Retiens ta langue sur 3 choses

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Retiens ta langue sur 3 choses

Muhammad Ibn 'Abd Al-Bâqî Al-Bazzâr a dit :

 

Retiens ta langue, qu’elle soit muette sur trois choses:

 

-Ton âge,

-tes biens autant que possible,

-et ton opinion

 

Car pour ces trois choses tu seras éprouvé par trois personnes:

 

-Le faussaire,

-l’idiot

-et le menteur

 

Imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibnoul Jawzih - الإمام أبي الفرج عبد الرحمن بنُ عليّ بن الجوزي

Partager cet article

Le couturier qui confectionne des vêtements qui dépassent les chevilles

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le couturier qui confectionne des vêtements qui dépassent les chevilles

Question :

 

Je travaille dans la couture des pantalons, mais la majorité de mes clients, veulent les allonger en dessous des chevilles, chose qui, comme vous le savez, est contraire aux Hadiths rapportés d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), serais-je ainsi pécheur en leur donnant satisfaction, sachant que j'ai un autre travail parallèle.

 

Prière de m'éclairer là-dessus, qu'Allah vous rétribue.

 

Réponse :

 

Il n'est point permis à l'homme d'allonger ses vêtements en dessous des chevilles qu'il s'agisse de pantalons, tenues, ou capes, ou autres.

 

Sur ce, il ne vous est pas licite de confectionner des habits ou des pantalons arrivant en deçà des chevilles, dans le cas contraire vous serez dans l'état de péché, parce que cela relève de l'entraide dans le péché et le mal.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

La Fatwa numéro (13525)

(Numéro de la partie: 24, Numéro de la page: 14)

copié de alifta.net
 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Les prévisions météo

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les prévisions météo

Question :

 

Les observatoires de météorologie annoncent le temps prévu pour les 24 heures à venir : Ensoleillé, nuageux ou orageux, pluvieux ici et là, du vent au nord ou au sud, etc.

 

Réponse :

 

Connaître le temps ou prévoir du vent, des nuages ou de la pluie est fondé sur la connaissance des lois naturelles qu'Allâh a instaurées dans Son univers.

 

Celui qui, grâce à une expérience personnelle ou des théories scientifiques, prévoit l'atmosphère et en informe les gens, il le fait par présomption et non pas par certitude, et peut donc avoir tort, comme il peut avoir raison.

 

Qu'Allâh vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Publié par alifta.net

معرفة أحوال الطقس مبني على سنن الله الكونية

س2: مراصد الأحوال الجوية يقولون: إن الطقس المتوقع خلال الـ 24 ساعة القادمة صحو عام أو يكون سحاب على معظم البلاد ومصحوبًا بعواصف رعدية، وقد تهطل أمطار هنا أو هناك وتكون الرياح شمالية أو جنوبية أو بالعكس.. إلخ

ج2: معرفة الطقس أو توقع هبوب رياح أو عواصف أو توقع نشوء سحاب أو نزول مطر في جهة مبني على معرفة سنن الله الكونية، فقد يحصل ظن لا علم لمن كان لديه خبرة بهذه السنن عن طريق نظريات علمية أو تجارب عادية عامة فيتوقع ذلك ويخبر به عن ظن لا علم فيصيب تارة ويخطئ أخرى

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Les attentats suicides et ceux qui les approuvent (audio)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les attentats suicides et ceux qui les approuvent (audio)

 

Question :

 

[...]

 

Ceux qui pensent que ces saboteurs [moukharibines], ces terroristes d’entres les Khawarij sont des martyrs (invoquent pour eux le Paradis) et les soutiennent pour ce qu’ils font [d’accord avec leurs idées], sont-ils considéré comme eux des Khawarij ?...

 

Réponse :

 

Ceci est pire que les Khawarij, car [les Khawarij] n’ont pas commis ce genre d’acte et détruisent des constructions alors qu’il y avait des gens à l’intérieur…en les terrorisant ainsi que ceux qui étaient sous la protection des musulmans [al aminin] et les non musulmans d’entres ceux qui travaillent sous contrat avec l’autorité musulmane [mou’ahadin< et ]…les Khawarij n’ont en aucun cas fait cela. 

 

Les Khawarij se sont écarté du chemin en prenant les armes et ont mené des batailles contre les musulmans, rivalisés entres rivaux… mais de là à faire écrouler une maison alors qu’elle est occupée par ses propriétaire…les Khawarij ne l’ont pas fait. 

 

Bien qu’ils fussent méprisables et abominables, ils n’ont pas commis ce genre de chose…ce n’est que des actes de sabotages et de destructions [nous demandons la protection d’Allah] ou al ‘ iyadhou bi Allah…

 

ce n’est que pour semer la corruption sur terre [ifsad fi al ard], ceux-là

 

« s'efforcent de semer la corruption sur la terre »,

 

« alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre. »

 

« Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allah n'aime pas le désordre ! » [2-205]

 

ces gens là sont de ce genre [nous demandons la protection d’Allah] ou al ‘iyadhou bi Allah, plus acharné que les Khawarij et il n’est pas permis de demander la miséricorde d'Allah en leur faveur, ni demander à Allah de leur accorder le Martyr mais leur sort revient à Allah. 

 

Nous ne devons par dire d’eux qu’ils sont mécréants [pour leur Foi], nous ne pouvons savoir quelle est leur croyance [’aquidatihim] et il se peut que cela résulte d’une ignorance [de leur part] et donc, leur sort revient à Allah.

 

Il n’est pas admissible qu’un suicide peut signifier le martyr au contraire, le combat dans le sentier d’Allah c'est jusqu'à ce qu’il soit tué :

 

« Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah… »

 

…et non ceux qui se sont suicidé [par eux-mêmes] :

 

« Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus » [3–169].

 

Il [Allah] dit « qui ont été tués » pas suicidé ! 

 

Et Il (صلى الله عليه وسلم) a dit :

 

"Quiconque se suicida d'un tranchant, s'en percera incessamment le ventre dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement.

Quiconque s'empoisonna, absorbera incessamment ce poison dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement.

Quiconque se donna la mort en se précipitant du haut d'une montagne, se précipitera incessamment dans le feu de la Géhenne où il demeurera éternellement".

[D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), Sahih de Mouslim [Arabe]: 158] 

 

…en aucun cas l’être humain ne doit se suicider…par contre, le fait de combattre dans le sentier d’Allah et affronter [l’ennemi] dans les batailles et les périls, « Oui ! » et donc s’il meurt [pendant ce combat] alors c’est un sacrifice [sa personne] dans le sentier d’Allah s’il visait par ce geste l’éloge de la parole d’Allah [I‘laa kalimat Allah] comme l’a dit le prophète (صلى الله عليه وسلم) :

 

" Celui qui combat pour que la parole d'Allah ait le dessus, alors il le fait dans le sentier d’Allah "

 

si ce Jihâd est bien évidement un Jihâd [combat] légiféré [char’iyan], un Jihâd [combat] légiféré [char’iyan] !!! 

 

Sous l’emblème des musulmans et derrière leur commandeur l’Imam des musulmans…ceci est bien le Jihâd dans le sentier d’Allah et non pas le Jihâd par trahison, par explosions, par traîtrise, en terrorisant [les gens] et [provoquant] la perte inutile des vies et des biens…des innocents.

 

Ceci n’est pas le Jihâd [combat] dans le sentier d’Allah mais plutôt un acte de traîtrise et de trahison et provoquant la corruption sur la terre et c’est de la barbarie que rejette l’Islam .

 

Source : www.alfawzan.ws 

Traduction rapprochée par AbuKhadidja Al Djazairy

 Publié par alghourabaa.com 

 

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan - الشيخ صالح بن فوزان الفوزان

Partager cet article

Le repas le plus aimé par Allah

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le repas le plus aimé par Allah

D'après Jabir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

 

« Certes le repas le plus aimé par Allah est celui sur lequel les mains sont nombreuses ».

 

(Rapporté par Abou Ya'la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2133)

 

عن جابر رضي الله عنه قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

إن أحب الطعام إلى الله ما كثرت عليه الأيدي

 Publié par 3ilmchar3i.net

Partager cet article

Les causes de l'apparition du shirk sur terre (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Les causes de l'apparition du shirk sur terre (vidéo)

Publié par 3ilmchar3i.net

 

Cheikh Mohammad Ibn 'Omar Ibn Sâlim Bâzmoul - الشيخ محمد بن عمر بن سالم بازمول

Partager cet article

La manière d'envelopper le mort dans son linceul

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

La manière d'envelopper le mort dans son linceul

Question :

 

Comment ensevelit-on le mort dans son linceul qu'il soit un homme ou une femme ?

 

Réponse :

 

La Sunna consiste à envelopper l'homme dans trois vêtements blancs, comme le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) était enveloppé.

 

-Si un homme est enveloppé dans un seul vêtement large qui le couvre entièrement, cela est suffisant.

 

S'il est ensevelit dans un "qamîs" (vêtement qui couvre des épaules jusqu'aux jambes), un pagne (izâr) et une enveloppe (lifâfa), cela aussi est permis.

 

-Quant à la femme, le mieux est de la couvrir avec cinq vêtements: un pagne, un tissu (khimâr), un "qamîs" et deux enveloppes.

 

C'est le meilleur selon les savants, et comme l'ont indiqué plusieurs hadiths.

 

Si elle est enveloppée de moins que cela, c'est également permis.

Question :

 

Comment ensevelit-on l'homme et comment ensevelit-on la femme (dans un linceul) ?

 

Réponse :

 

-Il vaut mieux enveloppé un homme dans trois vêtements blancs sans "qamîs", ni turban (`amâma), cela est meilleur.

 

-Et la femme doit être ensevelit dans cinq pièces, un pagne, un "qamîs", un tissu, et deux enveloppes.

 

Si le défunt qu'il soit homme ou femme est enveloppé dans un vêtement qui couvre tout son corps, cela est autorisé, il y a une souplesse dans cette affaire. 

 

Recueil de fatwa : Tome 13, page 126-127

 Publié par salat-janaza.com
 

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz - الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز

Partager cet article

Faire le adhan dans l'oreille du nouveau-né (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Faire le adhan dans l'oreille du nouveau-né (vidéo)

Question :

 

As-Salaamu Alaykoum wa Rahmatullaah, O Cheikh.

 

Cheikh Abd Al Qadir Al Junayd :

 

Wa Alaykoum As-Salaam wa wa Rahmatullaahi Barakaatuh.

 

Question :

 

Comment allez-vous, notre Cheikh?

 

Cheikh :

 

Hayak Allah, Abou Moussa.

 

Question :

 

Hayak Allah, O Cheikh. Notre Cheikh, j'ai une question, si vous le permettez.

 

Cheikh :

 

Vas-y.

 

Question :

 

Est-il légiféré pour un homme qui a un enfant de faire le Adhan dans l'oreille de l'enfant ?

 

Cheikh :

 

Est-ce légiféré?

 

Question :

 

Est-il légiféré pour un homme qui a un enfant de faire le Adhan dans l'oreille de son enfant à la naissance ?

 

Cheikh :

 

L'adhan au moment de la naissance est même recommandé (recommandé) selon la plupart des gens de science.

 

Il est venu dans un hadith, cependant, dans la chaîne de transmission il y a une faiblesse.

 

Néanmoins, la majorité des gens de science le recommande.

 

Donc, si on le fait, il n'y a pas de mal sur lui et s'il le délaisse il n'y a pas de mal sur lui.

 

Parmi les actes des pieux prédécesseurs, c'est que l'appel de la Adhan (dans l'oreille de l'enfant) à la naissance était bien connu avec eux, de sorte que la majorité des gens de science jugent mustahabb, et des gens de science ont dit qu'il ne doit pas être fait parce que le hadith est faible.

 

Question :

 

Puisse Allah vous récompenser par le bien Shaykh.

 

Cheikh :

 

Et toi aussi, Abou Moussa.

 

Question

 

Hayak Allah, O Cheikh. As-Salaamu Alaykoum

 

Cheikh :

 

Wa Alaykoum As-Salaam.

 

Traduit par Abou Moussa ibn Raha Batts Donald

Publié par minhaj sunna

Cheikh Abdul Qadir Al-Junayd - الشيخ عبد القادر بن محمد الجنيد

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Le jugement concernant le rafidhi Yasser Al-Habib (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Le jugement concernant le rafidhi Yasser Al-Habib (vidéo)

Question :

 

Il y a un rafidhi appelé yassir al-habib, il était dans un pays voisin du notre, où il a ouvertement insulté les Sahabas, ensuite il a eu des pressions exercées sur lui et partit en Grande Bretagne et maintenant il prêche ouvertement sur internet...

 

Concernant notre mère, la mère des croyants, 'Aisha (qu'Allah l'agrée), il l'accuse d'adultère, qu'Allah lui inflige ce qu'il mérite, et il dit qu'elle a inventé des ahadith sur le Prophète (prières et salutations sur Lui) après l'avoir quitté, il était préoccupé par les adorations.

 

Et il a dit des mauvaises paroles qui sont propagées sur internet.

 

Quel est donc votre parole, lui répondant, qu'Allah vous rétribue en bien.

 

Réponse :

 

Si cette personne vit dans un pays muslim, et qu'il enseigne ces choses, il est obligatoire pour ce pays de le tuer.

 

Celui-là est un mécréant par le consensus

 

Celui qui parle en mal de 'Aisha, et l'accuse d'adultère, est un mécréant, selon le consensus des muslims.

 

Et il est obligatoire de le tuer car l'insulter ('Aisha) c'est insulter le Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui) l'insulter ('Aisha) c'est la pire forme d'insulte envers le Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui)

 

Ce n'est pas juste une insulte, c'est une atteinte à l'honneur du Messager d'Allah (prières et salutations sur Lui)

 

Mais qui peut le tuer maintenant ?

 

Ensuite, ce n'est pas le seul rafidhi qui est convaincu par cette croyance et dit ces paroles, la majorité des rawafidh ont ce sale manhaj.

 

Et leurs livres en témoigne, bien qu'ils essaient de le nier.

 

Les livres de leurs imams et leurs réelles sources clarifient leur réelle croyance, et c'est leur méthodologie.

 

Et malheureusement, cela vient de la faiblesse des muslims et les nombreuses preuves qu'ils ont dévié (de la vérité)

 

Une personne vit dans un pays islamique, ensuite il insulte le Messager d'Allah et Sa femme avec de telles insultes.

 

Par la suite il y quitte et part où il veut.

 

Et les preuves sont nombreuses, dénonçant al wahn* qui est présent chez les muslims auxquelles il est obligé pour eux d'en sortir (de ce sur ce qu'ils sont)

 

D'après At-Thawban , le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

 

"Les nations se rassembleront sur vous comme les affamés se rassemblent autour de leur plat."

Nous avons demandé : "O Messager d'Allah! Cela sera t-il due au fait que nous serons peu nombreux?"

Il (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a répondu : "En ces jours, vous serez nombreux, mais vous serez comme l'écume au dessus de la surface de la mer et Allah enlèvera la crainte et l'effroi des cœurs de vos ennemis et Il placera Al-Wahn (la faiblesse) dans vos cœurs."

Nous avons demandé : "Et qu'est ce que Al-Wahn (la faiblesse)?"

Il (paix et bénédictions d'Allah sur lui) a répondu : "L'amour de ce bas monde et le fait de détester la mort".

[Rapporté par l'Imam Abu Daoud et l'Imam Ahmad, Hadith dont la chaîne de transmission est authentique - Le hadith a été déclaré Sahih par Al-Albani - voir As-Silsilah As-Sahiha (956) ]


Il n'y a pas de doute que le Musulman qui aime sa religion et ses frères ne religion, s'attriste de voir autour de lui, dans le monde, ce qui se passe.

 

Et de voir la guerre menée à l'Islâm et aux Musulmans sur toutes les mesures et sur toutes les coutures.


Mais les croyants, jamais, Wa Allâh, jamais ne doivent désespérer de l'issue d'ALlâh qu'Il va leur donner et de la Miséricorde qu'Il va leur faire car ALlâh dit dans Son Livre :


« Ce sont seulement les gens mécréants qui désespèrent de la Miséricorde d'ALlâh » Sourate Yusuf verset 87

 

Publié par minhajsunna

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali - الشيخ ربيع بن هادي المدخلي

Partager cet article

Concernant l'expression : «Liberté d'expression»

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Concernant l'expression : «Liberté d'expression»

Question :

 

Nous entendons et nous lisons l’expression «Liberté d’expression», et ceci est une invitation à la liberté de religion.

 

Quel est votre avis à ce sujet ?

 

Réponse :

 

Mon avis à ce sujet est que celui qui autorise à adopter la religion de son choix et à croire ce qu’il veut, est mécréant, car quiconque pense qu’il lui est possible d’adopter une autre religion que la religion de Muhammad, prière et salut d’Allah sur lui, renie Allah le Très-Haut ; on lui ordonne de se repentir, (....)

 

Les religions ne sont pas des pensées, mais elles sont la révélation d’Allah qu’Il descend sur les messagers pour que Ses serviteurs la suivent.

 

Le terme « pensée » dont on se sert dans le sens religieux doit être supprimé des lexiques des livres islamiques car l’emploi de ce terme mène à ce genre de compréhension et a pour résultat que l’on dise que l’islam est une pensée, que le christianisme est une pensée et que le judaïsme est une pensée - Je veux parler des nazaréens qui se nomment eux-mêmes les chrétiens - et cela a pour résultat que ces religions ne sont autres que des pensées terrestres auxquelles croient ceux qui le veulent bien.

 

La réalité est que les religions célestes sont les religions d’Allah et l’homme y croit car elles sont les révélations d’Allah ainsi Ses serviteurs L’adorent par cela ; il n’est pas autorisé de dire que ces religions sont des pensées.

 

En résumé, la réponse est que celui qui croit que chacun est libre de choisir ce qu’il veut comme religion est considéré comme un mécréant, car Allah le Très-Haut dit :

 

وَمَن يَبۡتَغِ غَيۡرَ ٱلۡإِسۡلَـٰمِ دِينً۬ا فَلَن يُقۡبَلَ مِنۡهُ

 

 « Et quiconque désire une religion autre que l’islam ne sera point agréé. » (La Famille d’Imrân, v. 85.)

 

 

De plus, Il dit :

إِنَّ ٱلدِّينَ عِندَ ٱللَّهِ ٱلۡإِسۡلَـٰمُ‌

 

 « Certes la religion accepté d’Allah, c’est l’islam » (La Famille d’Imrân, v. 19.)

 

Il n’est donc pas autorisé de croire qu’une religion autre que l’islam est acceptée et permise par Allah, et que l’homme a le droit d’adorer Allah par cette religion autre que l’islam.

 

Au contraire, les savants ont déclaré que celui qui croit cela est un mécréant et cette mécréance le fait sortir de la religion islamique.

 

Recueil de Fatwas et d’Epitres Tome 3 pages 99 et 100.

copié de fatawaislam.com

 

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

Partager cet article

Il désire prendre une seconde épouse, mais son père refuse

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Il désire prendre une seconde épouse, mais son père refuse

Question :

 

Je suis un jeune homme marié depuis quatre années.

 

Je me sens également dans la capacité d'avoir une seconde épouse.

 

Il s'agit pour moi d'un besoin pressant car une seule épouse ne satisfait pas mon appétit sexuel.

 

Je souhaite épouser une seconde femme instruite qui travaille comme enseignante.

 

Cette dernière est de bonne moralité et appartient à une famille conservatrice, pratiquante et pieuse - qu'Allah soit loué -.

 

Cependant je rencontre de nombreux problèmes et une opposition à cela de la part de mon père et de la famille de mon épouse, malgré que ma première épouse ne trouve aucun inconvénient à cela.

 

J'ai essayé à plusieurs reprises d'obtenir leur accord mais en vain.

 

De plus, le père de la jeune fille en question refuse de m'accorder la main de sa fille au motif que mon père n'est pas d'accord pour ce mariage.

 

Ma question est dès lors la suivante:

 

Est-il de mon droit de saisir le juge d'un tribunal pour faire valoir ma demande en mariage, sachant que cette jeune fille est consentante et veut m'épouser?

 

Réponse :

 

Le principe légal est l'obéissance de l'enfant aux parents tant que cela n'est pas dans la transgression, de faire preuve de piété filiale envers eux et de s'écarter de tout ce qui peut entrainer une ingratitude envers eux.

 

Par ces motifs :

 

-Si leur refus est motivé par une raison légitime, alors votre devoir est de leur obéir.

 

-Dans le cas contraire, essayez de les convaincre par la meilleure des manières qui vous permet de réaliser la piété filiale et la stabilité.

 

Mais si leur désaccord risque de vous faire manquer un grand avantage, alors il n'y a pas d'inconvénient à mettre à exécution ce que vous avez envisagé de faire.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. .

 

La Fatwa numéro (17146)

(Numéro de la partie: 25, Numéro de la page: 202)

traduit par alifta.net

 

Comité permanent [des savants] de l'Ifta - اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

Partager cet article

Explication de la prière pour les femmes (vidéo)

Publié le par 3ilm char3i-La science legiferee

Explication de la prière pour les femmes (vidéo)

Traduit par minhaj sunna

 

Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany - الشيخ محمد ناصر الدين الألباني

Publié dans Prière - الصلاة

Partager cet article