Il y a dans le coeur une endurance lorsque le bien-aimé te traite avec dureté (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Il y a dans le coeur une endurance lorsque le bien-aimé te traite avec dureté (audio-vidéo)

trter

اذا المرء لا يرعاك الا تكلفا ... فدعه ولا تكثر عليه التاسفا    

 

Si l'homme ne vient à toi qu'à contre-coeur

Ecartes-toi de lui sans le moindre regret.

 

ففي الناس ابدال وفي الترك راحة ... وفي القلب صبر للحبيب ولو جفا 

 

Il y a un substitut dans les autres, et un repos dans l'éloignement,

et dans le coeur une endurance lorsque le bien-aimé te traite avec dureté.

 

فما كل من تهواه يهواك قلبه ... ولا كل من صافيته لك قد صفا 

 

Ceux que ton coeur aime, ne t'aiment pas forcément.

Et ceux pour qui tu as de l'affection, ne te voue pas forcément cela.

 

اذا لم يكن صفو الوداد طبيعة ... فلا خير في ود يجيء تكلفا 

 

Et si la sincère affection ne se fait naturellement

Il n'y a point de bien dans un semblant d'affection, artificiel et maniéré.

 

ولا خير في خل يخون خليله ... ويلقاه من بعد المودة بالجفا 

 

Il n'y a point de bien en un ami qui trahit son ami,

et qui après l'amitié, le traite avec méchanceté.

 

وينكر عيشا قد تقادم عهده ... ويظهر سرا كان بالامس قد خفا 

 

Reniant les moments du passé, 

et en dévoilant ce qui hier était secret.

 

سلام على الدنيا إذا لم يكن بها ... صديق صدوق صادق الوعد منصفا

 

 Triste vie le jour où il n'y aurait pas,

un ami fidèle tenant ses promesses, et équitable.

trter

 

Imam Ach Chaâfi'i - الإمام أبي الفتح نصر بن إبراهيم المقدسي الشافعي

Partager cet article

Plaisanter au sujet du divorce (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Plaisanter au sujet du divorce (audio)

 

Question :

 

Quel est le jugement concernant de dire à ma femme qu'elle est divorcée en plaisantant et en riant ?

 

Réponse :

 

Il n'y a pas de plaisanterie ou de rire quand il s'agit du divorce.

 

C'est une plaisanterie qui est sérieuse, comme le prophète صلى الله عليه وسلم l'a dit.

 

Si tu plaisantes lui disant qu'elle est divorcée, elle est divorcée.

 

copié de twitter.com/Minhajsunna

 

ما هو الحكم الشرعي في من قال لزوجته أنتي طالق على سبيل المزاح

السؤال : ما هو الحكم الشرعي في قولي لزوجتي أنتي طالق على سبيل المزاح والضحك ؟ 

الجواب : لا مزاح ولا ضحك في الطلاق ، هزله جد كما قال النبي صلى الله عليه وسلم ، فإذا قال أنتي طالق طلُقت ولو كان يمزح

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Conseil aux utilisateurs de Facebook et Twitter (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Conseil aux utilisateurs de Facebook et Twitter (audio)

Question : 

 

Qu’Allâh soit bienfaisant envers vous.

 

Noble Cheikh, quel est votre conseil pour ceux qui se sont inscrits sur les réseaux sociaux comme facebook et twitter malgré ce qu’ils contiennent comme calamités ?

 

Qu'Allâh vous rétribue par un bien.

 

Réponse :

 

Ceci fait partie des choses par lesquelles beaucoup de musulmans sont éprouvés.

 

Cependant, s'il lui est possible :

 

-de sélectionner

-et ne s’abonner qu’à celui qu’il connait pour être un adepte de la Sounna, de mérite et de science,

-et également de ne recevoir parmi les écrits propagés sur ces sites que la science bénéfique,

 

alors il n’y a pas de mal en cela.

 

Quant à y perdre son temps pour y propager tout et n’importe quoi, parmi les choses mauvaises et confuses et que l’homme suive tout cela sans faire le tri, alors ceci est une erreur.

 

Surtout s’il suit les écrits des gens de l’innovation et les apprécie, ceci est un danger pour lui et il risque d’être trompé au point de voir l’innovation comme étant une sounna.

 

Traduit et publié par an-nassiha.com

 

Cheikh Oubeyd Bin Abdoullah Bin Souleymane Al-Djabiri - للشيخ عبيد بن عبد الله الجابري

Partager cet article

S'installer dans un pays mécréant et y demander la nationalité

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

S'installer dans un pays mécréant et y demander la nationalité

Question :

 

Qu'Allâh soit bienfaisant envers vous.

 

Cette question provient de jeunes salafis d'Angleterre qui demandent : Quel est le jugement sur le fait de vivre dans un pays mécréant, fuyant les autorités de certains pays musulmans ?

 

Réponse :

 

90% des personnes qui s'en vont en Europe ou en Amérique ne le font pas parce qu'elles sont poursuivies par les autorités, ni pour aucune autre raison (de ce type).

 

Même si c'était le cas, qu'ils patientent !

 

Ahmed Ibn Hanbal s'est-il enfui en terre de mécréance lorsqu'il fut éprouvé ?

 

Je vous pose la question : Est-ce que l'Imam Ahmed et d'autres, puis Ibn Taymiyyah, se sont-ils enfuis en terre de mécréance lorsqu'ils furent persécutés et emprisonnés ?

 

Qu'Allâh vous accorde Sa bénédiction ; Il faut patienter !

 

Il reste vivre dans son pays même s'il est emprisonné et ceci est meilleur que de s'enfuir en Europe ou en Amérique car ils ont mis en place des plans pour enrôler les musulmans au sein de leur communauté.

 

Ils sont actifs dans leur processus d'évangélisation, d'athéisation et d'hérétisation.

 

Ces plans sont anciens mais sont toujours en cours d'exécution par beaucoup de prêcheurs et de savants de l'égarement afin d'embrigader les musulmans dans leur communauté européenne.

 

Pourquoi te rends-tu vers ces pays et ne patientes-tu pas, même si les autorités ne te donnent pas tes droits ?

 

Bon nombre s'en vont alors qu'ils ne sont pas poursuivis.

 

Ils sont partis pour pouvoir manger, boire et travailler chez les juifs et les chrétiens, dans leur pays, rabaissant leur propre personne et humiliant l'Islam.

 

Allâh, glorifié et exalté soit-Il, s'est engagé à lui donner sa subsistance (traduction rapprochée) :

 

«Et quiconque craint Allâh, Il Lui donnera une issue favorable et lui accordera Ses dons par des moyens sur lesquels il ne comptait pas» (Sourate At-Talaq 65 verset 2-3)

 

Il t'est uniquement demandé de craindre Allâh et il t'accordera ta subsistance par des moyens sur lesquels tu ne comptais pas.

 

Aucune âme ne disparaîtra avant d'avoir obtenu ce qu'Allâh lui a assigné.

 

Le chaytân lui enjolive le fait de quitter les pays arabes afin d'y vivre comme les bestiaux, dans l'humiliation et le déshonneur, et l'affliction et le danger vont le guetter lui et sa famille.

 

Lorsque ton enfant va atteindre 6 ans, où va t-il étudier ?

 

Dans des écoles juives, athées, laïques ou chrétiennes, qui vont lui enseigner leur doctrine.

 

Il n'y a pas de différence entre eux là-dessus.

 

Le fait d'adopter la nationalité d'un pays mécréant en échange de la nationalité (d'un pays) musulman est considéré comme étant de la mécréance d'après certains savants.

 

Il n'obtiendra cette nationalité qu'après s'être soumis aux lois du pays, qu'il aime et déteste pour lui, et il et même possible qu'il combatte pour lui.

 

Si l'armée musulmane est envoyée contre un pays mécréant alors il sera opposé à eux car il fait partie des soldats des ennemis d'Allâh.

 

Ils l'ont préparé à combattre les musulmans dans leur propre pays comme ce fût le cas en Afghanistan où ils ont envoyé des (soldats) musulmans combattre les afghans.

 

Une fatwa fût même émise par un des savants de l'égarement, les autorisant à combattre les musulmans afin de confirmer son alliance à ce pays et obtenir ainsi la nationalité.

 

C'était une fatwa de Al-Qardhâwî, qui a une grande considération au sein de la communauté musulmane en raison de cet avis.

 

Combien de fatwas erronée trouve t-on ?!

 

Aujourd'hui il y a des organismes établis uniquement pour atteindre ces objectifs, (à savoir) le recrutement des musulmans pour le compte des sociétés occidentales.

 

Comment peux-tu être tranquillisé avec ce troc (perdant) ?

 

Il est obligatoire pour les musulmans d'émigrer vers leur pays s'ils ont entendu parler de ces organismes et de leur tentatives de les intégrer et les financer dans les sociétés occidentales.

 

أسباب النهوض بالأمة (lors d'une assise le 20/09/1426 - mois de Ramadhân)

 Traduit et publié par lamektaba.over-blog.com

           

السائل :: أحسن الله إليكم هذا سؤال من الشباب السلفي في بريطانيا يسألون عن حكم الإقامة في بلاد الكفر وذلك فرارا من جورحكم بعض الدول المسلمة . وحكم التجنس بالجنسية البريطانية ؟ 

الج‍واب :: والله أعلم 90% من الذين يذهبون إلى أوربا وأمريكا لا من أجل ملاحقة الحكومات ولا من أجل شيء حتى لو لاحقته الحكومة يصبر , أحمد بن حنبل لما عذب راح هرب إلى بلاد الكفر ؟

أنا أسألكم أحمد بن حنبل وغيره , ثم ابن تيمية لما أذوه وأذوه وسجنوه هل هرب إلى بلاد الكفر ؟ إيه بارك الله فيكم , يصبر , يعيش في بلده ولو في السجن خير له من أن يذهب إلى أوربا وأمريكا خاصة وهم لهم نشاط ولهم خطط في تجنيد المسلمين في مجتمعاتهم وتنصيرهم وتحويلهم إلى ملاحدة وزنادقة , وهذه خطط قديمة والآن يطبقونها ويسعى كثير من دعاة السوء وعلماء السوء إلى تجنيد المسلمين في المجتمعات الأوربية

فلماذا تذهب إلى هذه البلاد لماذا لا تصبر حتى لو لا حقتك الحكومة اصبر خير لك , كثير منهم يذهب بدون ملاحقة ,يذهب للأكل والشرب ولخدمة اليهود والنصارى في بلدانهم يذل نفسه ويذل الإسلام . بارك الله فيكم , والله تبارك وتعالى تعهد برزقه (( ومن يتق الله يجعل له مخرجا ويرزقه من حيث لا يحتسب )) ما عليك إلا أن تتق الله عز وجل ويأتيك رزقك من حيث لا تحتسب ولن تموت نفس حتى تستوفي ما كتب لها فالشيطان يزخرف لهم الذهاب إلى بلاد الغرب , ليعيش كما تعيش الأنعام في ذل وهوان ثم البلاء والخطر محدق به وبأسرته , لما يبلغ إبنك 6سنوات فين يتعلم؟ ـ يتعلم في مدارس اليهود والملاحدة والعلمانيين والنصارى ويعلمونهم دينهم ولا يفرقون في هذا , بارك الله فيكم

وأخذ الجنسية الأجنبية الكافرة بدل الجنسية الإسلامية , كفّر بها بعض العلماء , وهو لا يأخذ الجنسية هذه إلا بعد أن يتأهب بالخضوع إلى قوانين هذه البلاد والولاء والبراء لها ويتأهب يمكن بالجهاد ,لو زحف الجيش الإسلامي على بلد كافر, يواجه الجيش الإسلامي لأنه أصبح جنديا لأعداء الله ومستعد يمكن يجهزونه لحرب المسلمين في بلدانهم كما حصل في أفغنستان وجندوا المسلمين لقتال الأفغان وصدرت فتوى من بعض علماء السوء أنه يجوزله أن يقاتل المسلمين ليثبت جنسيته ويثبت ولاءه لأمريكا وهذه فتوى القرضاوي الذي يحتل منصب عظيم عند المسلمين بهذه الفتاوى . بارك الله فيكم , وكم من الفتاوى الفاسدة . نسأل الله العافية

الأن نشاطات قائمة في الغرب لتحقيق هذه الأهداف , تجنيد المسلمين في المجتمعات الغربية . كيف تروح في هذه الضروف ؟ يجب على المسلمين أن يهاجروا إلى بلدانهم ,إذا سمعوا بمثل هذه النشاطات والمحاولات لدمجهم وتمويلهم في المجتمعات الغربية 

من شريط : أسباب النهوض بالأمة لفضيلة الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

سلسلة جلسات رمضان : 20/ 9 / 1426هـ

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Mise en garde contre Hassan Iquioussen (vidéo)

Publié le par 3ilm.char3i - La science legiferee

Mise en garde contre Hassan Iquioussen (vidéo)

Partager cet article

La rétribution des endurants ici-bas et dans l'au-delà

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La rétribution des endurants ici-bas et dans l'au-delà

Question :

 

Veuillez bien nous parler des promesses qu'Allah a faites, aux endurants et à ceux qui Lui obéissent, ici-bas et dans l'au-delà.

 

Réponse :

 

Allah a créé les êtres pour L'adorer Seul, sans associé.

 

IL leur recommande cela en disant (traduction rapprochée) :  

 

"Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent." (Qui éparpillent(Adh-Dhâriyât) 51: Verset 56)

 

Il (Exalté soit-Il) dit (traduction rapprochée) :  

 

"Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété." (La vache(Al-Baqara) 2: Verset 21)

 

Cette adoration, la raison même de leur création, consiste :

 

-à obéir à Ses ordres,

-de se préserver de ce qu'Il interdit

-et de L'invoquer régulièrement.

 

Cette adoration a pour base la croyance en l'unicité d'Allah (l'Exalté) :

 

-dans Son invocation,

-Sa crainte,

-Son espérance,

-mais aussi la sincérité envers Lui dans tous ses cultes, la Salât, le jeûne etc..

 

Allah a promis à ces gens beaucoup de bien et une fin louable, ici-bas et dans l'au-delà.

 

Il leur a promis le paradis, dans l'au-delà, ainsi que la noblesse.

 

Le Très-Haut dit (traductions rapprochées) :  

 

"Sois patient. La fin heureuse sera aux pieux." (Hoûd 11: Verset 49)

 

"Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.  Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés. ;" (La vache(Al-Baqara) 2: Verset 155.156.157) 

 

"et les endurants auront leur pleine récompense sans compter." (Les groupes(Az-Zoumar) 39: Verset 10)

 

Allah (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions." (Les abeilles( An-Nahl) 16: Verset 97)

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Or, personne ne reçoit un don meilleur et plus large que celui de la patience"

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  

 

"Je m'étonne du cas du croyant car sa destinée ne lui apportera que du bien.

En effet, lorsqu'un bonheur l'atteint, il remercie (Allah) et ceci est un bien pour lui; et lorsqu'un malheur le frappe, il se montre constant et cela est un bien pour lui.

Et nul autre que lui n'aura ce privilège."

 

L'endurant a une issue louable ici-bas et dans l'au-delà, le Paradis et la noblesse dans l'au-delà s'il patiente dans la crainte d'Allah (l'Exalté), endure tout ce qu'il connait comme vicissitudes de la vie, dénuement, pauvreté, Maladie, etc..

 

Allah (Exalté soit-Il) a dit (traduction rapprochée) :  

 

"La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes," (La vache(Al-Baqara) 2: Verset 177)

 

Et Il (l'Exalté) finit en disant (traduction rapprochée) :  

 

"ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux!" (La vache(Al-Baqara) 2: Verset 177)

 

L'endurance et la piété ont une issue louable dans toutes les circonstances.

 

Parlant des croyants faces à leurs ennemis, l'Exalté dit (traduction rapprochée) :  

 

"Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu'ils font." (La famille d’Imran( 'Al –‘Imrân) 3: Verset 120)

 

أجر الصابرين في الدنيا والآخرة

حدثنا لو تكرمتم عما وعد الله له الصابرين في الدنيا والآخرة والعاملين بطاعة الله؟ 

إن الله خلق الخلق ليعبدوه وحده لا شريك له وأمرهم بذلك فقال تعالى: وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنْسَ إِلا لِيَعْبُدُونِ[1]، وقال تعالى: يَا أَيُّهَا النَّاسُ اعْبُدُوا رَبَّكُمُ الَّذِي خَلَقَكُمْ وَالَّذِينَ مِنْ قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ[2]، وهذه العبادة التي خلقوا لها وأمروا بها هي أن يطيعوا أوامره وينتهوا عن نواهيه ويكثروا من ذكره. وأساس هذه العبادة هو توحيده سبحانه بدعائه وبخوفه ورجائه والإخلاص له في جميع العبادة من صلاة وصوم وغير ذلك. 

وقد وعدهم الله الخير الكثير والعاقبة الحميدة في الدنيا والآخرة؟ وعدهم في الآخرة بالجنة والكرامة قال تعالى: فَاصْبِرْ إِنَّ الْعَاقِبَةَ لِلْمُتَّقِينَ[3] كما قال سبحانه: وَبَشِّرِ الصَّابِرِينَ * الَّذِينَ إِذَا أَصَابَتْهُمْ مُصِيبَةٌ قَالُوا إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعُونَ * أُولَئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَاتٌ مِنْ رَبِّهِمْ وَرَحْمَةٌ وَأُولَئِكَ هُمُ الْمُهْتَدُونَ[4]، وقال تعالى: إِنَّمَا يُوَفَّى الصَّابِرُونَ أَجْرَهُمْ بِغَيْرِ حِسَابٍ[5]، وقال عز وجل: مَنْ عَمِلَ صَالِحًا مِنْ ذَكَرٍ أَوْ أُنْثَى وَهُوَ مُؤْمِنٌ فَلَنُحْيِيَنَّهُ حَيَاةً طَيِّبَةً وَلَنَجْزِيَنَّهُمْ أَجْرَهُمْ بِأَحْسَنِ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ[6]، وقال صلى الله عليه وسلم: ((ما أعطي أحد عطاء خيرا وأوسع من الصبر))، وقال صلى الله عليه وسلم: ((عجبا لأمر المؤمن إن أمره كله له خير إن أصابته سراء شكر فكان خيرا له وإن أصابته ضراء صبر فكان خيرا له وليس ذلك لأحد إلا للمؤمن))، فالصابر له العاقبة الحميدة في الدنيا والآخرة أو له الجنة والكرامة في الآخرة إذا صبر على تقوى الله سبحانه وطاعته وصبر على ما ابتلي به من شظف العيش والفاقة والفقر والمرض ونحو ذلك كما قال الله سبحانه: لَيْسَ الْبِرَّ أَنْ تُوَلُّوا وُجُوهَكُمْ قِبَلَ الْمَشْرِقِ وَالْمَغْرِبِ وَلَكِنَّ الْبِرَّ مَنْ آمَنَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ وَالْمَلائِكَةِ وَالْكِتَابِ وَالنَّبِيِّينَ إلى أن قال سبحانه: وَالصَّابِرِينَ فِي الْبَأْسَاءِ وَالضَّرَّاءِ وَحِينَ الْبَأْسِ أُولَئِكَ الَّذِينَ صَدَقُوا وَأُولَئِكَ هُمُ الْمُتَّقُونَ[7]

والصبر والتقوى عاقبتهما حميدة في جميع الأحوال، قال تعالى في حق المؤمنين مع عدوهم: وَإِنْ تَصْبِرُوا وَتَتَّقُوا لا يَضُرُّكُمْ كَيْدُهُمْ شَيْئًا إِنَّ اللَّهَ بِمَا يَعْمَلُونَ مُحِيطٌ[8]

[1] سورة الذاريات الآية 56

[2] سورة البقرة الآية 21

[3] سورة هود الآية 49

[4] سورة البقرة الآيات 155 – 156

[5] سورة الزمر الآية 10

[6] سورة النحل الآية 97

[7] سورة البقرة الآية 177

[8] سورة آل عمران الآية 120

مجموع فتاوى ومقالات متنوعة الجزء السابع

 

(Numéro de la partie: 7, Numéro de la page: 141.142
copié de alifta.com
 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

La règle du digne de confiance (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La règle du digne de confiance (vidéo)

Question :

 

Certains prêcheurs en accusent d'autres.

 

Si on leur demande alors à cet égard, ils diront : "Un homme qui est connu pour ses connaissances et son degré de fiabilité nous l'a raconté".

 

Si vous leur dites ensuite : "Laissez-nous vérifier".

 

Ils répondent : "La vérification ne s'applique que lorsque le narrateur est un pervers (désobéissant)."

 

Quel est votre opinion au sujet de ceci ?

 

Réponse :

 

C'est exact, cette parole est correct dans son sens apparent.

 

Si quelque chose vous parvient d'une personne de confiance, alors il n'y a pas besoin de le vérifier.

 

C'est parcequ'Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"Ô vous qui croyez, si une personne désobéissante vient à vous avec une information, alors confirmez-la..." (sourate 49 verset 6)

 

Toutefois, il est possible qu'une personne de confiance puissent avoir des désirs personnels et en raison de cette possibilité, sa fiabilité est déficiente.

 

Oui.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

La différence entre «entendre» et «écouter»

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La différence entre «entendre» et «écouter»

Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah, qu'Allah lui fasse miséricorde, notamment dans Majmou'Al-Fatâwâ (21/212), explique que ce qui est interdit est d'écouter, non d'entendre (les paroles et les sons illicites).

 

-Ainsi, selon l'avis unanime des savants de l'islam, si un homme, sur son chemin, entend sans le vouloir des paroles de mécréance, des mensonges, de la médisance, un chant, ou de la flûte, il ne commet aucun péché.

 

-En revanche, s'il s'assied et se met à écouter ces choses répréhensibles, sans les réprouver dans son coeur ou par ses paroles, et sans y mettre fin par ses actes, il commet un péché.

 

Les savants sont également unanimes à ce sujet.

 

Ainsi, le Très Haut dit à ce sujet (traduction rapprochée) : 

 

[Quand tu vois ceux qui s'engagent dans des discussions au sujet de Nos versets, détourne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si Satan te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes. Il n'incombe nullement à ceux qui sont pieux de rendre des comptes pour ces gens-là. Mais c'est à titre de rappel, afin qu'ils craigent Allah] (Sourate Al-An'âm, versets 68-69)

 

Et Il dit (traduction rapprochée) : 

 

[Dans le Livre, Il vous a déjà révélé ceci: lorsque vous entendez des gens renier les versets d'Allah et s'en railler, ne vous asseyez pas avec eux tant qu'ils ne changent pas de discussion. Sinon, vous seriez comme eux] (Sourate An-Nisâ', verset 140) 

 

Dans ce dernier verset, Allah a mis au même niveau celui qui écoute des paroles répréhensibles sans les condamner et celui qui les prononce.

 

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle on dit que celui qui écoute quelqu'un médire d'un autre (sans le condamner) lui est associé dans le péché.

 

On rapporte également ces paroles :

 

"Quiconque est témoin d'un péché qu'il réprouve est à l'image de celui qui n'en a pas été le témoin.

Et quiconque n'est pas témoin d'un péché qu'il ne réprouve pas est à l'image de celui qui en a été témoin."

 

Quant à celui qui en est témoin par nécessité ou contrainte, il doit le condamner dans son coeur, conformément aux paroles du Prophète (salallah'alayhi wa salam) :

 

"Que celui, parmi vous, qui voit une chose répréhensible agisse pour y mettre un terme, s'il ne le peut pas, alors qu'il se contente de la condamner oralement, et s'il ne le peut pas, alors qu'il la réprouve dans son coeur, et c'est là le plus bas degré de la foi."

 

Ainsi, si un homme passe dans la rue et entend du Coran sans l'écouter, il n'en sera pas récompensé.

 

Car seul est récompensé celui qui a l'intention d'écouter, comme le dit le Très Haut (traduction rapprochée) : 

 

[Quand le Coran est récité, prêtez-lui l'oreille et observez le silence, afin que miséricorde vous soit faite] (Sourate Al-A'râf, verset 204)

 

Et, à Moïse, Il a dit (traduction rapprochée) : 

 

[Ecoute donc ce qui va être révélé] (Sourate Ta-Ha, verset 13)

 

Les ruses de Satan - Page: 210-211
Retranscription: oumomeya
copié de rappel01.fr


Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Partager cet article

Le moyen de dernier recours qui remédie au désaccord (divorce)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le moyen de dernier recours qui remédie au désaccord (divorce)

Lorsque l'ensemble des moyens utilisés pour remédier à la divergence échoue, et lorsque le prolongement de la vie commune devient difficile et pénible, car les objectifs et les magnifiques principes, qu'Allah Le Très-Haut a voulus, n'ont pu être concrétisés, alors l'indulgente législation et ses lois complètes apportent une solution pour sortir de cette impasse.

 

Malheureusement beaucoup de musulmans, ignorent le divorce conforme à la sunna que la législation a autorisé, et ils se mettent à prononcer les paroles propres au divorce sans même prendre en compte les limites d'Allah et sa législation.

 

-La répudiation de la femme au moment de ses menstrues est interdite,

-la répudiation trois fois de suite est interdite

-et la répudiation durant la période où la femme est pure, mais avec qui on a eu un rapport sexuel est interdite.

 

Toutes ces catégories de divorce sont des divorces innovés et sont illicites, celui qui en est l'auteur commet un péché, mais d'après l'avis le plus authentique des gens de science, ces divorces sont pris en compte au vu de la loi.

 

Pour ce qui est du divorce conforme à la sunna, que chaque musulman doit parfaitement assimilé, il consiste en une seule répudiation à la fois, au moment où la femme est en état de pureté sans qu'il ne soit advenu (durant cette période) de rapport sexuel ou bien le divorce durant la période de grossesse.

 

Le divorce suivant cette description est un remède, car des temps de pause sont marqués, ce qui permet, durant ces périodes, de prendre du recul et de revenir sur la décision de divorcer.

 

Celui qui divorce conformément à ce qui a été décrit, doit attendre la venue de la période de pureté de la femme, et sait-on jamais, peut être que les esprits vont changer, que les coeurs vont refleurir et Allah peut modifier ce qu'il veut.

 

La période d'attente de la femme (al-idda), qu'elle soit complète en nombre de menstrues, de mois ou au moment de l'accouchement, est une occasion pour revenir sur sa décision et en étudier les conséquences, ce qui peut boutir à renouer les liens affectueux et à renouer avec l'entente conjugale.

 

Ce qu'ignorent les musulmans, est que la femme qui a été répudiée par un divorce révocable doit rester dans le foyer de son mari, sans en sortir et on ne la fait pas sortir.

 

Allah a désigné le foyer (de son mari) comme sa maison (traduction rapprochée) :

 

« Ne les faites pas sortir de leurs maisons » (Le divorce - 1)

 

Ceci met l'accent sur leur droit de résider dans la maison de leur mari.

 

Sa résidence dans le foyer de son époux est un moyen pour que son mari revienne sur sa décision de divorcer.

 

C'est aussi un espoir ouvert à l'éveil des sentiment d'affection et au rappel des bienfaits de la vie commune.

 

La femme, dans cette situation, est loin de son mari en considérant qu'elle vit sous la sentence du divorce, mais elle est au même moment proche de lui en considérant qu'elle vit sous ses yeux. 

 

L'objectif de cela n'est autre que de calmer la tempête, de réveiller les consciences, de revenir sur la décision prise et d'étudier, en toute sérénité, la situation du foyer et des enfants, ainsi que les affaires familiales (traduction rapprochée) :

 

« Tu ne sais pas si d'ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau » (Le divorce - 1)

 

Ô les musulmans, craignez Allah et préservez vos foyers, apprenez les lois de votre religion, observez les limites d'Allah et ne les transgressez pas, et entreprenez de bonnes relations entre vous.

 

Ô Seigneur !

 

Accorde-nous la compréhension de la religion et la clairvoyance dans la législation, et élève-nous.

 

Ô Seigneur !

 

Accorde-nous de suivre la voie de ton livre la sunna de ton prophète Mohammed, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui.

 

Extrait du livre : le foyer bienheureux page 37 à 40

 

Cheikh Saleh Ibn Abdallah Ibn Houmaid - الشيخ صالح بن عبد الله بن الحميد

Partager cet article

L'importance de réfuter pour conseiller les gens (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

L'importance de réfuter pour conseiller les gens (vidéo)

Peu importe celui qui vient avec l'intention de nous éloigner de cette voie (droite), alors nous devons refuser cette personne en premier lieu.

 

Deuxièmement, il ne nous suffit pas de simplement le refuser, mais il faut que nous clarifiions son cas et que nous mettions en garde contre lui chez les gens.

 

Il ne nous est pas permis de nous taire à son sujet sinon les gens vont faire ses éloges et c'est ainsi qu'il trompera les gens.

 

C'est surtout le cas lorsqu'il s'agit de quelqu’un d'éloquent qui sait bien s'exprimer ou bien écrire et qui est (soi-disant) cultivé.

 

C'est par ce genre de personnes que les gens se font duper.

 

Ils disent : « C'est quelqu'un de compétent, il fait partie des penseurs (intellectuels) », comme cela est en train de se produire actuellement.

 

Il s'agit d'une affaire très dangereuse.

 

Et dans cela apparait l'obligation de répondre à l'opposant (ç.-à.-d. celui qui oppose la religion).

 

C'est le contraire de ce que prétendent ceux qui disent : « Il faut délaisser les réfutations, laissez les gens en paix, chacun à son opinion et chacun doit être respecté ».

 

Il parle de liberté d'opinion et d'expression.

 

C'est ainsi que la Oumma périra, c'est ainsi que périra la Oumma.

 

Les Salafs ne se taisaient pas sur ce genre de personnes.

 

Ils les dévoilaient et ils les réfutaient, car ils comprenaient le danger qu'ils constituaient pour la Oumma.

 

Il n’est pas permis de nous taire sur leur mal, il faut clarifier ce qu'Allah a fait descendre.

 

Sinon, nous ferons partie de ceux qui cachent (la vérité) comme l'a dit Allah (traduction rapprochée) :

 

« Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l'exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu'Allah maudit et que les maudisseurs maudissent » [Sourate 02 .v 159] 

 

L'affaire ne se limite donc pas à l'innovateur, ce jugement s'applique également sur celui qui se tait sur lui.

 

Celui qui se tait sur lui tombe également dans le péché et (mérite) le châtiment, car il est obligé de clarifier les choses aux gens.

 

C'est ça la fonction des réfutations scientifiques.

 

Les réfutations scientifiques qui sont aujourd'hui présentes dans les librairies musulmanes défendent toutes la voie droite et mettent en garde contre ces gens.

 

Il ne faut donc pas que cette pensée se répande chez nous, ç.-à.-d. la pensée de la liberté d'opinion et d'expression et le respect pour l'autre (peu importe ce qu’il fait) etc.

 

Notre intention n'est pas l'autre personne, notre but est (de montrer) la vérité.

 

Notre but n'est pas de critiquer les gens ou de parler sur les gens, mais de montrer la vérité.

 

Il s'agit d'une tâche qu'Allah a confiée en dépôt aux savants et c'est pourquoi il n'est pas permis de se taire sur ce genre de personnes.

 

Malheureusement, lorsque quelqu'un répond à quelqu'un d'entre eux ils disent: « Tu te précipites, tu es ceci et cela, cela ne mérite pas d'être réfuté. Si tu te tais sur lui, son cas ne deviendra pas connu » ainsi que d'autres chuchotements. 

 

Il ne faut pas que les gens de science abandonnent le fait de clarifier aux gens le mal de ces gens qui sont des prêcheurs à l'égarement.

 

Il ne fait pas qu’ils abandonnent cela.

 

Mais nous disons que cela se fasse par les gens de science.

 

Ce n'est pas tout le monde qui peut faire des réfutations.

 

Les réfutations ne sont destinées qu’aux gens de science et de clairvoyance qui distinguent entre l'erreur et ce qui est juste.

 

Ils savent comment réfuter, ils connaissent les preuves et savent répondre aux ambiguïtés .

 

copié de centre-al-forqane.be

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Comment raffermir son coeur sur la droiture ? (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Comment raffermir son coeur sur la droiture ? (vidéo)

Question :

 

Quel est le chemin de la droiture du cœur et pour le purifier de l'hypocrisie et de l'envie?

 

Et quels sont les moyens les plus utiles pour rendre le cœur pieux dans cette vie ?

 

Réponse :

 

La droiture du cœur est réalisé par un certain nombre de choses.

 

-La première : avoir une intention sincère pour Allah, le Puissant et le Majestueux, dans les bonnes oeuvres.

 

Et se rappelant de la grandeur d'Allah, le Majestueux et l'Exalté, se rappelant que tu te tiens dans le besoin d'Allah, le Puissant et le Majestueux, et augmenter dans le dhikr d'Allah.

 

Allah, le Très-Haut, a dit (traduction rapprochée) : 

 

"ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah. Certes, c'est par l'évocation d'Allah que les cœurs se tranquillisent." (Sourate 13 - Ar-Ra'd : Le Tonnerre, verset 28. )

 

-Donc, parmi ce qui amène le cœur à la vie, est l'augmentation dans le rappel d'Allah.

 

Et en vérité, il صلى الله عليه وسلم a dit:

 

"L'exemple de celui qui se rappelle Allah et celui qui ne se rappelle pas Allah, est comme l'exemple de la vie et de la mort."

 

-Également des moyens d'amener le cœur à la vie, est de manger du halal et de rester loin de manger du haram.

 

Car, en vérité, manger du haram endurcit le cœur, corrompt le cœur ou rend le cœur malade.

 

Parce que la mauvaise nourriture influe sur le cœur et le corps.

 

-Également parmi les moyens d'amener le cœur à la vie, Allah, le Très-Haut, a dit (traduction rapprochée) :

 

"Ô Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien". (Sourate 23 - Al-Mu'minûne : Les Croyants, verset 51)

 

-Et Allah a ordonné aux croyants ce qu'Il a ordonné aux Messagers . 

 

Il a dit (traduction rapprochée) :

 

"Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées". (Sourate 02 - Al-Baqara : La Vache, verset 172)

 

Il doit manger des Tayyibaat, ce qui signifie: les choses permises. 

 

Parce qu'Allah rend le permis Tayyibaat pour nous et rend les Khabaa'ith (tout le mal et les mauvaises choses) interdit pour nous.

 

Ainsi, manger des Tayyibaat, qui sont les choses permises, nourrit le cœur d'un bon repas.

 

Et manger des Khabaa'ith nourrit le cœur d'un mauvais repas.

 

-C'est ce qui rend le cœur malade aussi, est l'écoute des chants et des instruments de musique, qui ont beaucoup augmenté en ce moment !

 

-Et ce qui rend le cœur malade aussi ou le fait mourir, est de se consacrer à la télévision par satellite, l'Internet et ce qui est diffusé dans ces medias comme vilénie, mauvaises pensées, désirs interdits et de scènes dégoûtantes.

 

C'est parmi cela qui fait le cœur malade.

 

-En outre, l'accompagnement des gens mauvais et s'asseoir avec eux corrompt les cœurs.

 

De même, accompagner les meilleures personnes, les savants et les gens ddu bien, c'est cela qui amène le cœur à la vie.

 

copié de minhaj sunna

 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié dans Rappels - تذكر

Partager cet article

«Il n'y a pas de timidité en religion» (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

«Il n'y a pas de timidité en religion» (audio-vidéo)

 

Question :

 

La parole: "Il n'y a pas de timidité en religion" a couru sur les langues des gens.

 

Réponse :

 

Ceci est correct linguistiquement et dans le sens.

 

Ceci est similaire à ce que la femme a dit au Prophète salallahou 'aleyhi wa sallam:

 

"En vérité, Allah n'est pas gêné de vous dire la vérité, il est nécessaire pour une femme de prendre un "bain rituel" (غسل) après qu'elle ait eu un rêve humide (احتلمت) "

 

Le sens de l'affirmation "Il n'y a pas de timidité en religion" sous entend que la timidité ne devrait pas empêcher de poser des questions dans le but d'apprendre et de comprendre la religion.

 

La timidité ne devrait pas t'empêcher de poser des questions sur ta religion et de la comprendre.

 

Si l'intention de ces mots, c'est qu'il n'y a pas de timidité en religion dans l'absolue alors ceci est incorrect, le Prophète salallahou 'aleyhi wa sallam a dit: 

 

(الحياء من الإيمان)

"La pudeur fait partie de la foi" 

 

La pudeur qui empêche de faire des péchés est du type de la timidité qui fait partie de la foi et le Prophète salallahou 'aleyhi wa sallam a dit: 

 

(إذا لم تستح فاصنع ما شئت)

"Si tu n'as pas de pudeur, fait ce que tu veux". 

 

Toutefois, si l'intention derrière cette parole est que la timidité ne doit pas empêcher de poser des questions dans le but d'apprendre et de comprendre la religion alors cette intention est correcte.

 

La timidité est de deux sortes :

 

-le type de timidité qui empêche de comprendre sa religion, ce type de timidité est interdite et elle ne doit pas être considéré comme de la timidité.

 

-le type de timidité qui t'empêche des mauvaises manières et des péchés.

 

C'est la pudeur qui est demandé et c'est ce avec quoi la religion de l'Islam est venu, comme il a été rapporté dans le hadith authentique: 

 

(الإيمان بضع وسبعون شعبة وأفضلها قول: لا إله إلا الله، وأدناها إماطة الأذى عن الطريق، والحياء شعبة من الإيمان)

 

"Il y a plus de 70 branches dans la foi. La plus grande est de témoigner que "Nul n'est digne d'adoration sauf Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah. La plus basse est d'oter ce qui obstrue le chemin et l'une des branches de la foi est la pudeur". 

 

La pudeur qui t'empêche du mal est une branche de la foi car en vérité la pudeur est un grand et noble caractère qui empêche des mauvaises actions et maintient sur les bonnes actions.

 

Si l'intention derrière cette parole est qu'il n'y a pas de timidité dans la religion dans l'absolue alors non.

 

copié de twitter.com/Minhajsunna
 
حكم قول : لا حياء في الدين
يدور على ألسنة الناس الكلمة التالية: (لا حياء في الدين)؟
هذا صحيح في المعنى، صحيح في الجملة، مثلما قالت المرآة للنبي -صلى الله عليه وسلم-: (إن الله لا يستحيي من الحق، فهل على المرأة من غسل إذا هي احتلمت؟) فمعنى: لا حياء في الدين، يعني لا حياء يمنع السؤال والتعلم والتفقه في الدين، الحياء لا يمنع، أما إن كان المراد لا حياء في الدين بالكلية لا، مو صحيح، الرسول -صلى الله عليه وسلم- قال: (الحياء من الإيمان) فالحياء الذي يردعه عن المعاصي من الإيمان: (الحياء من الإيمان)، وقال النبي -صلى الله عليه وسلم-: (إذا لم تستح فاصنع ما شئت)، لكن إذا كان المراد لا حياء في الدين، يعني لا حياء يمنع من التعلم والسؤال فهذا صحيح، الحياء لا يمنع من سؤالك عن دينك والتفقه في الدين، فالحياء حياءان : حياء يمنع من التفقه في الدين هذا ممنوع ليس بحياء، والحياء الثاني يمنعك من سيء الأخلاق من المعاصي هذا حياء مطلوب جاء به الدين كما في الحديث الصحيح: (الإيمان بضع وسبعون شعبة وأفضلها قول: لا إله إلا الله، وأدناها إماطة الأذى عن الطريق، والحياء شعبة من الإيمان) فالحياء الذي يمنع من الشر شعبة من الإيمان، فإن الحياء خلق عظيم كريم يمنع من أعمال الشر ويحمل على الأفعال الطيبة
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Pardonner ou prendre son droit le jour du jugement ? (audio-vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Pardonner ou prendre son droit le jour du jugement ? (audio-vidéo)

Question :

 

Quel est le meilleur et lequel recevra une grande récompense, le musulman qui oublie et pardonne celui qui l'opprime dans l'espoir de la récompense d'Allâh, ou celui qui laisse le problème en suspens car il prendra de ses bonnes actions (à celui qui l'a opprimé) le jour du jugement ?

 

Réponse :

 

Non, la base est le pardon.

 

Allâh عز وجل dit :

 

وَلَمَن صَبَرَ وَغَفَرَ إِنَّ ذَٲلِكَ لَمِنۡ عَزۡمِ ٱلۡأُمُورِ

 

"Celui qui se montre patient et pardonne, c'est certainement là une marque de caractère" {Sourate 42 verset 43}.

 

Et comme il est rapporté du hadith :

 

"il n'y a personne qui soit opprimé et pardonne son oppresseur, sans qu'Allâh lui augmentera en puissance et en force."

 

Ainsi, vous lui pardonnez dans cette vie, Allâh vous élèvera en niveaux et en degrés et vous donnera le succès.

 

Mais si vous ne lui pardonnez pas, alors vous réglerez votre différend le jour du jugement.

 

Et vous pourrez être comblé avec quelque chose d'insignifiant ou petite.

 

Mais, pardonner dans ce bas-monde alors que vous avez la possibilité de faire autrement est une action plus avantageuse pour vous ce jour-là où vous rencontrez Allâh عز وجل .

 

Traduit et publié par minhaj sunna

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Abdellah Âl Ach-Cheikh - الشيخ عبد العزيز بن عبد الله آل الشيخ

Partager cet article