent pour les Recherches Scientifiques et la Fatwa" - 2ème collection - tome 2, pages 41-42.

copié de sounnah-publication.com

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Comment faire lorsqu'une kalima ou un livre est critiqué...? (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Comment faire lorsqu'une kalima ou un livre est critiqué...? (vidéo)

Lorsque qu'un jarh et une éloge pour le livre rifquan de Cheikh El-abbad est présent, on fait prévaloir la critique détaillée comme sur les personnes !

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - الشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

Que dis-tu sur tel savant et quelle est ta position vis-à-vis de lui ? (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Que dis-tu sur tel savant et quelle est ta position vis-à-vis de lui ? (vidéo)

La question :

 

Qu’Allah vous préserve et vous protège.

 

Quel est le jugement de celui disant qu’il n’est pas permis de tester les gens par des individus particuliers comme le fait de dire : « que dis-tu sur tel innovateur ? » ou « que dis-tu sur tel savant et quelle est ta position vis-à- vis de lui ? » et il classe cela comme faisant partie des innovations instaurées ?

 

Nous espérons un éclaircissement, qu’Allah vous préserve.

 

Réponse :

 

Tester par les individus, c'est-à-dire que tu testes les gens par untel qui est manifestement sur l’innovation ou sur la Sunna, alors la même chose était présente chez les salafs.

 

Ils testaient les gens par Ahmad Ibn Hanbal à l’époque des innovations.

 

Ils demandaient aux gens ce qu’ils pensaient d’Ahmad Ibn Hanbal car Ahmad Ibn Hanbal était manifestement sur la Sunna.

 

Tester les gens par les individus a donc une origine dans les actes des salafs, qu’Allah les agrée. 

 

Quant au fait de dire que cela est à l’origine une innovation et un égarement, alors non, ceci est une erreur ! Ceci est une erreur !

 

Surtout si l’individu est connu pour faire partie des gens de la Sunna et du groupe. 

 

Et je vais vous indiquer une chose par laquelle vous répondrez à cet individu qui réprouve cela.

 

Cette chose est répandue chez l’ensemble des gens de la Sunna et du groupe et n’est autre que tu testes le chiite pour le différencier du sunnite en lui disant : 

 

« Quelle est ta position vis-à-vis d’Aboubakr le véridique ?

Quelle est ta position vis-à-vis de Omar ?

Quelle est ta position vis-à-vis des compagnons ? ». 

 

Y a-t-il une chose à réprouver en cela ?

 

Il n’y a rien à réprouver en cela.

 

Ceci n’est-il pas une façon de tester les gens par les individus ?

 

La réponse est : si. 

 

Ainsi, la parole de cette personne disant que cela fait partie des innovations est une erreur.

 

Il y a en Islam et dans la croyance des musulmans des domaines par lesquels on teste le sunnite pour le différencier du chiite.

 

Tu le testes par les compagnons, par des compagnons en particulier, certains d’entre eux.

 

Tu testes le chiite par Aboubakr le véridique, tu le testes par Aicha, tu le testes par Omar Ibn Al-Khattab et tu vois quelle est sa position vis-à-vis d’eux.

 

Tu le testes par les compagnons et tu vois quelle est sa position vis-à-vis d’eux.

 

S’il te manifeste l’idéologie des gens de la Sunna, tu écartes alors de lui l’innovation du chiisme.

 

Et s’il ne te manifeste pas la position des gens de la Sunna, tu l’affilies alors au chiisme.

 

Et ceci est une manière de tester les gens par les individus en Islam. 

 

Cependant, il convient de délimiter cela par deux paramètres :

 

-Le premier est que l’individu par lequel on teste fasse manifestement partie des gens de la Sunna et qu’il soit connu (pour cela).

A tel point que son nom soit devenu un emblème connu par les gens de la Sunna et la représentant. 

 

-Le deuxième est que cela ne soit utilisé qu’à sa juste place, c'est-à-dire que sur des individus que nous testons afin de connaître leur innovation, comme pour différencier le chiite du sunnite au sujet des compagnons, ou pour connaître les partisans des innovations et des égarements aujourd’hui, pour distinguer les hizbis d’autres qu’eux.

 

Nous les testons donc, par exemple, par l’amour d’Ibn Baz, l’amour d’Al-Albani, l’amour des savants des gens de la Sunna comme Cheikh Rabi’ et autres parmi ceux dont les positions sont connues contre ces gens-là.

 

Ainsi, si sa position est intègre, nous savons alors qu’il est intègre dans ce domaine inchaAllah. 

 

Le deuxième paramètre est donc que cela ne soit utilisé qu’à sa juste place, et que cela ne prouve l’intégrité de l’individu que dans ce domaine en dehors des autres, et Allah est plus Savant.

 

traduit par forum.daralhadith-sh.com

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

Le doute

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Le doute

D'après Al Hassan Ibn Ali (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

«Laisse ce qui te fait douter pour ce qui ne te fait pas douter».

Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2518 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi

 Publié par 3ilmchar3i.net

عن الحسن بن علي رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

دع ما يريبك إلى ما لا يريبك

رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥١٨ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي

Partager cet article

Ne s'occuper que par les mises en gardes ?! (audio)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Ne s'occuper que par les mises en gardes ?! (audio)

 

Question :

 

Ahsana Allahou ilaykoum, à partir de quand est-il légiféré de mettre en garde, de manière absolue, contre un prédicateur ou un étudiant en science ?

 

Car certaines personnes [...]

 

Shaykh, en interrompant son lecteur :

 

Le fait de s'occuper par les mises en garde et de s'affairer des gens...

 

Et les : "Que dis-tu d'untel ?", "Que dis-tu de celui-là ?", "Est-ce que l'on a mis en garde contre untel ?", "Est-ce que celui-là personne ne met en garde contre lui ?", etc.

 

Malheureusement, certaines personnes ne connaissent rien d'autre que les mises en garde !

 

Et ils n'occupent leurs personnes que par ça !

 

Et le "b.a.-ba" de la science, ils ne le maîtrisent même pas !

 

Et ils n'occupent leurs personnes que par ces choses !

 

C'est pour cela, qu'il ne convient pas au mouslim que sa préoccupation première soit de parler sur les gens, de demander sur les affaires des gens et de s'occuper par les gens...

 

Mais il convient plutôt qu'il s'occupe par la science et veille à ce que sa langue ne dérape pas sur les gens !

 

Bien-entendu qu'il est possible de mettre en garde contre celui dont le mal apparaît, ou dont il apparaît la perversité, ou bien la nuisance...

 

Mais ce n'est pas contre toute personne, qui commet une erreur ou un faux-pas, que l'on va mettre en garde!

 

Car, s'il en était ainsi, il ne resterait plus personne sans que l'on ne mette en garde contre lui !

 

"Qui donc est celui n'ayant jamais fauté ?

Et qui donc est celui qui n'possède que des qualités ?!"

 

(vers de poésie arabe)

 

Extrait et traduit par Abdellatif Abou Mouhammad de Médine, le 29 Joumada Al-Akhirah 1435 (29 avril 2014).

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Ibn Hamed Al 'Abbâd Al Badr - الشيخ عبدالمحسن بن حمد العبَّاد البدر

Partager cet article

S'asseoir avec les gens de l'innovation ou entrer dans leurs sites internet ou lire leurs écrits ou les écouter (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

S'asseoir avec les gens de l'innovation ou entrer dans leurs sites internet ou lire leurs écrits ou les écouter (vidéo)

(Un étudiant lis sur le Cheykh la biographie d'Ibn Sirin du livre at-Taqrib d'Ibn Hajar رحمه الله)

 

Allahu Akbar... Allahu Akbar, رحمه الله

 

Ceux-ci sont nos Imams (guides) Ô mes frères, pourquoi?!

 

Pourquoi la personne joue dans la religion et s'assoie avec les gens de l'innovation? 

 

Pourquoi?

 

Que cela se fasse réellement ou dans les sites internet ou en écoutant leurs audios ou en lisant leurs écrits ?

 

Ils lisent leurs livres ou écoute leurs paroles ou regarde leurs chaines télévisées, pourquoi ?!

 

Voila Mohammed Ibn Sirin qui refuse qu'on lui lise un verset ( de la part d'un innovateur) :

 

"Je crains qu'il la lise, la déforme, qu'ensuite mon coeur dévie, et meurt"

 

Et voila Ayyoub as-Sikhtiyani un Imam parmi les imams qui refuse d'écouter la moitié d'une parole (ou d'un mot) de la part d'un homme (égaré) et pourquoi alors sommes-nous comme cela ?

 

Nous nous asseyons puis polémiquons, nous écoutons...

 

Jusqu'à que le coeur tombe malade! 

 

Et la refuge est auprès d'Allah.

 

Oui...

 

Tu vas peut-être ressentir au début de l'étroitesse dans ta poitrine, dans ton coeur, puis après un certain temps, après plusieurs fréquentations et suivi des gens de l'innovation, la chose va sembler banale.

 

La personne peut être influencée par leurs comportements.

 

La personne ressent et prends (du comportement de son entourage) comme dans le hadith authentique :

 

"L'orgueil et la vanité chez les personnes possédant des chameaux, et la miséricorde chez les  possesseurs  de moutons"

 

Par le fait de se mélanger beaucoup, les personnes ont pris de leur comportement.

 

Les possesseurs de chameaux ont de l'orgueil et de la vanité car il y a des signes de réussite et de force, alors que chez les moutons, il y a de la miséricorde.

 

Et c'est pour cela qu'il n'y a pas prophète envoyé par Allah عز و جل, comme on le trouve dans l'authentique, sans qu'il n'est été berger de moutons.

 

Car la da'wah ( l'appel à Allah) demande de la miséricorde, demande de la patienceet dans le fait de faire paître les moutons il y'a beaucoup de patience.

 

Donc, si une personne fréquentant des bêtes prend de leur comportement, que dire alors lorsqu'il fréquente une personne innovatrice ?

 

Est-ce qu'il prend de son comportement ?

 

Sans aucun doute!

 

Oui...

 

Tiré du cours sur l'explication du livre ach-Chari'ah de l'imam al Ajurry (6/09/14)

copié de markazbadr.com

 

 

Cheikh 'Ali ben Abdelaziz Moussa - الشيخ علي بن عبدالعزيز موسى

Partager cet article

Attention à ceux qui prennent les paroles équivoques et délaissent le sans équivoque !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Attention à ceux qui prennent les paroles équivoques et délaissent le sans équivoque !

vintage_divider.png

Allah تعالى dit : 

 

هُوَ الَّذِي أَنزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُّحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ ۖ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ ۗ وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّـهُ ۗ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِّنْ عِندِ رَبِّنَا ۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّا أُولُو الْأَلْبَابِ

 

(traduction rapprochée)

 

"C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses.

Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation..." (sourate ali 3imran verset 7)

vintage_divider.png

Explication

 

Et ne prends pas une parole du prophète صلى الله عليه وسلم en délaissant une autre car les paroles du prophète صلى الله عليه وسلم s'expliquent et s'éclaircissent entres elles.

 

Par contre ceux qui prennent une partie et délaissent l'autre, celui-là est compté parmi les gens déviants qui suivent les versets à équivoques cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation.

 

Ils prennent ce qui les arrange et délaissent ce qui ne les arrange pas.

 

Et ils disent nous nous sommes appuyés sur le coran.

 

Nous leurs disons : Non ! Vous n'avez pas fait cela !

 

Le Coran lorsqu'il dit ça il dit cela aussi...

 

Pourquoi prenez-vous une partie et en délaissez-vous une autre ? 

 

-Mais ceux qui sont enracinés dans la science disent : "Nous y croyons tout est de la part de notre Seigneur".

(المحكم والمتشابه : el mouhkam (le non équivoque) wa el moutachabih (l'équivoque))

Ils prennent les versets clairs pour expliquer les versets à équivoque.

 

-Mais ceux qui prennent les moutachabihs et délaissent les mouhkams ceci est le chemin des gens de l'égarement...

 

C'est comme ceux qui se restreignent au hadith : "celui qui dit " la ilaha ilâ Allah" entrera au paradis"...

 

Nous on leur dit pourquoi avez-vous négligez le hadith qui dit : "celui qui dit " la ilaha ilâ Allah" et rejette tout ce qui est adoré en dehors d'Allah entrera au paradis" ?

 

Car celui qui dit "la ilaha ilâ Allah" mais ne rejette pas tout ce qui est adoré en dehors d'Allah et invoque les saints etc... cette parole ne lui sera d'aucune utilité.

 

Ils ne ramènent pas les ahadiths clairs où il y a des restrictions et des explications ceux-là sont les gens de l'égarement. 

 

Il est obligatoire pour l'étudiant en science qu'il connaisse cette règle fondamentale car elle est l'essentiel et une base de la religion.

 

Car ce n'est pas le fait de prendre un verset ou un hadith et de délaisser le reste mais le fait est de prendre tout le coran et toute la sunna et cela aussi avec les paroles des gens de science.

 

Le savant lorsqu'il dit une parole ne la prend pas toute seule mais place-là avec toutes les autres. 

 

Tu regardes ces paroles dans ses ouvrages car elles s'expliquent entres elles...! 

 

Parce que les savants sont sur la tradition du livre d'Allah et sur la sounna du prophète صلى الله عليه وسلم  .

 

Tu prends la parole globale (المطلق - el moutlaq) et tu l'expliques avec le restreint (المقيد - el mouqayed).

 

Il est obligatoire que l'étudiant en science fonctionne constamment avec cette règle et qu'il fasse attention aux sentiers des gens de l'égarement ceux qui prennent ce qui leur convient et délaissent ce qui ne leur convient pas du livre et de la sounna ainsi que des paroles des gens de science.

 

Ils coupent les textes et délaissent le reste des paroles ou ils délaissent la 2ème parole qui explique la 1ère.


Ils prennent les paroles ambiguës et délaissent les paroles claires.


Beaucoup de ceux qui se prétendent de la science ont été insouciants de ceci, soit avec l'intention d'égarer ou soit par ignorance... 

 

Il est impératif de connaitre ces choses et que cela soit des fondements et des règles chez l'étudiant en science !

 

Tiré du livre "tafsirou kalimati at-tawhid" 

Traduit par Mounir abou Ismael 

Publié par 3ilmchar3i.net

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Les paroles et les actions des salafs sont-elles une preuve ?

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Les paroles et les actions des salafs sont-elles une preuve ?

Question :

 

Les paroles et les actions des Salaf sont elle une Houjjah (حجة - une preuve) ?

 

Réponse :

 

Non, elles ne sont pas une preuve.

 

 اتَّبِعُواْ مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ وَلاَ تَتَّبِعُواْ مِن دُونِهِ أَوْلِيَاء قَلِيلاً مَّا تَذَكَّرُونَ

 

sens approximatif du verset :

 

"Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu." (Al ‘Araaf, v.3)

 

Les gens dans cette affaire sont entre Ifraat - الإفراط – et Tafrit - تفريط – (excès et laxisme) dans le sens sur la question des paroles des Salafs.

 

Parmi eux sont ceux qui se défont de leurs paroles complètement et disent :

 

« Ils (les Salaf) sont des hommes et nous sommes des hommes ».

 

Oui ceci est exact, ils sont des hommes comme nous nous sommes des hommes, mais la différence entre nous et eux, c’est comme la différence de distance entre les cieux et la Terre.

 

C’est pourquoi nous utilisons leurs paroles pour nous aider à comprendre le livre d’Allah et la Sunna du Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم.

 

Az Zuhri avait un compagnon et tous les deux avaient l’habitude d’écrire les hadith du Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم.

 

Quand ils eurent fini d’écrire tout ce qui leur était parvenu des paroles du Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم.

 

Az Zuhri a commencé à écrire les Athaar des Compagnons.

 

Son compagnon ne pensais pas que cela était de la science de sorte qu’il ne les a pas écrit.

 

Donc il (le compagnon [qui est Salih ibn Kaysaan]) a dit: « Il (Az Zuhri) a réussi et j’ai perdu. »

 

Ou quelque chose de ce sens.

 

Donc, si il n’y avait pas un avantage dans les Athaar des Salafs, les savants n’auraient pas écrit des livres sur les Athaar pas plus qu’ils ne les auraient inclus dans leurs livres.

 

Les savants comme Ibn Jarir dans son Tafsir, Ibn Abi Shaybah dans son Musanaf, AbduRazzaq dans son Musanaf, Al Bayhaqi dans son Sunnan et beaucoup d’autres livres, dans les Sunnan et d’autres qu’eux.

 

Ils ont mentionné les paroles des Salafs, de sorte qu’il ne faut pas dire qu’ils n’ont pas de valeur.

 

Plutôt nous bénéficions de leur compréhension et il est impératif que nous comprenions le livre d’Allah et la Sunna de Son Messager  صلى الله عليه و سلم en fonction de leur compréhension.

 

Mais de dire qu’ils sont une preuve (houjjah), alors non.

 

وَمَا اخْتَلَفْتُمْ فِيهِ مِن شَيْءٍ فَحُكْمُهُ إِلَى اللَّهِ

 

sens approximatif du verset :

 

"Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah." (As-Ashoura, v. 10)

 

فَإِن تَنَازَعْتُمْ فِي شَيْءٍ فَرُدُّوهُ إِلَى اللّهِ وَالرَّسُولِ إِن كُنتُمْ تُؤْمِنُونَ بِاللّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ

 

sens approximatif du verset :

 

"Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier." (As-Ashoura, v. 10)

 

وَأَنَّ هَـذَا صِرَاطِي مُسْتَقِيمًا فَاتَّبِعُوهُ

 

sens approximatif du verset :

 

"Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc" (Al-An’aam, v. 153)

 

وَمَا آتَاكُمُ الرَّسُولُ فَخُذُوهُ

 

sens approximatif du verset :

 

"Prenez ce que le Messager vous donne " (Al-Hashr, v. 7)

 

Le troisième groupe, c’est parce que nous avons mentionné deux groupes :

 

-Les premiers sont ceux qui rejettent les paroles des Compagnons et leurs successeurs et disent : «Ce sont des hommes et nous sommes des hommes», surtout ceux de Jama’at at takfir.

 

-Un autre groupe qui sont partis vers l’extrémisme en ce qui concerne les Athaar et les utilisent comme preuves qu’ils rendent obligatoire.

Celui-ci a commis une erreur à cause de ce que vous avez déjà entendu en ce qui concerne les preuves.

 

-Un troisième groupe qui disent : « Nous cherchons l’aide d’Allah سبحانه و تعالى et puis à partir de la compréhension de nos Salaf Salih afin de comprendre le livre d’Allah et la Sunna »

 

Wa Allahou Mousta’an

 

Source : الاجوبة السديدة في فتاوى العقيدة

Traduit par minhajsunna 

 Publié par 3ilmchar3i.net

هل أقوال السلف وأفعالهم حجة

ٌُ ُسئل الشيخ مقبل بن هادي الوادعي - رحمه الله - هل أقوال السلف وأفعالهم حجة ؟

فأجاب - رحمه الله - :  لا ، ليست بحجة يقول الله - سبحانه وتعالى

((اتبعوا ما أنزل إليكم من ربكم ولا تتبعوا من دونه أولياء قليلاً ما تذكرون)) (سورة الأعراف:3 )

والناس في هذا الباب بين إفراط وتفريط أي في شأن أقوال السلف

فمنهم من نبذها وقال هم رجال ونحن رجال ، صحيح هم رجال ونحن رجال ،ولكن الفرق بيننا وبينهم كما بين السماء والأرض فنحن نستعين بأفهامهم في فهم كتاب الله وسنة رسول الله - صلى الله عليه وسلم - . والزهري كان له صاحب يكتبان حديث رسول الله - صلى الله عليه وسلم - فلما انتهيا مما بلغهما من حديث رسول الله - صلى الله عليه وسلم - كتب الزهري آثار الصحابة وصاحبه كان لايظنها علماً،قال صاحبه فأفلح وأنجح أو بهذا المعنى، فلو لم يكن فيها فائدة ما ألّف فيها العلماء وماذكرها العلماء في مؤلفاتهم كابن جرير في تفسيره،وابن أبي شيبة في مصنفه ، وعبدالرزاق في مصنفه،والبيهقي في سننه،وكثير من كتب السنن وغيرها يذكرون أقوال السلف في هذا فلا يقال إنها ليس لها قيمة بل نستفيدمن فهمهم ، وينبغي أن نفهم كتاب الله وسنة رسوله - صلى الله عليه وسلم - على فهمهم

أما أنها حجة فلا ،الله - سبحانه وتعالى - يقول

(( وما اختلفتم فيه من شيءٍ فحكمه إلى الله )) (سورة الشورى :10)

ويقول

((فإن تنازعتم في شيءٍ فردوه إلى الله والرسول ))(سورة النساء :99 )

ويقول

(( وأن هذا صراطي مستقيماً فاتبعوه ))(سورة الأنعام :153 )

ويقول

(( وما آتاكم الرسول فخذوه ))(سورة الحشر :7 )

أما القسم الثالث لأننا قد ذكرنا قسمين: رفض أقوال الصحابة والتابعين وقال هم رجال ونحن رجال خصوصاً جماعة التكفير ، وقسم آخرغلا فيه ويحتج بها ويجعلها حجة فهذا أخطأ لما سمعتم من الأدلة ، القسم الثالث يقول : نستعين بالله - سبحانه وتعالى - ثم بأفهام سلفنا الصالح على فهم الكتاب والسنة والله المستعان

( أسئلة الطائف )

الأجوبة السديدة في فتاوى العقيدة ص-132-

للشيخ مقبل بن هادي الوادعي - رحمه الله -

جمع وترتيب

أبي طالب محسن باعلوي و أبي المنذرعوض باوزير 

نقلها لكم أخوكم

ميمون القليصي

Cheikh Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ أبي عبد الرحمن مقبل بن هادي الوادعي

Partager cet article

N'insultent les savants de la sounna que les hizbiynnes !

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

N'insultent les savants de la sounna que les hizbiynnes !

Nous savons que n'insultent les savants de la sounna que les personnes de l'innovation, de passion, ou les sectaires (hizbiynnes) et non pas une personne de la sounna.

 

Les gens de la sounna se respectent mutuellement et font attention l'un à l'autre, parmi eux les étudiants, les savants, prédicateurs, imams ainsi que les sermonneurs !

 

Traduction Mounir abou Ismael

 

لا يسبّ علماء السّنّة إلا الحزبيون

نحن لا نعرف سبّ علماء السُّنَّة إلا من أهل البدع والأهواء والحزبيين؛ لا من أهل السُّنَّة، أهل السُّنَّة يحترم بعضهم بعضاً ويقدّر بعضهم بعضاً، الطلاب والعلماء، والدعاة، الأئمة، والخطباء، الله المستعان

من شريط/ كلمة في بيان خطورة الطعن في العلماء

Cheikh Mouhamed Ibn Abdelwahab Al-Wassabee - الشيخ محمد بن عبد الوهاب الوصابي

Partager cet article

S’écarter (Hajr) des adeptes de l’innovation

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

S’écarter (Hajr) des adeptes de l’innovation

Et nous remarquons aujourd'hui en ce sujet (la mise en quarantaine des gens de l’innovation) qu’il est délaissé par beaucoup.

 

Cependant un grand nombre de personnes s'opposent aux innovateurs mais ne les mettent pas en quarantaine.

 

Et ne s’en écartent pas pour diverses raisons, soit mondaines, soit à des fins de prédication ou bien religieuses et c’est ce à quoi il faut faire attention et y mettre garde. 

 

Car l’éloignement des gens de l’innovation est clairement fondé ! 

 

Il n'est donc pas permis de se mêler à eux, prétextant que cela est pour la prédication ou pour des mondanités, ni les fréquenter sans les réprimander sous prétexte qu’en cela demeure tel ou tel intérêt.

 

Sauf pour celui qui désire faire bouger les choses en vue d’un meilleur état pour eux, en les réformant et en les réfutant.

 

Donc, porter un intérêt important à la Sounna et à la réfutation des innovateurs était un fait évident chez les imams de l'islam, dès lors ils ont consacré leurs vies à répliquer aux innovateurs et ne se sont pas préoccupés à objecter les mécréants de base parmi les juifs et les chrétiens.

 

Si tu observes alors les paroles de l'imam Ahmed, Soufiane, Hamâd Ibn Zaïd, Hamâd Ibn Salama, Naïm Ibn Hamâd, qui sont parmi les imams de la Sounna ainsi qu’Al-Awza’i, Ishaq, Ali Ibn Al-Madini et ainsi de suite parmi les savants de la Sounna, tu trouveras que la plupart de leurs paroles et combats étaient centrés sur la réplique des innovateurs et l‘infirmation de leurs fondements, quand bien même l’état de ces derniers restait sur les bases de l’islam et ils ne s'affairaient pas à la réplique des juifs, des chrétiens et des différentes communautés mécréantes. 

 

Et ce, car le mal de l'innovateur n'est pas évident pour les musulmans et l’on ne s’en méfie pas,  alors que le mal et la nuisance des mécréants de base, parmi les juifs et les chrétiens, sont clairs et évidents pour tous les musulmans.

 

Explication de "Loum'ati el i'tiqad" page 155

Révisé, relu et publié par 3ilmchar3i.net

هجر أهل البدعة

قال الشيخ صالح آل الشيخ حفظه الله تعالى

و نلاحظ اليوم في هذه المسألة (هجر أهل البدعة) أنها قد تركها كثير، فكثير من الناس يخالف المبتدعة، و لا يهجرهم لحجج شتى، إما دنيوية و إما دعوية أو دينية و هذا مما ينبغي التنبه له، و التحذير منه؛ لأن هجران أهل البدع متعين، فلا بجوز مخالطتهم بدعوى أن ذلك للدعوة و لا يجوز مخالطتهم بدعوى أن ذلك للدنيا و لا مخالطتهم و عدم الإنكار بدعوى أن هذا فيه مصلحة كذا و كذا، إلا لمن أراد أن ينقلهم لما هو أفضل مما هم فيه، و أن ينكر عليهم و يغير عليهم

فالإهتمام بالسنة و الرد على المبتدعة ظاهر في حال أئمة الإسلام فقد كانت حياتهم في الرد على المبتدعة، و لم يشغلوا أنفسهم بالرد على الكفار الأصليين من اليهود و النصارى، فإذا رأيت كلام الإمام أحمد و سفيان و حماد بن زيد و حماد بن سلمة و نعيم بن حماد -و هو من أئمة أهل السنة- و الأوزاعي و إسحاق و علي بن المديني و نحوهم من أئمة أهل السنة، وجدت أن جل كلامهم و جهادهم إنما هو في الرد على المبتدعة و في نقص أصول المبتدعة و إن كانوا باقين على أصل الإسلام و لم يشغلوا أنفسهم بالرد على اليهود و النصارى و سائر ملل أهل الكفر و ذلك لأن شر المبتدع لا يظهر على أهل الإسلام و لا يؤمن على أهل الإسلام، أما الكافر الأصلي من اليهود و النصارى فشره و ضرره بين واضح لكل مسلم

منقول ص. 155 من شرح لمعة الاعتقاد

Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli Ash-Cheikh - الشيخ صالح بن عبد العزيز بن إبراهيم آل الشيخ

Partager cet article

Mon ami me dit qu'il s'assoit avec les gens de l'innovation (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Mon ami me dit qu'il s'assoit avec les gens de l'innovation (vidéo)

Question :

 

Mon ami me dit qu'il s'assoit avec les gens de l'innovation et les défend et je les certes conseillé.

 

Dois-je m'écarter de lui afin qu'il soit réprimandé et cela pendant combien de temps ?

 

Réponse :

 

Cet ami, s'il persiste à s'assoir avec eux et à les fréquenter, et bien il ne t'est pas permis de le prendre comme ami car l'exemple de la bonne assise et la mauvaise est comme le vendeur de musc et le forgeron (1)...

 

Fais-le choisir :

 

-soit il se sépare des assises des gens de l'innovation et d'égarement

-soit tu te sépare de lui !

       

منْ يَسْتمر فِي مُجَالسة أهْل البِدع والأُنْس بِهم لا يَحلّ لك أنْ تَجْعله صديقًا

السؤال : يقول صديقي يجلس مع أهل البدع ويدافع عنهم وقد نصحته فهل لي هجرانه حتى ينزجر وكم مدة الهجران؟

الجواب : هذا الصديق إذا استمر مع مجالسة أهل البدع والأنس بهم فلا يحل لك أن تجعله صديقا فإن مثل الجليس الصالح والجليس السوء كحامل المسك ونافخ الكير، خيّره بين إما أن يترك مجالسة أهل هذه البدع والضلالات أو أن تفارقه" اهـ

 

(1) Note du traducteur :

 

Voici le hadith dans son intégralité :

 

Le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

 

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم

 مَثَلُ الجليسِ الصَّالحِ والسَّوءِ كحاملِ المسكِ ونافخِ الكيرِ . فحاملُ المسكِ : إمَّا أن يُحذِيَكَ وإمَّا أن تبتاعَ منهُ وإمَّا أن تجدَ منهُ ريحًا طيِّبةً . ونافخُ الكيرِ : إمَّا أن يحرِقَ ثيابَكَ وإمَّا أن تجدَ ريحًا خبيثةً

(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٥٣٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٢٨)

 

«Le cas du bon compagnon et du mauvais compagnon ressemble à celui du vendeur de musc et du forgeron.

Quant au vendeur de musc, soit il vous en donne un peu, soit vous le lui achetez, ou au moins vous partez en ayant respiré sa bonne odeur.

Tandis que le (forgeron) brûlera vos vêtements, ou vous partirez ayant inhalé son odeur répugnante.»

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628)

 

 

Traduction : Mounir abou ismael

 

Cheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane - الشيخ صالح اللحيدان

Partager cet article

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>