compteur de visite

Catégories

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 12:07
Réfutation de l'ambiguïté : «Moi je suis avec Cheikh Al Abbâd, je ne mets pas en garde contre Al-Maghrâwî» (dossier)

Certains de nos frères - qu’Allâh nous guide et les guide - lorsqu’on leur reproche de ne pas prendre position contre Al-Maghrâwî et de ne pas mettre en garde contre lui mais de plus de le défendre, essayent de se justifier par une ambiguïté qui consiste à dire que Cheikh ‘AbdelMohsin Al-‘Abbâd - qu’Allâh le préserve - ne critique pas Al-Maghrâwî et qu’eux donc ont la même position que le cheikh et qu’on ne peut donc pas leur reprocher de ne pas prendre position contre AlMaghrâwî.

 

Voici donc - pour ceux qui sont véridiques et cherchent la vérité- la réfutation de cette ambiguïté par Cheikh Ahmad bin ‘Omar Bâzmoul (1) - qu’Allâh le préserve - tirée de règles dans la méthodologie tirées elles-mêmes d'une épître de l'imam As-Sijzî -qu’Allâh lui fasse miséricorde-  intitulée : "Risâlat As-Sijziyyi li ahli Zabîd" (2) et compilées sur le site salafi www.sahab.net  par Cheikh Khâlid Adh-Dhafîrî - qu’Allâh le préserve - et expliquées par Cheikh Ahmad bin Sâlim bin 'Omar Bâzmoul. 

 

Voici donc l’une de ces règles expliquée par Cheikh Ahmad bin Sâlim bin 'Omar Bâzmoul -qu’Allâh le préserve - qui contient la réfutation de l’ambiguïté citée ci-dessus : 

 

"Règle"Excuser le savant sunnite qui fait l'éloge de l'innovateur (dans la Religion) par le fait qu'il ne connait pas son madhhab et qu'il n'a pas étudié ses avis et cela n'est pas une critique à son égard" 

 

C'est-à-dire: 

 

Si Cheikh 'Abdel-Mohsin Al-'Abbâd vient et fait l'éloge d'AlMaghrâwi par exemple.

 

Et cela existe, Cheikh 'Abdel-Mohsin Al-'Abbâd dit qu'Al-Maghrâwî est un sunnite. 

 

Cheikh Rabî' - qu’Allâh le préserve - et Cheikh An-Najmî - qu’Allâh lui fasse miséricorde - viennent et disent qu'Al-Maghrâwî est un innovateur (dans la Religion) et un égaré. 

 

D'accord : les paroles de takfîr d'Al-Maghrâwî, si Cheikh 'AbdelMohsin Al-'Abbâd venait à en prendre connaissance qu'en dirait-il ?

 

Il dirait : égarement et innovation.

 

Donc, Cheikh 'Abdel-Mohsin, ce qu'Al-Maghrâwî a comme égarements ne lui est pas parvenu ou il lui est parvenu qu'Al-Maghrâwî s'est repenti alors que les autres savent qu'il ne s'est pas repenti. 

 

Donc, le savant on l'excuse mais certains jouent en disant : "Moi je suis avec Cheikh Al-'Abbâd !"

 

C'est tout, il joue. 

 

Non !

 

Ce qui est obligatoire ici c'est de chercher la vérité. 

 

Donc ceux qui critiquent Al-Maghrâwî et ont mis en évidence son takfîr et ses égarements, ils l'ont mis en évidence par ses enregistrements et ses paroles et ses écrits et ont clarifié avec preuve et donc il t'est obligatoire de suivre ceux qui mettent en garde contre Al-Maghrâwî. 

 

(1)Cheikh Ahmad bin ‘Omar bin Sâlim Bâzmoul, né à la Mecque en l’an 1391 de l’Hégire, est l’élève de son frère le savant salafi Cheikh Mohammad bin ‘Omar bin Sâlim Bâzmoul et de l’éminent savant salafi Cheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî et d’autres.

Il a des recommandations de nombreux grands savants, à titre d’exemple la recommandation de l’éminent savant et mufti du Sud de l’Arabie Saoudite de son vivant Cheikh Ahmad bin Yahyâ An-Najmî - qu’Allâh lui fasse miséricorde - qui dit à son sujet dans sa préface d’un livre de Cheikh Ahmad Bâzmoul : "Le noble et très savant cheikh salafi Ahmad bin ‘Omar bin Sâlim Bâzmoul".

Et le porteur de l’étendard de la science de la critique et de l’éloge à cette époque Cheikh Rabî bin Hâdî Al-Madkhalî a dit à son sujet : "Certes, le frère Ahmad Bâzmoul, je le connais comme faisant partie des meilleurs parmi ceux qui portent la science en terme de religion et de comportement et de méthodologie et je crois qu’il est digne d’enseigner et de prêcher. Il m’a demandé cette recommandation et je la lui ai donnée car je crois qu’il en est digne". 

 

(2)"Risâlat As-Sijzî li ahli Zabîd fi ar-raddi ‘alâ man ankara al-harf wa as-sawt" de l’imam Abou Nasr ‘Oubaydoullâh bnou Sa’îd bni Hâtim As-Sijziyyi Al-Wâ˜ilî Al-Bakrî mort en l’an 444 de l’Hégire qu’Allâh lui fasse miséricorde. Télécharger cette épître

 

 Publié par spfbirmingham.com

قاعدة، يقول

(الاعتذار للعالم السني الذي مدح المبتدع بأنه لم يخبر مذهبه، ولم يدرس آراءه، وليس هذا من الطعن فيه)

يعنى: هذا لو جاء مثلًا الشيخ عبد المحسن العباد فزكى مثلًا المغراوي، وهذا حاصل الشيخ العباد يقول المغراوي سُنِّي، يأتي الشيخ ربيع، الشيخ النجمي، يقولون: ضال مبتدع المغراوي، طيب أقوال المغراوي التكفيرية لو اطلع عليها الشيخ العباد ماذا يقول عنها؟

، يقول: ضلال وابتداع، فالشيخ العباد لم يبلغه ما عند المغراوي من ضلالات أو بلغه أنه تاب، والآخرون يعلمون أنه لم يتب

فالعالم يعتذر له، لكن هنا يتلاعب يقول أنا مع الشيخ العباد خلاص يتلاعب، لا هنا الواجب عليك طلب الحق، فالذين قدحوا في المغراوي وبينوا تكفيره وضلالاته، بينوها بأصواته وأقواله وكتاباته، وبينوها بالحجة، فيجب عليك أن تتبع من يقول ومن يحذر من المغراوي

Cheikh Ahmad Ibn 'Umar Bâzmoul - الشيخ أحمد بن عمر بازمول

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:42
Miel et botulisme

Le miel est une denrée aux multiples vertus.

 

Mentionné dans le Coran, il est dit (traduction rapprochée) :

 

« Ton Seigneur révéla aux abeilles: prenez des demeures dans les montagnes, les arbres…de leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent » S16V69

 

Nous reviendrons lors d’un prochain article sur les différentes vertus du miel à la lumière des données scientifiques.

 

Je voulais, ici, attirer l’attention sur des risques liés à la consommation régulière de miel chez les tous petits.

 

En effet, il existe une bactérie nommée Clostridium botilinum pouvant être présente dans le miel.

 

Chez l’adulte, une éventuelle contamination est sans risque.

 

Cependant, chez le nourrisson dont la flore intestinale est immature, la consommation de miel serait un facteur de risque de prolifération des spores et de production de la toxine botulique.

 

Le botulisme infantile reste une maladie rare en France qui survient chez les nourrissons avant un an.

 

Il peut se manifester par une constipation puis par une faiblesse musculaire générale avec difficulté à tété ou encore une difficulté à tenir sa tête voire une gène respiratoire.

 

La maladie régresse sans séquelle après une prise en charge hospitalière.

 

Devant l’augmentation des cas de botulisme infantile depuis 2004 selon des chiffres de l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) rappelle qu’il est déconseillé de donner du miel, quelle que soit son origine, aux enfants de moins de un an.

 

Se référer à l’étude :

Infant botulism in France, 1991-2009.

King LA, Popoff MR, Mazuet C, Espié E, Vaillant V, de Valk H.

Département de maladies infectieuses, institut de veille sanitaire

 

Des cas similaires ont été rapportés au Koweït en 2006 au service de pédiatrie de l’hôpital Mubarak Al Kabeer ainsi qu’au service de pédiatrie du Sheikh Khalifa Medical City à Abu Dhabi aux Emirats arabes unis en 2008.

 

Il s’agit bien de cas exceptionnels mais les conséquences graves de cette maladie poussent à la plus grande prudence.

 

Dr Ait m’hammed Moloud - Médecin généraliste et auteur du livre : « La Hijama, fondements-techniques-conseils » aux éditions Tawbah
copié de muslim.sante.free.fr


Dr Ait M’hammed Moloud

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Médecine prophétique - Exorcisme الطب النبوي
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:29
Aux visionneurs de la pornographie (vidéo)

Question :

 

Puisse Allah vous récompenser et qu’Allah vous bénisse.

 

Puisse Allah nous faire profiter de ce que nous avons entendu, et puisse Allah nous et vous pardonner, et tous les Mouslimins.

 

Ce questionneur, ô Shaykh, dit :

 

Je vous en conjure, au nom d’ALLAH, de poser cette question.

 

Il dit dans sa question :

 

Ô Shaykh, donne moi le conseil, par Allah, je suis au bord de l’Enfer.

 

Car je suis tombé accro, Ô Shaykh, aux sites pornographiques depuis l’année dernière.

 

Chaque fois que je me repens, j’y reviens à nouveau.

 

Par Allah, la chose que je déteste le plus, c’est ces sites, mais ils me dominent à chaque fois et ils sont la raison de mon échec.

 

J’avais l’habitude d’être très efficace dans mon travail et dans mes études, cependant, maintenant je suis dans un état de perdition.

 

Réponse :

 

Tout d’abord, je dis juste comme ‘Umar ibn al Khattab رضي الله عنه, a dit :

 

"Invoque Allah تبارك و تعالى et qu’Il transforme le cœur de votre frère, afin qu’il le guide et accepte son repentir."

 

Nous demandons à Allah عز و جل, le Généreux, Seigneur du Grand Trône, qu’Il le guide et accepte son repentir, et qu’Il nous affermisse ainsi que lui avec la parole ferme et qu’Il nous donne refuge contre le mal de nos âmes et le mal de nos actions.

 

Je te conseille, Ô noble frère, avec un conseil, toujours être conscient de cela, car c’est ton salut. Il est le plus grand avertissement.

 

Toujours garder à l’esprit qu’Allah, le Seigneur de tout ce qui existe, te voit et que Lui, سبحانه و تعالى te regarde.

 

Si tu es seul à l’intérieur de la maison tous les jours, alors ne dis pas : "Je suis seul" , mais dit : "Il y a un Raqib - رقيب – sur moi" .

 

Lorsque tu es assis, dans cette solitude avec cet écran sur internet et tu commences à entrer dans ces sites et tu penses que personne parmi les gens ne peut te voir, sache alors que le Seigneur de tout ce qui existe est entrain de te regarder.

 

أَلَمْ يَعْلَمْ بِأَنَّ اللَّهَ يَرَى

sens approximatif du verset :

 

"Ne sait-il pas que vraiment Allah voit ?" (Al-’Alâq, v.13.)

 

Dans ce verset, il y a un reproche pour toi, soigne toi avec lui, réprimande toi avec le Qur’an.

 

Il n’y a aucun mal si tu mets ce verset dans ta chambre en face de toi afin que tu puisse le regarder et il peut te dissuader et te réprimander concernant cette question, laquelle ne doit pas être regardé, tu n’y trouveras aucun résultats qui te sera bénéfique.

 

Au contraire, tu as été touché dans tes études, dans tes manières, dans ton adoration, dans ta conduite, il n’y a pas de fruit bénéfique dans cela.

 

C’est ce que désire les ennemis de la religion, quand ils font les choses similaires à ces films méprisables, lubriques, et dangereux, de sorte que les enfants des Mouslimins se perdent, et les enfants des Mouslimins deviennent comme du bétail.

 

Au contraire, ils sont même plus égarés, dans le suivi des désirs et des pulsions, des déviations et des égarements.

 

Pour cette raison, ait la crainte d’Allah عز و جل, et rend toi constant dans le fait de te tourner vers Allah سبحانه و تعالى, et dans le repentir sincère à Allah عز و جل.

 

Ce conseil, je ne te dis pas, "si ceci est ton état (réel)" ​​de l’utiliser ( l’ordinateur ) pour les affaires autorisées, mais plutôt, je (te) dis :

 

De le retirer de la maison entièrement.

 

Retire le de la maison entièrement, et il ne doit pas rester avec toi, même le temps d’une seconde.

 

Le soir, retire le de ta maison, parce que sa présence est une corruption apparente pour toi.

 

Il ne doit pas rester avec toi dans l’espoir de profiter de cela de manière utile.

 

Au contraire, le retirer de ta maison entièrement et ferme la porte du mal envers toi même et tourne toi vers Allah سبحانه و تعالى.

 

Nous demandons à Allah de tourner ton cœur et d’accepter ton repentir, et d’accepter l’ensemble de nos repentir et de nous guider tous vers le droit chemin, et de rectifier pour nous l’ensemble de nos affaires, en effet, Il تبارك و تعالى, il est l’Audient, Celui qui répond et le Tout Proche.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Homme musulman - رجل مسلم
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:25
Le sujet de l'excuse en raison de l'ignorance pour diviser les gens de la sunnah (audio-vidéo-dossier)

 

Cheikh Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb Al-‘Aqîl (1)–qu’Allah le préserve- dit lors d’une allocution donnée lors de la visite des frères salafis d’Agadir (Maroc) au cheikh à l’occasion de leur ‘omrah au mois de Ramadan 1432 h :

 

"Le sujet de cette allocution est un sujet très important qui est lié à une affaire importante qui est sortie et est apparue dernièrement émanant de gens qui s’affilient à la croyance salafiyyah ; l’ignorance quant à ce sujet a provoqué une grande problématique mais de plus une division mais encore elle est devenue un point d’alliance et de désaveu : celui qui est d’accord avec toi sur ce que tu crois quant à ce sujet, tu t’allies à lui et celui qui te contredit en ce que tu crois quant à ce sujet, tu le détestes.

 

Ce sujet est ce que l’on appelle le sujet de l’excuse en raison de l’ignorance (2) et la raison de l’apparition de ce sujet à cette époque et l’apparition de l’épreuve (3) du Takfîr (4) : telle est la raison de son apparition sinon en réalité ce sujet n’a pas d’opportunité ni de près ni de loin.

 

Son statut est le statut des autres points ayant attrait aux Fondements de la Jurisprudence (5) car en réalité ce sujet est un sujet de l’ordre des Fondements de la Jurisprudence : et ce sont les excuses qui lèvent la difficulté et le péché dans ce Bas-Monde et dans l’Au-Delà comme l’erreur et l’oubli et la contrainte et l’interprétation et l’ignorance.

 

Ce sont des excuses corrélatives.

 

Et les savants sont unanimes sur le fait que l’erreur lève le péché et que l’interprétation lève le péché et que l’oubli lève le péché et que l’ignorance également lève le péché car la cause est la même et c’est (le caractère) non-intentionnel de l’acte ou du délaissement car celui qui est puni doit obligatoirement avoir la science de ce qu’il fait et le faire de manière intentionnelle.

 

Quant à l’ignorant il n’est pas puni, de même pour celui qui n’a pas la science et celui qui le fait de manière non-intentionnelle.

 

Mais les Takfîrîs à notre époque lorsqu’ils ont voulu juger les communautés musulmanes comme étant mécréantes et ont voulu s’isoler de ces communautés et ont voulu fonder des groupes basés sur la Takfîr de ces communautés, ils se sont concentrés sur ce sujet exploitant certaines paroles qui sont rapportées de certains savants dans le passé et aujourd’hui.

 

Mais les textes de la Législation indiquent clairement qu’il n’y a pas de différence entre l’erreur et l’ignorance en ce qui concerne l’excuse en raison de l’ignorance et lorsque a été révélé la parole d’Allah (dont la traduction du sens est) :

 

"Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais-nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous la victoire sur les peuples infidèles". (Sourate Al-Baqarah v.286.)

 

Allah a dit comme cela est rapporté dans l’Authentique de Mouslim (ce dont la traduction du sens est) :

 

"Je l’ai certes fait. Je l’ai certes fait".

 

C’est donc devenu un point d’unanimité que si tu fais quelque chose par ignorance ou par erreur, que tu n’es pas puni pour cela et cela à l’unanimité des musulmans.

 

Mais pourquoi ont-ils donc différencié l’ignorance de l’erreur ?

 

Et pourquoi ont-ils donc différencié l’ignorance de l’interprétation ?

 

Et pourquoi ont-ils donc différencié l’ignorance de l’oubli ?

 

Afin qu’ils puissent juger les communautés musulmanes comme étant mécréantes car les communautés musulmanes sont tombées dans des choses très graves et dans des grands dangers qui s’ils les avaient commis de manière intentionnelle et en ayant la science à ce sujet et pas par oubli, ils auraient mécru.

 

Mais nous ne les jugeons pas comme étant mécréants.

 

Pourquoi ? Car certains d’entre eux peuvent l’avoir fait par erreur et d’autres par oubli et d’autres en raison d’une interprétation et d’autres par ignorance.

 

Et lorsqu’ils n’ont pas pu les excuser par ces trois excuses qui sont l’erreur et l’oubli et le fait de le faire de manière non-intentionnelle et l’interprétation, il resta cette excuse par laquelle ils les ont blâmés et ils ont dit "Ceux-là ne sont pas ignorants" ou ils ont dit "ils sont ignorants mais pas excusés en raison de l’ignorance" et cela est une très grande erreur !

 

Car au sujet de l’excuse en raison de l’ignorance Allah a dit (ce dont la traduction du sens est) :

 

"Et Nous n’avons jamais puni (un peuple) avant de (lui) avoir envoyé un Messager". (Sourate Al-Isr☠v.15.)

 

Al-Asfahânî –qu’Allah lui fasse miséricorde a dit- :

 

"Si Allah n’avait pas envoyé les Messagers, rien n’aurait été obligatoire pour personne à la base. Rien n’aurait été obligatoire pour personne.

 

La prière ne nous a été rendue obligatoire qu’avec les Messagers et le jeûne et la zakâh et de même pour toutes les autres injonctions de l’Islam : elles ne nous ont été rendues obligatoires qu’avec les Messagers.

 

Allah dit (ce dont la traduction du sens est) :

 

"En tant que Messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu’après la venue des Messagers il n’y eût pour les gens point d’argument devant Allah. Allah est Puissant et Sage". (Sourate An-Nis☠v.165.)

 

La preuve d’Allah a été établie avec l’envoi des Messagers.

 

Et donc tous ceux à qui est arrivé le Message, la preuve leur a été établie et ceux à qui le Message n’est pas arrivé, la preuve ne leur a pas été établie et ceux à qui en est arrivé une partie, la preuve leur a été établie proportionnellement à ce qui leur est arrivé du Message".

 

Ceci est une affaire très bien comprise mais ces Takfîrîs ont voulu juger les gens mécréants et ont commencé à développer cette affaire : "Pas d’excuse par l’ignorance ! Pas d’excuse par l’ignorance !".

 

Gloire à Allah !

 

Comment ne sont-ils pas excusés par l’ignorance ?

 

Comment ne sont-ils pas excusés par l’ignorance alors que la base de cette Religion est la science et celui qui n’a pas de science, rien ne lui est obligatoire à la base.

 

Prenez pour exemple les heures de la prière.

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit :

 

"Bilâl appelle certes à la prière de nuit. Mangez donc et buvez jusqu’à ce qu’Ibn Oum Maktoum appelle à la prière".

 

Et Ibn Oum Maktoum n’appelle à la prière que quand les gens lui disent : Fais l’appel à la prière ! Fais l’appel à la prière ! Fais l’appel à la prière car l’aube est arrivée ! L’aube est arrivée !

 

Pourquoi Ibn Oum Maktoum faisait-il l’appel à la prière ?

 

En raison de la présence de la science et s’il avait fait l’appel à la prière avant que les gens ne le lui disent, est-ce que son appel à la prière aurait été accepté ? Non ! Car il était aveugle, privé de la vue. Son appel à la prière n’est accepté qu’avec la science.

 

Lorsque les gens lui ont dit que l’aube était arrivée, il a fait l’appel à la prière –qu’Allah l’agrée- et donc son appel à la prière fut accepté car il était basé sur une science.

 

Et de même pour toutes les injonctions de l’Islam comme la prière et la zakah et le jeûne du mois de Ramadan. (La parole d’Allah dit ce dont la traduction du sens est) :

 

"Donc quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne !". (Sourate Al-Baqarah v.185.)

 

Donc celui qui ne l’a pas vu (6), il le jeûne ou pas ? Non, il ne le jeûne pas sauf s’il a été informé de l’entrée du mois (de Ramadan) et donc le jeûne est par science ou par ignorance ? Par science.

 

Donc l’affaire de la science et l’affaire de l’ignorance sont deux affaires toujours corrélatives : si l’une vient, l’autre part.

 

Et les preuves de la Législation sont très nombreuses que ce soient des individus ou des groupes en ce que l’ignorance est une excuse qui lève la punition dans ce Bas-Monde et dans l’Au-Delà.

 

Et je vous donne un exemple à ce sujet : Connaissez-vous la fornication ?

Nous demandons à Allah de nous préserver de (commettre) la fornication !

 

Un individu rentre chez lui et trouve une femme dans son lit et a des rapports sexuels avec elle, mais voici qu’elle n’est pas son épouse : quel est son jugement ?

 

Fornication ou pas fornication ?

 

Une fornication mais son ignorance a levé la peine légale dans ce Bas-Monde et le péché dans l’Au-Delà.

 

Qu’est-ce qui a levé la peine légale à son sujet ?

 

L’ignorance.

 

Son ignorance : il a cru que c’était son épouse.

 

De même un homme qui s’est marié avec l’une de ses mahârim (7) qui lui est interdite au mariage en raison d’un allaitement mais il ignore qu’elle fait partie de ses mahârim.

 

Il s’est marié avec sa sœur par allaitement ou avec sa tante maternelle par allaitement et est resté marié pendant vingt ans et après vingt ans la preuve lui est établie : il est informé de cela par la voie de gens dignes de confiance qu’il lui est obligatoire de la quitter.

 

Mais quel est le jugement de son rapport sexuel ? Est-il jugé à ce sujet dans ce Bas-Monde ?

Les enfants sont ses enfants qui s’affilient à lui mais la peine légale ne lui est pas appliquée dans le Bas-Monde et il n’est pas châtié le Jour de la Résurrection et…

 

Mais celui qui se marie avec l’une des mahârim alors qu’il sait, il est tué directement et c’est un point sur lequel il y a unanimité à tel point que son éminence le Mufti (8) a dit que l’excuse en raison de l’ignorance est une excuse à l’unanimité des musulmans. Le consensus des musulmans de manière unanime.

 

Mais la divergence réside dans la réalité de celui qui est ignorant.

 

Et c’est pour cela que nous faisons le détail dans cette affaire et nous disons :

 

Certaines gens sont excusées en raison de l’ignorance et d’autres ne sont pas excusées en raison de l’ignorance.

 

L’excuse en raison de l’ignorance est une affaire fondamentale à l’unanimité des musulmans et c’est la croyance des pieux prédécesseurs et de tous les jurisconsultes.

 

Comme ils ont l’excuse en raison de l’erreur et l’excuse en raison de l’oubli, ils ont l’excuse en raison de l’ignorance. Ceci est une excuse chez tous les jurisconsultes mais l’application de cette affaire sur l’individu spécifique, c’est cela en quoi réside la divergence (9).

 

Est-ce une règle absolue que nous excusons tout ignorant ? Nous disons : Non !

 

Excusons-nous tout ignorant ? Nous disons : Non !

 

Donc il y a un détail quant à cette affaire.

 

L’excuse en raison de l’ignorance est un fondement mais si nous voulons l’appliquer à la réalité, il y a alors un détail à faire.

 

Nous disons : les ignorants sont deux catégories : Les ignorants désintéressés et les ignorants qui ne sont pas désintéressés.

 

-Les ignorants désintéressés sont ceux qui se détournent.

 

(La traduction du sens de la parole d’Allah dit) :

 

"Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement". (Sourate Tâ-Hâ v.123.)

 

Celui qui se détourne de la Religion d’Allah, il n’apprend pas et ne sait pas : celui-là pour nous est mécréant. Il ne veut pas apprendre "Allah a dit" et cela ne l’intéresse pas et ne prête aucune attention à cela, qu’Allah nous préserve de cela… il ne veut pas.

 

Nous disons : toi tu te détournes de la Religion d’Allah et se détourner de la Religion d’Allah est l’un des annulatifs de l’Islam.

 

Celui-ci est-il un ignorant ou un savant ?

 

Un ignorant mais un ignorant désintéressé qui ne veut pas apprendre, il ne prête aucune attention à la Religion.

 

Celui-ci est quelqu’un qui se détourne et c’est un mécréant s’il commet une mécréance, qu’Allah nous préserve de cela.

 

-La deuxième catégorie :

 

Un individu qui a fait tout son possible pour connaître la vérité : s’il y arrive alors Mâ châa Allah ! Et s’il se trompe, il est excusé car il a fait son possible.

 

Et c’est le nouveau musulman.

 

(Et) celui qui vit dans une contrée lointaine.

 

(Et) celui qui a grandi parmi des savants du mal comme c’est le cas de beaucoup de musulmans aujourd’hui : il est ignorant en lui-même et il pense qu’il est un savant car il a une fausse science, une science innovée, une science qui n’est pas sur la Sunnah.

 

D’où a-t-il pris cette science ?

 

Il l’a prise de savants.

 

Aujourd’hui les Achâ’irah, de qui ont-ils pris leur science ?

 

De savants ou d’ignorants ? De savants.

Les Soufis ont-ils pris leur science de savants mais avec vérité ou avec faux ?

 

Donc est-ce en réalité une science ou une ignorance ? Donc ils sont ignorants.

 

Ceux-là –qu’Allah vous bénisse- tant que l’individu parmi les gens de la masse est venu et a appris d’eux et qu’il a dit : "Celui-ci est mon cheikh" et qu’il pense que c’est un savant. Il a suivi pensant que c’est un savant, il pense qu’il est sur la vérité.

 

Cela est connu : Allah dit (ce dont la traduction du sens est) :

 

"Demandez-donc aux gens du rappel si vous ne savez pas". (Sourate An-Nahl v.43.)

 

L’obligation du demandeur de science est qu’il apprenne avec la preuve et l’obligation de l’ignorant est qu’il demande au savant.

 

Les gens sont trois catégories :

 

- Le savant qui prend du Coran et de la Sunnah directement

- Celui qui suit sa voie (à ce savant)

- Et reste l’ignorant : "Demandez-donc aux gens du rappel si vous ne savez pas". (Sourate An-Nahl v.43.)

 

Moi maintenant je suis dans un pays comme ton pays (10) par exemple : qui vais-je questionner ?

 

Vais-je demander aux jeunes ignorants ou à la Faculté de Charî’ah ou vais-je questionner le Muftî ?

 

Qui vais-je questionner ?

 

Je questionne le Muftî.

 

J’ai questionné le Muftî : quel est le jugement de telle chose ? Il dit : licite.

L’ai-je accepté par ce que cela est conforme à ma passion ou par ce que c’est la parole du Muftî ?

 

Et moi je crois que le Muftî est le plus savant des gens de son époque et que le Muftî est membre de La Ligue Mondiale Islamique, je n’ai jamais entendu quelqu’un lui faire un reproche… et il apparaît à la télévision et il parle au sujet du Coran et de l’Exégèse (du Coran) et de la Sunnah…

 

Moi je suis un ignorant qui ne fait pas la différence.

 

Donc et maintenant beaucoup d’étudiants en sciences islamiques ne distinguent pas celui qui est sur l’innovation (religieuse) du sunnite, vas-tu obliger un individu parmi les gens de la masse à cela ?

 

Moi je connais un docteur qui n’a connu la réalité de Sayyid Qotb que lorsqu’il a lu les livres de Cheikh Rabî’. Un docteur en Charî’ah !

Il n’a connu la réalité de Sayyid Qotb qu’après avoir lu les livres de Cheikh Rabî’.

 

Telle est la situation d’un docteur en Charî’ah !

 

Qu’en est-il alors de l’individu parmi les gens de la masse !

 

Comment pourrais-tu obliger l’individu parmi les gens de la masse de transgresser ce sur quoi sont l’ensemble des savants de son pays et de suivre un individu à l’autre bout du Monde ?

 

C’est une chose qu’Allah a écrite…

 

Mais cet individu parmi les gens de la masse est soit :

 

Quelqu’un qui suit ses passions ou quelqu’un qui suit la vérité.

 

Celui qui suit ses passions ce qui l’importe c’est de prendre la parole de cet homme qu’elle soit vraie ou fausse. Il cherche à glorifier cet homme.

 

Non pas parce qu’il est le plus savant de ce pays mais parce qu’il l’aime et le vénère en raison de sa passion : celui-ci a commis toutes les erreurs qu’Allah nous en préserve.

 

Tandis que s’il a un grand respect envers lui car il pense qu’il est le savant alors il est excusé et il est récompensé si Allah le veut.

Et si nous voulons faire le détail, il y a beaucoup de détail à faire. De même celui qui a recommandé à sa famille de le brûler et d’éparpiller ses cendres par crainte d’Allah et Allah lui pardonna.

 

Et comme la parole de ‘Âichah –qu’Allah l’agrée- lorsqu’elle a dit au Prophète صلى الله عليه وسلم :

 

"Est-ce qu’Allah sait toute chose ?".

Il صلى الله عليه وسلم répondit : Oui.

 

Et comme le récit de Hâtib bnou Abî Balta’ah –qu’Allah l’agrée- qui a fait ce qu’il a fait et a écrit aux gens de la Mecque et le Prophète صلى الله عليه وسلم lui pardonna.

 

Et d’autres choses encore parmi les erreurs dangereuses dans lesquelles tombent…

 

Et nous sommes encore jusqu’au jour d’aujourd’hui.

 

Des Compagnons ont divergé et l’un a prié vers l’Est et l’autre vers l’Ouest et le Prophète صلى الله عليه وسلم les a excusés et n’a ordonné à personne de recommencer la prière.

 

Et les gens de Qoub☠lorsque le changement de la qiblah a été révélé, et ils ont prié Al-‘Asr vers Bayt Al-Maqdis après le changement de la qiblah et Al-Maghreb et Al-‘Ich☠et la première Fâtihah de la prière du Fajr jusqu’à ce qu’arrive celui qui les a prévenus alors qu’ils étaient dans la deuxième unité de prière et ils se sont orientés vers la Mecque et il صلى الله عليه وسلم les excusa et ne leur ordonna pas de recommencer leurs prières car ils n’avaient pas la science.

 

Ont-ils été excusés ou pas ?

 

S’il n’y avait pas l’excuse en raison de l’ignorance tous les gens seraient perdus ! Même celui qui dit qu’il n’y a pas d’excuse en raison de l’ignorance les a perdus…

 

Nous les excusons car ils sont ignorants.

 

C’est donc le résumé de cette affaire.

 

Et cette affaire a des affaires similaires comme : Est-ce que les actions

sont une condition de complétion (11) (de la Foi) ou une condition de validité (12) (de la Foi) ? C’est sa sœur (à cette affaire).

 

Nous ne disons ni une condition de complétion ni une condition de validité. Nous disons les actions font partie de la Foi mais nous ne sommes pas durs envers le salafî qui dit que c’est une condition de complétion ou une condition de validité car le premier a un prédécesseur (dans ce qu’il dit) et l’autre a un prédécesseur (dans ce qu’il dit).

 

Je dis : cette affaire a des affaires qui lui sont similaires car elles sont citées afin de diviser les Gens de la Sunnah -Par Allah, nulle divinité n’a le droit d’être adorée à part Lui !

 

L’excuse en raison de l’ignorance et les actions sont une condition de complétion ou de validité et d’autres affaires similaires ne sont citées qu’afin de diviser les salafis et ils ont vraiment divisé !

 

Ils ont été capables de frapper les salafis les uns contre les autres avec force jusqu’au tabdî’ (13) mais de plus jusqu’au takfîr (14) à tel point que certains ont dit : celui qui ne juge pas le mécréant comme étant mécréant est alors un mécréant.

 

Moi je vois que si vous entendez cela, que vous disiez : Nous vous disons comme a dit à ce sujet les Gens de la Sunnah et du Consensus".

 

(1) N.d.t : Le cheikh a obtenu son doctorat avec spécialisation dans la croyance à l’Université de Médine où il enseigne actuellement. Parmi ses chouioukhs: Cheikh Hammâd Al-Ansârî, Cheikh ‘Abdel-Mohsin Al-‘Abbâd, Cheikh ‘Alî Nâsir Al-Faqîhî.

(2) N.d.t : Al-‘Oudhrou bi-l-jahl.

(3) N.d.t : Fitnah.

(4) N.d.t : Juger un musulman comme étant mécréant. (Excommunication).

(5) N.d.t : Ousoul Al-Fiqh.

(6)  N.d.t : La nouvelle lune qui indique le début du mois.

(7) N.d.t : L’une des femmes qui lui sont interdites au mariage.

(8) N.d.t : Son éminence le Mufti du Royaume d’Arabie Saoudite Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Âli Ach-Cheikh.

(9) N.d.t : C’est exactement ce que dit le noble savant Cheikh Mohammad Bâzmoul dans son explicatif des annulatifs de l’Islam.

(10) N.d.t : Le Maroc car le cheikh s’adresse à des frères salafis de la ville marocaine d’Agadir.

(11) N.d.t: Chart kamâl.

(12) N.d.t : Chart sihah

(13) N.d.t : Juger quelqu’un comme étant un innovateur.

(14) N.d.t : Juger quelqu’un comme étant un mécréant.

 bfgb

bfgb

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Abdul-Wahhaab Al-'Aqil -  للشيخ محمد بن عبد الوهاب العقيل
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:07
La lumière de la foi (vidéo-dossier)

bugvu

bugvu

Les textes en arabe et en français

bugvu

Explications en arabe du livre :

"La lumière de la foi" de l'Imam Ibn Qudama Al-Maqdissi

شرح لمعة الاعتقاد

 

 الشيخ صالح آل الشيخ

Lien vers les audios

 الشيخ صالح الفوزان

Lien vers les audios

 الشيخ محمد بن صالح العثيمين

 

 

 Publié par 3ilmchar3i.net

 

Imam Ibn Qudama Al-Maqdissi - الإمام أبو محمد بن قدامة المقدسي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:04
Au sujet de Ahmed Deedat (audio)

 

Questionneur :

 

En ce qui concerne Cheikh Ahmed Deedat, certaines personnes disent, et nous avons demandé au sujet de sa méthodologie, et, naturellement in shaa'a Allah, elle sera parmi les bonnes méthodologies, de sorte que certaines personnes disent, la méthodologie n'est pas importante, l'important, c'est qu'il soit musulman ... alors si vous pouviez nous éclairer sur celà, Ô Cheikh, et puisse Allah vous récompenser par le bien.

 

Réponse :

 

Nous espérons sincèrement que le cheikh Ahmed est sur la méthodologie Salafi, qui croient en Allah et L'adore comme Il doit être vraiment etre adoré.

 

Mais nous devons toujours nous rappeler en général que juste parce qu'une personne croit en la présence d'un créateur de cet univers cela ne veut pas dire qu'il est devenu un croyant.

 

Deux conditions fondamentales doivent être remplies :

 

-La première: qu'il témoigne que nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah.

-La seconde: que Muhammad est le Messager d'Allah.

 

La première condition, que nul n'a le droit d'être adoré en dehors d'Allah ne signifie pas seulement que le Créateur de l'univers est un, car il est possible que la foi et la mécréance soient réunies en une seule personne, la foi et la mécréance peuvent se réunir en une seule personne .

 

Celui qui dit: "Personne n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", alors naturellement cette parole a des conditions préalables, ces conditions préalables étant liés à ces deux témoignages.

 

Donc, si nous devions imaginer une personne qui témoigne que "nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", mais en même temps il dit que le Coran est déficient ... si nous étions amener à imaginer une personne qui témoigne que "nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah", mais en même temps il dit que le Coran est déficient, alors le témoignage de Laa ilaaha illallaah n'a pas bénéficié à cette personne, car il est comme le miel versé sur quelque chose d'amer, le ruinant.

 

Et de la même manière la croyance et la mécréance rassemblée en une personne, pour cette raison, Il, le Très-Haut, dit à propos des premiers polythéistes (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106] 

 

Ce verset nous montre que ces gens sont croyants, mais que dans le même temps, ils sont polythéistes, et la plupart d'entre eux ne croient pas en Allah, sauf avec leur condition dans cela, alors ils sont polythéistes.

 

Donc, la foi et la mécréance peuvent être présent chez une personne, je vous ai donné un exemple d'une personne qui témoigne que nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah, mais , que Le Coran est déficient, ceci est du polythéisme, mais la personne qui a dit cela croit en Allah et croit en le Messager d'Allah, donc SA parole, le Très-Haut, s'applique sur lui (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

Pour être plus précis dans ce sujet, c'est à dire qu'il est possible que la foi et la mécréance soient présents chez une personne, la foi, le Tawhid et le Shirk, la parole de notre Seigneur: 

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

S'applique à la plupart des gens, même en cette période.

 

Laissez-nous jeter un oeil à la réalité, les musulmans qui prient, jeûnent accomplissent le Hajj et donnent la zakat, ils vont à un certain endroit, ou à une tombe des Alliés d'Allah, pour chercher l'intercession de leur part, rechercher le bien-être de leur part, ces gens sont de ceux à qui la parole d'Allah s'applique (traduction rapprochée) :

 

"Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en lui donnant des associés." [Yusuf 12: 106]

 

Ils savent qu'Allah existe, mais ils adoraient d'autres avec lui, alors Allah a dit , C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours. , alors ils ont cherché l'aide d'autre que LUI, le Très-Haut.

 

Pour cette raison, les savants rabbani catégorisent le tawhid en trois types :

 

-Tawhid ar-Ruboobiyyah 

-Tawhid al-Uluhiyyah 

-Tawhid al-Asmaa-Sifaat 

 

À savoir qu'Allah est unique dans Son essence, unique dans le fait qu'Il est le Seul qui mérite d'être adoré, nul autre que Lui doit être adoré, et qu'Il est Unique dans Ses Attributs (traduction rapprochée) :

 

"Il n'ya rien qui Lui ressemble; " [Ash-Shuraa 42:11]

 

Cela ne veut pas dire qu'Allah existe, et c'est tout !

 

Non, Allah existe et rien de Sa Création ne Lui ressemble.

 

Ainsi, par exemple, dans leurs célébrations les chrétiens diffuser des photos, vous verrez des photos de leur seigneur, un vieux cheikh, avec une longue barbe blanche, c'est cela le Seigneur de toute la création qui rien ne lui ressemble ?

 

Les juifs et les chrétiens croient que cet univers a un créateur, donc ils croient dans le premier type de tawhid, comment est-il appelé? 

 

Tawhid ar-Ruboobiyyah, c'est à dire que cet univers a un créateur.

 

Questionneur :

 

Est-ce que celui qui dit cela est un athée ?

 

Réponse :

 

Ils diffèrent des athées ou des naturalistes, celà disent qu'il n'y a pas de créateur et pas de création, les Juifs et les Chrétiens disent qu'Allah est Celui qui a créé l'univers de sorte qu'ils sont monothéistes Tawhid ar-Ruboobiyyah, mais quand il s'agit de tawhid al-uluhiyyah, le tawhid de l'adoration, les juifs adorent Uzair et les chrétiens adoraient "Jésus"(3issa).

 

Ces gens n'ont pas cru dans le tawhid de l'adoration, de sorte qu'ils ne disent pas, «nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah», et s'ils l'ont dit, c'est soit par hypocrisie ou par ignorance de sa véritable signification, car sinon, si ils ont dit qu'ils y croient, ils n'auraient pas adoré "Jésus"(3issa), ni ne se seraient soumis à lui, ou se prosterneraient devant lui, et ainsi de suite, pas plus qu'ils ne placeraient son image (3issa) et celle de sa mère Maryam dans les églises .

 

Ces gens sont croyant sous un certain angle, et mécréant d'un autre, car ils ne sont pas comme les athées qui disent qu'il n'y a pas de dieu, non, ils disent qu'Allah existe, mais regardez quel est l'avantage de cette parole quand ils assimilent Allah à Sa Création?

 

Questionneur :

 

Ou quand ils adorent autres à côté de Lui ?

 

Réponse :

 

Ou quand ils adorent autres à côté de Lui, ah, voici le principal point de toute cette conversation, beaucoup de musulmans, et je ne parle pas seulement de leurs masses en général, mais plusieurs de leurs savants ou étudiants en science aussi, disent : 

 

"Personne n'a le droit d'être adoré en dehors d'Allah", mais ils adorent autre qu'Allah, et ils ne croient pas en Lui en ce qui concerne Ses Attributs.

 

Maintenant, par exemple, nous savons que beaucoup d'entre eux, autres que ceux que nous venons de pointer, nous savons qu'ils font appel à des morts et des pieux, se soumettant à eux, en les priant et ainsi de suite, ils disent qu'Allah existe dans tous les endroits, mais Allah est supérieure à toutes choses, et il existait quand il n'y avait rien d'autre que Lui, comment êtes vous allé vers cela et Le mettre Lui et l'univers ensemble? 

 

A tel point que certains d'entre eux disent: 

 

"Et Allah par rapport à ces cheikhs ... mais c'est comme un flocon de neige dans l'eau."

 

Pouvez-vous différencier entre la neige et l'eau?

 

Il s'agit d'Allah dans les yeux de ces gens, c'est de la mécréance. 

 

Dans le noble Coran il est dit qu'Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il n'a nul besoin de Sa Création, mais eux ces gens l'ont rassemblé dans la même catégorie que la création comme un ver à soie qui se fait du mal, il se creuse à l'intérieur et s'étrangle et meurt, mais la réalité est qu'Allah n'a pas besoin de l'univers en quoi que ce soit, de sorte que ces gens ont cru d'un certain angle, et mécroient de l'autre.

 

Pour cette raison, et en réalité, il est important pour nous que Cheikh Ahmed, qu'Allah le récompense par le bien, a accompli une grande action obligatoire, mais cet engagement et cet effort (jihad) ne lui profiterait que s'il croit en Allah comme un seul Seigneur, que c'est le seul qui est adoré, (c'est à dire remplir toutes les exigences du tawhid comme tous les musulmans le devraient) et ce qui n'est pas destiné par cette parole, selon laquelle "il est le seul qui est adoré", est de la limiter à seulement signifier qu'il prie seulement pour LUI, non, car si il a invoqué "el Khidr" dans un moment de besoin alors il n'aura pas adoré Allah seul, depuis l'invocation est partie intégrante de l'adoration, il salallahou aleyhi wa salaam a dit:

 

"l'invocation est adoration".

 

Donc, nous espérons qu'il (Deedat) a étudié le tawhid correct dans son pays pour qu'il soit un muwahhid (monothéiste), qui unifie Allah exclusivement dans son essence, dans Son adoration, un muwahhid d'Allah, le Puissant et le Majestueux, par rapport à Ses Attributs, à savoir les trois catégories de Tawhid, alors son jihad serait quelque chose dont on pourrait dire qu'il a effectué un devoir obligatoire que tous les autres savants n'ont pas effectué .

 

Question :

 

Allahou Akbar.

 

Réponse :

 

Oui, par Allah. Puisse Allah le récompenser par le bien.

 

Question :

 

Qu'Allah vous bénisse, notre cheikh, puisse Allah nous bénir en nous permettant de profiter de votre vie, in shaa'a Allah.

 

Réponse :

 

Qu'Allah te protège.

 

Questionneur :

 

S'il vous plaît continuer, Cheikh.

 

Réponse :

 

Ce qu'on entend par l'unicité dans la seigneurie, c'est que le muslim croit fermement que le Créateur de cet univers et ce qu'il contient est unique dans son être (l'Unique créateur) et qu'il n'a point d'égal ni d'associé.

 

La Mages crois qu'il y a deux dieux, un dieu du mal et un dieu du bien, ils se sont engagés à se soustraire à la première catégorie (Tawhid ar-Rububiyyah), comprends-tu?

 

Donc, si le musulman se mettait à croire qu'il y a des Alliés d'Allah et des pieux qui peuvent nuire et profiter avec Allah, et qui peuvent donner la vie et la mort, et qui peuvent nourrir et donner des provisions, alors il aurait mécru dans le tawhid, le tawhîd ar-Rububiyyah, et Lui aurait associé des partenaires avec Lui, parce que à travers cette croyance, il aurait tenu qu'il y ait deux créateurs : il aurait jugé qu'Allah crée le bien et le mal et que de même les Alliés d'Allah et les pieux donnent des provisions, donnent la vie et la mort , et pour cette raison il (un tel musulman) va vers eux, en cherchant des bénédictions de leur part.

 

Questionneur :

 

Il y a beaucoup de femmes qui ne peuvent pas tomber enceinte qui vont d'elles meme à un arbre sous lequel se trouve le tombeau d'un wali et donc elle va attacher des choses au-dessus et ainsi de suite, oui.

 

Réponse :

 

Allahou Akbar, ceci est du shirk dans la rububiyyah.

 

Du Shirk dans la Seigneurie (uluhiyyah), c'est du shirk dans l'adoration, et c'est cela celui qui adore un autre qu'Allah tout en croyant qu'Allah est unique dans Son Essence, mais en même temps il abat pour tel ou tel wali, ceci est du shirk dans l'adoration, il appelle ainsi et ainsi le wali, même si ce wali est devenu poussière dans sa tombe, un homme de l'humanité, mais ce musulman croit qu'il peut entendre et le sauver, et le dommager et le bénéficier, ce serait alors devenue du shirk dans l'adoration. 

 

سؤال: بالنسبة عن الشيخ عن أحمد ديدات بيقول البعض يعني وسألنا عن منهجه، وإن شاء الله طبعا يكون من المناهج الطيبة الجيدة، فيقول بعض الناس، مش المهم المنهج، المهم أنه مسلم ... ، فلو تُبَيِّن لنا هذا يا شيخ الله يجزيك الخير؟

الشيخ: احنا حقيقة نرجو أن يكون الشيخ أحمد هذا على المنهج السلفي القديم، الذي يؤمن بالله ويعبده حق عبادته، لكن نحنُ بحاجة أن نتذكر دائماً، أنه لا يلزم من مجرد إيمان الإنسان بوجود خالِق لهذا الكون أن يصبح بذلك مؤمناً، لابد أن يتحقق هناك شرطان أساسيان:

الشرط الأول: أن يشهد أن لا إله إلا الله

والشرط الثاني: أن محمداً رسولُ الله

الشرط الأول: (لا إله إلا الله) لا يعني أن خالق الكون واحد وبس، لأنّه قد يجتمع في الإنسان إيمان وكُفر، قد يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، الذي يقول (لا إله إلا الله محمد رسول الله) طبعا هذا القول له لوازم، مرتبطة هذه اللوازم مع هاتين الشهادتين، فإذا تصورنا مسلماً يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمداً رسولُ الله، لكن بيقول إنه القرآن ناقص، إذا تصورنا مسلماً يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمداً رسول الله لكن بيقول القرآن ناقص، هذا ما أفاده شهادة لا إله إلا الله، لأنه مثل عسل صبينا عليه حامض، أفسد العسل، وهكذا يجتمع في الإنسان إيمان وكُفر، لذلك قال تعالى في حق المشركين الأولين:

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

، الآية هاي تعطينا أنه الأقوام هذول مؤمنين لكن في الوقت نفسه هم مشركون، وما يؤمن أكثرهم بالله إلا والحالة هاي هم مشركون، إذن يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، ضربنا لك مثالاً بإنسان يشهد أن لا إله إلا الله وأن محمدا رسول الله ولكن [يقول]: القرآن ناقص، هذا كفر، هذا شرك، لكن هذا يؤمن بالله ويؤمن برسولِ الله، فصَدقَ عليهِ قولُه تعالى

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

لدقة الموضوع وهو أنه يجتمع في الإنسان إيمان وكفر، إيمان أو توحيد وشرك، أكثر الناس حتى في هذا الزمان يصدُق عليهم قول ربنا الآن:

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

، خلينا بقي ندخل للواقع، هؤلاء المسلمون الذين يصلون ويصومون ويحجون ويتصدقون، بيروحوا لمقام من المقامات، لقبر من قبور الأولياء، بيطلبوا منهم الشفاء، بيطلبوا منهم العافية، هدول

{وَمَا يُؤْمِنُ أَكْثَرُهُمْ بِاللَّهِ إِلَّا وَهُمْ مُشْرِكُونَ} (يوسف:106)

 ، عالمين أنه الله موجود، لكن عبدوا مع اللهِ غيرَه والله يقول

{إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ} (الفاتحة:4)

فاستعانوا بغيرِه تعالى، لذلك العلماء المحققين قسّموا التوحيد ثلاثة أقسام:

1 - توحيد الربوبية

2 - توحيد الألوهية

3 - توحيد الصفات

يعني الله واحد في ذاته، الله واحد في عبادته، يعني لا يُعبد معه غيره، الله واحد في صفاته

{لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيْءٌ} (الشورى:11)

، هذا ليس معناه أنه الله موجود وبس!، لا الله موجود ولا يشبهه شيء من مخلوقاته، فمثلاً النصارى في أعيادهم بينشروا هاي الصور، بتشوف في صورة الرب تبعهن، شيخ كبير السن لحية طويلة بيضاء، هذا هو ربُّ العالمين الذي ليسَ كمثلِه شيء؟

اليهود والنصارى بيآمنوا بأنه هذا الكون له خالق، فهم مؤمنون بالتوحيد الأول، شو إسمه هذا التوحيد؟ توحيد الربوبية، يعني أنه لهذا الكون خالق

السائل: دهري صاحب الكلام هذا؟

الشيخ: بيختلفوا هم بقى عن الدهريين، أو الطبيعيين، الذين يقولون .. ما فيه خالق ولا في مخلوق، اليهود والنصارى يقولون: الله هو اللي خلق الكون، فهم إذا موحدون، لكن توحيد الربوبية، يعني توحيد الخالقية، لكن بيجي توحيد الألوهية توحيد العبادة، اليهود عبدوا عُزيراً والنصارى عبدوا عيسى، هدول كفروا بتوحيد العبادة، فهم ما يقولون: (لا إله إلا الله) وإذا قالوها، بيقولوها إما نفاقاً وإما جهلاً بحقيقة المعنى، وإلا لو قالوها اعتقاداً ومؤمنين بها، ما عبدوا عيسى ولا خضعوا له ولا سجدوا له إلى آخره، ولا وضعوا صورته وصورة مريم في الكنائس، هدول إذاً مؤمنين من جهة، كفّار من جهة، مؤمنين من حيث أنهم مو مثل الدهريين بيقولون: ما في الله!، لا بيقولوا في الله، لكن شو فايدة القول لما بيشبهوا الله بالمخلوقات؟

مداخلة: أو بيعبدوا غيره

الشيخ: أو بيعبدوا غيرَه، آه! الشاهد من الكلام هذا، كثير من المسلمين ولا أعني العامة منهم فقط، بل وأعني كثيراً من الخاصّة، أنهم بيقولوا: (لا إله إلا الله)، لكنهم يعبدون غيرَ الله، وبيكفروا بالله من ناحية الصفات.

الآن مثلاً إحنا نعرف أن كثيرين منهم، وغير اللي أشرنا إليهم، أنهم يدعون الموتى والصالحين، ويخضعون لهم ويصلون عندهم وإلى آخره، يقولون الله موجود في كل مكان، الله أكبر من كل شيء، وكان ولا شيء معه، شلون حشرتوه بهالكون؟ حتى بيقول قائلهم

وما اللهُ في التمثالِ ... إلا كثلجةٍ بها الماءُ

تقدِر تفرق بين الثلج والماء؟! هيك الله عند هؤلاء، هذا كفر!، إن الله في القرآن الكريم غني عن العالمين، هنا حصروه في هذا الكون مثل دودة القزّ، دودة الحرير بتلف على نفسها، تحفر نفسها تنخنق وتموت، إن الله غني عن العالمين، هذول مؤمنين من جهة، كفّار من جهة

لذلك ونحن في الواقع بيهمنا أن هذا الشيخ أحمد -جزاه اللهُ خيراً- قائم بواجب كبير، لكن هذا الواجب وهذا الجهاد إنما يفيدُه، إذا كان يؤمن بالله رباً واحداً أي ذاتاً واحدةً، ومعبوداً واحداً، ليس المقصود بأنه معبود واحد بمعنى أنه لا يصلي إلا له، لا، لو نادى الخَضْر في الضيق ما عبد الله وحده، لأن النداء عباده، قال - صلى الله عليه وآله وسلم -: «الدعاء هو العبادة»، فنحن نرجو أن يكون قد درس في بلاده التوحيد الصحيح، فيكون موحداً لله في ذاته موحداً لله في عبادته موحداً لله -عز وجل- في صفاتِه، ثلاثة، حينذالك يكون جهاده لعله نستطيع أن نقول، قام بواجب أخل به جميع المشايخ.

السائل: اللهً أكبر

الشيخ: إيه والله، الله يجزيه الخير

السائل: الله يبارك فيك يا شيخنا، الله يبارك لنا في عمرك إن شاء الله

الشيخ: الله يحفظك

السائل: تفضل شيخنا

الشيخ: توحيد الربوبية المقصود منه أن يعتقد المسلم اعتقاداً جازماً أن خالق هذا الكون بما فيه واحد في ذاته، ليس له ند، .. ، وليس له شريك، المجوس يعتقدوا أنه فيه إلهين، إله خالق الشر، وإله خالق الخير، هذول أشركوا في توحيد الربوبية، عرفت كيف؟، فإذا المسلم لا سمح الله اعتقد أن مع الله من الأولياء والصالحين من يضر وينفع، ويحيي ويميت، ويطعم ويرزق، كفر بالتوحيد، توحيد الربوبية، وأشرك؛ لأنه جعل خالقَين، الله بيخلق الخير، بيخلق الشر، وكمان الأولياء والصالحين وبيرزقوا وبحييوا وبيموّتوا، لذلك بيروحوا لعندهم، يطلبون منهم بركات.

السائل: فيه كثير نساء إذا ما بتحمل؛ تحمل حالها وتروح عند شجرة يكون تحتيه مقبور ولي تصير تربط فوقيه وكذا، نعم

الشيخ: الله أكبر، هذا اسمه شرك في الربوبية

الشرك في الألوهية هو شرك في العبادة، وهو أن يعبد غير الله ويؤمن أن الله واحد في ذاته، لكن بيذبح للولي فلاني، هذا أشرك في العبادة، بينادي الولي فلاني، هو صاير في التراب في قبره، بشر من البشر، يعقتد أنه بيسمع وأنه بيغيثه، وبيضر وبينفع، هذا صار شرك في العبادة

(2/59 - 62) 

 

Mawsou’atoul-Allaamah, al-Imaam, Mujaddidil-Asr, Muhammad Nasirid-Din al-Albani, de Cheikh Shady Noaman, vol.2, pages 59 à 64.

copié de twitter.com/Minhajsunna
 
 
Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني
Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:01
قصيدة في مدح العقيدة السلفية (audio)

fdg

fdg

إن كان تابع أحمد متوهباً * فأنا المقر بأنني وهابي

أنفي الشريك عن الإله فليس لي* رب سوى المتفرد الوهاب

لا قبة ترجى ولا وثن ولا * قبر له سبب من الأسباب

أيضاً ولست معلقاً لتميمة * أو حلقة أو ودعة أو ناب

لرجاء نفع أو لدفع مضرة * الله ينفعني ويـدفع ما بـي

كالشافعي ومالك وأبي حنـ * ـيفة ثم أحآد التقى الأواب

هذا الصحيح ومن يقول بمثله*صاحوا عليه مجسم وهابي

نسبوا إلى الوهاب خير عباده * يا حبذا نسبي إلى الوهاب

الله أنطقهم بحقٍ واضح * وهم أهالي فرية وكذاب

أكرم بها من فرقة سلفية * سلكت محجة سنة وكتابِ

وهي التي قصد النبي بقوله * هي ما عليه أنا وكل صحاب

قد غاظ عباد القبور ورهطهم * توحيدنا لله دون تحاب

عجزوا عن البرهان أن يجدوه إذ * فزعوا لسرد شتائم وسباب

وكذاك أسلاف لهم من قبلكم * نسبوا لأهل الحق من ألقاب

سموا رسول الله قبل مذمماً * ومن اقتفاه قيل هذا صاب

الله طهرهم وأعلى قدرهم * عن نبز كل معطل كذاب

الله سماهم بنصِ كتابه * حنفاء رغم الفاجر المرتاب

ما عابهم إلا المعطل والكفور * ومن غوى بعبادة الأرباب

ودعا لهم خير الورى بنضارة*ضمت لهم نصراً مدى الأحقاب

هم حزب رب العالمين وجنده * والله يرزقهم بغير حساب

وينيلهم نصراً على أعدائهم * فهو المهيمن هازم الأحزاب

إن عابهم نذل لئيم فاجر * فإليه يرجع كل ذاك العاب

ما عابهم عيب العدو وهل يضيـ * ـر البدر في العلياء نبح كلاب

يا سالكاً نهج النبي وصحبه * أبشر بمغفرة وحسن مآب

وهزيمة لعدوك الخب اللئيـ * ـم وإن يكن في العد مثل تراب

يا معشر الإسلام أوبوا للهدى * وقفوا سبيل المصطفى الأواب

أحيوا شريعته التي سادت بها الأ*سـلاف فهي شفاء كل مصاب

ودعوا التحزب والتفرق والهوى * وعقائد جاءت من الأذناب

فيمينها لا يمن فيه ترونه * ويسارها يأتيكم بتباب

إن الهدى في قفو شرعة أحمد * وخلافها رد على الأعقاب

جربتم طرق الضلال فلم تروا * لصداكم إلا بريق سراب

والله لو جربتم نهج الهدى * سنة لفقتم جملة الأتراب

ولهابكم أعدائكم وتوقعوا * منكم إعادة سائر الأسلاب

أما إذا دمتم على تقليدهم * فتوقعوا منهم مزيد عذاب

وتوقعوا من ربكم خسراً على * خسر وسوء مذلة وعقاب

هذي نصيحة مشفق متعتب * هل عندكم يا قوم من إعتاب

ومن البلية عذل من لا يرعوي * ولدى الغوي يضيع كل عتاب

وزعمتم أن العروبة شرعة * وعقيدة تبنى على الأسباب

لا فرق بين مصدق لمحمد * ومكذب فالكل ذو أحساب

فيصير عندكم أبو جهل ومن * والاه من حضر ومن أعراب

مثل النبي محمد وصحابه * بئس الجزاء لسادة أقطاب

بل صار بعضكم يرجح جانب الـ*ـكفار من سفل ومن أوشاب

ماذا بنى لكم أبو جهل من المجد * المخلد في مدى الأحقاب

إلا عبادته لأصنام وإلا * وأدهم لبناتهم بتراب

وجهالة وضروب خزي يستحى * من ذكر أدناها ذوو الألباب

أفتعلون ذوي المفاخر والعلى * بحثالة كثعالب وذئاب

اللؤلؤ الكنون يعدل بالحصى * والند والهندي والأخشاب

بدلتهم نهج الهدى بضلالة * وقصور مجد شامخ بخراب

ولقد أتيتكم بنصح خالص * يشفيكم من جملة الأوصاب

واخالكم لا تقبلون نصيحتي * بل تتبعون وساوس الخراب

 

Cheikh Mouhammad Taqî Ud-Dîn Salim Al-Hilâlî Al Maghribi - الشيخ محمد تقي الدين الهلالي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Poèmes islamiques - قصائد الإسلامي
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 10:55
Lumières sur les erreurs d’Abou Al-Yousr (audio-vidéo-dossier)

 

Voici la traduction d’une question posée (1) au noble Cheikh ‘Alî Ar-Ramlî (2) de Jordanie (3) au sujet des erreurs d’Abou Al-Yousr Ahmad Khachâb :

 

La question :

 

Quelqu’un continue de propager pour un individu appelé Abou Al-Yousr Ahmâd Khachâb et lorsqu’il est conseillé il se justifie (en disant) qu’il n’a pas entendu de critique des gens de science et que (donc) il est sur la base, c’est-à-dire l’éloge de Cheikh Al-Albânî et (il dit) que si on lui amène la parole des gens de science il acceptera.

 

Donc nous voudrions de votre éminence que vous clarifiez la situation d’Abou Al-Yousr afin que nous puissions en finir avec ce frère sur ce sujet si Allah le veut...

 

Qu'Allah vous récompense en bien, Ô notre cheikh !

 

Réponse :

 

Plusieurs choses sont reprochées à Abou Al-Yousr et pas qu'une seule :

 

-La première est que cet homme est sur la même voie qu'Al-Halabi (4). Totalement sur la même voie qu'Al-Halabi : la voie du laxisme (5) et de marcher avec les gens des innovations (religieuses) et de faire leurs éloges et de se mélanger à eux comme Mohammad Hassan (6) et Abou Ishaq Al-Houwayni (7) et ceux qui sont comme eux : il fait l'éloge de ceux-ci qui, pour lui, font partie des savants et des gens de bien. Il est totalement sur la meme voie de laxisme que 'Ali Al-Halabi

 

-La deuxième chose est que cet homme a de la calomnie et de la diffamation envers Cheikh Al-'Othaymin, qu'Allah lui fasse misericorde, il le diffame et l'accuse de ne pas être un faqih (8).

 

-La troisième chose est que cet homme est faible en terme de science et il a un fanatisme sévère envers Cheikh Al-Albani, qu'Allah lui fasse misericorde. Ce fanatisme contre lequel Cheikh Al-Albani lui-même mettait en garde. Il a donc un fanatisme blâmable envers Cheikh Al-Albani à tel point qu'il aime et déteste en fonction du madhhab de Cheikh Al-Albani -qu'Allah lui fasse miséricorde.

 

Tels sont donc les reproches faits à cet homme.

 

Le Questionneur :

 

Qu'Allah vous récompense en bien, Ô notre cheikh ! Qu'Allah vous préserve !

 

(1) N.d.t : Question posée au cheikh par mes soins aujourd’hui Mardi 19 Joumâdâ Ath-Thânî 1434h qui correspond au 30 Avril 2013. Le cheikh –qu’Allah le préserve- m’a donné l’autorisation de diffuser sa parole.

 

(2N.d.t : Elève du grand savant Cheikh Moqbil qu’Allah lui fasse miséricorde. Il a une recommandation de Cheikh Moqbil et cela a notamment été rapporté par Cheikh ‘Othmân As-Sâlimî :  Ici

 

(3) N.d.t : Le pays où vit Abou Al-Yousr !

 

(4) N.d.t : 'Ali Hasan Al-Halabi: Innovateur contemporain vivant en Jordanie. Pour plus de details sur ses deviances voir l'excellent livre reference de Cheikh Ahmad bin 'Omar Bazmoul : Siyanatou as-salafi min waswasati wa talbisati 'Ali Al-Halabi en 704 pages !

 

(5) N.d.t : Le cheikh a utilise le mot mouyou¡¦ah. Le tamyi' a été expliqué par Cheikh Rabi' de la manière suivante : "C'est-à-dire qu'ils veulent diluer les fondements de l'Islam et les alléger et y attacher peu d'importance mais de plus les combattre. Ils (les gens du tamyi') appellent la voie salafiyyah et le fait que les salafis se tiennent debout devant les gens de l'innovation (religieuse) et défendent la Sunnah : (ils appellent cela) dureté ! Ils appellent cela dureté ! Dureté ! Et ils appellent cela de l'exageration ! Et ils ont menti !..."

Source : K7 sous le titre : "Hali al-jarh wa at-ta'dil khassoun bi rouwat al-hadith ?" : Est-ce que la critique et l'éloge sont spécifiques aux rapporteurs de hadith ? Face A.

 

(6) N.d.t : Voir les paroles des savants sur Mohammad Hassan :

Mohamed Hassan et le chirk (vidéo)

Concernant une parole de Mohamed Hassan (vidéo)

Cheikh Al-Wassabee sur Mohammed Hassan (audio-vidéo)

Les principales erreurs de Mouhammad Hassan (vidéo-dossier-audio)

Preuves de l'égarement de Mohamed Hassan (vidéo en arabe)

 

(7) N.d.t : Pour plus de détails sur ce Qotbi, voir le livre reference de Cheikh Khalid Abou 'Abdil-A'la : Al-Houdoud Al-Fasilah bayna oussoul manhaj as-salaf as-salih wa oussoul al-qotbiyyah as-sourouriyyah en 928 pages !

 

(8) N.d.t : Savant jurisconsulte.

 

copié de spfbirmingham.com

 

hgh

السلام عليكم و رحمة الله

ما حال الشيخ أبي اليسر؟ و هل تنصحون بدروسه؟

جزاكم الله خيرا

        أبو الحسن علي الرملي : وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

لا أنصح بدروسه فالرجل مذهبي متعصب كتعصب أصحاب المذاهب لمذاهب أئمتهم ، وهو مع ذلك مميع على طريقة الحلبي

والذي ننصح بأخذ العلم عنه هو الذي يعلم الناس الأخذ بالكتاب والسنة بفهم السلف الصالح ، لا الذي يعلمهم تقليد الرجال . والله أعلم

hgh

Cheikh Abou Al-Hassan 'Ali Al-Ramly - الشيخ أبو الحسن علي الرملي

Cheikh Mu'âd Ibn Youssouf As-Shummarî - الشيخ معاذ الشمري

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Individus et réfutations - أشخاص و ردود
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 10:04
Les points éloignant l'homme de l'adultère

Question :

 

Quelle sont les choses éloignant l’homme des envies d’adultère et de masturbation ?

 

Quelle est la différence entre celui qui les fait et celui qui les délaisse ?

 

Et quels sont les moyens bénéfiques aidant à accomplir la prière ?

 

En effet, je prie pendant une journée ou la partie d’un jour et délaisse pendant des jours.

 

Réponse :

 

Les points éloignant le serviteur de ces interdits sont la crainte d’Allâh et l’espoir en ce qu’Il a comme bienfait pour les obéissants et l’enfer pour les désobéissants.

 

Si le musulman connaît vraiment son Seigneur, qu’Allâh est Unique et Seul, qu’Il connaît toutes les situations et les secrets des gens, et qu’Il est le Puissant que personne ne peut maîtriser, le Capable sur toute chose, Celui qui embrasse toute chose (de Sa science et de Sa puissance), Celui qui a créé les hommes dans ce monde pour L’adorer et Lui obéir et qu’Il les a mis dans ce monde dans une situation d’épreuve et d’examen pour récompenser celui qui réussit, celui qui a suivi Ses ordres et qui a évité Ses interdits, par le paradis.

 

Et pour punir le désobéissant transgresseur à Ses ordres, celui qui passe outre Ses interdits, par le feu.

 

Et qu’au paradis, il y a un bienfait éternel interminable, et en enfer un châtiment douloureux insupportable.

 

Si le musulman sait cela, il aura la peur d’Allâh et espoir en Lui.

 

Et tu dois éviter ce qui provoque en toi l’envie comme les endroits de nudité, de chant et d’extase et tu dois également éviter de porter des regards sur les femmes.

 

Et il t’incombe d’assister aux assises des vertueux et d’occuper ta personne par ce qui lui est bénéfique dans la vie et la religion, et il t’incombe aussi de lire certains livres qui te seront bénéfiques comme par exemple : "Le jardin des vertueux" et tu dois aussi réciter beaucoup de Coran.

 

Celui qui se préserve de ces péchés, on espère pour lui le bien, l’augmentation des degrés et l’élévation dans l’au-delà, d’après ce qui a été authentifié, que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

D'après 'Abû Hurayra رضي الله عنه, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Sept types de personnes seront protégés par l'Ombre d'Allâh le Jour où il n'y aura d'autre Ombre que la Sienne"

et il a évoqué parmi eux : "Un jeune qui a grandi en s'adonnant à l'adoration, et un homme qui, face à une belle femme de haut rang le conviant à l'adultère, s'écria : Je crains Allâh."

Transmis par Al-Bukhârî et Muslim

 

Par contre celui qui délaisse les prières, c’est un mécréant envers Allâh, selon la parole du prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) :

 

"Le pacte entre nous et eux (les mécréants) est la prière, celui qui la délaisse a certes mécru"

 

Et c’est d'Allâh que vient le succès, que la prière d’Allâh soit sur notre prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons ainsi que le salut.

 

Tome 18, page 37, question numéro : 14 778.

Traduit et publié par fatawaislam.com

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 09:14
Épouser une femme qui n'est pas une étudiante en religion (vidéo)

Question :

 

Ô notre Cheikh in shâ'a Llah, je vais épouser une sœur qui fait partie de la masse des gens, alors quel est ton conseil ?

 

Qu'Allah te bénisse.

 

Réponse : 

 

Si elle est une personne qui est religieusement engagée, cela ne te causera aucun préjudice si elle est une personne de la masse ou non de la masse (des gens). 

 

"Emporte donc la femme religieuse, ou puissent tes mains ne recueillir que poussière !"

 

Comme il a été dit par le Prophète prière et paix soient sur ​​lui.

 

 Traduit par minhaj sunna

Cheikh Mohamed Ibn Hady Al Madkhaly - الشيخ محمد بن هادي المدخلي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Mariage - divorce - الزواج و الطلاق