compteur de visite

Catégories

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:16
Se plaindre

Je désigne par là le fait de se plaindre trop souvent, ou de se rebeller contre le décret divin à force de se plaindre.

 

Si rien de tout cela n’arrive, il est alors permis de se plaindre.

 

Il a authentiquement été rapporté dans Sahih Al-Boukhari que ‘Aïcha se plaignit d’un mal de tête en ces termes : 

« Ô ma tête ! » et le Prophète -qui souffrait aussi de maux de tête- lui dit : «C’est plutôt à moi de dire : ô ma tête ! »

 

Il est permis de se plaindre quand on porte plainte contre une autorité.

 

Allah Ta’ala dit :

 لَّا يُحِبُّ اللَّـهُ الْجَهْرَ بِالسُّوءِ مِنَ الْقَوْلِ إِلَّا مَن ظُلِمَ ۚ وَكَانَ اللَّـهُ سَمِيعًا عَلِيمًا

 

 « Allah n’aime pas qu’on profère de mauvaises paroles sauf quand on a été injustement provoqué. Et Allah entend et sait tout. » S.An-Nissa, v.148

 

Ash-Shawkani dans Fath el Qadir (1/531) :

 

«Les savants ont divergé concernant la manière licite de proférer de mauvaises paroles quand on a injustement été provoqué.

Certains ont avancé qu’il s’agit d’invoquer Allah contre celui qui a commis l’injustice.

D’autres ont dit : il n’y a pas de mal à proférer de mauvaises paroles à l’encontre de qui a commis une injustice en disant : untel a été injuste envers moi, untel est injuste, et autres expressions.

 D’autres ont affirmé que ce verset concernait ceux que l’on contraint à prononcer de mauvaises paroles, entendant par là des paroles de mécréance et autres paroles similaires.

Dans ce cas de contrainte, il est permis de prononcer ce genre de paroles. Le verset concernerait alors une situation de contrainte.

C’est là l’avis de Qutrub.

On peut aussi considérer que les deux expressions sont simplement juxtaposées ce qui donnerait : « Allah n’aime pas que l’on profère de mauvaises paroles, [et Il n’aime pas les injustes]. Il aime plutôt ceux qui ont été injustement provoqués. »»

 

Il reste que le sens apparent du verset est qu’il est permis à l’oppressé de prononcer des paroles qui sont mauvaises aux yeux de l’oppresseur.

 

Cet avis est appuyé par le hadith authentiquement rapporté dans les Sahihs :

 

« Le fait qu’une personne aisée retarde volontairement et sans raison le remboursement de sa dette est une injustice. Par ce biais, son honneur peut être bafoué et elle peut être puni. »

 

Fin de citation.

 

Se plaindre à Allah ne s’oppose pas à la patience.

 

En effet, le Prophète Ya’qub a’lih salam s’était promis de patienter d’une belle manière.

 

Or quand un prophète promet, il ne trahit pas sa promesse.

 

Il a ensuite dit :

 قَالَ إِنَّمَآ أَشۡكُواْ بَثِّى وَحُزۡنِىٓ إِلَى ٱللَّهِ وَأَعۡلَمُ مِنَ ٱللَّهِ مَا لَا تَعۡلَمُونَ

 « Je ne me plains qu’à Allah de mon déchirement et de mon chagrin. » S.Yusuf, v.86

 

Il en est de même pour le prophète Ayyoub.

 

Allah a dit de lui qu’Il l’avait trouvé patient bien qu’Ayyoub ait dit :

 

وَأَيُّوبَ إِذۡ نَادَىٰ رَبَّهُ ۥۤ أَنِّى مَسَّنِىَ ٱلضُّرُّ وَأَنتَ أَرۡحَمُ ٱلرَّٲحِمِينَ

 « Le mal m’a touché. Mais Toi, Tu es Le plus Miséricordieux des miséricordieux. » S.Al-Anbiya, v.83

 

C’est se plaindre d’Allah qui s’oppose à la patience, et non le fait de se plaindre à Allah.

A ce sujet on rapporte qu’un homme vit quelqu’un se plaindre à autrui de sa pauvreté et de son indigence.

L’homme lui dit alors : Ô untel ! Te plains-tu de Celui qui t’est clément auprès de qui n’a aucune clémence pour toi ?

L’homme récita ensuite les vers suivants :

 

Quand un malheur te touche, patiente…

 

…Comme un homme digne, car Allah sait ce que tu endures.

 

En fait, quand tu te plains auprès d’un être humain

 

Tu te plains du Très Clément auprès de qui ne t’est pas clément.

Voir Madarij As-Salikin

 

Une des raisons pour lesquelles les femmes représentent la majeure partie des habitants de l’enfer est qu’elles se plaignent souvent.

 

L’Imam Muslim (2/603) a dit : […] Jabir ibn ‘AbdAllah a dit : J’ai assisté à la prière de l’Aïd dirigée par le Prophète . Il commença par la prière avant de faire son sermon, sans Adhan ni Iqamah.

Il se leva ensuite en se tenant sur Bilal. Il ordonna alors à l’assistance de craindre Allah, les incita à Lui obéir, et leur délivra exhortations et rappels.

Il se dirigea ensuite vers les femmes qu’il exhorta et rappela à l’ordre.

Il leur dit ensuite : « Pratiquer l’aumône, car la majorité d’entre vous seront un combustible pour l’enfer. »

Une femme de la classe moyenne aux joues mâts se leva alors demanda : «Pourquoi ô Messager d’Allah ? »

Il répondit : «Car vous ne cessez de vous plaindre et de nier les bienfaits de vos époux. » 

Les femmes se mirent alors à donner en aumône leurs bijoux, en jetant leurs boucles d’oreille et leurs bagues dans la tunique de Bilal.

 

[…]

 

Enfin, [en cas de nécessité] on ne se plaint pas auprès de n’importe qui.

 

On ne se plaint que si cela présente un intérêt certain, comme le fait de porter plainte auprès du juge.

 

Extrait du livre : Conseils concernant la femme musulmane p 85 « Nassihati linissa » 

 

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Actualités - أخبار
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:15
La connaissance avant l’invitation des gens à Allah

Question :

Quel est le meilleur parmi ces deux [situations] : l’apprentissage de la science [religieuse] (talabu-l’ilm) en premier ou l’appel (ad-da’wah) à Allâh [directement] ?

Réponse :

[Ce qui compte,] c’est la quête de la connaissance en premier car il est impossible à la personne d’appeler (inviter) [les gens] à Allâh sauf [si elle se trouve] en possession d’un savoir (‘ilm) et si elle n’a pas ce savoir, elle ne pourra pas appeler [les gens] à Allâh [car] en se mettant à appeler, elle [finira par] plus se tromper (fauter) au lieu d’atteindre [son but].

 

[Pour cela,] il est conditionné pour le prédicateur (ad-dâ’iyyah) [de baser son appel] sur une connaissance avant même de l’entreprendre (traduction rapprochée) :

 

(Dis : « Voici ma voie, j’appelle les gens à [la religion] d’Allâh, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente (basîrah). … 108) (Coran : 12/108)

 

Et il y a la possibilité (al-imkân) pour la personne du commun (‘âmîyy) d’appeler [vers] des choses apparentes (zâhirah) [pour tous] comme [l’appel] à l’exécution de la prière, l’interdiction de la délaisser en groupe, [son] accomplissement pour les membres de la maison, l’ordonnance aux enfants [d’accomplir] la prière… ces choses, sont apparentes, connues pas la personne du commun et l’instruit (muta’allim) mais les [points] nécessitant [au préalable] une science (fiqh) [comme] les [sujets se rapportant] au licite et à l’illicite (al-halâlu wa-lharâm) et ceux [relatifs] à l’Unicité [divine] (at-tawhîd) et au polythéisme (ach-chirk)… tout cela [par contre,] nécessite [certainement] un savoir.

 

Source de la fatwah : Tiré du livre « al-adjwibatu-lmufîdati ‘an as ilati-lmanâhidji-ldjadîdah » page 137-138 et question 54. Edition « dâru-lminhâdj » du Caire.

copié de mukhlisun.over-blog.com

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Appel à la religion - الدعوة الإسلامية
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:13
La jalousie entre soeurs

L'imam Al Bukhary rapporte [(1/13) (...) d'après Anas que le prophète sallahu alaihi wa salaam a dit : 

 

"Personne d'entre vous ne sera véritablement croyant tant qu'il ne désirera pour son frère ce qu'il désire pour lui même" 

 

Ce hadith indique que quiconque ne désire pas pour ses frères musulmans ce qu'il désire pour lui même a une foi déficiente.

 

Al hafidh a dit dans Al Fath (1/57) : 

 

"La négation mentionnée ici concerne la perfection de la foi.

Nier une chose en cherchant par la a ne nier que son caractère parfait est très courant chez les arabes comme lorsqu'ils disent : Untel n'est même pas un être humain "

 

Le hadith implique par voie de déduction que le musulman doit détester le mal pour son frère comme il le déteste pour lui même.

 

Dans le recueil authentique de Muslim Abd Allah ibn Amr ibn Al As rapporte du prophète sallahu alaihi wa salaam qu'il a dit : 

 

"Que quiconque désire être écarte de l'enfer et introduit au paradis fasse en sorte que la mort vienne a lui tandis qu'il croit en Allah et au jourdernier et se comporte avec les gens comme il aimerait qu'ils se comportent avec lui"

 

Ce hadith indique que désirer le bien pour les musulman est un facteur de l'éloignement de l'enfer 

 

Désirer le bien pour les musulmans ne peut émaner que d'une personne dont le cœur est vierge de toute souillure comme la jalousie, la rancœur et l'orgueil.

 

C'est pour cette raison que désirer le bien pour les musulmans est un sentiment très peu présent dans la communauté en raison du fait que le cœur ne sont pas purs de tout ressentiment sauf pour ceux a qui Allah a fait miséricorde.

 

Celui qui ne désire par le bien pour les musulmans se pare du caractère vil de la jalousie. 

 

La jalousie consiste a espère qu'un bienfait dont jouit autrui disparaisse la jalousie est une des particularités des juif et des chrétiens et elle fait partie de leur caractères Allah dit (traduction rapprochée) : 

 

"Envient ils au gens ce qu'Allah leur a donne de par sa Grâce ? Or nous avons donne a la famille d'Ibrahim Le livre et la Sagesse et nous leur avons donné un immense royaume" (4/54)

 

extrait de nassihati linissa 

copié de alhouda.forumactif.com

 

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Femme en islam - المرأة في الإسلام
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:12
L'obligation d'être assidu dans l'accomplissement de la prière en général, et plus particulièrement les prières du 'asr et du fadjr
Serviteurs et servantes d’Allah !
 
Faites preuve de Taqwa vis-à-vis d’Allah le Très-Haut !
 
Et accordez une importance particulière aux affaires religieuses d’une manière générale et à la prière en particulier !
 
C’est le pilier de l’Islam !
 
Elle écarte des péchés !
 
C’est la distinction entre la mécréance et l’Islam !
 
[Allah a informé que le fait d’être paresseux dans son accomplissement était une caractéristique des hypocrites !]
 
Et Allah l’a enjoint dans Son Livre clair.
 
Le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« Soyez assidus aux prières (les cinq obligatoires) et surtout la prière médiane ; et tenez-vous debout devant Allah avec humilité. » (Sourate 2 verset 238)
 
Et le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« Et accomplissez la prière et acquittez vous de la Zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent (Ar-Raki’oune). » (Sourate 2 verset 43)

       

Et Il a menacé ceux qui la négligent par la menace la plus sévère ! Le Très-Haut a dit dans le sens du verset (traduction rapprochée) :
 
« Malheur donc, à ceux qui prient tout en négligeant [et retardant] leur prière. » (Sourate 107 versets 4-5)
 
Et le Très-Haut a dit dans le sens du verset (traduction rapprochée) :
 
« Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition » (Sourate 19 verset 59)

 

Tout comme Il a informé que les gens de l’Enfer, quand ils seront interrogés au sujet de la cause de leur entrée en enfer, ils répondront en disant, dans le sens du verset (traduction rapprochée) :
 
« Ils diront : « Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la prière. » (Sourate 74 verset 43)

 

Serviteurs et servantes d’Allah !
 
Ce qui est voulu par l’assiduité dans la prière, c’est le fait de l’accomplir à ses heures qu’Allah a fixé et déterminé, et ce, en groupe dans les mosquées qui ont été construites à cet effet.
 
Tout comme il faut qu’elle soit accomplie en respectant ses conditions, ses piliers et ses obligations qu’Allah a légiféré dedans ! 
 
Ainsi, celui qui délaisse une chose parmi cela, alors, il n’aura pas faire preuve d’assiduité avec ses prières !

 

De même, il est demandé au musulman d’accorder une importance particulière à toutes les prières obligatoires.
 
Le fait de négliger certaines prières obligatoires est identique au fait de négliger l’ensemble des prières !
 
D’ailleurs, certaines personnes à notre époque ont été éprouvées par le fait de négliger deux prières qui sont la prière du ’Asr et celle du Fadjr. 

Concernant la prière du ’Asr, certains salariés/employés la négligent, car en sortant du travail à midi, ils font la sieste chez eux et délaissent la prière du ’Asr en groupe et ils la retardent jusqu’à leur réveil, même si son temps est passé.
 
Alors que la prière du ’Asr a une grande importance !

 

Et c’est la prière médiane qu’Allah a spécialement enjoint d’accomplir avec assiduité après qu’il ait enjoint d’être assidu dans l’accomplissement des prières d’une manière générale.
Le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« Soyez assidus aux prières (les cinq obligatoires) et surtout la prière médiane. » (Sourate 2 verset 238)
 
La majorité des savants disent que la prière médiane est la prière du ’Asr, conformément à de nombreuses preuves démontrant cela.
 
Tout cela confirme la grande importance qu’il faut spécialement lui accorder.
 
D’ailleurs, une menace sévère pèse a été rapportée contre celui qui la néglige.
 
Selon Bourayda, qu’Allah l’agrée, qui a dit : 
 
« Le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : « Celui qui délaisse la prière du ’Asr, ses œuvres deviennent vaines ! » 
(Al-Boukhari, An-Nassa_iy et Ibnou Madjah) 
 
Et selon Ibn ’Omar, qu’Allah les agrée tous les deux, le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : 
« Celui qui manque la prière du ’Asr est comme celui qui a perdu sa famille et ses biens. »
(Malik, Al-Boukhari et Mouslim) 
 
Et Malik a expliqué que cela voulait dire que son temps était passé. 
 
Donc, si cela est la menace qui pèse sur celui qui a manqué la prière du ’Asr une seule fois, alors, qu’en est-il de celui qui en a pris l’habitude, qui la néglige régulièrement et qui ne prie la prière du ’Asr qu’une fois qu’il se réveille ??!!

 

Donc, que ceux qui agissent ainsi (qui délaissent la prière du ’Asr) craignent-Allah et qu’ils fassent preuve de Taqwa vis-à-vis d’Allah !
 
Repentez-vous à Allah !
 
Accomplissez la prière du ’Asr à son heure et en groupe, comme il vous a été ordonné !
 
Ne vous laissez pas induire en erreur par chaytane qui vous amènera à prendre des mauvaises habitudes qui vont affecter votre religion et vous faire tomber sous la colère d’Allah et Son châtiment douloureux !
 
Faites en sorte que votre temps de sommeil et de repos ait lieu après que vous ayez accomplis la prière !
 
Soyez des exemples pieux pour les autres, non pas des mauvais exemples (notamment pour la famille) !

 

Quant à la prière du Fadjr, Allah a vanté son mérité et Il a informé que les nobles anges y assistaient. Le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« et aussi la Lecture de l’aube, car la Lecture à l’aube a des témoins » (Sourate 17 verset 78)
 
Et ce qui est voulu par « Lecture de l’aube », c’est la prière du Fadjr.
Elle a été appelée ainsi car la récitation (du Coran) est longue dedans. 

Et le sens de « a des témoins », c’est à dire que des anges y assistent, les anges de la nuit et ceux du jour. 
 
Il est rapporté dans les deux authentiques (Al-Boukhari et Mouslim), selon Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, qui rapporte que le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : 
 
« Les anges de la nuit et ceux du jour se succèdent parmi vous.
Ils se réunissent lors de la prière du Fadjr et de celle du ’Asr.
Puis ceux qui étaient parmi vous (ceux de la nuit avant Fadjr et ceux du jour avant ’Asr) montent et leur Seigneur leurs demande, bien qu’Il sache mieux qu’eux : « Comment avez-vous quitté Mes serviteurs ? »
Ils répondront : « Nous les avons quitté alors qu’ils priaient et nous les avons trouvé alors qu’ils priaient. »

 

Selon Abou Malik Al-Achdja3iy qui rapporte que son père, qu’Allah les agrée, a dit : 
 
« Le Messager d’Allah, paix et bénédictions d’Allah, a dit : « Celui qui a accomplis la prière du Sobh est sous la protection d’Allah, et son compte sera auprès d’Allah. » 
(At-Tabaraniy) 
 
Selon Djoundoub Ibn ’Abdillah, qu’Allah l’agrée, qui rapporte que le Messager d’Allah, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a dit : 
 
« Celui qui a accompli la prière du Sobh est sous la protection d’Allah, donc, prenez garde de faire ce qui annulerait cette protection et qui vous exposerait au fait qu’Allah vous en demande des comptes (c’est à dire ne délaissez pas la prière du Sobh, sinon le pacte entre vous et Allah sera brisé et Il vous en demandera des comptes تحفة الأحوذي شرح سنن الترمذي), car celui à qui Allah demandera des comptes à ce sujet, Il le rattrapera et le jettera la tête la première dans le feu de l’enfer. » 
(Mouslim et d’autres)

 

Malgré l’énorme mérite lié à la prière du Fadjr et la menace sévère qui pèse sur celui qui la néglige, certaines personnes n’y accordent aucune importance.
 
Ainsi, tu en vois certains veiller la majeure partie de la nuit à regarder des programmes diffusés à la télévision, reportage qui sont nuisibles pour la plupart d’entre eux, ensuite, ils dorment sans se soucier d’accomplir la prière du Fadjr en groupe, la retardent au-delà de son temps et ne la prient qu’après que son temps soit écoulé.
 
En agissant ainsi, il commet deux énormes crimes !
 
Le premier : le délaissement de la prière en groupe !
 
Le deuxième : retarder la prière jusqu’à ce que son temps soit écoulé !
 
Cela peut être aggravé par le fait que lorsque la personne veille, cela soit dans le but de regarder des films qu’il est interdit (haram) de regarder, ainsi que de regarder ce qui est diffusé à la télévision comme péché !

 

Donc, craignez Allah et faites preuve de Taqwa vis-à-vis de Lui serviteurs et servantes d’Allah ! Ne soyez pas de ceux au sujet desquels Allah a dit dans le sens du verset :
 
« Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition » (Sourate 19 verset 59)
 
Parmi les passions entrainant le délaissement de la prière, le fait de veiller pour regarder des programmes télévisés, de se délecter à les regarder et ensuite, d’aller dormir sans se soucier d’accomplir la prière du Fadjr.

 

Donc, craignez Allah et faites preuve de Taqwa vis-à-vis de Lui serviteurs et servantes d’Allah ! Donnez à la prière sa juste valeur !
 
Couchez vous tôt afin de pouvoir vous lever tôt pour accomplir la prière !
 
Et sachez que ce qui vous détourne de la prière, ou qui est la cause de son retardement au-delà de son temps, que cela soit la vente et l’achat ou le sommeil ou le travail, alors cela est interdit (Haram) !
 
Le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« Ô vous qui avez cru ! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du rappel d’Allah. Et quiconque fait cela, alors, ceux-là seront les perdants. » (Sourate 63 verset 9)
 
Et le Très-Haut a dit dans le sens du verset :
 
« Ô vous qui avez cru ! Quand on vous appelle à la prière du jour du Vendredi, accourez à l’évocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous le saviez ! » (Sourate 62 verset 9)
 
Et le Prophète, paix et bénédictions d’Allah sur lui, a vu des gens qui se faisait briser la tête avec un rocher, et à chaque fois qu’elle était brisée, elle reprenait sa forme initiale, et ce, sans s’arrêter (leur tête était brisée avec un rocher, puis elle reprenait sa forme, puis elle était de nouveau brisée avec un rocher, et ainsi de suite).
 
Il demanda : « Ô Djibril, qui sont ces gens-là. ? » 
Il répondit : « Ce sont ceux qui étaient fainéants dans l’accomplissement des prières obligatoires. »

 

Donc, craignez Allah et faites preuve de Taqwa vis-à-vis de Lui serviteurs et servantes d’Allah!
Et accomplissez la prière à son heure comme vous l’a ordonné Allah!
 
Je cherche protection auprès d’Allah contre satan le banni :
 
«Dans des maisons [mosquées] qu’Allah a permis que l’on élève, et où Son Nom est évoqué. L’y glorifient matin et soir des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’évocation d’Allah, de l’accomplissement de la prière et de l’acquittement de la Zakat, et qui redoutent un jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards.» (Sourate 24 verset 36-37)

 

الحمد لله رب العالمين، جعل الصلاة كتابا موقوتا على المؤمنين، وأخبر أن التكاسل عنها من صفات المنافقين! وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له، وأشهد أن محمداً عبده ورسوله صلى الله عليه وعلى آله وأصحابه والتابعين لهم بإحسان. وسلم تسليماً كثيراً
أما بعد: أيها الناس، اتقوا الله تعالى! واهتموا بأمور دينكم عامة، وبصلاتكم خاصة! فإنها عَمُودُ الإسلام، وهي تنهى عن الآثام، والفارقة بين الكفر والإسلام، وقد أوصى الله بها في محكم كتابه، قال تعالى: ﴿حَافِظُوا عَلَى الصَّلَوَاتِ وَالصَّلاةِ الْوُسْطَى وَقُومُوا لِلَّهِ قَانِتِينَ﴾ [البقرة: 238]، وقال تعالى: ﴿وَأَقِيمُوا الصَّلاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ وَارْكَعُوا مَعَ الرَّاكِعِينَ﴾ [البقرة: 43]
وتَوَعَّدَ المُضَيِّعينَ لها بأشدِ الوعيد. قال تعالى: ﴿فَوَيْلٌ لِلْمُصَلِّينَ *الَّذِينَ هُمْ عَنْ صَلاتِهِمْ سَاهُونَ﴾ [الماعون: 5،4]، وقال تعالى
﴿فَخَلَفَ مِنْ بَعْدِهِمْ خَلْفٌ أَضَاعُوا الصَّلاةَ وَاتَّبَعُوا الشَّهَوَاتِ فَسَوْفَ يَلْقَوْنَ غَيًّا﴾ [مريم: 59]
وأخبر أن أهل النار، إذا سئلوا عن سبب دخولهم فيها، أجابوا بقولهم: ﴿قَالُوا لَمْ نَكُ مِنَ الْمُصَلِّينَ﴾ [المدثر: 43]
عباد الله! والمحافظة على الصلاة، يراد بها أداؤها في أوقاتها، التي حددها الله لها، مع الجماعة في المساجد التي بنيت من أجلها، وأن تكون مستوفيةً لشروطها وأركانها وواجباتها، التي شرعها الله فيها. فمن أَخَلَّ بشيء من ذلك، لم يكن محافظاً على صلاته
كما أنه مطلوب من المسلم، أن يهتم بجميع الصلوات الخمس. فالتهاون ببعض الصلوات، كالتهاون بجميعها! وبعض الناس، قدِ ابْتُلُوا في زماننا هذا، بالتهاونِ في صلاتين هما صلاةُ العصر وصلاةُ الفجر. فصلاة العصر، يتهاونُ بها بعضُ الموظفين، حيث يخرجُ من الدَّوَامِ الرسمي بعد الظهر، ثم ينام، ويترك صلاةَ العصر مع الجماعة، ويؤخرها إلى أن يستيقظَ ولو خرج وقتُها، وصلاة العصر لها شأنٌ عظيم!
وهي الصلاة الوسطى، التي أوصى الله بالمحافظة عليها خصوصا، بعدما أوصى بالمحافظة على الصلوات عموما. قال تعالى: ﴿حَافِظُوا عَلَى الصَّلَوَاتِ وَالصَّلاةِ الْوُسْطَى﴾ [البقرة: 238] 
والذي عليه أكثرُ أهلِ العلم، أن الصلاةَ الوسطى هي صلاةُ العصر، لأدلةٍ كثيرةٍ، مما يدل على تأكدِ الاهتمام بها خاصة، وقد ورد الوعيدُ الشديدُ في حقِّ من تهاونَ بها، عن بريدة -رضي الله عنه- قال: قال النبي -صلى الله عليه وسلم-: "من ترك صلاة العصر، فقد حَبِطَ عملُه" رواه البخاري والنسائي وابن ماجه. وعن ابن عمر -رضي الله عنهما- عن النبي –صلى الله عليه وسلم- قال: " الَّذِي تَفُوتُهُ صَلاَةُ الْعَصْرِ، كَأَنَّمَا وُتِرَ أَهْلَهُ وَمَالَهُ " رواه مالك والبخاري ومسلم، قد فسره مالك -رحمه الله- بأن المرادَ به ذهاب الوقت. وإذا كان هذا الوعيدُ في حقِّ من فَاتَتْهُ صلاةُ العصر مرةً واحدة، فكيف بمن اعتاد ذلك وداوم عليه، وجعل وقتَ صلاةِ العصرِ في وقتِ نومٍٍ له!!!
فاتقوا الله يا من تفعلون هذا! وتوبوا إلى الله! وأدوا صلاة العصر في وقتها مع الجماعة، كما أمركم بذلك! ولا يغوينكم الشيطان، وتَنْسَاقُوا مع العادات السيئة، التي تَخُلُّ بدينكم، وتُوقِعُكم في غضبِ الله وأليمِ عقابه! اجعلوا وقتَ نومِكم وراحتِكم بعد أداءِ الصلاة! وكونوا قدوة صالحة لغيركم ولا تكونوا قدوة سيئة!
بَارَكَ اللهُ لِي وَلَكُم فِي القُرْآنِ العَظِيمِ وَنَفَعَنِي وَإِيَاكُم بِمَا فِيهِ مِن الآيَاتِ وَالذِّكْرِ الحَكِيمِ
أَقُولُ قَولِي هَذَا وَ أَسْتَغْفِرُ اللهَ لِي وَلَكُم وَلِكَافَةِ المُسْلَمَين مَن كُلِ ذَنْبٍ فَاسْتَغْفِرُوهُ إنَّهُ هُوَ الغَفُورُ الرَّحِيم
الحمد لله عظيمِ الإحسان، وَاسِعِ الفَضْلِ والجُودِ والاِمْتِنَانِ، وأشهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له، وأشهد أن محمدا عبده ورسوله صلى اللهُ وسلم عليه وعلى آله وصحبه أجمعين
أما بعد
وأما صلاة الفجر، فقد نَوَّهَ اللهُ بشأنها، وأخبر أنها تَحْضُرُهَا الملائكةُ الكرام، قال تعالى: ﴿وَقُرْآنَ الْفَجْرِ إِنَّ قُرْآنَ الْفَجْرِ كَانَ مَشْهُودًا﴾ [الإسراء: 78]
والمراد بقرآن الفجر: صلاة الفجر، سميت بذلك، لأنها تطول فيها القراءة. ومعنى ﴿مَشْهُودًا﴾ أي: تَحْضُرُهَا الملائكة، ملائكةُ الليلِ وملائكةُ النهار
ففي الصحيحين، عن أبي هريرة -رضي الله عنه- عن النبيِّ -صلى الله عليه وسلم- قال
" يَتَعَاقَبُونَ فِيكُمْ مَلاَئِكَةٌ بِاللَّيْلِ وَمَلاَئِكَةٌ بِالنَّهَارِ، وَيَجْتَمِعُونَ فِي صَلاَةِ الْفَجْرِ وَصَلاَةِ الْعَصْرِ، ثُمَّ يَعْرُجُ الَّذِينَ بَاتُوا فِيكُمْ، فَيَسْأَلُهُمْ رَبُّهُمْ، وَهُوَ أَعْلَمُ بِهِمْ: " كَيْفَ تَرَكْتُمْ عِبَادِي؟ " فَيَقُولُونَ: " تَرَكْنَاهُمْ وَهُمْ يُصَلُّونَ، وَأَتَيْنَاهُمْ وَهُمْ يُصَلُّونَ"
وعن أَبِي مَالِكٍ الْأَشْجَعِيِّ، عن أبيه -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: "من صلى الصبح فهو في ذمة الله، وحسابه على الله" رواه الطبراني
وعن جندبٍ بن عبدالله -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: "مَنْ صَلَّى صَلاَةَ الصُّبْحِ فَهُوَ فِي ذِمَّةِ اللَّهِ، فَلاَ يَطْلُبَنَّكُمْ اللَّهُ مِنْ ذِمَّتِهِ بِشَيْءٍ، فَإِنَّهُ مَنْ يَطْلُبْهُ مِنْ ذِمَّتِهِ بِشَيْءٍ، يُدْرِكْهُ ثُمَّ يَكُبَّهُ عَلَى وَجْهِهِ فِي نَارِ جَهَنَّمَ" رواه مسلم وغيره
ومع هذا الفضل العظيم لصلاة الفجر، والوعيدِ الشديدِ في حقِّ من تهاونَ بها، فإن بعضَ الناسِ لا يهتمون بها! فتجدُ أحدَهم يَسْهَرُ معظمَ الليلِ، لمشاهدةِ ما يُعْرَضُ على شاشةِ التلفازِ من بَرَامِج، رُبَّمَا يكون أكثرُها ضاراً، ثم ينام عن صلاة الفجر مع الجماعة، ويؤخرها عن وقتها، فلا يصليها إلا بعد خروج وقتها! وهو بذلك، يرتكب جريمتَينِ عظيمتَين. الأولى: تركُ الصلاةِ مع الجماعة. الثانية: تأخيرُ الصلاةِ عن وقتها، ويضافُ إلى ذلك، إذا كان سَهْرُهُ لمشاهدةِ أفلامٍ يَحْرُمُ النظرُ إليها، ومشاهدةِ ما يُعْرَضُ فيها من جرائم!

فاتقوا الله عباد الله! ولا تكونوا ممن قال الله فيهم: ﴿فَخَلَفَ مِنْ بَعْدِهِمْ خَلْفٌ أَضَاعُوا الصَّلاةَ وَاتَّبَعُوا الشَّهَوَاتِ فَسَوْفَ يَلْقَوْنَ غَيًّا﴾ [مريم: 59]
ومن الشهوات التي تُسَبِّبُ إضاعةَ الصلاة، السهرُ لمشاهدةِ برامجِ التلفاز، والتمتعِ برؤيتها، ثم النومُ بعد ذلك عن صلاة

فاتقوا الله عباد الله! واحْسَبُوا للصلاةِ حسابَهَا! ناموا مبكرين لتستيقظوا مبكرين للصلاة! واعلموا أن كلَّ ما يُشْغِلُ عن الصلاة، أو يُسَبِّبُ تأخيرَها عن وقتها من بيعٍ أو شراءٍ أو نومٍ أو عملٍ، فهو محرم. قال تعالى: ﴿يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لا تُلْهِكُمْ أَمْوَالُكُمْ وَلا أَوْلادُكُمْ عَنْ ذِكْرِ اللَّهِ وَمَنْ يَفْعَلْ ذَلِكَ فَأُولَئِكَ هُمُ الْخَاسِرُونَ﴾ [المنافقون: 9]
وقال تعالى: ﴿يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِذَا نُودِيَ لِلصَّلاةِ مِنْ يَوْمِ الْجُمُعَةِ فَاسْعَوْا إِلَى ذِكْرِ اللَّهِ وَذَرُوا الْبَيْعَ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ تَعْلَمُونَ﴾ [الجمعة: 9]
وقد رأى النبيُّ قوماً تَرْضَخُ رؤوسُهُم بالصخر، كلما رَضَخَت، عادت كما كانت، ولا يَفْتُرُ من ذلك شيء. فقال: " من هؤلاء يا جبريل؟ " قال: " هؤلاء الذين تتثاقلُ رؤوسُهُم عن الصلاةِ المكتوبة
فاتقوا الله! وأدوا الصلاة في وقتها كما أمركم الله
أعوذ بالله من الشيطان الرجيم: ﴿فِي بُيُوتٍ أَذِنَ اللَّهُ أَنْ تُرْفَعَ وَيُذْكَرَ فِيهَا اسْمُهُ يُسَبِّحُ لَهُ فِيهَا بِالْغُدُوِّ وَالآصَالِ *رِجَالٌ لا تُلْهِيهِمْ تِجَارَةٌ وَلا بَيْعٌ عَنْ ذِكْرِ اللَّهِ وَإِقَامِ الصَّلاةِ وَإِيتَاءِ الزَّكَاةِ يَخَافُونَ يَوْمًا تَتَقَلَّبُ فِيهِ الْقُلُوبُ وَالأَبْصَارُ﴾ [النور: 36-37]
واعلموا رعاكم الله أن أصدق الحديث كلام الله، وخير الهُدَى هُدَى محمد صلى الله عليه وسلم، وشر الأمور محدثاتها، وكل محدثة بدعة وكل بدعة ضلالة وكل ضلالة في النار
وعليكم بالجماعة فإن يد الله على الجماعة
وصلوا وسلموا رعاكم الله على محمد بن عبد الله كما أمركم الله بذلك في كتابه فقال: ﴿إنَّ الله وملائكته يُصلُّون على النبي يا أيها الذين آمنوا صلُّوا عليه وسلِّموا تسليمًا﴾، وقال صلى الله عليه وسلم: "من صلى عليّ واحدة، صلى الله عليه بها عشرا
اللهم صلِّ على محمد وعلى آل محمد كما صليت على إبراهيم وعلى آل إبراهيم إنك حميد مجيد، وبارك على محمد وعلى آل محمد كما باركت على إبراهيم وعلى آل إبراهيم إنك حميد مجيد
وارض اللهم عن الخلفاء الراشدين، الأئمةِ المهديين، أبي بكر وعمرَ وعثمانَ وعلي
وارض اللهم عن الصحابة أجمعين، وعن التابعين ومن تَبِعَهُم بإحسان إلى يوم الدين، وعنا معهم بمنك وكرمك وإحسانك يا أكرم الأكرمين
اللهم آت نفوسنا تقواها، زكها أنت خير من زكاها، أنت وليها ومولاها
اللهم اغفر لنا ولوالدينا وللمسلمين والمسلمات والمؤمنين والمؤمنات، الأحياءِ منهم والأموات
اللهم أعطنا ولا تحرمنا، وزدنا ولا تنقصنا، وآثرنا ولا تؤثر علينا
اللهم رحمتَك نرجو، فلا تُكِلْنَا إلاَّ إليك، وأَصْلِحْ لنا شَأْنَنَا كُلَّهُ، لا إله إلا أنت
وآخر دعوانا أن الحمد لله رب العالمين
وصلى الله وسلم وبارك وأنعم على عبده ورسوله نبينا محمد وآله وصحبه أجمعين

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Prière - الصلاة
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 21:11
La rétribution est en fonction des actions (audio)

Nul parmi les muslimines (musulmans) ne doute de la perfection de la législation divine et parmi les règles immuables de notre religion le fait que la rétribution des actions est liée à la nature des actions, la rétribution est en fonction des actions, en d'autres termes si tu as fait du bien tu seras récompensé par le bien et si tu as fais du mal tu seras rétribué par le mal.

 

Tu as soutenu ton frère ou ta soeur en islâm dans la vérité alors Allah te soutiendra, tu as as caché les fautes de ton frère alors Allah cachera les tiennes telle est la loi Divine universelle : la rétribution est en fonction des actions, la rétribution est de même nature que les actions !

الجزاء من جنس العمل 

 

Le noble shaykh 'Abder-Razzâq Al 'Abbâd (qu'Allah le tout puissant le préserve) nous explique ici cette règle qui met en lumière la perfection de la justice divine.

 

 

Récitation coranique : Abdoullah as-Sa'oudi

Arabe/français traduit et adapté par Abou-Ahmad

copié de ahloulhadith.typepad.com

 

Cheikh 'Abder Razzâq Al 'Abbâd Al Badr  الشيخ عبد الرزاق بن عبد المحسن العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:46
Boycotter un musulman (الهجر)

L'imam Al-Boukhari (10/492) rapporte d'après Abou Ayyoub Al-Ansari que le prophète salallahou'alaihy wa salam a dit :

 

"Il  n'est pas permis au musulman de boycotter son frère plus de trois nuits, au point où lorsqu'ils se rencontrent, l'un et l'autre se tournent le dos. Et le meilleur d'entre eux deux est celui qui salue son frère en premier."

Ce hadith est également rapporté par Muslim (10/1984)

 

L'imam Al-Boukhari (10/492) rapporte aussi d'après Anas Ibn Malik que le Prophète salallahou'alaihy wa sallam a dit :

"Ne vous détestez pas, ne vous jalousez pas, ne vous tournez pas le dos, et soyez des frères, ô serviteurs d'ALLAH. Il n'est pas permis au musulman de boycotter son frère plus de trois nuits.

 

Abou Dawoud (696) rapporte d'après Abou Hourayra que le Prophète salallahou 'alaihy wa sallam a dit :

Il n'est pas permis au croyant de boycotter son frère plus de trois nuits. Après ces trois nuits, qu'il aille à la rencontre de son frère et le salue. Si celui-ci lui répond, ils auront tous deux une part de récompense. S'il ne lui répond pas, ce dernier aura le péché pour lui seul." 

 

Dans une version d'Ahmad, on trouve :

"Celui qui aura salué ne sera alors plus considéré comme fâché avec son frère."

 

Bien que ce hadith soit faible..., il n'y a pas de mal à le mentionner ici pour information.

 

L'imam Abou Dawoud (4914) rapporte d'après Abou Hourayra que le Prophète salallahou 'alaihy wa sallam a dit:

"Il n'est pas permis au musulman de boycotter son frère plus de trois (nuits). Quiconque boycotte son frère plus de trois (nuits) puis meurt entrera en enfer." 

Ce hadith est authentique.

 

L'imam Muslim (4/1987) rapporte d'après Abou Hourayra que le Prophète salallahou 'alaihy wa sallam a dit: "Les portes du paradis s'ouvrent le lundi et le jeudi. Allah pardonne alors à toute personne qui ne Lui associe rien dans son adoration, exceptées deux personnes qui sont fâchées l'une contre l'autre. Allah dit alors (aux anges): Attendez que ces deux personnes soient réconciliées (avant d'effacer leurs péchés). Attendez que ces deux personnes ne soient réconciliées (avant d'effacer leurs péchés). Attendez que ces deux personnes se soient réconciliées (avant d'effacer leurs péchés).

 

Boycotter autrui sans raison valable présente de nombreux préjudices dont les suivants :

 

- Cela fait partie des grands péchés. les preuves à ce sujet ont été mentionnées plus haut

 

- Cela empêche les péchés d'être pardonnés. la preuve à ce sujet a été mentionné plus haut.

 

- Boycotter autrui, c'est suivre les pas de Satan. Or Allah nous a interdit de suivre ses pas.

 

Il a ainsi dit (traduction rapprochée) : 

 

"ne suivez point les pas du diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré." (Al baqara V168)

 

Satan n'ordonne pas de faire le bien mais plutôt de faire le mal et de commettre des turpitudes.

Il s'efforce de semer la mésentente entre les gens, comme le rapporte Muslim d'après Jabir:

le Prophète salallahou 'alaihy wa sallam a dit: "Satan n'entretient plus l'espoir de se voir adorer les musulmans fidèles à la prière. En revanche, il espère encore pouvoir semer la mésentente entre eux." 

 

Boycotter son frère sans raison valable est donc une tentation satanique.

 

- Boycotter autrui engendre la violation des liens de parenté dans le cas où la personne concernée est un proche parents.

 

Or violer les liens de parenté est un péché capital.

 

Allah dit (traduction rapprochée) :

 

"si vous vous détournez, ne risquez vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parente? ce sont ceux la qu'allah a maudits, a rendus sourds et aveugles." (Muhammad V 22 23)

 

- Boycotter autrui engendre l'altération de l'état du coeur.

 

Certains pieux serviteurs d'Allah ont dit (traduction rapprochée) :

 

"Et ne mets dans nos coeurs aucune rancoeur envers les croyants. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux."(Al Hashr- V10)

 

Source: conseils aux femmes musulmans

 

Cheikha Umm ‘Abdillah Al-Wadi’iya - الشيخة أم عبد الله الوادعية

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Communauté musulmane - أُمَّة
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:45
Les ingrédients du bonheur

Au Nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

 

La Louange revient de droit à Allah, Lui qui mérite toutes les éloges en droit est Allah, uniquement, sans partage. Tout comme je témoigne que Muhammad et Son esclave et Messager, qu'Allah lui accorde prière et salut, ainsi qu'à ses proches et compagnons.

 

La paix de l'âme, sa joie, sa totale insouciance sont des objectifs visés par tout un chacun, ce sont les éléments qui permettent une vie heureuse une joie et un épanouissement complets. Les moyens qui le permettent sont religieux, naturels ou pratiques et ceux-ci ne peuvent être réunis que par les croyants.

Quant aux autres quand bien mêmes ils parviendraient à en obtenir une partie par les biais d'une cause que les personnes sensées parmi eux s'efforcent d'acquérir, il n'empêche que des  aspects bien plus intéressants et plus durables leur échappent et ces aspects sont meilleurs au présent comme au futur.

Je citerai toutefois dans cette épître celles qui me viendront à l'esprit parmi les causes permettant d'atteindre ce grand objectif pour lequel tout le monde œuvre.

 

Certains ont réussi à en obtenir un grand nombre et ont donc vécu paisiblement, leur vie fut un bonheur, d'autres ont complètement échoué et vécurent malheureux, dans une grande tristesse.

D'autres encore sont entre les deux, selon la part de réussite qui leur fut accordée ... C'est bien Allah qui permet de réussir et c'est de Lui qu'on demande l'aide pour obtenir tout élément bénéfique et éviter tout ce qui est nuisible.

 

Chapitre 1

 

1. Le plus important moyen d'atteindre le bonheur, l'élément de base pour ce faire est d'avoir la foi et agir correctement, Allah dit en effet: [Quiconque, homme ou femme agira correctement tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et, assurément Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs actions] (Sourate Nahl, Verset 98)

Le Très Haut a donc informé les personnes qui réuniraient la foi et les actes corrects et il leur a promis une vie heureuse ici-bas, ainsi qu'une belle récompense dans cette demeure terrestre et dans l'autre qui est immuable.

La raison est évidente, en effet les croyants qui ont en Allah une foi saine qui engendre les actes correctes, une foi qui donne au cœur et à la manière d'être leur bon état et qui améliore la situation vécue ici bas et dans l'au delà, ces croyants possèdent des bases et des principes.

A travers ceux-ci ils accueillent tous les événements qui se déroulent dans leur vie et qui sont les causes de bonheur et d'épanouissement ou de source de stress, de soucis et de tristesse.

Ils accueillent ce qui est agréable et fait plaisir en acceptant cela, en se montrant reconnaissants et en utilisant ces éléments de manière utile. En les employant de la sorte, cela devient pour eux une source d’épanouissement, ils désirent fortement voire ces éléments durer et être bénits, ils ont également bon espoir de bénéficier de la récompense faite aux personnes reconnaissantes.

Ces sources de plaisir ont donc des conséquences extraordinaires qui, de par leur aspect bénéfique et leur bénédiction, dépassent de loin ces sources dont les fruits furent mentionnés.

Par ailleurs, ils accueillent les désagréments, les éléments nuisibles et les différents soucis en repoussant ceux qu'ils peuvent repousser, en atténuant ceux qu'ils peuvent atténuer et en s'armant de patience face à ceux qui sont inévitables.

C'est ainsi que suite à ces désagréments le croyant bénéficie des conséquences extraordinaires que sont la résistance bénéfique, l’expérience, la force, l'endurance et l'espoir d'être récompensé.

Conséquences à côté desquelles les désagréments disparaissent pour laisser place aux sources de bonheur, aux larges espoirs et au désir d'obtenir les faveurs et la récompense d’Allah, comme le Prophète -sal Allahou 'alayhi wa salam- l'affirme dans ce hadith authentique : « La situation du croyant est tout à fait étonnante ! Quoiqu'il arrive cela lui est bénéfique. Lorsqu'un bonheur se présente à lui il se montre reconnaissants et cela lui est profitable et si c'est un malheur qui l'atteint il se montre endurant et cela lui est profitable ... Or cela ne peu se réaliser qu'avec un croyant » [Rapporté par Muslim]

Il nous informe donc que le croyant voit ses intérêts, ses bienfaits et le fruit de ses actes se multiplier à chaque bonheur ou malheur qui se présente à lui.

On remarquera donc qu'un même événement, heureux ou triste, peut arriver à deux personnes et chacun lui accordera un accueil complètement différent, en fonction de leur différence dans les domaines de la foi et des actes corrects.

Celui qui aura ces deux qualités accueillera le bien et le mal en se montrant reconnaissant ou endurant, avec tout ce qui s'ensuit comme nous l'avons mentionné.

Cela fera naître en lui le bonheur et l'épanouissement le débarrassera de toutes sortes de soucis, du stress, de l'irritabilité et de ce qui rend la vie malheureuse. Sa vie ici-bas sera un pur bonheur.

Quant à l'autre individu il l'accueille ce qui fait plaisir en dépassant les bornes et l'ivresse du bonheur emporte sa raison ; son comportement dévie alors et il réserve  ces plaisirs un accueil vorace en brûlant d'impatience comme le font les animaux.

Malgré cela il n'a pas la conscience tranquille son cœur est au contraire écartelé.

Cet état est dû à la crainte de voire disparaitre ce qui lui est cher ainsi qu’aux coutumes d’engendrer.

C'est également dû au fait que les gens ne sont jamais à la recherche d'autre choses qui peuvent ou non se réaliser.

En supposant qu'elles aient lieu, cet individu éprouvera encore une fois le stress résultant des causes mentionnées.

Quant aux désagréments, il les accueille avec inquiétude, faiblesse, peur et chagrin.

Je vous laisse imaginer la malheureuse vie qu'il doit mener et les maladies mentales et nerveuses qu'il doit subir, ainsi que la peur qui peut aller jusqu'à lui causer la pire des situations et la plus grande instabilité .

En effet, cet individu n'espère aucune récompense, de même qu'il n'a aucune endurance qui lui aurait permis de se contrôler et d'être soulagé.

 

Clefs pour une vie heureuse 

Retranscription par Oum Yassine

copié de rappel01.fr

 

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di - الشيخ عبد الرحمن بن ناصر السعدي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Rappels - تذكر
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:44
مختار الصحاح للرازي (dossier)
مختار الصحاح
محمد بن أبي بكر بن عبدالقادر الرازي
(1989) مكتبة لبنان

 

Voici un dictionnaire uniquement en arabe (pour la signification des racines des mots en arabe).

 

C'est un dictionnaire très bien pour le début...et même pour après...

 

Ce n'est pas lisan al-'arab mais cela peut s'avérer utile néanmoins.

Par exemple la racine dha-la-ma (ظلم) vient de dhoulm ظلم

وضع الشيء في غير موضعه

Traduction approximative :

 

"mettre une chose (le placement d'une chose) dans un endroit qui n'est pas sa place"

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Langue et civilisation arabe - اللغة العربية
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:43
La bénédiction dans l’ouïe et dans la vue (audio-vidéo)

 

Allah – Le Très Haut – dit (traduction rapprochée) : 

 

« Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. » [Sourate Al- Isra.V36] 

 

Le Sheikh explique une partie de cette invocation :

 

« Ô Allah, accorde-nous une crainte de Toi telle qu’elle nous empêche de Te désobéir, accorde-nous une obéissance nous menant à Ton Paradis et accorde-nous la certitude dans la foi nous facilitant les difficultés de ce bas monde. 

Fais-nous jouir de nos ouïes, de nos vues, de nos forces aussi longtemps que Tu nous feras vivre et accorde la même chose à nos descendants. 

Accomplis notre vengeance sur celui qui nous a porté préjudice et accorde nous la victoire sur notre ennemi.

Fais que nous ne soyons pas perdants dans notre religion, ne fais pas de ce bas monde notre intérêt principal ni toute la portée de notre savoir et ne nous impose pas un dirigeant d'entre nous qui ne Te craint pas et qui n'a pas de pitié pour nous.»

Sunan At-Tirmidhi vol 5 p 528 hadith n° 3502.

 

-Le Sheikh dit : « Le segment : " fais-nous jouir de nos ouïes " - ce qui veut dire :

" …que l’on jouisse pleinement de cette faculté, jusqu'à ce que l’on meurt et qu’elle soit préservée de tout ce qui est illicite (Al-haram), en échappant ainsi à tous les méfaits résultant de l’écoute des mauvaises choses ; de sorte que son propriétaire n’entende que ce qui lui est bénéfique dans sa vie religieuse et dans sa vie d’ici bas. Voici donc ce que veut dire la bénédiction de l’ouïe. "» 

 

-Le Sheikh dit ensuite : « Ce segment : "…de nos vues ", ce qui veut dire : " (Ô Allah) Place pour nous Ta bénédiction dans nos vues ". 

 La bénédiction dans la vue implique que le serviteur jouisse pleinement de cette faculté, qu’il puisse utiliser encore sa vue jusqu'à ce qu’il meurt, jouissant ainsi pleinement de ce sens qui est considérable.

Cela suppose également que l’être humain se garde de projeter son regard vers tout ce qui est illicite (Al-haram), il ne doit pas utiliser sa vue dans le but de voir des choses interdites (Haram), mais il doit l’utiliser pour regarder le Coran qui est la Parole d'Allah, il doit l’utiliser pour étudier les paroles des gens de science et les récits du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et tout cela représente la chose la plus profitable qu’il soit pour les yeux, c'est-à-dire la lecture du Coran et de la Sounna. 

L’être humain se doit de contempler également les autres signes provenant d’Allah, tels que les cieux et les montagnes, les arbres etc. ; en y réfléchissant et en les contemplant; Il regarde aussi la route qu’il emprunte pour se rendre à la mosquée, pour se rendre au marché et pour se rendre là où il trouvera sa subsistance et là où il pourra subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants, ceci toujours dans l’intention de trouver son chemin. 

En effet, tout ceci symbolise la bénédiction dans la vue lorsqu’elle est utilisée dans toutes ces choses-là. 

Et à l’inverse [et nous demandons la protection d’Allah] ; si la personne utilise ce bienfait dans le but de regarder des choses interdites, tout particulièrement à notre époque, avec les moyens actuels et par lesquels bien des gens sont éprouvés. Lorsque ces personnes restent assises pendant des heures durant devant les programmes des chaînes paraboliques et devant le réseau internet ; elles regardent les rebuts du monde entier et la saleté des gens, les déchets du monde entier, elles regardent cela avec leurs propres yeux, comme si elles ne se rappelaient pas que cette vue était un bienfait d’Allah sur eux… 

Nous demandons à Allah de les guider tous, et qu’Il place Sa bénédiction dans leurs vues et dans leurs ouïes ! 

Comme si elles ne se rappelaient pas le bienfait d'Allah sur eux pour le bienfait de la vue.

Ainsi, la personne se permet de regarder cela sans éprouver la moindre honte à l'égard d'Allah (qu'Il soit Loué et Exalté) ; elle se permet de regarder ce qu’Allah – Le Très Haut – lui à rendu interdit de voir avec cette vue.

Elle reste assise, des heures durant, à regarder des choses interdites et tout ce qui lui a été proscrit ; elle reste assise à regarder les saletés et les déchets ainsi que les pourritures du monde entier et sonder les défauts des gens. Ainsi, sa santé s'altère et sa vue diminue, ce qui la conduira à l’obscurcissement de son cœur, [et nous demandons la protection d’Allah]. 

Et certes, Allah – Le Très Haut – a dit (traduction rapprochée) : 

« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font. » [Sourate An-Nour.V30] 

En effet, Allah est certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font.

C’est la raison pour laquelle, fait partie de la bénédiction dans la vue, pour l’être humain, le fait de lutter contre son âme afin de la préserver. Car il se peut que ta vue échappe à ta vigilance pendant un court regard ; cependant, avec la résistance et le combat que mène la personne contre elle-même et après avoir formulé sa demande d'aide et de soutien auprès d'Allah – Le Très Haut –, se concrétisera avec la permission d'Allah, cette bénédiction dans la vue et sa sauvegarde. 

Et prends garde ! Prends garde !

Oui, prends garde à ce que certains surnomment à notre époque : « al-khalwa al-‘asriya » ; c'est-à-dire « l’isolement moderne » et qui veut dire l’isolement pour beaucoup de jeunes gens (garçons et filles), lié à  ces chaînes paraboliques ou au réseau internet.

Cet isolement intervient lorsque le jeune garçon ou la jeune fille va s’isoler seul dans la chambre, puis jette un regard en direction de la porte pour s’assurer qu’elle est bien fermée, se disant qu’aucun être humain ne pourrait voir ce qu’il fait.

Il commence donc à regarder et consulter tout ce que proposent les programmes de ces chaînes comme mauvaises pratiques et comme déchets, et voilà que subitement, il oubli que le Seigneur des mondes l’observe parfaitement :

 

إذا ما خلوْتَ، الدّهرَ، يوْماً فلا تَقُلْ خَلَوْتَ ولكِنْ قُلْ عَلَيَّ رَقِيبُ

 « S’il t’arrive d’être seul le temps d’un jour,

ne dis jamais je suis seul, mais dis plutôt j’ai au dessus de moi un Observateur Attentif »

 

« Dis plutôt qu’Allah (qu'Il soit Loué et Exalté) m’observe attentivement, Il me surveille, Il me voit toujours, rien de moi ne peut être caché.

Il sait parfaitement ce que je fais en utilisant mon ouïe et ce que je fais en utilisant ma vue. 

Ainsi la personne se met à craindre Allah (qu'Il soit Loué et Exalté), et elle se met à lutter contre son âme dans la préservation de son ouïe et de sa vue et pour concrétiser pleinement la piété qu’elle doit avoir envers son Seigneur - qu'Il soit Loué et Exalté ; afin d’obtenir la bénédiction dans cette ouïe et d’obtenir la bénédiction dans cette vue et afin que ce serviteur soit un serviteur qui fait preuve de piété et de crainte envers Allah (qu'Il soit Loué et Exalté) vis-à-vis de ses deux sens. 

Et qu’il sache que cette ouïe et cette vue dont il dispose, il sera interrogé sur eux ; il sera interrogé au jour du jugement au sujet de tout ce qu’il a pu regarder avec sa vue et au sujet de tout ce qu’il a pu entendre avec son ouïe, sur tout cela, il sera interrogé. 

Allah – Le Très Haut – a dit (traduction rapprochée) :

« …L'ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. » [Sourate Al- Isra.V36] 

On sera interrogé sur son ouïe et sur sa vue, sur tout cela...Allah t’interrogera sur tout cela. 

-Il dit donc : « Fais-nous jouir de nos ouïes, de nos vues », c’est ainsi que la bénédiction dans la vue s’obtient ; lorsque le musulman lutte contre son âme tout en craignant son Seigneur (qu'Il soit Loué et Exalté) au plus profond de lui-même, préservant ainsi sa vue.   

Tout particulièrement en ce qui concerne l’époque dans laquelle nous vivons, qui est une époque qui connait beaucoup de troubles, notamment dans beaucoup de pays où sont éprouvés les gens du bien et les gens qui suivent la religion et les gens de mérite avec la multiplication des fitan, ce qui pousse certains d'entres-eux à dire, avec une profonde tristesse, dés qu’ils expriment leur situation : l’un d'entres-eux dit : " Ou pourrais-je poser mon regard pour être en paix ?

Ou pourrais-je poser mon regard pour être en paix ?

Si je sors de chez moi, je ne peux voir autre que des cuisses découvertes devant moi et des poitrines décolletées et des cheveux exhibés…et des fitan qui tendent à se propager alors que je ne suis encore qu’un jeune… 

[…] 

 

Source : www.al-badr.net

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy

copié de alghourabaa.com

 

 

Cheikh 'Abder Razzâq Ibn Abdelmohsin Al 'Abbâd Al Badr -  الشيخ عبد الرزاق العباد البدر

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Croyance et innovations - الإيمان، العقيدة و بدع
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 22:42
Entre la critique et le suivi aveugle (vidéo)

 

Cheikh Abou ‘Abdir-Rahman Mouqbil ibn Hâdi al Wâdi’i - الشيخ مقبل بن هادي الوادعي

Publié par 3ilm char3i-La science legiferee - dans Méthodologie - المنهجية